Impact des antécédents de violences sexuelles sur la maternité.pdf


Aperçu du fichier PDF impact-des-antecedents-de-violences-sexuelles-sur-la-maternite.pdf - page 7/62

Page 1...5 6 78962


Aperçu texte


6

1. LA PRESENTATION DE L’ETUDE

1.1.

Méthode

Nous avons choisi de réaliser une étude qualitative basée sur des entretiens semidirectifs. C’est l’outil méthodologique qui nous a semblé le plus adapté afin de répondre au
mieux à notre problématique. En effet, ce type d’entretien permet de ne pas restreindre le
discours des femmes mais de leur laisser la possibilité de le développer, tout en orientant leurs
propos. Il s’agissait d’analyser le contenu des différents témoignages des patientes et non pas
de réaliser une étude statistique. Ainsi le nombre restreint d’entretiens, à savoir dix, a permis
d’analyser au mieux le discours livré par ces femmes.

La population étudiée comprend des femmes victimes de violences sexuelles au cours
de leur vie et ayant accouché entre janvier 2015 et janvier 2016 à l’hôpital de la Mère et de
l’Enfant de Limoges ou dans des maternités du Limousin (Centre Hospitalier de Saint-Junien,
Clinique des Emailleurs). Ont été exclues de l’étude les femmes dont la grossesse a été
interrompue (fausses couches, morts fœtales in utéro, interruptions volontaires de grossesse
(IVG), grossesses extra-utérines), les jeunes filles mineures, les femmes ayant accouché sous
X, les femmes ne parlant pas ou ne comprenant pas le français, les femmes présentant des
difficultés d’ordre psychiatrique.
Avant le recrutement des patientes, une explication de l’étude et une lettre de demande
d’autorisation ont été envoyées aux cadres sages-femmes de l’hôpital de la Mère et de
l’Enfant de Limoges, du Centre Hospitalier de Saint-Junien ainsi qu’aux sages-femmes de la
PMI6 de Limoges. ANNEXE I Puis un courrier expliquant l’étude a été remis aux femmes
répondant à nos critères de recrutement par les sages-femmes réalisant les EPP7 et les sages
femmes de la PMI de Limoges. ANNEXE II Les patientes acceptant de participer à l’étude
ont laissé leurs coordonnées afin de pouvoir les recontacter, ce que nous avons fait dans le
mois suivant la naissance afin de fixer un rendez-vous. Avant chaque contact avec la patiente,
une enquête préliminaire a été effectuée à l’aide du dossier obstétrical de la femme et des
6
7

Protection Maternelle et Infantile
Entretien Prénatal Précoce

Laëtitia LEGRAND | Mémoire | Diplôme d'Etat de Sage-femme | Université de Limoges | 2016