L'envers de la médaille draft 2.pdf


Aperçu du fichier PDF lenvers-de-la-medaille-draft-2.pdf - page 2/68

Page 1 23468


Aperçu texte


L’envers de la Médaille
Né le 9 avril 1971, je me suis enrôlé à Rimouski le 28 septembre 1988. Après avoir
complété mon entraînement de fantassin comme membre du rang aux Base des forces
canadiennes (BFC) Saint-Jean et Valcartier, j’ai été muté à la BFC Lahr, en République
fédérale d’Allemagne, avec le 1er bataillon Royal 22e Régiment. Pendant cette
affectation, J’ai participé à une multitude d’exercices passant du commando français, aux
traditionnel Fallex à la base Hohenfels ou se trouve aujourd’hui, le Joint Multinational
Readiness Center, un centre d'entrainement de l'OTAN.
Âgé de seulement 20 ans, j’ai participé à ma première mission lors de la première
guerre du Golfe en 1991. Nouvellement qualifié patrouilleur de reconnaissance en
septembre de la même année, je suis de nouveau déployé le 9 avril 1992 avec le peloton
de reconnaissance en Ex-Yougoslavie. C’est d’ailleurs, lors de cette mission que le 1er
bataillon Royal 22e régiments s’est vu remettre la mention élogieuse par le gouverneur
général du Canada, pour la réouverture de l’aéroport de Sarajevo.
En octobre 1992 à la fin de la guerre froide et par conséquent lors de la fermeture
de la BFC Lahr, je suis muté au 1er commando du Régiment aéroporté du Canada à la
BFC Petawawa. Pendant cette mutation, parmi de multiples sauts en parachute lors
d’exercice majeur, j’ai reçois entre autres mes ailles Américaines. En1992 l’ambassade
de l’Arabie Saoudite m’octrois la médaille de libération du Kuweit de 1991.
Malheureusement, Le régiment aéroporté fut à son tour fermé et en mai 1995 je fus muté
avec le 1er bataillon Royal 22e Régiment à la garnison Valcartier.
En janvier 1996, après ma graduation du cours de leadership élémentaire, je
retourne en Ex-Yougoslavie avec le 12e Régiment Blindé du Canada (12e). Dès mon
retour au canada, j’ai suivi le cours de guerre hivernale avancée à la BFC Wainwright. Et
toujours avec le peloton de reconnaissance, je retourne pour la troisième fois en ExYougoslavie en 1999.
Promu caporal-chef en juin 2000, lors de la réception des nouveaux véhicules
VBL III, j’ai fait partie de la cellule de transition et de formation des chefs d’équipages et
des canonniers. J’ai également complété le cours de reconnaissance avancé ainsi que mon
cours d’instructeur en arme portative. Rapidement, je suis promu au grade de Sergent en
janvier 2002.
Suite au attentat de 2001 contre les tours jumelles du world Trade Centre USA, je
joins les rangs de la compagnie B mécanisé VBL III, du 3e R22eR pour l’opération
Athéna en Afghanistan en 2004, en tant que commandant de section.
De retour à Valcartier, j’ai complété mon cours de leadership intermédiaire à la
BFC Gagetown et j’occupe entre autres les positions de Sergent de transport de la
compagnie de commandement ainsi que celle d’adjoint de peloton de reconnaissance. Le