[L’Histoire globale origines, applications et perspectives].pdf


Aperçu du fichier PDF lhistoire-globale---origines-applications-et-perspectives.pdf - page 6/9

Page 1 2 3 4 5 6 7 8 9



Aperçu texte


problématique du décollage économique de l’Europe puis de l’Occident engage à son tour une
nouvelle lecture historique du rôle et des circulations des sciences et techniques31.

L’approche « globale » a donné lieu à de nombreuses études sur différents objets
transnationaux, comme les maladies32, l’accès à l’énergie33, mais aussi des objets de l’histoire
culturelle et de la culture matérielle, comme l’alimentation34 ou la danse35. Les déplacements
de populations, qu’ils soient forcés36 ou non37, sont également bien représentés. Comme le
souligne Chloé Maurel : « l’approche est réellement originale, car ces objets n’avaient jamais
été pris comme véritable centre d’une recherche ». A l’inverse, certaines réalités
transnationales, comme les religions38, n’ont pas suscitées le même intérêt.
L’histoire globale a pu complexifier l’approche d’objets anciens, comme les Etats-Nations. Elle
permet aussi d’interroger la signification globale d’un évènement habituellement saisi à une
échelle locale ou européenne, comme l’illustre des travaux nouveaux sur la Révolution
française39. Dans cette perspective, la revue Monde(s) s’est interrogée sur les conséquences de
saura, à partir des XIIe-XIIIe siècles, les adapter et les transformer, parfois de façon radicale. » ( Philippe Norel,
"L'émergence du capitalisme au prisme de l'histoire globale", Actuel Marx, 2013/1 (n° 53), p. 63-75. DOI :
10.3917/amx.053.0063. URL : https://www.cairn.info/revue-actuel-marx-2013-1-page-63.htm ).
31

Alessandro Stanziani, « Histoire globale des sciences et des techniques », Histoire & mesure, 2017/2 (Vol.
XXXII), p. 175-181. URL : https://www.cairn.info/revue-histoire-et-mesure-2017-2-page-175.htm . Voir aussi
Johan Goudsblom, Fire and Civilization, Londres, Penguin Press, 1992.
William McNeill, Plagues and Peoples, New York, Anchor, 1976, 1998 ; Alfred Crosby, America’s Forgotten
Pandemic : The Influenza of 1918, Cambridge, Cambridge University Press 1989, 2003 (initialement publié sous
le titre Epidemic and Peace, 1918, Westport, Greenwood Press, 1976).
32

33

Vaclav Smil, Energy in World History : Global Perspectives and Uncertainties, Cambridge, MIT Press, 2003.

34

Raymond Grew, Food in Global History, Boulder, Westview Press, 1999.

35

William McNeill, Keeping Together in Time : Dance and Drill in the Human History, Cambridge, Harvard
University Press, 1995.
36

Patrick Manning, Slavery and African Life : Occidental, Oriental and African Slave Trades, Cambridge,
Cambridge University Press, 1990 ; Patrick Manning, Slave Trades, 1500-1800 : Globalization of Forced Labor,
Aldershot, Variorum, 1996.
37

Wang Gungwu (dir.), Global History and Migrations, Boulder, Westview Press, 1996. En 2019, la revue
Monde(s) a consacré un numéro (1 - N° 15) aux « Réfugiés, sujets d’une histoire globale. »
38

Charles Mercier, « Pour une histoire globale du fait religieux « contemporain » », Revue historique, 2019/4 (n°
692), p. 959-982. DOI : 10.3917/rhis.194.0959. URL : https://www.cairn.info/revue-historique-2019-4-page959.htm
39

Paul Cheney, « La Révolution française à l'heure du global turn », Annales historiques de la Révolution
française, 2013/4 (n° 374), p. 157-185. DOI : 10.4000/ahrf.12988. URL : https://www.cairn.info/revue-annaleshistoriques-de-la-revolution-francaise-2013-4-page-157.htm ; Suzanne Desan et William Max Nelson, The French
Revolution in Global Perspective, Cornell Univ. Press, 2013.

6