20210122 tract unitaire contre les licenciements .pdf


Nom original: 20210122 tract unitaire contre les licenciements.pdfTitre: tract unitaire contre les licenciements

Ce document au format PDF 1.3 a été généré par Pages / macOS Version 10.14.6 (assemblage 18G103) Quartz PDFContext, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 22/01/2021 à 11:07, depuis l'adresse IP 83.199.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 21 fois.
Taille du document: 142 Ko (2 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Zéro nouveaux chômeurs ! Halte aux licenciements
et suppressions d’emplois !

Toute personne a droit à l’emploi et à un revenu !
Nos organisations politiques apportent dans l’unité leur soutien aux mobilisations des
prochains jours pour la défense de l’emploi et des services publics, contre les
licenciements, les suppressions de postes et la précarité.

Le COVID est un prétexte pour licencier
En 2020, plus de 80 000 postes de travail ont été détruits, soit 3 fois plus qu’en 2019 (chiffres
officiels). Fin 2021, près de 200 000 sont menacés (selon l’OFCE). Beaucoup de jeunes, d’étudiantes, des précaires, des femmes et des salarié-e-s à temps partiel, en travaux saisonniers, ont été
privés du jour au lendemain de toute ressource. Plus d’un million de personnes supplémentaires
sont en-dessous du seuil de pauvreté en 2020 (près de 12 millions au total).
Certaines entreprises profitent de la crise sanitaire pour supprimer des emplois et accroitre leur
rentabilité (Auchan). D’autres font payer le prix de l’arrêt de l’économie à leur personnel (voyagistes,
hôtels…), ou se restructurent sur le dos des salarié-es : aéronautique, automobile, sous-traitants.
Grâce aux Accords de performance collective inaugurés par Macron, des patrons peuvent
exercer un chantage aux licenciements et contraindre les salarié-es à baisser leur salaire. Les
ruptures conventionnelles, qui suppriment des postes « à l’amiable », ont supprimé plus de 3,3
millions d’emplois depuis 2008.

Le capitalisme accumule les profits !
Les grandes entreprises sont gorgées d’aides publiques : encore 20 milliards dans le plan de
relance Castex, après des centaines de milliards d’aides accumulées (CICE) en pure perte pour la
société.
Il n’est pas admissible que des entreprises recevant des aides publiques suppriment des emplois.
Les actionnaires du CAC 40 voient leurs dividendes monter en flèche : +70% entre 2009 et 2018
(selon OXFAM). Et +12% en 2019.

Aucune aide publique ne doit être autorisée sans conditionnalité à l’emploi.

La richesse doit revenir à ceux et celles qui la produisent !
Nous exigeons des droits nouveaux et un bouclier social :

Abrogation des lois qui détruisent des droits sociaux : les « Accords de performance
collective » et les « ruptures conventionnelles » (licenciements déguisés).
Moratoire sur les plans de licenciements et les suppressions de postes dans la fonction
publique. Développement et soutien aux alternatives : nouvelles productions, conversions
écologiques, économie solidaire...
Personne ne doit se retrouver à la rue. Cela suppose un droit au travail et au revenu pour
tous et toutes, une sécurité sociale professionnelle généralisée complétant la sécurité
sociale pour le maintien des revenus (chômage partiel payé à 100% notamment).
Personne ne doit être en dessous du seuil de pauvreté.
Pour un plan national de développement des services publics, à commencer par au
moins 100 000 postes dans la santé, l’éducation nationale. Non au démantèlement d’EDF !
Une réduction du temps de travail à 32 heures ou la semaine de 4 jours, doivent
s’accompagner de créations d’emplois proportionnelles avec maintien des salaires.

Ensemble c’est possible !

Soutien des forces politiques aux luttes !


Jeudi 21 janvier : grève dans la santé et le médico-social



Samedi 23 janvier : manifestation nationale « pour l’interdiction des licenciements et des



Mardi 26 janvier : grève dans l’Éducation nationale (salaires, postes, conditions de travail)



Jeudi 28 janvier : grève contre le démantèlement d’EDF (projet Hercule)



Jeudi 4 février : grève interprofessionnelle pour l’emploi et les services publics, contre la

suppressions d’emploi » à l’appel des salariés du voyagiste TUI

précarité


Aperçu du document 20210122 tract unitaire contre les licenciements.pdf - page 1/2

Aperçu du document 20210122 tract unitaire contre les licenciements.pdf - page 2/2




Télécharger le fichier (PDF)


20210122 tract unitaire contre les licenciements.pdf (PDF, 142 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


20210122 tract unitaire contre les licenciements
tract 8 octobre
snuipp
tract sante 16 11
tract sol fp 0402 27012021
appel greve generale

Sur le même sujet..