PPN GMP VD 150284.pdf


Aperçu du fichier PDF ppn-gmpvd150284.pdf - page 2/132

Page 1 234132


Aperçu texte


2
I – CONCEPT GENERAL DE LA FORMATION
Le diplômé des départements Génie Mécanique et Productique (GMP) des IUT est un généraliste
de la mécanique.
Les départements Génie Mécanique et Productique sont nés en 1967. De nombreuses enquêtes
représentatives effectuées près des titulaires du DUT Génie Mécanique et Productique et des
employeurs montrent :
• que les diplômés exercent des métiers particulièrement variés sur une large palette de
secteurs d’activité,
• qu’ils ont dû s’adapter rapidement et efficacement au métier choisi,
• qu’ils ont, dans la plupart des cas, évolué vers des postes à responsabilités,
• qu’une part importante d’entre eux a poursuivi des études immédiatement après le DUT,
• qu’une très large majorité d’entre eux a suivi, tout au long de sa carrière, des formations
permettant de suivre les innovations et mutations technologiques et d’évoluer dans sa vie
professionnelle.
A partir de ce constat et des mutations à venir, il est apparu opportun de décliner la formation en
termes de « compétences métiers » et de constituer quatre Unités d’Enseignement (UE)
répondant chacune à un objectif général précis.
Les compétences techniques doivent nécessairement trouver leurs fondements sur des bases
scientifiques solides. L’Unité d’Enseignement 1 (UE 1) constitue un ensemble d’outils scientifiques
nécessaires à l’acquisition des compétences techniques. Par ailleurs, l’UE 1 a également pour
objectif de former les étudiants à une méthode de raisonnement structuré et méthodique. Les
pratiques pédagogiques doivent développer l’esprit d’analyse et de conceptualisation dans le but
de développer les facultés d’adaptation.
L’Unité d’Enseignement 2 (UE 2) regroupe les enseignements à caractère technique débouchant
sur les compétences métiers.
L’Unité d’Enseignement 3 (UE 3) regroupe les enseignements permettant à l’étudiant de
comprendre le milieu industriel et son environnement. L’enseignement développe les notions
d’intégration dans le milieu professionnel. En outre, il induit le sens de la communication et de
l’organisation pris au sens managérial.
L’Unité d’Enseignement 4 (UE 4) constitue une mise en situation progressive la plus proche
possible des réalités industrielles. Elle constitue un ensemble d’activités de synthèse de
l’ensemble des compétences acquises et développe le sens de l’autonomie de l’étudiant au sein
de l’entreprise par la voie du stage industriel.
Dans le cadre du LMD, les études du DUT GMP ont été organisées en semestres et structurées
en Unités d’Enseignement (UE) et en modules.
II – FINALITE DE LA FORMATION
Le titulaire du Diplôme Universitaire de Technologie (DUT) Génie Mécanique et Productique
(GMP) est un généraliste de la mécanique. Sa formation technique, scientifique, économique et
humaine lui permet :
• d’exercer ses activités dans tout secteur économique (aéronautique, automobile,
électroménager, sports et loisirs, transports, environnement, énergétique…),
• de collaborer avec les différents acteurs de l’entreprise,
• de contribuer à la compétitivité des entreprises dans toutes les étapes de la vie d’un
produit en optimisant les choix techniques, scientifiques, économiques et humains, en
intégrant les impératifs de qualité, de maintenance et de sécurité,
• de poursuivre, à partir de son Projet Personnel et Professionnel, son parcours de
formation.
© Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche
PPN Génie Mécanique et Productique publié par arrêté du 1er juillet 2010

JUIN 2010