treize pour cent alan mitterac .pdf



Nom original: treize pour cent - alan mitterac.pdf

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par Adobe InDesign CS2 (4.0) / Adobe PDF Library 7.0, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 17/09/2020 à 09:18, depuis l'adresse IP 91.162.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 25 fois.
Taille du document: 794 Ko (33 pages).
Confidentialité: fichier public
🎗 Auteur vérifié


Aperçu du document


alan mitterac
13 %

poésonomie
ver des activités non rentables

j’ai moi même participé directement à
plusieurs moi je trouve qu’on ne me
sur la façon dont je dont je pourrais
le je ne m’éloigne pas du les dix ans
que j’ai
ayant dit cela je n’en suis que plus
à l’aise pour
avec quelques-uns j’étais pour ma
dont j’ai depuis
aujourd’hui je m’en j’eus du je m’y
je prendrais la responsabilité du
j’en fus
si l’on m’autorise un et j’eus
je doute qu’un étais-je ainsi que je
le j’ai fait : j’ai ainsi
j’étais personnellement extrêmement
attaché à ce que je fis de auxquels je
dois les je ne
c’est pourquoi je m’y suis résolu
bien que je je n’ai pas
je n’ai vanté moi-même pourquoi mes
je le
je n’ai jamais voulu choisir moi-même
demanderai-je
je le je n’ai rien à mais je suis
beaucoup lorsque j’ai prije n’ai pas du tout

dans l’administration ou dans l’administration
d’administration de l’administration d’Administration
l’administra- administration déjà trop administrée
plusieurs administrateurs administrat l’administration
des de l’administration et des dans l’ensemble des
administrations pour imposer à l’administration les
conseils d’administration entre l’administration de
l’administra- administrative est l’administration
peut avoir l’administration
d’entreprises et des entreprises, et entreprises,
de entreprise, aussi de l’entreprise, entreprises
de l’entreprise les entreprises des entreprises les
entreprises pour les entreprises treprises treprise,
d’entreprises dans les entreprises des entreprises
qu’une entreprise en entreprises les les entreprises
entreprise par les entreprises l’entreprise, elles
entreprises dans une entreprise, c’est leur entreprise que toutes les entreprises des entreprises
par les entreprises les entreprises des entreprises
elles- entreprise les entreprises entreprises des
entreprises les entreprises de l’entreprise se les
entreprises, les entreprises d’entreprises Dans les
entreprises, la vie entreprises elles-mêmes dans deux
entreprises de l’entreprise dans l’entreprise : de
centaines d’entreprises que des entreprises prises
d’entreprise, des des entreprises ; c’est treprises
privatisées, des entreprises dans les des entreprises
mises puisque les entreprises chaque entre- de nombreuses entreprises qui prise dont les entreprises
les entreprises aux entreprises dans une entreprise
de treprise, sur sa d’entreprise n’en est pas comment marche l’entreprise

chie des entreprises

à la bourse
(golden share)
l’actionnariat
un peu naïf
un peu chimérique
caractéristiques de la tranche
doit prendre le ministre lui-même

aucun accroc
apostrophé
que l’aspiration à
l’atomisation complète
en apothéose
archaïque
obscur propice
occulte

à plusieurs mes intentions
Rien
j’ai donc décidé
Rien
je me suis efforcé de
jamais
je garde le souvenir
un échec
issu moi-même de
l’échec
en définitive
échec
j’ai moi-même procédé ;
j’ai
échecs

gistesratistes istrestentiels
clusionnaires trationstisseurs
déralations oriétépace
tricitécipes ciationgences
rienceginale dicalensable
tructiontentissement coletatif
ficationitaires solumisme
fusetinctes tembrenérales
goriebilière ronrection
balementnamique l’idéotronat
perfoculation triellecription
pitalcation commuliards

éconorreur
le mouvement de privarance opérationnistre pour l’entrepule
l’entrepétence la privatique des entrecières
gouverdicat de l’entrenimum
entresiasme des entretions dans leur entreriétaire
le mandapotent mini dérable
seules les entrepou
de l’entrecature
pour les entrepothèses
de l’entrepronomique
l’entrepectus
des entrejectifs
cessairement surances
soumettent les cessions assainies
stériellissance leur sens
surances et spécialement les resses
ne puissent hostiles et ne se sentent
les actionnaatisations
entrestration
les diridages
orgacratiques proonales frantisées division des catégonaires
un rôle mosurance
c’est la listration sur l’instigement
cet acharancier
une socictible
le pragrammagramme poliologique et systémonomique
organirricade anapoque
théorigisme politiblique
le Parlemonomique
une consomuctivité
une modernonomie
le capicipatif polititile
les entreprivées pu-brides
socimiquement conciliataires
litriotisme atotrolière
qui domi-onomique
simplifimique
la polictionnaire
communicastrie d’un gouvercléaire

l’indutence
le contrôlonomique
par le monostère de la primegeoisie
enferrrentiel
forme des entrariés
entronnaires
dans les entresommes
et dans les entreliques
dans les entrecatures
pour en demander l’autoprivaduelle
des télélusions des bureautibules dirigimiques
non seulement des mèdes
nismes de binisme
d’ailleurs
ogra fond dustr tilis
n’ont jamais été tiques exc
si l’on ajoute que les ré- ites tra- ec du icats mi
on voit bien ce dont il mique cune nat systématique nomique
ublique
qua Ja comme le ca- pa pla de la capa d’avo
on cite vo à l’aube du dans un climat
même dans l’équ se fit bel et b xora
sans doute
ter
timenté
rogr
tion
diale
struc ratistes notamment sous nterv
initirrovilité
uiv
mbr
presqueect

c’est véritablement à partir de
tique
dique
mique
à bien des égards
tance
quable
chnique
il est clair néanmoins que
bigus
lique
rienne
icence
chique
des noumatiques

c’est-à-dire du pouvoir qui leur est pro-poids porteurs de la propriété
des pro-portionnelle
la propriété de proscr œuvre du prog la proprié prises priv préci préconi pital
et en particulier au pro prise ques princ offerte mais au pro dans la
pro-eprise dans le proj promis
personne trop pla du poids dont il désapprou- principe
c’est la pri appropri la prod produc sur la protec proché
bouleverisée
la société est jus dance
nouvelle dans son coo
c’est le goût de la gale gatoire
pportolonté notionnalement
la socipriété ou patroriés
ctuelllicisme inefficagique dominant
de l’institucalisme
mités d’ennalisées
les procasmes
parler à contre-courage
libérmuniste planiactive de la viguroxysme
propriprise
plus solimique
à l’évitrôle direct
le total de la cagueur
il fallait chercher d’autres vomances proboliques
les orgaliorations phrases crequences d’une acfique égabigüe

le maître
prime
contrôle
station
arbitrale
système
conforme
d’efficacité
hiérarchie
mise en place
pouvoir
surveiller
anomalies
commandes
crédit
système
vie
contrôle
influence
univers
dirigé
pouvoir
géré
machine
mentalités
sécurité
base
diriger
opéré
autoritaire
armement
contrôle

j’ai lonrablement tages cédure tiser tisation
j’étaculation parce que j’avoniaux nistre des drement
ire ; j’ai criblesse
j’y ai déchicule
j’ai ponom pératnitif liards
or je sentablic déjà buablologie d’encatilité
dans une pros-désé-cratie entaire
je le clecc que je pteurs de périténamisme
dividuspitalisme
quilibralisations de l’anacrire généditionnel
j’ai producmot significa-ques l’effiomique fonctiarié
autoderneté que je décis’opbile hétébreuses ortemensations
tice j’ai ensuijo jo rité po si nou pou gou
dont je cique du rité jo
un écho à
comm
ban
ban
cham
ban
glo chnique
notre soci
soci
la soci
prise
elle cons
cons
contr
compl




en Bour
Bour
en Bour
Bour






don de
don
donc tu
dont
doncpas don





de nous :
nous vou
les pou
nouveau

il ne faut pas oub
ban pu
ne pour pour le pour
on pouv son pouv nancier liards
assurer la croicore
toutes les consécacités
nous étions ainsi concaritionnaires
ainsi que sur l’ensemble des capitaductions
ces critères sont par exemple la valeur de
l’ajetisation
il faut encore citer des divialités et un gaspidende

pop

lopp

por

pot

iva- vati vatis iva vatisa ivati

pol breux rofo trôle l’oppo béra nomique

Crédit
Crédit
Crédit
Banque
Banque
Banque
Banque
Banque
Banque
Banque
Banque
Banque
Banque
Banque
Société
Banque
Crédit
Société
Société
Société
Compagnie
Compagnie
Compagnie
Compagnie
LE PRESIDENT – Non, non.

Par delà les en outre
au fil des de la même manière
reste aussi pour à tout le moins cet dans aucun cas
en second lieu les au total
au premier rang la en somme
au delà des au regard de ces
là-aussi à l’issue de l’un par comparaison
tout à l’opposé tout d’abord en
au travers des en effet
sans doute dans tous les cas
de toute façon les compte-tenu de la
de ce fait à dire vrai d’ailleurs
cependant les à travers les au début malgré certes
déjà aussitôt au début désormais
dans tous les cas
enfin contrairement et contrairement à
en premier lieu

iquematique elle détiquechnique
matique
archique
nomique
idique
blique

les plus caractéristiques de la vie économonomique
de l’influence politiquolitispécifiquminomiblique

xorables solites
fumomique
cheter des cipes
périté
damental
pour la Réplate-forme de gouqui ne fût suscepl’éladubitaordonet de transpacar une autorijet de crion asdonc à raen vertu des prinlongtemps la prosde ce choix fonau lieu d’inpar la disdans l’invicjamais efdepuis longet les aspiun monde diffédans le service inforles deux bureaucrales réactions de chanoutral’hades cercles de quaet susciter l’adhédes aspirations quotigroupe mandarifavoriser le surinencore à conserest par ailaptes à afles plus porvoire noril préci-

tout ce que je
plus qu’en
ce qu’elle
que de
qui, avant
avant que le
avant que les
que je
que les inqu’ils
sur ce que
c’est tout cela qui
qui sont
quelque chose
qu’on est
telle que
en quelque
aussi que la
si vrai que
dire que
quels il
c’est ce qui est
n’importe quel
qui est bon
c’est ce qui
afin qu’il
sans qu’il soit

de la privatisation ne
de privatisation, c’est
de la privatisation sous une
vatisation
pour la privatique la privasation
privatisation devait
à privaprivatisation

quinze jours après mon arrivée au ministère des réfrigérateurs

l’asphyxie

la «respiration»

mie et des
riodes de reux s’attacha
tielles de nature pulaire
nariat des sibilités d’une lonté de ne pas
nous
tifs d’une sitif se sont tricité
lement la
tannique qui était la plus
sière de
bitieux que le
damental
tigante pour nances peut
vorable le mentaire
itique
litique de ublique et de
litique de dénanomique et
mique de finaomique
nomique et sociomique fut metique de
ridique sans isséologique
tiques quasi injurionomique
iquemiques et fiblique
litique noumique et soublique

onomie
ono
onomique
omionominomie
o
o
miq
nomie
onom
nom
ie ie ie
nomi
mique
no
m
omie
on
no
mionomi
mie

cette procédure garantit la Direction de leur chiffre d’équipe
de niveau majoritaire elle se traduit par une mobilisation
supplémentaire générale dans l’avenir de la vente des actions résultats de la centralisation d’économie nécessaire à
l’augmentation de contrats de garantie catégorie par catégorie
la démonstration régulière suscite la liberté dans l’événement
la nouvelle majorité avait une spéculation que le lieu privilégié du succès distribue
il fallait vaincre une méfiance instinctive de portée générale
qui vend
notre ambition était non pas d’étudier et préparer une complication de plus bien souvent insuffisante du monde des affaires par la même ambition aux appétits purement financiers
d’investisseurs des relations humaines dans l’entreprise lors
des opérations d’adhésion au groupe société financière
il fallait donc constituer ces groupes d’actionnaires stables
à une tout autre échelle nos mises aux contraintes du marché
et aux exigences lors d’une augmentation de capital d’une société sous l’impulsion de société marché programme pour engager et réussir de grandes entreprises d’évaluations diverses
pour préparer une juste appréciation de leur valeur et permettre l’organisation de leur confort
sans entrer dans les détails tentés de centrer la politique
à des augmentations de capital on se souviendra que la vie
des sociétés permet de le renforcer et d’organiser la loi du
marché entre des millions d’actionnaires et des sociétés individuelles prospères alliance indispensables à leur développement sur le second marché où s’opèrent la stabilité future de
l’actionnariat des sociétés du capital d’une grande entreprise
et dessiner des noyaux phases de l’opération
le recours à cette méthode traditionnelle aurait donné lieu à
une campagne de généralisation de l’intervention de toute la
publicité souhaitable pour établir sa valeur convaincre leur
clientèle d’acheter industrielle et mobilière pour une société
de communication étroitement contrôlée du crédit

une valeur de cent milliards de
cinquante milliards de
soixante-dix milliards
les six millions à plus de
soixante-cinq milliards : dix
milliards plus de six millions de
cinq cent mille soixante
milliards à un million
cinq cent mille
un million cinq cent
de plus de cent cinquante
milliards de trois millions huit
cent cents milliards
quinze millions de
millions trois cent mille
33 milliards
14,2 milliards
dix milliards de
trois cent milliards

la privatisation de privatisation

privatisations de privatisations privatisées

les
privatisations
des
privatisations
de
la
privatisation
de
privatisations
privatisables
vatisation
vatisation
de
pritisation
de
priva
de
la
privatisation
privatisée
la
privatisation
privatisée
privatisée privatisées grâce à la privatisation privatiser
la
privatisation
les
privatisations
déjà
privatisées
vont
être
privatisées
privatiser
sur
les
privatisations
dans
la
privatisation
privatiser les sation de la privati- de privatiser de
privatiser
ces
privatisations
que
la
privatisation peut privatiser privatisées avant une privatisation
la
privatisation
a
privatisation
être
privatisée
la
privatisation
est
un
privatisées
ont
privatisées
jusqu’à
privatiser
les
privatisations soit les privatisations, et des privatisations
de
la
privatisation
avant
la
privatisation
privatiser de la privatisation dans la privatisation est encore
une
privatisation
privatisation
va
se
privatisations
de
privatisations
de
privatisation
est
en
cours
de
privatisation
ont
privatisé
privatisées
due
privatisations
de
privatisation
et
des
privatisations
les
y
les
privatisales
privatisades
privatisations,
de
la
privatisation
de
privation
sous
la
privations
de
privatisations
privatisation
de
de
privatisation
en
privatisant,
de
la
privatisation
de
privatisations
car la privatisation fut privatisée de la privatisation
de
privatisation,
pour
donc
être
privatisée
ainsi la privatisation, des privatisations se privatisées
de
la
privatisation
de
privatisapar
les
privatisations ; aux privatisations, des privatisations, c’est en
la
privatisation,
fut
de
privatisation
ne
la
privatisation du de la privatisation privatisation, l’une
privatisation,
lui
qui
privatisation,
doivent
être
privatisées; de la privatisation Quant au privatisations
de
privatisation
concernant
la
privatisation
que
la
privatisation
fût
grâce
à
la
privatisation,
privatisation,
une
fois
privatisées,
privatisée
par
de
la
privativatisation
devaient
des
privatisations
La
privatisation
devait
la
privatisation
de
privatisation
dans
la
privatisation.


treize pour cent - alan mitterac.pdf - page 1/33
 
treize pour cent - alan mitterac.pdf - page 2/33
treize pour cent - alan mitterac.pdf - page 3/33
treize pour cent - alan mitterac.pdf - page 4/33
treize pour cent - alan mitterac.pdf - page 5/33
treize pour cent - alan mitterac.pdf - page 6/33
 




Télécharger le fichier (PDF)


treize pour cent - alan mitterac.pdf (PDF, 794 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


alwamag 19 privatisation
article les sulfureuses privatisations d emmanuel macron
privatisationsmacron
les entreprises francaises en afrique pillage contre transparence
tract crise 10 aout 2011
aeroports de paris la privatisation de tous les soupcons