Nordic Genex ressource final (1) .pdf



Nom original: Nordic_Genex_ressource_final (1).pdfTitre: Nordic_Genex_ressource_final

Ce document au format PDF 1.3 a été généré par PowerPoint / macOS Version 10.14.6 (Build 18G1012) Quartz PDFContext, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 19/01/2021 à 23:19, depuis l'adresse IP 109.14.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 1 fois.
Taille du document: 7.4 Mo (38 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


EPIGÉNÉTIQUE & HORMONES
RESSOURCE 5.3.2020
Marimiina Quenor / NORDIC GENEX

copyright Nordic Genex 2020

NORDIC GENEX








Une start-up finlandaise
Créée en 2017, présente en France depuis 2019
Un « pionnier » scandinave sur l’épigénétique
Une équipe scientifique à la pointe
Des tests ADN et du microbiote préventifs de haute qualité
Un accompagnement par des formations et des séminaires
copyright Nordic Genex 2020

POURQUOI LES
TESTS ADN?
Le gènes déterminent entre 5-30 % de
nos caractères phénotypiques, le reste
est déterminé par notre propre
environnement (nutrition, stress,
pollution, hygiène de vie, mode de
vie…)
• Prendre en charge sa santé de façon
préventive.
• Obtenir des conseils personnalisés en
matière de nutrition, de
complémentation et de mode de vie
• Trouver ”la clé manquante” de
l’origine des maladies et des
problèmes de santé et de bien-être
copyright Nordic Genex 2020

GÉNÉTIQUES et EPIGÉNÉTIQUES


Notre génome est similaire à toute l’espèce humaine pour 99,9% des gènes.
Ø seul 0,1 % restant est unique



Les variations génétiques, les polymorphismes, définissent
également nos caractéristiques spécifiques



Les polymorphismes expliquent pourquoi nous réagissons différemment à la nourriture, au sport
et aux autres facteurs environnementaux (comme les toxines et métaux lourds).



Les polymorphismes font partie de l’évolution – ils ne sont ni « mauvais » ni « bons »
Ø On peut « salir » ou « nettoyer » l’expression des gênes par une nutrition et un mode de vie adaptés



Notre génome est composé d’environ 20 000 gènes, et notre microbiome d’environ 1 Million
Ø L’importance du microbiote et de la santé intestinale

Ce n’est pas seulement les gènes mais la vision épigénétique qui compte
copyright Nordic Genex 2020

GÉNÉTIQUES et EPIGÉNÉTIQUES


Les tests de Nordic Genex analysent les polymorphismes (SNP’s) des cellules souches
Ø Ils font partie de la génétique constitutionnelle i.e. gènes qui sont présents dans toutes
les cellules de l’organisme
Ø À distinguer des tests réalisés par biopsie, les tests qui informent sur l’état du génome de cellules
tumorales, la génétique somatique

• Les tests de Nordic Genex n’analysent pas les maladies génétiques rares, ni les gènes (très rares,
<1%) qui déclenchent des maladies
• Nordic Genex reste sur le terrain de la prévention et dépiste les risques et les faiblesses qui
peuvent être compensés épigénétiquement, i.e. par ajustement des facteurs environnementaux,
la nutrition et le mode de vie

copyright Nordic Genex 2020

GÉNÉTIQUES et EPIGÉNÉTIQUES
Expression des gènes

Gènes

Mode de vie
Environnement
copyright Nordic Genex 2020

Microbiome

GÉNOTYPE et PHÉNOTYPE

copyright Nordic Genex 2020

GÉNÉTIQUES et EPIGÉNÉTIQUES
• Leipäteksti Lato Light 28 pt
• Lorem ipsum dolor sit amet
• Dolor sit amet volutpat

copyright Nordic Genex 2020

LA GENETIQUE AU SERVICE D’UNE
NUTRITION CIBLEE
- De façon preventive
- Dans le cadre d’un parcours thérapeutique

copyright Nordic Genex 2020

L’EXPRESSION DES GÈNES
• La méthylation (*) est la réaction biochimique la plus importante pour « gérer »
l’expression des gènes (et de leur polymorphisme)
• Nous pouvons modifier l’expression des gènes épigénétiquement :

Ø Les polymorphismes ne changent pas, mais leur expression peut changer
Ø Épigénétiquement, nous pouvons ”activer” ou ”désactiver” les gènes au niveau de l’ADN
(méthylation)
Ø Epigénétiquement, nous pouvons modifier le fonctionnement des cycles physiologiques par
modification de l’activité des enzymes (codées par les gènes), des hormones et des vitamines

• Les variations d’expression génétique peuvent être analysées par nos marqueurs
biologiques
(*) La réaction de méthylation se traduit par l’apport d’un groupement méthyl (CH3) à des biomolécules (gènes, enzymes, hormones,
neurotransmetteurs, vitamines) pour en changer leur propriétés – on parle de molécules

copyright Nordic Genex 2020

LES RÔLES DE LA MÉTHYLATION
• Expression des gènes
• Réparation de l'ADN
• Métabolisme des
neurotransmetteurs
• Métabolisme de la créatine
• Métabolisme des phospholipides
• Dégradation de l'histamine
• Réponse immunitaire
• Production d'énergie






Métabolisme hormonal
La décomposition xénobiotique
Détoxification
Ajustement des taux
d’homocystéine
• Santé cardiovasculaire
• Métabolisme et effets des
médicaments
• Perfusion et fonction endothéliale
des membranes

copyright Nordic Genex 2020

METHYLATION de l’AND ET
EXPRESSION DES GENES

copyright Nordic Genex 2020

ROLE DES ALIMENTS DANS LA MÉTHYLATION

copyright Nordic Genex 2020

MAT
SHMT
TCN2
FUT2

ACAT

AHCY
VDR
OTC
ACE
CAT
G6DPH
SOD

GAD

copyright Nordic Genex 2020

Super-aliments de la méthylation








Betterave
Epinards
Choux
Algues
Radis
Shiitaker
Saumon (sauvage)









Œufs de poissons
Huitres
Œufs
Graines de courge
Graine de Sésame
Graine de tournesol
Foie

copyright Nordic Genex 2020

Le produits adaptogènes de la méthylation









Betterave
Epinards
Choux
Algues
Radis
Shii-Ta-Ker
Saumon (sauvage)









Œufs de poissons
Huitres
Œufs
Graines de courge
Graine de Sésame
Graine de tournesol
Foie

copyright Nordic Genex 2020

GÉNÉTIQUES ET HORMONES
• La méthylation joue un rôle important dans la fonction hormonale
• Elle intervient en particulier dans la phase 2 de détoxification hépatique et de
transformation des œstrogènes
• En matière de « génétique des hormones », on se concentre surtout sur :
• les gènes ayant un rôle dans le cycle des folates (THF) et de la méthionine : MTHFR, MTR,
MTRR, FUT2, ...
• Le gène COMT qui métabolise les catéchines et les œstrogènes par une réaction de
méthylation. COMT a besoin de SAMe (S-Adénosyl-Méthionine), fournisseur de groupement
méthyl (CH3)
copyright Nordic Genex 2020

Plusieurs variants génétiques jouent un rôle dans le processus de méthylation; il est donc important de tous les étudier et les
évaluer. Le cycle entier de la méthylation doit être considéré et non pas simplement le rôle du MTHFR dans ce cycle. Selon le
diagramme de la méthylation ci-dessus, il y a de nombreux gènes dont la mutation peut induire une déplétion de la méthionine,
un arrêt de sa production par rupture du cycle : MTR, MTRR, TCN2, FUT2, COMT, and CBS. Un seul dysfonctionnement dans l’un
de ces gènes induira chez la personne concernée un besoin accrue de L-Méthylfolate.
copyright Nordic Genex 2020

Pourquoi vérifier le bon fonctionnement de
COMT et des gènes de la méthylation d’abord?
• Phase II et élimination des toxines (surtout
œstrogènes)
• Constipation, troubles (possibles) intestinaux et
expression des gènes non contrôlée
ØVérification que les métabolites de la phase I (CYP’s)
peuvent être entièrement éliminer de l’organisme par
COMT
ØCOMT a besoin d’une bonne méthylation

• Phase II et l’élimination des toxines
(surtout œstrogènes)
• Constipation et les troubles (possibles)
d’intestinaux
ØVérifier que les métabolites de la phase I
(CYP’s) peuvent être éliminer de
l’organisme

IFM 2017, Toxicant Susceptibility: Biotransformation & the Role
of Genetic Polymorphisms; Robert Rountree, M.D.

Pourquoi COMT et MTHFR
d’abord?

COMMENT BIEN ALIMENTER LE
FONCTIONNEMENT DU COMT
• COMT (catechol-O-Transferase) peut être surexprimé
ou sous-exprimé. Dans les deux cas, il y a des côtés positifs et
négatifs (motivation, sommeil, stress, sérénité…)
• COMT a besoin de SAMe; SAMe a besoin de B9, B12, zinc, Mg
• COMT « lent » est sensible aux états de constipation (vigilence sur microbiote,
Mg)
• COMT « lent » est sensible aux perturbateurs endocrinien (plastique, pollution,
ROS)
• COMT « rapide » : attention au métabolisme rapide
Ø Conseils nutritionnels : apporter fibres, oignons, choux/crucifères, œufs, légumineuses,
graines complètes, légumes verts, fruits à coque, avocats, poisson et viande (B12), AGMI;
Eviter les aliments industriellement transformés
Ø Complémentation éventuelle : protéines et lipides de qualité, support à la méthylation si
besoin (Vit.B)

• COMT : besoin d’exercice modéré, bon sommeil et la gestion du stress
copyright Nordic Genex 2020

copyright Nordic Genex 2020

copyright Nordic Genex 2020

COMMENT BIEN NOURRIR LE MTHFR
5,10-méthylènetétrahydrofolate réductase
• La MTHFR peut à l’origine de:
• Etat d’anxiété, de confusion mentale, de dépression, d’irritation
• Etat de vigilance, de concentration, une bonne productivité intellectuelle et une
bonne réparation de l’ADN

• Conseil nutritionnels pour un bon fonctionnement de tout le cycle (pas en
gène)
ØVitamines B’s (l’ensemble des 8 vit. si possible) : légumes verts, légumineuses, foie,
viande, saumon, fruits de mer, amande, œufs
Ø Magnésium : légumes verts foncé, fruits à coque, grains entiers
Ø Protéine: viande (de qualité), œufs, produits laitiers (du qualité), légumineuses
Ø Gestion du stress, bon sommeil, pratique modérée d’exercice physique
Ø À éviter: acide folique, cyanocobalamine, alcool en excès, pollution, stress oxydatif,
métaux lourds
copyright Nordic Genex 2020

ÉPIGÉNÉTIQUES ET VOIES
HORMONALES

Chart: GenovaDiagnostics
CYP17A

CYP19

copyright Nordic Genex 2020

LE MÉTABOLISME HORMONAL
• Les CYP’s jouent une rôle dans la phase I
• COMT et SULT1A1 jouent un rôle dans la phase II
• Beaucoup d’études montrent que les polymorphismes sur les voies hormonales
peuvent augmenter le risque de problèmes hormonaux : règles irrégulières,
syndrome prémenstruel, aménorrhée, infertilité, SOPK (syndrome des ovaires
polykystiques), endométriose, cancers
• Un examen de la nutrition et du mode de vie est très important pour contrôler
l’expression de ces gènes
• Attention! Il y a toujours un lien avec le métabolisme des lipides et des sucres, le
niveau de l’inflammation, le stress oxydatif et la détoxification

copyright Nordic Genex 2020

CYP17 & CYP19 (aromatase) –
comment les équilibre-t-on ?
• CYP17 + CYP19 favorisent la production d’hormones œstrogèniques
• CYP17 est le chef d’orchestre; lorsqu’il est surexprimé par
un polymorphisme et il ouvre les portes à un excès d’œstrogène
• Il est sur-activé spécialement par le stress et le manque de sommeil qui augmentent la
glycémie puis le taux d’insuline qui favorise l’activité «négative » de l’aromatase
• CYP19 est sur-activé de la même façon; les deux sont perturbés par les problèmes de la
méthylation, surtout si COMT ne fonctionne pas bien
• De l’exercice physique modéré, une bonne gestion du poids et une nutrition adaptée
favoriseront une expression équilibrée de CYP17 & 19; la méditation est extrêmement
conseillée également :
Ø Antioxydants, isoflavonoïdes, phyto-œstrogènes (DIM), légumes verts, crucifères, légumineuses,
the vert, fibres, AGMI, AGPI
Ø Eviter du sucre, d’alcool, des aliments et surtout des graisses modifiées, de la surconsommation,
du grignotage (lien avec le métabolisme des lipides et des sucres)
copyright Nordic Genex 2020

copyright Nordic Genex 2020

:)

SULT1A1

CYP1A1 – la voie préférée
• CYP1A1 est la voie préférée d’élimination des œstrogènes
• Facteurs favorables : beaucoup de fibres, des crucifères, des
antioxydants, un bon fonctionnement de la thyroïde, une activité
physique modérée
• Facteurs défavorables : stress, exercice physique intensif, sucre et aliments
industrialisés, omega-6’s, médicaments (en excès)
ØPour favoriser cette voie, consommer des crucifères, des isoflavonoïdes, des baies,
des légumes et des fruits de couleurs variées pour un apport d’une large palette
d’antioxydants, des AGMI et des AGPI pour éviter l’inflammation, de l’indole-3carbinol, DIM, du resveratrol
Ø Bon fonctionnement de la méthylation à vérifier
copyright Nordic Genex 2020

CYP3A4
• Une voie «agressive » qui produit 16OHE – un métabolite qui
augmente le risque de maladies hormonales et de cancer – Le
polymorphisme défavorable activerait cette voie
• Environ 50% des médicaments utilisent cette voie de
l’élimination; en cas de polymorphisme du CYP3A4, le métabolisme
des médicaments prescrits doit être vérifié
• Il peut être sur activé par l’hypothyroïdisme, l’exposition aux pesticides ou autres
formes de pollution, par le tabac, les médicaments, la caféine
• Ce chemin peut être bloqué par le pamplemousse (attention aux médicaments), la
menthe, le romarin, le yam sauvage
• Pour une bonne élimination par la voie CYP3A4, SULT1A1 doit également
correctement fonctionner
copyright Nordic Genex 2020

CYP1B1 (GSH & COMT)
• La voie « la plus agressive » qui produit 4OHE – un métabolite qui
augmente le risque de maladies hormonales et de cancer
• Les métabolites de ce chemin ont besoin que COMT ou GSH (glutathion)
fonctionnent bien pour être éliminé (phase II)
• COMT a besoin d’une bonne méthylation et d’une bonne hygiène intestinale;
GSH a besoin de sélénium, de riboflavine, d’ubiquinol et de vitamine E – si
l’un lâche, l’autre prend le relai
• Si il y a un polymorphisme, il faut essayer de fortifier les autres chemins par la
nutrition et un mode de vie favorable
Ø Antioxydants variés, isoflavonoïdes, phyto-œstrogènes (DIM), protéine de qualité (B12),
légumes verts, légumineuses, fibres variés
Ø Support du COMT et du GSH si polymorphismes
copyright Nordic Genex 2020

CYP17A, CYP 1A1, CYP1B1, ,GST, CYP3A4, SULT1A1

si GST est ok, il facilite
de l’excrétion

copyright Nordic Genex 2020

copyright Nordic Genex 2020

MERCI POUR
VOTRE ATTENTION!

WWW.FR.NORDICGENEX.COM


Aperçu du document Nordic_Genex_ressource_final (1).pdf - page 1/38
 
Nordic_Genex_ressource_final (1).pdf - page 3/38
Nordic_Genex_ressource_final (1).pdf - page 4/38
Nordic_Genex_ressource_final (1).pdf - page 5/38
Nordic_Genex_ressource_final (1).pdf - page 6/38
 




Télécharger le fichier (PDF)


Nordic_Genex_ressource_final (1).pdf (PDF, 7.4 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


nordicgenexressourcefinal 1
bio 1 parti
references
remedes naturels migraine
exercices corriges de svt diversite genetique
cours ifsi developpement et croissance leger pdf