deville helios excel mx23 28 ve .pdf



Nom original: deville-helios-excel-mx23_28_ve.pdf

Ce document au format PDF 1.3 a été généré par Canon / , et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 20/04/2021 à 17:12, depuis l'adresse IP 176.181.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 2 fois.
Taille du document: 4.6 Mo (18 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


devih

Thermique
23VE
Helior-excelmx
28VE
Helior-excelMx
muralesà gaz
Chaudières
à hautrendement

Noticed'emploidestinée
à l'usageret a l'installateur

C€"".,

INDEX

de la chaudièleDeville
Avisau propriétaire
Notre Maisonestimequevotre nouvellechâudièreDeville pounâ
sâtisfairetoutesvos exigences.
L'achât d'un produit Deville garantit vos attentes:un bon
et uneutil;sâtionsimpleet râtiomelle.
fonclionnemenl
carelles
cesinslructions
delirc auparavant
Nousvousdemandons
gesllon
el
pour
correcte
une
informâiions
utiles
contiennentdes
votre
châudière.
efficâcede
Atienlion:
Tenir lespaniesde I'embâllage(sachelsen plastique,polystyrène
etc.) hors de la ponéedesenfantsparcequ'elles représententun
dangerpotentiel.
Entretenezrégulièremenlvotre instâllâtion

Instructions
destinées
à l'usager
ConsignesgeneÉlesavantI'inslallation
Consignesgeneratesavantla mise en service
Miseen se icede la châudière
Reglagede la temperalureambiânte
de la lempérature
de I'eausaritai'€
Réglâge
de la chaudière
Renplissâge
Afl€t de la châudière
ArÉt prolongéde l'installation
contrele gel (circuitde châuffage)
Protection
Fonctionnementvoyams,réârmement,
d'ânomalies
indicâtions
Changenenide gâz
lnsiructionsde mâinlenanceordinâire

pag. 3
3
3
3
1
4

Lentretien âmuel de volre chaudièreest obligatoire âux
termesde lâ législâtionen vigueur.II del.raêrreeffectuéune
qualifié:
fois parânparun professionnel
. l'enrretiendelachaudière(vérification.régtage,netioyage,
de piècesd'usurenormaleer détanrage
remplacemeni
éventuel);
. le ramonâgedu conduitde fuméeet du pot de purge

5
5
5

lnstructionsdestinées
à I'installateur

générales
Consignes
avântI'installat;on
consignesgenerâles
Gâbâritdefixationde 1âchâudièrcaumur
Accessoires
fournisdansI'emballage
Instâllariondescoùduitsd'évacuationet d'âspiralion
Brarchementélecnique
Racco.dement
du thermostâtd'ambiance
R-âccordement
de l'borlogede programûation
principale
Réglâges
à efectuersur lâ cùte électronique
hæédu.e à suivrepourchângerde gaz
DispositifsdeÉglageet desécurité
Garantie
d'âllumage
Positionnemenr
desélectrodôs
ei dans et dedéteciionde flamme
pourun usagenormaldesappareils
La garantieestdonnée
dela noticed'emploisontrespeclées. Vérificationdespammètres
decombustion
la mesureoùrlesinstructions
Caradéristiques
dela pompedectculation
Nene saurionsrropvousconseilerde lire âtbnrivementceltenotrce Grorpehydnulique
de garaniieci dessous.
ainsiquelesconditions
fietloyagedu calcùe dms le circuitsanitaire
eâu-eau
del'échangeur
qualifié Démontage
Nos âppareils
doiventêrrenNtalléspâr un professionnel
froide
Neltoyage
des
filtres
eau
en vlgùeur.
sui!ânllesrèglesde l'ân, normeset réglementatrons
Démo agedu corpsdechâuffe
jour
pour
2
ansr
de

facture
Schéma
fonctionnel
cncuits
garantis
â
dâter
du
Nos appareilssont
Schétna
coflnexion
connecieurs
Pour bénéficierde lâ garânrie,seulelâ présentatioDde lâ facture Cff actéristiques
technques
fait foi.
Pourrouteslesoperationsd'enrerien d€ volre chaudière.des
formulesde conimtsd'entretiensannuelspeuventvous être
Consùllezvotre
de services.
proposées
par desprestataires
commercrâux.
instâllateur
ou nosservrces
Lâ garantiedu constructeutqui couvre les défautsde
fâbrication, ne doir pas être confondueavec les opérat'ons

6
6
1
1
,I
9
t0
l0
10
13
t4
14
14
l5
15
l5
15
l6
t1
20

Pendântla périodede Saranrie.DEVILLE garantittout défâutde
grâtuit
matièreou defâbncationet n'esttenuqu'êuremplacemenl
\en
ice\.
de' piècesre{onnuerdéfecrueu.e\âpre\conlrôlepârse\
D'unemanièrenonlimitative,lâ gamntiene couwepasleseffets
résulîanld une
dusà l'usue nornâle,ainsiquelesdéterioralions
mauvaiseutilisâtionde i'appareil,d'un défâuld'installâtionou
d'uneinsuffisanced'entretien.
du bénéficeau profit de
ne sontpasexctusives
Cesdispositions
I'acheleurde la gârantielégâlepour défautsou vicescachésqui
s'applique,en iout étât de câuse,dânsles conditionsdesarticles
164l et suivântsdu codecivil.
En câsde litige, les Tribunâuxde CHARLEVILLE-MEZIERES
sontseulscompétents.

Note: L'allùmasedu voyânt lf $1 p."a-t r" pr*"
d'allumagedela châudièreestlié à la vérificalion aulonâtique
corredde l'extracburpar I'intermédiaire
du fonclionnement
âctivedecesignâl
du pressostal
del air Seulela pemancnce

'
.
.

vcnruriobstrué
extracleu bloqué
inlenompu
raccordventuri-pressoslât

Miseen servicede la
Instructions
destinées chaudière
à I'usaqer

t'rocédezde lâ nânière suivânteafin d'eflecluer corecrenent les
opénlionsd'allumage:
l) bnnchez lâ châudièresur le réseâuélecdque:
2) ouvrezle robinetsâzt
3) loune2 le bouton du commurateù (3) poù melù€ la chaùdiùe cn
positionErE (@ ou HrvER (@);
Ceiechaùdiè.e
senà chauferl'eauà uneteôÉratureiiférieuretrlalenÉralure
4) toumez les boulonsdes disposilifs de réglagc dc la lempératuÈdu
d ébullitionen pressionatnosphériqùe.
Elle doil êtreb.anchée
sur une
circuilde chaùifase(l) el de l'eâuchâudesanilân€(2) de na.ière à
inslâllaliondechaufiageel rur Llnréseaudedhlribuliond'eauchude sanitâire,
allumcr le brûleur principal.
dùs la mesùreo') æla estonpÀible âv@sespÉsrarions
et sâpuissmæ.
Pour augnenter lâ Fnpérarure, loumez le boulon dânsle sensdes
Alanl defâûebrancher
la chaudière
parur personnel
Fofessiornellement
aiÊuillesd'unc
monæ el vicc vcrsâpourla dininuer.
qùalifié faire effectuer:
En posilionETE (ED le bmleur principalsen alluméct la ponpe sera
en serliceseulenentencâsde prélèvenent
d'eauchâùdesanitaire.
a) Un lavagcsoignédc touleslcs canalisarions
de l installation,afin
d'enlèverd'é!enueh ésidusAttention: En phasede pEmier allumage.et Lni que I air contenu.lans
b) Unc vénfication qùc la chaudièrcsoil prévùcpour fonctionncrav@lc
la cùalisationdegazn'eslpasévâcùé,
il sepeùiquele blûlcu nes allume
type de elz disponiblc.On pcul lirc ccs infomalions sur I cmballagc pas que
el
la chaudièrcscbloqùc.
et rurlaplaquesignâléliqùequi
selrouvesurl'appareil.
l] cs1consci]lédas ce cas de recommcnccrlcs opémlion! de mise en
routcjusqu'àl'àrivéc du gazaubrûlcur.cn âppuyânlsurle boulon-pousoir
qù'il r'y
c) Un conlrôleqùele cordùildefuméeaitùn lûageapproprié,
pas
qùe
pas
âit
d'élranglements
e1 dansla cheminée
il n'y ait
d'aulres
évacualionsd appdcils insérées,à moins qùc celùi ci nc soit prévu
pour servir plusieùlsusâgcrs,conlbrméncntaùx nomcs c1 aux
Inpor.ànt l-onquelecomûuBteur(3)eslenposnionHIVER (@),
sté.rliôùe.en r idùeur
frritr,^rs
il faul loujoùB alendre queiqùesminulcslosque le dispositil de ré8lage
le bûleùr
d) Un contôlc qù cn cas de raccordssùr des cheminæspéexistantes dù chauffage(1) inlerie . Poùrralùmcr immédiâlement
principâI.il iàur placerlc conmulatcur (3) en posilion (0) pùis ercore en
celles ci soicnr parfailementlropres, car des encrasementsqui se
détâchentdespâroispendântle fonctionnementpourrâientobsruer le
passage
des
'umées.

Consignesgénéralesavant
l'installation

Consignesgénérales
avantla
miseen service
Le premierallùmagedoil etÈ exécùtépû le Sfliæ d'assistânce
technique
autorhéqui derâ vénfier
a) qùelesdonnées
irdiquéessurla plaquesignalélique
coresponden!
à
(éleclriqùe.
gaz);
cellesdesnjseaùxd'alimentalion
hydraùliqùe,
b) qùeI'irstallalion soit confome aùxiégleme.talions,aretés et nomes
en vigùeùret nolllment auDTU P45 204et Afiêtédù 2 Août 1977
''Resleslechniques
de SecuriÉ".Pourbéûéficjerde 1âgârantie,un
prole$ionnel
qualifiédoiravojrinsr,allé.
#glé eropérélamiseenseNice
devotreinslâllation.
C'es1poùrvoùsl'asùànce qu'il s'eslconfomé
à la notice d installalion et qùe les conditioN réelementaireset de
sécùritéont élé resp€lées.
c) quclc brmchcmentélecaiqùesùrle réseausoil réelementaiEet qùela
chaudièresoù râccordéeà une prisedc rerc.
| € non-respeclde ceshdicânons enlrâînel ânnubnondc la genlie.
Avarl laûise enseNiceenlevez
lâoelliculeDroleclrice
delotrechâudière
sansutilise! d oùlils ni de malériâuxabrasifsqùi poùraient endommager

Réglagede la température
ambiance
peutêlre équipéed'un themostatd ambianceqùi sertà
L'instauadon
conrôler la lemDérâturedansles D]èces.
Dâns ce cas, la pompe s'aûête 5 minules aprèsson intenention étânt
donnéquele contrôleélectoniquede gestionesl éqùipéd'unefonction
de "postcircùlâtion"afin d'optimiser ]e confort dù local.
S'jl n'y a pasde thenoslât d'anbiance,il est posible dc réâliserùn
contrôledc la l€nÉraturc anbiante ên nânoeuvranrle bouron(1). Dans
ccscondilio , la pompefoncrionnccn pennânence.
Pourâugnenlerla tempéraùre.toumezle bourondansle sensdesaigùilles
électoniquc
d'unemontreel viceve.sapourla dininuer.l-a modulation
de la flammepemerlraà !o!re chaùdièred'atleindrela lempérâture
pro8raûmée
le débildu gazvûs le brtleùr aùx conditions
en adâptânl
réellesde l'échanûe
themioùe.

456

g

@
Figure1

981

de
Réglagede la temPérature

I'eausanitaire

Ë
g

La vânrc du gaz crt éqùipé€.t'un disposidf de nodùlalion élælronique
dc la flamme en ionction dù
positiomemenldù boulon(2)
Ë
de réglagede I eau sarilâ't
!
el de la quantiléd'eaù Préle_
!ée. Cc dhposidfél4tronique
pemctd'obbnirà la soniedc
la chaudièrcdestempératùres
mômesilcs
d eaùconstanles,
débltsde prélèlenent sont
faibles.Nous voùs conseill'éneÈ
lons,poù!écotomiser
gie. de posilioùcr le boùton
comme alats la Iigùre 2. Eû
Figure2
niver, il laùdratrobablemeni
aùgnenter lâ |emÉralure de
I'eâù en fonctior desvaleursdésirées

Remplissagede la chaudière
le maÛomèlrc

ImDonût Vérifiez pédodiquementqùelâ pressionlùe sur
iiiiionauel'insattirionesrtroidesoilde0.5I bù Encasdesur!ression'
irairæuvrez rorotinct aevioansedela chaùdjère(phoro1) Si laprcssion
.im;lrùéme't les iobinets de rernplissasede
t-*"".""
.ri iJ;l*..
la châùdière(fisùrc 3)
demanièreà
N.* vouscôn*ittonsd'ourrir cesrobino$rès lentemenl,
facitrrerla purged aù
,lrrrl
nOl-: vorÉ (hdudiëtuesrelLrlæ d Jn di\cnnerrcur Il cn
né.esaire de naÂæùvrer les robincts amont e1avâl dÙ discouectur
dtin d ohrenÛle tmpl'\\.gc er de le\ lermerimperâlivementlou\ le\
d e u xl o B ou(là Dr c *r ôndd n .l eri r' u rrd c c h a u fa s e r s L l l l s dnl e
si vous otserve; de fréqùenlesdininulions de p|ession,demandezân
Seric€ d assislanc€techniqueaùro.iséd interenri

È

B

rT

tn

KD
ÏT

j

o

diffélcntiel hvdnùliqÙeqÙibloqÙe
La châudièÉcstéqùipéed'ùn pressostal
le fonctiomementdela chaùdjèresila pompceslbtoquéeoÙsl I au rndqÙc

Arrêtde la chaudière
(3)

(0) on
Poùréteindrela chaudjèf. il fâur ùrumerle boulon enposidon
I
aPpârejr'
de
électriqùe
I
alimeolâtion
âinsi
inrercmpl

Arrêtprolongéde
I'installation
- Protection
contrele gel(circuitde
chauffage)
dechaulligecâr

l'instllalion
I1vautnieùxéviterdevidercomplètement
les re.hanscsd'eau peùvenrllodùire des dépôtsde calcaireinutiles et
nuisiblesà-l'intéricur de votre chdudièreel descorls chauffanlsl'insullalionthemiqueaÙcoursde l'hiver'et s il v
Si loùsn urjlisezPâs
(du delr n r t uldr 'o'
' 01' demel dnser'
O.
" " " ,i ' * .
"
o^t*
..o-su
"
"
r.
(er
l
rque'
r / e\ dugl) 'nl
sp(
usage
a
pi
o<
tui
r'
-anrrgel
de'
rrné\
a de.
i *. inttrbiFdFd in.rurtu ion' erdt rotrùron )
o,.ot i*',,*
^.o.ie
Jn(l o ndôn- dr r selL" l !" r,o" e' .r'
o" q* .1"
"
.haudi
erc({
equrpeed
enJhautiasesul avæ unetempénlùreaùdapartdcf installâtioniniérieure
à 5"C fâit-fdcliomer Ie brûleù jùsqu'àce qÙon obtienneÙnevaleur
égâleà 30"C âù déPaJt.
cerle fonction est opérationnellesii
* lâ chaudière
éleclriqùemetl:
estalimentéÈ
* le conmulateùr(3) n'estpasen position(0):

Photo 1

vEângê

obl@l
"e

* h;ressi; de l'iNtallarioncoæspondà celleqùi estP'esciilc:
* la chaùdière
n'eslpÀsmiseensécuriÉ

Fonctionnement
voyants,
rearmemenl.
tnqtcaltons
d'anomalies
4
5
6
7
I
9
10

Indicationmanqu€dê thage
inlerventionlhêrmostaldê sécurilé
indicâtionorésenceronsion
lndlcallonionctlonnêment
ên sânitâirê
indicalionloncllonnêmsnlên chauttage
boulon-pôussoir
d€ réarm€m€nllh€rmoslalde sécurilé
Indlcâtlonmânquêgâz/ boulon-poussoir
dé réarmsment

4 56
@

10

ilt

, 2 /@ Z

g &" d
@

I

)

\ v/
@
tEJ

@î\
Figure4

l tl

98

L indication(5) es1activê par I'intemédiaie d ùn thermosbtde sécurité
en cas dc valeù6 élev,tesde la températùrerle l eau contcnùedansle
Dànscescôndirions,
la châudière
eslnise en sé.uri!éet le voyânl(5) esl
alluméen pedanence.
Aprèsla délectionde la panneayantprovoquéI'inteflentior dù themostat.
appùyûsui le bouton-poussoir
deréamemenl(91encort ôlàntf indication
(12) (voir chapitrercmplissage
dù manomètie
de la chaudière
à la pâge

llerr InLe'd|l
de mer[e le rnermostar
derécLritéhor-!er\rc(.
târemiseenrcuteévenluelledu
fonctionnement
lo$quele themoslâtde
sé.urité est"ouvert" re.onfirmerâ la l']ise en #cunté de lâ chaudièie.
L irdicaiion ( l0) eslâcti!éepârl'inlemédiaire d'uneélecrodededétecdot
del afl amme,encasdeûanquedegazoud' i nl ei â llum ageincom pler du
brûleùrprincipal.Darscesconditions,la
chaùdière
estmiseen séarilé.
Appùyez sù le boùton'poùssoirde réamenenl (10) afh.le rélablir les
corditionsdefonctionnemcntnormâI.
F,ncasd'inl,enenlioDrépérécdcsdispositifsdc sécùrité,âdrcslez-lousau
Servic€d'âssistance
technique
autorhé.

Changementde gaz
trs chaùdièrs peuvenlfonctionneraùsi biena!æ dù gu narurelqn'avec
dù 8azGPL.
Si unc transformatioûesr nécessaire,
il faut s adlcssefau Scrvicc
d'â$istâncc tcchniqueautonsé.

7

L indicalionmanquede lirage(4) esl âcli!éê par I'intermédiâire
d'un
pEssosLtd air dànslescassuivantsl
. obstrùctionrotaleoù parriellede la ventoùseoù de la cheminée
. raccordvenlùri-pressostalde l'aû irlercmpù.
Danscescondjlions.
la chaùdière
es1enaterte et cen'eslqu'aprèsavoir
qui onr provoqùél'indicâtiond'anomalieque le
élimiûéles problèmes
foncrionnemert
nomal serâremisenrouteautomaliquemenr,
Nole: L allumagedu voyanl (4) pendanila phased'allùmagede la
chaudièreesl lié à la vérificalio! aùtomaliqùedu fonctiomementconecl
de I exrâcleur pd I intemédiaire dù presoslat de I air La permanence
aclive de ce signal indiquelâ présenc€d'une desânomâliesdé.rites.

lnstructionsde maintenance
ordinaire
AJin degùu& à votre chaùdièreuneefficaciléde fonctiomemenret ùne
sé.urité pârfâiÈ, il faut à la lm de châquesaison1êfâiÊ inspe.H pâr le
Serviced'assistânce
tlhnique autorisé.Unemâintenanc€#rieusepermet
toujoùrsde faire desé.onomiesâu niveâude la gestionde I'inslallationCerlechâudiè.eesl équipéed'un dhconnecleurCB à zonesde pÎesions
ditrércnlesnonconbôlablesrépondânlâùx exigencesfonctionnelesde la
noûe NF P 4301I destinéà éliier lesætoursd'eaù dù châùrâgeve6 le
!:æaù d'eâù potable-La pÉsencede æ discomecteù est eqùise pd les
artcles16'? et 16-8dù RèglemenlSûitaiæ Départemental
IJ,pe.Cc
disconncctcùrdoit faire l objct d ùnc vcrificalio! annùelle.ll est
re.ommandédenùocuvrd unclbh pâ. nois le! robine$ derernplissâge
de la châudiè.eafin d'évjter un évenluelgommagedu mécanhme.
Le netroyageexleme de I'appareil ne doil pas em ere.lué à l'aide de
sùbslancesabrasives.âgæsives evoù facilementirflmnables (par exl'esknce. les alcooh,etc.)el de l(Jùlemanièrel'appdeil ûe doit pas
fonctiomer en phâsede netloyage(vojr chapilredêt .le la chaùdièreà la

destinées
Instructions
à l'installateur

nomalcs.en tenanlcomple
rna èrc calcùlæssuivan!les méthodes
paSe
des cdacléristiqueshydrâuliqùesdisponibleset indiqÙéÊsà la

* Dânsle casd instalLatonà I'extérieur(balcons.temses etc ) on devra
éviter qùe lâ chaùdière soit exposéeaux inlemÉries tellos le vcnl'
l eau, le gel, qui poùrnienl compromeltreson fonctiontemenrer sa
sécu.ilé. Le non{especl de cetie Préconisalionenralne ]annùlalton
immédiatedc la garantie
tecnntque
à cc sùje1dccréerÙnemplacenent
Nousvousconseillons
conrrelesinlemPërie(
DroleÊé
que'r Jr êne'
' i e' ai ri -næ .pa' ri e' Oer' embdl l 4se' sa!' enpl d' r r Do\
à la Portéedesenfanlsélanldonné
êlrc laissécs
Ètc.)nc doivenapas
où ellcs constirùentùne sonrccpotentiellede danger
il
Au€ntioû: l-o6qùe le conrmutaleur(3) esten positionHIVER (E),
* ie premierallunage<roilêirc exécùtél)allc Sênice d'assisrance
l ceJ \p o ' i l rld eF 8 l dtsedu
ne
u 're \l J r' o Ù
! aù L ro u r ou^ar r er dr equ cmi
lqu
âurorùe.
rcchlrioue
Poù.rdllumerimed:aremenrlebuleÛpmci|"rl'
ch"utiaJer l) inrerv.eni.
annLar' o nr m m idLr edc
prccol iari onenrruiIne
t-enonrci pe.rOeeerre
rr' c n o ^ ' i ri u nIn ' p u i ! e n c -' * @
I r,,,j .,., r . " r . " " " , r
Cetteâttette ne concemepas1,rfonction sanitaùe.

Consignesgénérales

Consignesgénéralesavant
l'installation
à celle

Cettechâudièrescrl à.haulTer l cau à xne €ûipéralùreinlërieÙrc
l -l eJo éÛ eba n' lÈJ 'ur Jne
en pre* ronârmnspnci que
débu.l uron
de;hdùhascLr ' ùr un É eaude J rr' bl r' Jn d educhad'lc
-n!rarl .ri un
c1sà
avecscspreslations
sanitiÊ, dansla mesùrcoù celaestcompaliblc
aÙx
Les nolesc1 les instruclionslechniquesqui suivents adressenr
jnstallarion
Ùnc
réaliser
posibilité
de
la
leùr
donner
de
installaburs, afi!
nelDc urc r e in' ra l l eq u el ù u n p ' o i e ' ro n n e l q u al i l l é
Ce ra D Dar er
d'insrallelionet
gatimenr' a taOirarion:condilionsreslemenLaires
L'inslâllationet l'entcden de l'appdcil doilenlê1recfleclÙésp$ ùn
professioùel qualifié confométneûtaux lextesréglemenÉirescl règles
de 1 ân en visueù, notamcnl:
* Anete du-2 aoûl l9?7: RèslesTechniqueset de Sécuritéâpplicables
et d'hvdlocdburesliqÙéfiés
de 8az combuslibles
aùx installations
de
lcur
dépendances'
el
bâtiments
des
à
l'intericur
siûées
DTU n"
* Nome DTU P 45-20:l_ Itst lâlions de gaz(anciememenr
I984)'
Juùlct
n'I
1982
+
addilif
Avril
de8az6l- I lnslallations
* RèelementSanilàir lxparlemenlaL* N.;eNFC l5-l0O- InstâIâlionsélcrrqùes
àbassetensionRègles'
Etablissements .ecevant du public: conditions reglemenlaires
* RèSlemcnlde sécu1itéconre l'incendie el la paniqucdanslÊs
rccevantdupùblicl
étâblissenenls
a) Prescriplionsgénénlespoùr 1o!s les aplareils:
et hvdrocarbures
* articlesGZ: lnslallations
aux saz combustibles

Avânrde brâncherla chaùdièieil faul âbsolumentcl lectucr:
a) Un lavagesoignéde loutesles lùvâuleriesde l inslallalionafin
d'élimi; les;sidus de filetascelde soudùlcainsiquelessohanls
éleùtùcllementprésentsdansles différcnts compoMnh d! circÙii dc
b) Un conûôlequè la châudièrcsoil pÉvue poÙrforctionner ave' le rlpe
d \ Jr
u I e m bdlr aPe
on l l eull rre.e'Inrnmarron'
d( sdl di .po;i hl e.
qur \e trouvesurI aJ'parcrr'
la nlaqurùignalctiq're
qù'il n'v ait
c) Un contrôlequelc condùildefùméeait un tirageâdéqÙat.
e1que dansla chcminéeil n'v air pâsd'autrcs
pasd étrângiements
inséréesà nroinsqùecclle'cine soitpévuo
ivacuationsd'appareils
pour sèflir Plusiens usagers,conformémcntanx
en vigueu.
presqiprions
spécifiques
d) Un contrôlcqu'encasderaccmdssurdeschcninéespréexisrmtscelles
propre\'
cd de\en(ra{emrnr\q r r 'e dir dchenr
rr .ni enrpari ai rene_r
em(nrpoJdaielr' r' ttLr- le o' *agc
pendr_r
loncrron
le
der ndoi.

' Ai rit " . Ct t . Ct " ut r , s" ..n ri L ri o nrfri g c rd i o n c o n d i Ù onnemenr
de\a P c L re l dc a uc h a u J 'ea n i l re
J "r elpr oduc r ion
à c h â q u e)P ( d e k h l :* e me nr'recetdnt
0 r Pre ' npr ionpdr r c u l i e Ê(
.).
(hôpilaùx,
ma8âs]ns,elc
pùblic
du
defoùdrc(iNx{lalion isoléeenboul
auxrlsqùes
si la régionestexposée
de LiencFDF,...,Prevorun nùafoudrc'
à cetlecon'lrlon
NoûegaûnljcclL subordonnèe
hotection dù rés.au dieau Polâble
du l pe (-R
L a o (\e r ! r . r r l in. l" llari odn u n el u n c ro nd ed :' c o n n e rr' on
a z;n e sdeD' e! { nn. . lllér e n rrs n o n c J n rrÀ l .b l (.é p oanuùxf
-r\i gen!c'
f,n .L i o nNle'delr 'n. m e N l -P 4 J 0 l d e s rrre eë.\rl e rl e ' rurouadrau
par lesarticles16_7
ve6 lc réseaùd'eaùpolâbleestleqùise
de chaùtraee
r L
S an ru ,tD e p â n e me nTl ")p
d l b -8J J RèÊ lem en,
Un disconneleùrestplacésù la barretterobinetiericde la châudière'
Il faul égalemontteûjr conple du lnn qùc:
* I-ef;cdonneme d'aspirateu6.declreminéeset d'appareihsimilÀ'res
daN le nremelooal est i erdil puce qu'il esl dângercux'
* Lâ châu.lièrepeut être ulilisée âlec n'importe qùel tvpe d émetteÙr,
toute
LessecrionsducircÙilserontdc
alimenéenbilùbeoùmonolube

Gabaritde fixationde la

au mur
chaudière

Une fois décidéde l'endroil exactoù la châudièreseraposiliomée, Iixer
\ to u mi c s
le Sa b a rir
a um urdum . y end e "c h e ti l l e ' e rd e\r
Pio.éder à la posede l'inslallation en pâiân1de la positionrlesnccords
hydrùliqucs €t degazprésentsdansla fiâverseilÏérieùre dù 8abârit (!oir
insirùcliom plus délailléessùr l étiqueltecouéesnr le gabanl).
anciennes
ou si on effectueun remplacement,
Dans1ecâsd'installâtions
il estdeplùs conseilléde prévoir sur le retoùrà la chaudièæel enposition
destinéà Mueilljr lesdépôtsou les scones
basseùn pot de décântadon
prése s mêmeapÈs le ]âvâge.et qùi potâicnl enlrer en circùlalion âù
Une fois la chaudièrefilée sui le 8abùir, ellectuer le ra@ordemenlâux
en
n . u mi sc o m m e .c c e s ùi re..
co n d L i r.d é\ âc uauon
er d a s p i ra ri o fo
sùivanl lcs indicâtionsconlenùesd.ns lcs châpilressuccesifs.

fournis
Accessoires
dansI'emballage
* gabarit
' robinetgâz (13)
'robinêt aÛivéeeauâvecllltrg (14)
' robinelsde remplissage(24)
' dbconnecteur(44
" robinêldéperlchauffage(48)
* roblnstretourchaulfage(49)
t
iolnts d'étanchéilé
'lolnts télescopiques
' chevilles0 mm et vls

E

a

des conduits
lnstallation

et d'aspiration
d'évacuation
La clrâudièremùrale à gaz à flu{ forcé DEVILLE peùt être instauée
iïcilementet avecsoùllesscgrâceaùx âccesoireslournis.donrnoùs
pù la sùite.
donnons
unedescription
A l origjne, celtc chaudièrees1prévucpoul êtie nccordéc à un condùil
d évacualion- aspiralior de rypecoâiiâl. lerlical ou horizonlal
Il faùt ùtiliser erclusilement desâccessoiB DEVILLE pou. .éaliser
G 1/2
Ec:soni.€auchaudc.rniidE
GAZ|enlréege d$s lEchaudlècG34
1/2
EF:entté64u lôldo sanlLl@G
G 3/4
R:ÉloûIn$alla ondech.uflsgê

CHAUDIERE
DIMENSIONS

tT-I

I|| ttl l
I tl
Ill
llll
lo' l

I

{

à 90" inslallé

à45'insiâllé

0,5m

... condùitd'évâcùâtion' aspirâtioncodial (coûcentrique)

60 mm

100mm

Exempl€sd'instâllâtion âvecdesconduiis horizontaul

Iai r
C e r\o e d e c onduilper m cdl é \d \u e rl e ' 8 ' l b ru l e se r d a l pi rer
.";t, l'* 0. t *reneur oe l ëdr|ceqJepdde'chcminec'de
i".ilà",
r\ne I CE.
â'r\ cJndÙrrs
iJ coudeco,x'al à s0" pemer de €'.order lâ chaud:èrc
i
o
n g r ;re à sd
q
u
e
l
l
e
d
r'
e
'
n
i
mp
o
n
e
d
.n
'
er o r pr m r r on
à e u e u a r ion
coÙde
ootrit iiite a" piuor"i a,:oo" ll peùrégalemenrêtr€ urilisé come
rc
coùde
à

cosial
ie
conàù
*ec
'1s''
a*tte
!.onLÉ."'à".
"'

:

s

F
E
Ë

pou-le mod(le
seulemenr
drnc la chaLdrère
ouelmqrnçpresenr
(vacuauon
d
Ù
c
o
n
d
u i rd
'1*
q
ù
e
l
o
n
s
u
e
u
!
ra x 2 J VË .neior r ir r eenl e ré ' rl d

g

3

En câs d'évâcùadonle6 I'extérieÙr'le conduil d évacuation-âspÙaÙon
à.i r a e t or aerdu m ur , 1 ' a u mo i n s 1 8 n m â l i n d c p e r nel ti e l e
pour
Dosiliomementde la rondele de rccllemenl aÙmur en alùminiÙm'
ve6
ces
conduiB
de
pente
mininum
La
Ë"iteries infiltarionsd'eau.
l'extérieur doir elre ésaleà I cm par mètrede longÙcua

Ë

rl
E
a
5
les d'installâtion arec deschu'!l!4!qi9!

Ë


Uinsrrtior d ùn oùdc à 90' ré.tùitde I nèlr€ lâ longueurtolâledÙconduil
dù conduit
1o1ale
I-'insefiiond ùncoùd! à 45'Éduil de0.5mèt.ela lonCÙeur

e

ExemDles
d'imtallation avæ desconduitsverticaux
Uinsttlatjon poùm etreexécuÎécâùssibien sùrun 1oi1incliné que sùrùn
loirplal, en ùtilisantleconduildefuméeDEVILLE,Iâ luile ad hæ etta
gâinedisponiblesùr demande.

Pholo 3

3

Ë

3
è

i

Photo4

E
Le fusibleinslantané
de2A estincor?oÉdansle bomierd'âlimentalion
(extrâir€le pone-fusiblede coùleurnoire pour le conlrô]eetoù lc

Poùr des inslruclions plus détailléessùr lcs procéduresde monllgc des
qui acconPasnenl
lesnoicestechniqùes
accessoncs
Dl.lvll.LE.consnlter

(L)= phasemarron
(N)= neutrebl6u
(+) = terreiaune-verl
(1)(2)= contactpourthermoslat
d'ambiance

Branchement
électrique
del appâleiln'esialteinteqùelo$qu'ù estbranché
t â sélunréélectriqùe
correctementsur ùne inslallation de mise à la terc cfilcâce, et
conlormémertaùx normcsde sécuritéen vigùcur concenatt Ies
trânchéesùrùnréseau
d'aliDentalion
installations.
La chaudièrcdoitete
élæûiqùe 220 230 V nonophâsé+ prisede tcne âu noyen du câble à
el enrespoclant
la polaritéPhaseNeulrc.
Lrcisfils foumi avect'êppâreil,
L bruncheûen1doil ê1reefïæ1ùéau moyend'ùn intemprcu bipolaiÊ
d'aùnoins 3 mm.En casde
d'oùvertùrc
desconliacts
âlant unedislânce
r e mp l a c eDenl
du c âblc d ' â l i n e n ra ti o no n d o i l u ti l i s e r ù n câbl e
réglcmcnraircHAR llo5 w'F" de 1x0,75ûnr ayanlùn diamètrc
IMPORTÂNT!: EfÏeclùezle brmchenent élætriqùe de la chaudlèreet
aprèsavoirvé.ifiéqu il
tenantcomptede lÀ polùi1éPHASI-NtsUTRE,
car où là polùité
n y ai1pâs de tersion ennc NEUTRE et TERRE.
^u va sebloqùer.Si le
PHASENIUTRE ne seraitpasresp€tée,la châudière
Éseaud atimcntationesldu rypePHASEPH^SE,il estobliSatoiÉjnstallcr
PHASEPHASE(lbuni sur demùde).L emploidu til
le ljt approprié
si la
nonophasés,
PIIASE-PHASE
esi obligatoire
âussipourlesréseaùx
lensionenlreNEUTREet TIRRE dépasseoù est égaleà 15V
Le non .espect de ces prescriptioDspeut causer des situations
...Âccèsâu bo.nier d'alimenhtion
* couperla lensionandveau dc la chaudièreaùmoyendef inrenupleur

Figure5

bo'o -""'"""

Raccordement
du thermostat
d'ambiance
* accéderaù bomier d'âlimertation (fi8ùrc 5) comtned'aprèsla
deÛiption donnécau châpitreprécé.dent:
* erùcvd lc ponrprésentsùr les bomes(1) ct (2)i
* introdùirc lc câbleà deur condùcteùrsà lraves le passÈcâblepùis le
com@rerà cesdeùxbones.

* dévhserlcsdcuxvis qui fixenrle tableaù
decommânde
à la chaudière
Nore:Onnedoitpasuliliserd! themoltâtd'ârbianceayùt ùneésishnce
(pholo3)
qu'jl n'y ait pasdc tcnsionaux exûémitésdes
anliciparice.S'assurer
* fai.e bâsculerle tableaùde commandei
* délisserla vis de Tixationdù capolafin d àccéderau secteùrdes deùx fils de connexion.
brancnemenrs
électriques(photo4).

* 3.Connect€ùdeMàintiendu RLÀ (Réglage
du Niveaud'AnuDage)
Ce connecteurà ponl positionnésùr "oN pemel de gârdernne Pression
consldlc au nlvsù du btûleùrprincipâlpendanl1âphasede réslagedu
!n position OFF' on revienl aÙx
riveau d âllumage,si né.essaire.
condidonsde fonctionnementnornales de la carleélectronique-LosqÙe
estsurla posilionOFF,c'estconme silc pon{û'étaitpas
]c connecteùr

de l'horlogede
Raccordement

programmation

* enleler les deuxlis qùi fixent le taucau de comânde à la chaùdière
puis le fâire bascùlervers le bas(Pholo3 de la page9);
* enleverlcs5 vis defixâtiondù capotdu lahleaùdeconmandepuisle
v6 le haul;
fairebasculer
uu
r (o n n e c re udrc l a (" rre
le
m
or eurdD p rc Sa mma re a
co
m(re
,
'
(bomes
4
de
la
figuie
7);
principale
3
er
éIedroniqùe
* connecterle conBct de dévialion dù prcSmrnmalenraùx bomes(l e1
2) .le ce connecleùren enlevdt le ponl ex$ldt,
Pour branchercorrecÈmenlI horlogede programnation,s aider
ésalenent du schémaélccriqùe indiquéà la page17.
sànsalimentdon.laisser
utilhéesldutypeà batleric,
si le proErammaleùr
libres les tones t3 et 4) du connedcurcité

* 4. Cotrnecleur changemedtde gaz
Ce comccÈui pemet de fane varier la tensionau niveaùdù modulateÙr,
doncla force que ce dcmier peùl excrcersùr le régulareùrde presion en
fonctiondu lype dc eaz ùtilisé.l,orsqùele Pontest en positionM!'r
l âppareilesl pÉvu poù le 8aznaùrel et cn positionCPI- poÙrle gaz
à un pon!non
liquide-La posilionMET dù connedeùes1équivalentc
monlé.ce11copérâtion.conrairene à cellesqùi sonl déÙitesci_dessùs'
nc peutêtre effectué€qù en ôlânr le capotdu lâbleaùde commândc.

à elfectuersur la
Réglages
à suivrePour
Procédure
carteélectronique
PrinciPale changerde gaz
technlque
La chaùdièrepcul êæ lraûslbnnéepar lc Sen ice d assistânce
(G
du gazli
?0,
G.25)
ou
avæ
gaz
na1ùrcI
pou
du
l'ulilisation
autorisé
qùide(G.10.G.31).
Les procéduresd'étâlonnagedu ré8ù]âleurdc pressionà sutlre en
sontlessuivantcs:
séquence,
A) remplâcementdesinje.leùs dù brûleùr pdncipal;
présent
dansla partiehruredela vanne
du dlâphragme
B) remplâcement
EàIi
Ènsionaùmodulâteùr:
C) changementdc
maxct nin du Égulâteùrdepressron
D) noùvelétalonnage

iléfiils danscc cbapitrcsansenlever
âuxréelaSes
N.B.:On peûtprocéder
le capotdu lâbleaude conrmânde:edcver tout simplqnenl les boùchons
oursetroùventsùrrecapol
c.nnæreur Bc@rderenl horlogede

'n
L. l

ll
tl

_,â\_

.ffi

71 20

rffit

n

Ë

tl

tl
@-

F--l

Figure8

Figure7
* 1. PoteotionètreMAX RISC
Ce pote iomèlresert à réglcr la pùissmcedansle cùcuil de chantïagcà
l'aided ùn toumevisàlâme(2,5x0,4mm).Lesvaleursde la prcslon âu
débiléepeùvcnlêlre
niveaudesbrùlelN, cn lonctionde la pùissancc
relev,tcsdânsle tablcaùI de la pagc 12.
* 2. PotentionètrcRLA (Réglâg€duNiveâu d'Àllumage)
sertà réglerla valeu de la presion au niveaudes
Ce potentiomètie
brtleùrs,en phased'allùmâge,à I'aidc d'un roùrnevisà lâme(2,5x0,4
mm). Cetie opérâtionpeùt se révéler nécesaire dansdes condilioN dc
tiragc excessifpaticulières, afin de fâciliter f inlelallumagedù bmlcùr

10

desinj€cteurs
À) Remplacement
* .lévisserles deu{ vis qùi nxent le panneauavâtusÙrla chaudièÊpuis
enlcverle Pânneaù(Photo5):
* d,tvisserlci ,l vis qui fixenl le panneauâvân1sur lâ chambe élanche
puis enleler le Panneaù(Pboto6):
* itévisserles 5 vis ttùi firett le panoeauâlant sùr la chambrede
(photoT):
pùisenleverle panneau
combùstion,
* déboftersoisneusementle brtleùr principal de son logemenl (lhoro
8):
* r;mplacer les inj€leùrs du bmleur principâl e1bien les bloquerà fond
afin d'évibr les tuites de gaz
B) Remplacenentdù diaphmgme
* edever te tubed'alinontation du saz qùi relie la ranpe à la vânnegaz:
* enleverle diaphragme
vissésurla vannegd encâsdefonctionnemenl
avec le 8âz liqùidc. le no er en cas de fonctionnenent âvecle gaz
nâturel(voi.lableâu3 dela page12).
C) Changement dè lension âu modulâteur
* edever les 5 vis de firalion du capotdu Bbleau alecomande pÙisle
versle hâùti
fâiæbasculer
* Dositionnertc Dontdù connecleùr"changencnlde gaz".dansle secleÙr
iuer pour te gaz natùretou dansle secteùrCPL pour le gaz liquide
(fisure 7 de lâ Pase10).

È
ç

I
:

Photo8
d! régùlateu de pr€sion
D) Otalonnagê
nominale:
Réelasedê lâ DUissânce
. .* o,a* -ra" orzu.,.rno.l bl edead.àl apri sedepe sionpÉ. r nr e
sur le tubo âlimentation8âz à lIl rampebrûleurs:
(J' del a liguRoat in
. ou\dr l r rob,nersd,,
l ecommuLoreu
er
' omer
posirionETE
([Ë]:
de merft la lhaudÈreen
r ourir un robrner
de I eausdG-tredem'rière a obrenÛun
oc puFaBe
pâr
minùtc
litrcs
débit d au moins l 0
* enlevcrle coùvercle
dù modulateùr;
* !épler la vis cn laim! du tube(phoro9) iÙsqu'àce qÙ on obtienneles
jndiqùées
dansle tableâut dc lâ page12;
vâleùsdeDression
* s'âssùrerdue
d'alimentllionde la chaudièrc
la prcssiondvnâmiqùe
nesuréêau liveau de la prisede Plession(16) de la vame saz (figure
8 de lâ page10) soit colreclede l. puhsâncerédtrit.:
Règlage
-d.hidncher
du moJLlaleucl dé\i '(r lr \is
l( câhleo al menlnrron
'
(e
l a \r.eu r de pr esion
qu
on
arrci H ne
d
,p\ol
o
l
o
rouÈ e
i usqJ
I de la pâsel2l:
e rrabl eau
I tupr' * -.. rédui l rvoi
o" " .pôntrrt
+ 'connc!Èr
le
câble:
de nouveaù
* montcrle coùvcrcledù modulâteùr
puissceuerla vh de llxâiion'

E

Photo5

È
a
Ë

i

I
l

PhotoI
Photo6
3

c
5

Photo7

D3) Yérifications fi nàles
* lourner lc boulon (3) sur la posilion (0) er réaliserun noulel auùmage
dc vérillcalion.En cas d interâlluDageincomplel,manoeùvrcrle
potentiomèlre
RLA (paBc10);
* lc conmubreùr(3) éta enpositioiHI\ER (@), s'âsùrerquela
pulssanceen fonction chauffageest celle qùi est requise par
M^X RISC
estmanoeùvulcpotentiomèlre
l'jnstallation,etsibcsoin
né.essâreaùmveau
(paseI0). Voir]etatlcauI concernant
lâ Pression
* appliqùerla plaque[eaddilivefoùmieâvecl'appareilct indiquànlle
typc de saz el l'élllomage opéré.
TÀbleaupressionau ûiveaù du b.tleur - puissanceselon le type de 8az

Tablegu1
MX 28VE

MX 2l Vll
c.2 0

( ; . 25 c.30
1. 5
2, 1

0.8
2

7,0
7 ,8

9.5
11. 2
5.5 13,0
6,3 14,9
7,2 t ?, 0
t 9, l
9, 1 21, 5
10. 1 23.9

lr,6

8.m0

5.9

17
2,3

5,5

G.20

G . 31

26.5

8.8
10, 7
12,1

I 1. 6 10.000
12, 8 I1.000

17.3

t 5, l
16,3

28,6
31, 9

18,6
19. 8
20.9
22, 1

35,3

2.3
2.1

12.000

c . 2 s G,30
t.5
t.1
2,O
2.5

G.3l

8.000
.000
10.000
1 2 , 3 11.000
12.000
t5,l
13.000
12.0 r6,3 1,1.000
13.3 11,4 15.000
r5,t 18.6
t1,1 1 9 . 8
20.9 18.000
22,1 2 2 , 1 19.000
23,3 20.tlo
21,O 24,1 21.000
25,6 22.ùJ0
26,1 23.000
5.1

2.5

5,6
6,6

3,5
3,7

15,000
16,000
l?.m0
r 8.000
r9.000

103
I t,tt
t3.3

5,9

20.000

6.8
7,5
3,3

4.2

9,9

10,8

10,8

lt,8

22.3

1 mbar= 10.197nm CE

28,0

26.5

24.000

mmC E
I mbr = 10,197

Tableau2
Consmmationsdeeaz(15"C- 1013mDar)MX2AVIt

de saz (15"C.1013mb!r) MX 23 vE
ConsomnàtioDs
C.20(GNH l-acq)
G,3OlBUTÀNTi)
C.]1(TROPANE)

3,1,02MI/m'sous 20 nbù
29,a5MJ/nrsoùs25 nbar
45,6MJ/Kgsoùs28 nbd
,16,3MlKssous 37mbd

2,00rg/h

0.82 kg/!

G.30(ÙUTANE)
O.3I(PROPANE)

34.02MJ/mrsoùs20 nbù
29,25MJ/nrsous
25nbd
45,6MJ/K8sous28 nbù
46,3 MtÂe sous37 nbd

2-15 ke,41
2.42 kgtr

û,84ts,4'

Tâbleâu3
Diamètre injecreuB et diaphràgmesMX 2EV[

MX.I3 vE
Didmetreinjed€urset diaphrdgmes

c.20 c,25

G,20 (;.25

c.30- G.3l

t5

l5
t

45

a
E
Iq

Figure9

6

G. 30 G . 3r

Dispositifsde réglageet de
secunre
La chaùdièrecsr constnile conlbrmémenrà lou€s les préconisâtions
contcnuesdansles Nomes européennes
de référence.Elle estnotammeût
éqùipécdcs disposirit sùivan$:
* Polentiomètrede réglagechâuffâge
Ce disposiif regle Ia tempéraluremaximùmde l eaù dù circuii de
châuflâge.ll peul ehe programméentreur dinimùm de 30"C et ùn
Poùr aùgmenterla températuE.lourner le boùlon (1) dansle sensdcs
ai8lilles d unemontreet vice versapoù la diminuer.
* Potentiomètrede réBlaged.l câu sanil1ii!
Ce dispositif reglela ienÉÈture mailnum de I eâusanirâire.ll peutêtre
programnécnlre un Ininimun de 35"C pollr le. débilsd'eau srpérieus à
5litrevmn.et un ûaximumde 65"C.
Pour augmenterla lenpéralùre toùrner le boulon (2) dans le sensdes
aisuillesd'ùnemontreet viceveBaDou la diminùer

E

Il esl interdil de mettrece disposillf hors-senice.
* Détectionde flmme par ionisation
Léle.trode de déteclion,plâcéedanslê panie gâuchedu brùleur,gannrit
tâ sécuriiéen câs de nanque de gâz ou d'inlemllumage incomplet du
Dânscesconditionsla châùdièreesl nise en sécutilé.ll fàut âppuyelsur
(10) pourétablù lesconditionsde fonciiornemert
le boulon-poussoir
* Presoslatdifféænliel hydraùlique
Codispositif (20) nonlé surle Broùpchy.lraùliqùcnepcmet d alluner le
brûleùrprincipalqùesi la pompeeslenéÎ!t defomir la haùteurd é]évalion
né.elsairc.ll sert à proÉgerle corpsde chaufieconlre un mânqued'eau
éventueloù le blocagede la pompe.
* Posrcirculationpompe
ln postcircùlâtionde lâ polnpe.obtenuepâr geltion éle.lronique,dure5
minureset est âclivée dans la ïonction chaulTage,aPÎèslâ coùpùredù
brûleù prjncipal, pù l interention dù themoslât d âmbianæ.
* Dispositif antigel (circùit de chaùffage)
ln gestionélectroniqùede la chaudièrccomprcndùnefonclion ânligel
dansle circuit de chauffage:lorsquela tempéralùrcde dépârl de
l'installation est jnférieùreà 5'C. ce dispositif fail folcliomcr lc brûleur
jusqu'àcequ'onobticnneùncvâlcurésâleà 30'C audépârl.
Celte fonction esr opérâlionnellesi la châudière esl alimenrée
(3) r'est passùrlaposition(0).il yadu
électiquement,
le comdurateur
gaz,etlaplession
à celleqùi estpéconisée.
de l'inslallationconespond
S'il n y a pasdedemmdedecl'aleù enfonctionchaùffageevoùcn lbnction
sanitajrependart 24 heûes consécùtives.la pompe se met en nâlche
auromtiqùementpendantI minute.
Cclte fonction esr opéralionnclle si la châùdière est alinenlée
électnquernent.
et si le comnutaleur(3) n'estpassui la posilion(0).

NousvoùscoNeiUoN.pouréconomiserl éncrgic,dcposiliomer le boùlon
come dânsla figN cLdessùs.
Enhiveail faùdraprobablcmeûlaugmcntcr
la lempénturc dc I eaùen fonclion dcs vâ1eu6désùées.

* SondeCTN pour releverla tenpératm
En casd'avffie auniveaude la sondeCTN dù circùit de chaùffâgeplacée
aùdépande l'insiallation, la chaùdièrene demæ plùs mémesi on pùise

* Modulalion électroniquede lâ flâmme
Suivânrle positionnemenl
desboutonsdesdisposiliisde réglagede la
tenpéralùc dù circùil de chaùffage( I ) et de I'sù sanitane(2), ]e conhôle
de gestionde la chaùdière
règlela pùissacedu brûleùren
éleclroniqùe
fonction descondilionsréellesde l échangethernique.

En casd'avârie aù nileaù de la sondeCTN dù cirail sanilaireplac,tcsu
le group! hydrauliquc,lâ châudièrene denane plus ûêne en pùisage
d'eaùsanitâire,
maisellefoDctionûe
corælementenfonclionchâullâge.

Ce disposilif pemel d activer le brûleùr principal seulemenlsi le circuil
de la bùsc dcs fumécsfonolionnclarfàitement.Au câs conlrâirela
chaùdiùc va sc mc|1rcen at|nlc c1lc voyant (4) rcra alluméd une làçon

p€ndant
NolerL allunagedu voyanl(Ê
la phased'arlunâgedela
S)
chaùdièe estlié à la vérification aùtomaliqùedn fonclionnementcorect
de I'exaâcbnr par I'inlemédiaire dù presostat de I'air Seulelâ
p e md e nc e. . r i\ edec e, i e ra -:n d i q l eu n ed o m.l i e :
. ventoùse
obstùee
. venluri obstrué
. extrâcleurbloqué
. raccordvenûri-pressostal
interompù
Il estinterditdemettrccedisposilifhm-senice.
* Themostal de sécuntéde sùchauffe
Ce disposilif donl le câpleu est plaé au dépandu chaulïageinterompl
l'divée de gazâubrtleù principâlencasde sùrchaùtredel'eaù conlenue
d.N le circuil primaire. Dans ces condilions la chaudièreest mise et
!âùriL( (r ce n c.l qu aprèsaloû elirue le prcblèmequi a prc\oque
l'inlerventiondu lhermostatqù i]est po$ible de éÉ1er l opéralion
(9).
d'allunageenéamant surle bouton-pousson

* Soupapedo sécùritélyùrùlique (circuil de châuftàgel
Cedisposilif(26)étalonné
à 3 ba$ estaùsedicedù cûcùitdechaufiirge.
II esl conseilléderaccorder]a soupapede sécùri!éà un pot de puÎge-Il esl
Inre,di rdeI
url he' nou'vi de,l eci r,ui rde.hàul Tàee
* ConpatibiliréélecFonagnéliqùe
(filtreântiparasites
ndiolélévisét
L! châudièreesr érluipéed un lillre spé.ial conrreles anliparàsiles
radiolélévisés
de lâ
du lype "LC" corfomément aùx préconisâlions
Direclive comùnaùtaiE 9213l/clE.

Positionnement
des
électrodes
d'allumageet de
détectionde flamme

Caractéristiques
de la pompe
de circulation
La poûpe ùtiliséeesldù lype à grêndehaùteù d'élévatione1corvienr sur
n importequelry?cd'installation
dechautrage
monotube
ou bitube.
Ir degazeurincorTorédansle corpsdc la pompepermelùnepùrgerapide
dcI inslauation
dc chaùffage.
ln lompe montécsur la chaùdièreelt prévùepou tonctomer à vitesse
mâximum(III). I I ne fâut pasùtilisei la prcnière litesse érân1domé qùe
dânsce cas la cârac!éristiqùe
de débir,/haùlcur
d'élé!âtionn est pas
réSlementairc
danslescondiionsd urilisatior.

MX 23 VE - pompestandard

élecirodesd'allumege

r.

Ês

DEBn-ih

GEihique r

MX 23\af,- pompesurdimenslonnée
(surd6mande)
Flgure10

électrodede détection

F
3

Vérification
des paramètres
de combustion
Poùr mesurcrle Éndenenr de lâ combùslione1le niveau d,hvsièle des
prndù,r.d( (o-buj,on. tc (h.udrereeL equrpiede deù, p,i;. ,iruee.
sùr le nccord colcenlrique el desrinéesà cer usagespécitiquc.
Une pnse esl râccordé€âu circùit d'élacuâriondes fùméeset permetde
rcleler le .iveau d hyglènedesprodùitsdecombusrion
aisi quele rmdemcnt
de la combùsrion.
L âu1reest raccordéc
aù circùird,âspiration
de l.âir
.ornburantdas l€quelon peutcontrôlerlâ rcmiseen cncutationélenruette
ds produits
decombusrion
dâmle cd deconduitscoaxiaur.
Dânslaprise
raccordéeaucircùil destumé€son peul relele. lespùamèlressùivmts:
* tempérâtùre
desproduilsde combùstion:
. co n cenudr ion
d n\ ) s èn u{ O.ro Ld a n h j d ri dceù h .n i q u (, cor,:
* conc<nrmrion
d o\\û( dc caibone{COJ.
Dânsle casde condùi$coaxiaùx,la tempéûture
de l,ah comburùldoil
elre relevé! dansla priserâccordéeaù circuil d aspinrion dc l air

Grephiquè2

MX 28VE

5
:r

GEphrque
3
t4

Groupehydraulique
de
l,e groupehydrauliquea éé étudiépoùr siftplifier les opérâtions
toùten gânntissantù.haùtdveaùde fiabilitéàl'appaeil.
bmnchement
Ce groùpeesl composédesé]émentssuivanls:
* vanneà troisvoies(18);
* grcùpepriorilé sdilaire (19) degrddc scnsibilitépourla commulxtion
(presioû dynamiqùe0,2 br e1.lébi12.5 lilres/minure);
* presosLt ditrûentiel hydraulique(20);
* capteùrde flux équipéde filtre (21).
l€s disposilifssuivânlsy sonhac.ordés:
* by-passaùtomaliqueà gard débit (22) âfir de lnotégei la châùdière
en cas de perresde chargesélevéesaù ûiveaùde l'irnallation de
chaùtrageoù de présencede robinetstbernostatiquesi
* échangeuleau'eaudu rype à plaqùesen acier inox. ayantun pouvoir
d'é.hangethemiqùeélevé(21):
* robirer de vidangechandière(25);
* soupape
de sécunté(26).

Démontage
de l'échangeur
eau-eau
On leùi facilementdémonte.l'échanSeùreù-eau. du lype à plaquesen
acier inox, à I aided ùn toùmevisnomal etr procédanlcommeindiqùé
* onleverles deùxvis sùpérieùresde luâtion dù pannearâvant(photo5
dc la page1l):
* enleverles dcùx vis de fi{alion du tabteaùde comande pùis le faiE
toumervcN le bas (photo3 de la page9):
* vide.I'installâtion,
grâceâu
en selinilânt si possibleà lâ châudière,
rcbin€t de vidanse(25 fisureI l):
* vid6 I'eaù corlenùedansle circùit smiraiæ;
* edeverlesdeuxvisdefixation(visiblersurlafaceavanl)del'écha.geur
pùisle débofter
eaù-eaù
de sonlogemenl(photol2).

t'

Photo12

En casde remplacementeroù de nettoyagedesba8uesd étancbéité"R
du e.loùpehydrauliqùe,ne pas uiniser d hùiles où de graissescomme
lubntianr..ma..uniqremenr
le prcduir\|ol)Iole ll L

Nettoyagedu calcairedans le

circuitsanitaire
Démonler1 échangeùreaù eau, conme d ap|ès la descriptionfaile aù
paragraphesuivant,pùis le ætloyer à pan. tr est égalementconsejlléde
ættoyer du calcaiÉ aùsi lc logemcnlc! lâ sondcCTN placéesurlc circuil
Il estconseiué
de nenoyerl'échangeu.
etou le circùnsannaire
à I'aide
desprodùirsCillit FÈW-ALou Benckiser
HF-AL.
Dansles zonesd ùtilisalion palticùlière où'les cûactérisnqùesde durcté
de I eaùdépassent
25'F (1"F = l0 mC de carbomiede chauxpar litre
deâù),iI esl conseilléd'inslallerun doseurde polyphosphales
ou un
s)\lè1e Eui\alen' contomenenrau ÉSlemen|,ârion\
en r igueû.

vis fixationéchangeur
eau-eau

Nettoyage
desfiltreseau
froide
La chaùdière
estéqùipé€
dedeùxfilres eaùfroide.dort l ùn estplacésùr
le rcbinel d rivée deI'eaùfroide ( 14)et l'aùre sù le gmùpehydraùliqùe.
D habitude.il sufit de netloyer seulemenlle premier.Pou nettoyerle
fillrc plaé sùr le groùpehydraù]iqùe,p@éder de la manièresùivarL:
* accédcrau groupehydrauliqùecommeindiquédansle châpitre
* vider I eâucontenuedùs lc ciftuil sânitâire:
* enleverles deux !ùbesde raccordement(fi8@ 1l) cntrete
Eroupede
p.iornésanitaire
(19)er le câpteude flux (21);
* dévisser
l'écroupréæntsurle goupe caplÈur
de flux:
* déboilerle capÉùrde son iogementainsi qne le fillre coresponder;
* élimirer 1esimDwrés évenlùellemenlDrésentes.

Démontage
du corps
de chauffe
On peùtfacilemerl démonlerle corpsde chaùfiepar l'avant, sansdcvoir
cnlevcrles condùitsd'évacùalionet d'aspùation.en prccédântde la
* enleverlcs deuxvis supérieùresile fixation du percaù âvânt(photo5
dc la page11)i
* enlevcrles deùx vis de fi\alion du tableaùde comnde pùis lc fâirc
basculervers le bas(photo 3 dc 1âpa8c9);
* viderl'lnstallâtion.
en selinilânt si possibleà la chaudière,
aumoyen
du rolinet de vidan8ei
* dévisserles 4 vis qui fiienl le pânneauâvânlde 1âchâmbreétanche
pùisenlevellepanneau(photo6 delâpâg€11);

15

* enleverles 5 vis de fixation du panneauavânr
sur ta charnbrede
(photo7 de laplge 11)l
combustion
enleve!les deùx vis dù toitier dcs fùmês sùr la paioi arièrc de la
désolidanser
lespetilstubesderaccordemenl
âupæsoslâtdcsprises
depæssion
dù coùdeenatumi.iùnr
crcsererlesdcuxvis dujoinide fixationdu coudecn atiminiunsùrle
mccordconcellrique,
puisdéplacer
cclùi,cilers le haùli
extrairelégàemenrle boiticr desfùméespùis débrâncherles câblesde
bnnchementélcclriqùedu ventilateurl
exrâirccomplètomcnt
le groupcconduitdesfùmées- venlitateur;
enleverlcs deùxclipsqui fixentIc co.psde chaùffesurtes tubesdc
leverlésèrcmentle corpsdechauifepùis le déboîlcrenfahânrattenrion
â nepJ .endom lr ge rrero
s l e ,re u ^d erd c o
, rd e re " l

Schémafonctionnelcircuits
Légende:
12 manomètre
13 robinelgaz
14 robinelafilvée 6au êquipéde tittre
18 vanneà trois voiês
19 groupepriorltésanitaire
20 pressostatdillérenti6thydrautique
21 capleurde llux avecti|lrâ
22 by-passâutomatique
23 échângeureâu-eauà ploques
24 roblnetsde remplissâgechaudière
25 robinelde vidangechaudière
26 soupapede sécurité
27 micro-inlerrupteur
pf iorité sânitaire
pressostatdifférenliel
28 micro-lnterrupleur
hydraullque
29 pompeavec séparateurd'air
30 degazeur
31 sondeCTNsanltaire
32 sondeCTNchauffage
33 lhermostâtde sécurité
34 vaseexoânsion
35 vânnegaz
36 rampegazavec iniôcteurs
37 brtleur Drincloel
38 électrodesd'â umâge
39 élechodede délec on
40 corps de chaulle
41 bollierde lumées
42 venlilâteur
43 pressostatalr
44 prise de pressionpositive
45 Prisode pressionnegalivo
46 raccordconcentrioue
47 disconnecteur
48 robinetdéparlchsuftage
49 robinelrelour châutlaE€
Les disposltilscorêspondanlaux numérosde 1 à 11se
lrouventsur lâ tigure 9 de la page12 (tabl6aude commende)
Lês numéros15, 16 et 17 se lrouventsur la ligure I de lâ
page10 (vannegez)

*r+*{*iE:,

Schémaconnexion

connecteurs

tl

tt

|

|

?

5
*:Ë

Ë

oÊ :.

È

6U = 6

È

âecË
+cEb
F:È ËEË Ë E

€ Ê" - à ÉBË 6

U

d
?

: P:

èo

o éo

ËEËÈËe$d

E F+Ë
E 'E ç E A

ç , g ' I 9È8€- s J ! ;

4eeËeeeçi
E99or,ï1Ëi
gJ,!,i=JJlÈ
ÈEÈi:Ê; EÈ

IEË

tÉ*
:\^
Ti

aa

tÉ l I

lF*
hrl
t==L|{ l
IEÊI
'E
IZE Æ

l6Ët 8t

EA,.

gEt,

17

techniques
Caractéristiques
Débit calorifiquenominal
Débit calodfique minimal
Puissance
utile nominâle
utile minimâ1e
Puissânce
Rendementdirect nominal

kw
kw

Pressionma.ximumeaucircuit thermique
Capacitévased'expansion
Prcssiondu vased'expansion

bar
I
bar

kw
Vo

maximumeaucircuitsanitaire
Pression
eaucircuitsanitaire
minimumdynâmique
Pression
Débitminimumeausanitâire
ÀT=30'C
Débitspécifique(+)
Diâmereconduilbu.édesfumêerconcentrique
Diamètieconduitair concentrique

bar
bâr
Vmin
Vmin
mm

Typede gaz
gaznàturel
Pression
d'alimentation
Pression
d'alimentaliongazliquide

mbar
mbâr

électrique
Tensiond'alimentation
Fréquenced'alimentationélectrique
Puissânceélectriquenominale

Hz

Poidsnet
Dimensions

hauteur
largeur
profondeur

mm
ûtm
mm

deI'eaù
IndicedeprotectioncontreI'humiditéet la pénéûation

MX 23 VE
25,8
10,6
9,3
90,3

MX 28 VE
10,6
28,0
9,3
90,3

0,5

3
t0
0,5

1
0,2

7
0,2

3

10,5
60

60
100

lu)

20125
28/37

naturel
/ liquide
20125
28/37

220-230
50
170
44,5
900
450
355

220-230
50
170
46
900
450
355

IP X4D

IP X4D

(*) Conformémentà la réglementationprEN 625
1000W=860kcal/h
1 mbar= 10,19?mm H:O

oilçSk
ligurant sur cedocumentsontdonnés à tilrê
et ca.actéristiqûes
Les descriDtions
En eflet,soùcieuxde la qualitéde nosproduih, noùs
diinformarionet non d'engâgemenl.
noùs ré*rrons le droit d'effectuer' sanspréavis, toute modifrcâlion otr anélio.ation.

SociétéAnonyme âu epitâl de 111.384.000F
787 020 0808 - Sirène 787 020 080 00018
R.C. CHARLEVILLE-MEZIERES
USINE - SIEGE SOCIAL - SERVICES COMMERCIAIJX - DEPOT
76 rueForesl 08013CTIARLEVILLEMEZIERESCIIDEX
04
Tel:03.24.56.83.83
- Fd: 03.24-56.84
wùw.deviUe.lr

cod.920.325.4


Aperçu du document deville-helios-excel-mx23_28_ve.pdf - page 1/18
 
deville-helios-excel-mx23_28_ve.pdf - page 3/18
deville-helios-excel-mx23_28_ve.pdf - page 4/18
deville-helios-excel-mx23_28_ve.pdf - page 5/18
deville-helios-excel-mx23_28_ve.pdf - page 6/18
 




Télécharger le fichier (PDF)


Télécharger
Formats alternatifs: ZIP




Documents similaires


deville helios excel mx2328ve
domi top c 24 e
30r0049 0
luna
balixia cf
922 498 4 zenis easy 1 24   2 24

Sur le même sujet..




🚀  Page générée en 0.108s