L'envers de la médaille draft 2.pdf


Aperçu du fichier PDF lenvers-de-la-medaille-draft-2.pdf - page 5/68

Page 1...3 4 56768


Aperçu texte


Afghanistan, mars 2009 le déploiement
Nous venons de terminer de notre entrainement avec l’ELMO (équipe de liaison
et de mentorat Opérationnel) en garnison à Valcartier, au centre d'entrainement de
l'OTAN à Hohenfels en Allemagne (Joint Multinational Readiness Center), ainsi qu’au
textas. On doit avant de débuter ce 7 mois d’opérations, comprendre que l’ELMO sont
des petites équipes, dans ce cas-ci canadien, qui forment et apportent du matériel de
soutiens à l’armée afghane en prévision de leur futur autonomie. Donc nous ne sommes
pas en commandement, nous nommes en mentorat… du moins quand ça va bien…
La formation de notre équipe canadienne est très simple. Une équipe de
commandement (HQ), qui mentor le palier de commandement de brigade Afghan. Les
équipes des kandak 1, 2 et 3 sont respectivement les bataillons d’infanterie légère
Afghane 1, 2 et 3. Tandis que le Kandak 4 est séparé pour mentorer la compagnie d’appui
tactique (reconnaissance, ingénieur, artillerie Afghane). Le Kandak 5 pour sa part appui
le bataillon de service afghan. Le Kandak 6 est, lui un sois dit en passant bataillon
opération spécial afghane.
Pour bien se situer dans cette mission, nous sommes dans la région sud de l’Afghanistan,
soit à de Kandahar (RC South)

1 groupement tactique canadien commandé par le colonel *
1 élément de soutien national canadien commandé par la colonel *
3 bataillons d’infanterie afghane ANA commandé par adula ***
1 bataillon d’opération spécial afghan ANA commandé par adula *
1 bataillon de service de soutiens ANA commandé par adula *
1 bataillon d’appuis tactique ANA commandé par adula *
les groupes canadien sont sous le commandement du général **/**
les bataillons afghan ANA sont sous le commandement du général **
Nos deux général Canadien et Afghan relève du commandement RC South, qui lui,
commande tout le restant de l’équipement de l’aéroport multinational de Kandahar
(avion, hélicoptère, drone, hôpital multinational, l’Aviation Assaut Battle Group
Britannique …
Demeurons simplement, je suis commandant de mon petit groupe de 4 canadiens, qui
mentor la compagnie de reconnaissance du Kandak 4 de l’Armée National Afghane
(ANA).
Toujours en mars 2009. Mon garçon a à peine 10 jours, j’arrive en sol afghan. Je
sais très bien que mon adjudant n’arrivera que dans 30 jours, car lui aussi sont grand
garçon naitra. Et notre entente était simple et sans condition avec notre chaine de
commandement ! Nous devions voir nos fils naitre avant de courir la chance de mourir
avant de partir.