Tract intersyndical 8 Mars .pdf


Nom original: Tract intersyndical 8 Mars.pdfAuteur: u_irpcgt

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Word 2013, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 08/03/2021 à 12:47, depuis l'adresse IP 91.175.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 4 fois.
Taille du document: 346 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Egalité femmes hommes à Radio France :
LE GRAND FLOU !
Alors que Radio France ne cesse de se féliciter de ses bons résultats en matière d'égalité, nous,
organisations syndicales, demandons à la direction de mettre fin à une politique d'affichage.
L'Index de l'égalité ne prend pas en compte plusieurs centaines de salarié.e.s en CDD.U contrat de grille,
alors que ce sont notamment les grandes voix de Radio France. Est-ce légal ?
Derrière les beaux discours, nous constatons que les écarts de salaires ne se résorbent pas, mais
stagnent (personnels techniques et administratifs) ou au contraire s'amplifient (responsables de
programmes, journalistes) dans plusieurs secteurs de l'entreprise.
L'arrivée de femmes au plus haut niveau ces dernières années à Paris, ne doit pas être l'arbre qui cache
la forêt en région, où l'on compte quelques rares directrices de radio locales et femmes responsables des
programmes (une sur 10 seulement !). Nous constatons que le plafond de verre reste d'actualité à tous
les autres échelons de Radio France : filières encadrement et management, par exemple, encore très
majoritairement masculines.
En raison de la crise sanitaire et du retard dans le déploiement des formations pour lutter contre les
agissements sexistes, nous n'avons pas pu observer si de réels changements étaient intervenus dans les
secteurs les plus en proie aux attitudes sexistes. En ce qui concerne le harcèlement sexuel, nous ne
pourrons mesurer que dans quelques jours ou semaines sur des affaires en cours, l'application réelle du
fameux « tolérance zéro » décrété par la présidente. A ce jour, aucune sanction pour harcèlement sexuel
n'a été appliquée à Radio France.
Quant à la place des femmes à l'antenne, aux tranches les plus exposées, elle ne progresse pas, ou si
peu : 40% cette année, contre 39% l'an dernier, selon l'observatoire de l'égalité du ministère de la
Culture.
Nous exigeons à minima :
– Plus de transparence et le recalcul de l'Index si nécessaire
– Le remplacement systématique et temps pour temps des congés maternité
– Le respect de l'accord sur l'égalité professionnelle et la fixation d'objectifs chiffrés de résorption
des écarts de salaires entre les femmes et les hommes
– Une politique de promotion des femmes beaucoup plus volontariste
– Une grille de sanctions applicable aux dossiers de harcèlement sexuel
– Que Radio France montre l'exemple sur l'allongement du congé paternité et d'accueil de l'enfant,
qui entre en vigueur au 1er juillet
Il ne suffit pas d'être moins mauvais que l'entreprise voisine. Il faut rattraper des années de disparités
salariales et de sexisme, qui tendent à regagner du terrain avec la crise sanitaire.
Tout cela passe par des actes. Nous les attendons.
Paris, le 8 mars 2021


Aperçu du document Tract intersyndical 8 Mars.pdf - page 1/1




Télécharger le fichier (PDF)


Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


tract intersyndical 8 mars
newsletter t1 sexisme 02 18
20210303declaration commune 8 mars 2021 def
cgt rf   tract harcelement
journee internationale de lutte pour les droits des femmes
tract cgt rf   8 mars egalite femmes  hommes

Sur le même sujet..




🚀  Page générée en 0.229s