2020 Environnement Développement Durable; Regard Multiple Tunisie Samir Meddeb.pdf


Aperçu du fichier PDF 2020-environnement-developpement-durable-regard-multiple-tunisie.pdf - page 6/67

Page 1...4 5 67867



Aperçu texte


Principales caractéristiques du littoral
tunisien
Principales caractéristiques géomorphologiques et naturelles du
littoral tunisien
Les côtes tunisiennes s’étendent sur une longueur de l’ordre de 1 300 Km, montrant des spécificités
bien différenciées d’une région à une autre. Une grande variété des paysages en découle avec des
spécificités topographique, géologique, hydrologique, climatique et bioécologique particulières d’une
zone à une autre. Cette richesse géomorphologique est accentuée par la présence de nombreuses
zones humides côtières, mais également la présence de nombreux espaces insulaires faisant de la
Tunisie l’un des pays les plus riches en îles et îlots de la rive sud de la Méditerranée.
Sur le plan géomorphologique, le littoral tunisien montre une opposition nette entre la façade
septentrionale et la façade orientale. La façade nord s'étend depuis la frontière avec l'Algérie jusqu'à
la pointe nord-est de la péninsule du Cap Bon, sa côte est encadrée par des reliefs relativement
importants et accidentés, la mer y est souvent profonde et agitée. Le tracé de cette côte est souvent
brisé et accidenté, individualisant ainsi une série de caps dont certains sont particulièrement
marqués dans la morphologie.
La côte de la façade orientale est, au contraire, encadrée par une topographie faible et des fonds
marins en pente douce. Elle est d'autre part assez bien abritée des vents, si bien que ses eaux sont
relativement peu agitées. Son tracé, même s'il montre deux grands golfes, le golfe d’ Hammamet et
celui de Gabès ainsi qu'un certain nombre de caps et de presqu'îles, reste nettement moins découpé
et moins accidenté que celui de la façade nord. La morphologie est dans l'ensemble bien aérée.
Riche d’une mosaïque diversifiée d’écosystèmes et d’habitats, le littoral tunisien que ce soit à terre
ou en mer abrite une biodiversité très particulière, parce qu’on y retrouve soit directement soit à
proximité sept grands écosystèmes représentatifs de la Méditerranée : les côtes, les îles, les zones
humides, les montagnes, les steppes, le désert et les oasis. Ces écosystèmes sont illustrés dans le
tableau joint, ils sont accompagnés de caractéristiques synthétiques sur leur état environnemental
actuel.

Principales caractéristiques socioéconomiques du littoral tunisien
Si la Tunisie a été un carrefour de civilisations, c'est en bonne partie grâce à sa large ouverture sur
l'une des mers les plus anciennement fréquentées, la Méditerranée. Sa position au contact des
deux bassins de cette mer est hautement stratégique.
Les recherches menées, dans différentes branches des sciences de la terre et des sciences humaines,
apportent la preuve de la présence de l'Homme depuis les temps préhistoriques les plus reculés.
Les traces les plus anciennes des vestiges préhistoriques sur le littoral tunisien sont souvent associées
à des formations géologiques permettant ainsi à reconstituer l'évolution des paysages et de
l'environnement au cours de l'ère quaternaire. Ce sont les traces du paléolithique moyen et
supérieur, datant d’environ trente à quarante millénaires, qui retiennent le plus l’attention par leur
fréquence et l’importance des espaces qu’elles occupent ; les traces néolithiques, sont au contraire
relativement moins abondantes, mais demeurent, toutefois, importantes et significatives.
6