FranseVersieBrief .pdf


Nom original: FranseVersieBrief.pdf
Auteur: m

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Word 2010, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 01/09/2021 à 17:52, depuis l'adresse IP 80.13.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 0 fois.
Taille du document: 200 Ko (2 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Cher monsieur l’avocat JH Rodenburg ,
Un notaire a calculé un héritage en procédant à des opérations de dissimulations de
son calcul effectué en fonction d'une suite de la classe de Fibonacci. Et on s'en
aperçoit très bien car avant le notaire on remarque que le directeur des pompes
funèbres a établi son coût de la même manière que le notaire: en se référant à
la même suite de premier terme 1230,52 d'après le cinquième terme qu'il a choisi :
9844, et auquel il soustrait 110 ou 111. Ce chiffre est un repeated-units, connu des
spécialistes uniquement.
Ce qui se résume comme cela :
9844 – 110 = 9734 EURO = Le coût des funérailles.
La seule différence qui le distingue du notaire est que ce dernier choisi le quatrième
terme de cette même suite auquel il soustrait aussi la même valeur dites repeatedunits (110 ou 111).
Ce qui se résume comme cela :
6152 – 110 = 6042 EURO= Le coût des frais de notaire.
Cela est inadmissible dans le calcul d'un héritage car on remarque alors un
algorithme.
De plus, on remarque que les créanciers et débiteurs du compte bancaire du
défunt établissent tous les montants avec le même calcul :
un polynôme toujours identique à partir de la date de sa mort:
66² - 66 * Pi² - 13 = 3 * 1230,52 Euro = montant de l’héritage à partager en 3
héritiers.
Ou bien avec uns formule plus générale et précise :
66² - 66 * Pi² - 12 - 1
= 66² - 66 * Pi² - ( 3 * 4 ) - 1
= 3 * 1230,52 Euro = montant de l’héritage à partager en 3 héritiers.
Et lors de la remise du solde de tout compte avec l'assurance et l'épargne, le même
polynôme donne le montant total de son compte en banque. Seule la valeur de
la variable change.
En remplaçant dans le polynôme on a :
123² - 123 * Pi² - 123 * 1*2*3 = total en banque = 13177 Euro.
Tous ces chiffres sont évocateurs du malheur et ont été préalablement choisi. Cela
car je ne crois pas à la répétition du même hasard ou de chiffre consécutifs
identiques comme 123.

Le polynôme peut s’écrire comme suit :
X^2 – X * (Pi)^2 – C = Un montant de l’héritage.
Où C = ( 3 * t ) ou bien C = ( 3 * t ) + (-1)^(X+1) si on veut la précision maximale.
Ce qui s’écrit comme suit :
X^2 – X * (Pi)^2 – ( 3 * t ) + (-1)^(X+1) = Un montant de l’héritage.
Pour le dernier cas précité cela donne :
123^2 - 123 * (Pi)^2 - (123 * 1*2) * 3 + (-1)^(123+1) = total en banque = 13178
Euro.
Pourriez-vous soutenir ma dénonciation de ce vol au tribunal ?
Veuillez agréer mes sincères salutations,
Dear lawyer,
A notary calculated


Aperçu du document FranseVersieBrief.pdf - page 1/2

Aperçu du document FranseVersieBrief.pdf - page 2/2




Télécharger le fichier (PDF)




Sur le même sujet..





Ce fichier a été mis en ligne par un utilisateur du site. Identifiant unique du document: 01971842.
⚠️  Signaler un contenu illicite
Pour plus d'informations sur notre politique de lutte contre la diffusion illicite de contenus protégés par droit d'auteur, consultez notre page dédiée.