[Dans l’ombre du loup. Approche géopolitique d'un prédateur transfrontalier].pdf


Aperçu du fichier PDF dans-lombre-du-loup-approche-geopolitique-dun-predateur-transfro.pdf - page 5/20

Page 1...3 4 56720



Aperçu texte


Ces mesures de protection ne sont pas neutres, elles s’inscrivent dans un
contexte de mobilisation sociale et/ou politique lycophiles.

II : Lycophilies : du romantisme urbain au pragmatisme économique
et environnemental.
1 : Un enjeu esthétique dans le monde urbain.

Des créatures source de fascination…

L’une des premières raisons qui peut expliquer les mobilisations en faveur de la
protection du loup est le bénéfique esthétique qu’il représente pour des
populations avant tout urbaines. Ici, le loup est avant tout apprécié comme une
réalité esthétique. Mais une esthétique bien spécifique puisqu’elle n’est
ordinairement pas le fruit d’une expérience directe (encore moins d’une
démarche organisée), mais une représentation imaginaire acquise par des
médiations symboliques. Le loup est aimé en tant qu’il appartient à un espace
« exotique », fantasmé plutôt que vécu. Poétisé, spiritualisé, il est défendu
comme symbole romantique de la possibilité d’un ré-enchantement du
monde…
2 : Un enjeu économique à l’échelle locale.
5