tract Ensemble ! samedi 31 juillet .pdf


Nom original: tract Ensemble ! samedi 31 juillet.pdfAuteur: gilles

Ce document au format PDF 1.7 a été généré par Microsoft® Word pour Microsoft 365, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 31/07/2021 à 12:56, depuis l'adresse IP 83.205.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 33 fois.
Taille du document: 143 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


POUR UN ÉTAT PROTECTEUR, A 100% POUR LA VACCINATION
La vaccination est un élément clé pour combattre la pandémie. Elle doit être développée et les mesures
barrières maintenues. Depuis un siècle, les vaccinations massives ont été des réussites car les services
de santé ont pu expliquer, inciter, motiver à se protéger. Les vaccinations massives contre la rage, la
poliomyélite, la variole, la diphtérie, le tétanos, la tuberculose, la grippe saisonnière ont épargné à
l’humanité des centaines de millions de morts prématurées et de vies gâchées.
En France, les enfants sont tous vaccinés contre la rougeole, nous l’oublions trop souvent. Mais alors
que dans le monde, seulement 70% des enfants sont vaccinés contre cette maladie (il en faudrait 95%)
elle tue encore chaque année 140 000 enfants de moins de 5 ans.
Toutes les maladies ne disposent pas de vaccins. Nous avons la chance que celle-ci puisse être tenue à
distance à l’aide de vaccins dont les technologies ont fait leurs preuves. La technologie de l’ARN
messager, qui n’est en rien une thérapie génique comme le croient malheureusement beaucoup de
gens, est connue depuis 1965.
Se faire vacciner n’est en rien une obéissance à Macron. Depuis un an et demi, c’est la pandémie qui
commande, pas Macron. Se faire vacciner c’est avoir une chance d’aller vers une immunité collective
qui nous protègera tous et toutes. Le refuser est un privilège de pays riche.
CONTRE « BIG PHARMA » ET POUR LEVER LES DOUTES SUR LES VACCINS : LEVÉE DES BREVETS,
SOCIALISATION DE LA PRODUCTION.
Certains d’entre nous ont des doutes sur l’innocuité des vaccins, ou ne veulent pas enrichir les
laboratoires pharmaceutiques (qui, disons-le en passant, n’ont pas besoin du vaccin pour ça !). Il y a
un moyen simple de rassurer, et de mettre les profits à contribution pour fournir des doses de vaccins
pour tous et toutes, y compris les pays qui n’en disposent pas encore actuellement : exiger la levée des
brevets sur les vaccins et les produire sous contrôle citoyen. C’est une exigence que nous devons porter
en permanence.
LA GESTION DE LA CRISE SANITAIRE PAR MACRON EST UN DÉSASTRE. NON AU PASSE SANITAIRE !
Nous nous opposons aux mesures du gouvernement car elles sont basées sur la brutalité, la contrainte,
l’arbitraire, les inégalités, les sanctions financières ou les menaces de licenciements. Le passe sanitaire
est discriminatoire et stigmatisant. En particulier envers les soignants, les élèves des écoles, collèges
et lycée, les professions pour lesquelles ce passe sera exigé, mais aussi envers celles et ceux, dans les
quartiers les plus précarisés, qui sont les plus éloignés de la vaccination et qui ne vont de toute façon
ni au restaurant, ni au spectacle, ni dans les stades, ni dans les boites de nuits ou les bars. Macron
divise et fracture au lieu de rassembler et rassurer. En voulant rendre les tests PCR payants, il prend
lui-même le risque d’un rebond de l’épidémie et de l’accélération de la propagation du variant delta.
Combattre la pandémie est une affaire trop sérieuse pour la laisser à Macron et au capitalisme ! C’est
un combat qui nous concerne tous et toutes. Les services de santé doivent être renforcés, dotés en
urgence et quoi qu'il en coûte, de nouveaux moyens pour pouvoir aller à la rencontre des gens, au plus
près de leur lieu de vie et de travail.


Aperçu du document tract Ensemble ! samedi 31 juillet.pdf - page 1/1




Télécharger le fichier (PDF)


Télécharger
Formats alternatifs: ZIP Texte



Documents similaires


tract ensemble  samedi 31 juillet
2021 07 13 communique suite allocution macron
manifeste unite libertaire
2021 04 02   loms et 23 chefs dtat dont macron preparent un trai
l785fjq
revue pharmaceutiques 450 vaccins

Sur le même sujet..




🚀  Page générée en 0.009s