JOURNAL TRAVAUX CHAPITRE 3 CARROSSERIE .pdf


À propos / Télécharger Aperçu
Nom original: JOURNAL TRAVAUX CHAPITRE 3 CARROSSERIE.pdf
Titre: Microsoft Word - JOURNAL TRAVAUX CHAPITRE 3 CARROSSERIE
Auteur: Philippe

Ce document au format PDF 1.6 a été généré par PScript5.dll Version 5.2.2 / Acrobat Distiller 20.0 (Windows), et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 30/10/2021 à 12:22, depuis l'adresse IP 79.69.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 19 fois.
Taille du document: 4.8 Mo (10 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


JOURNAL TRAVAUX SUR 5HP VL 57270 DU LAITIER
CHAPITRE 3
CARROSSERIE – BOISERIE – PARE‐BRISE – SIEGE
Sans faire de pub avant tout desserrage vis, écrous, boulons, ainsi que le déclouage je pulvérise du
dégrippant. Cela aide grandement.

2021.02.24
PARE‐BRISE
Déposer cadre inférieur avec glace (60302), rétroviseur (pas d’origine mais d’époque) dont le miroir
est fendu que je vais remplacer. Oter mastique de vitrier collé entre tôle d’auvent (60472) et la
ceinture‐support de pare‐brise (18604). Gratter rouille.

2021.02.26
PARE‐BRISE
Déposer le pare‐brise en ôtant 5 vis M7x90 (?), 5 rondelles (?), 5 écrous (1023), 12 vis à bois TPF 4x25
en mauvais état, qui seront remplacées. 1 repos de cadre inférieur (?).
Caler provisoirement l’auvent avec 2 piges.

AUVENT
Déposer la planche porte‐appareils (18621) y compris 2 vis à bois TPF 4x17 en mauvais état qui
seront remplacées.

Gratter la rouille. La peinture qui s’écaille par endroits dont je garde des échantillons.
Remarque : Au dos de la planche porte‐appareils peinte noir d’origine, des coulures de peintures
grise et marron sont nettement visibles.

2021.03.02
PARE‐BRISE
Démonter cadre supérieur (60302), ferrure‐douille côté droit (18602) qui tenait avec un boulon (pas
d’origine) et 2 clous aplatis, la ferrure‐douille côté gauche (18603) est rivée d’origine.
WD40 + chauffer afin de dévisser les écrous de blocage des montants (1332) mais ils sont bloqués.
Dégrippant et patience.
2021.06.07
BAVOLETS ET MARCHEPIEDS
Gratter, brosser et aspirer la boue collée afin de localiser les vis, boulons et autres fixations. Asperger
dégrippant WD40. La prochaine étape avant toute dépose sera un relevé et repérage précis de
chacun des éléments.
2021.06.12
PLANCHER SOUS SIEGES
Dépose 2 boulons à tête fraisée collet carré 7x60, 2 écrous carré M7, 2 rondelles Grower qui
semblent être d’origine. Déclouer plancher afin de recoller les parties fendues suite au retrait des
bois (peuplier brut de sciage, épaisseur 10 mm, peint noir).

2021.06.16
PLANCHER SOUS SIEGES COMPOSÉ DE 3 PLANCHES RAINÉES‐CRETÉES
Coller les parties fendues, ajuster les 2 panneaux latéraux, scier le panneau central et recoller un
flipot (bande d’élargissement).

2021.07.21
PLANCHER COFFRE
Le plancher est constitué d’un lambris en sapin épaisseur 10 mm des années 50 sans traitement et
fortement piqué par des vrillettes, cloué dans feuillure périphérique et sur 2 tasseaux qui eux
semblent être d’origine, peint noir.

Dépose partielle du lambris afin de mesurer la structure pour établir un plan. Deux sortes de bois
sont présents, hêtre et frêne.
2021.07.28
Dépose des boulons, vis et équerre côté droit (le plus abimé) afin de démonter l’aile AR.
2021.07.29 à 2021.08.02
Suite dépose aile AR droite (60360), joue d’aile (60289) fermant la partie coffre et jonc garni de
simili‐cuir (60579) ainsi que des bouts de tôles rajoutées lors d’une réparation « cache‐misère » peint
d’une couleur indéfinissable passée avec le temps. Mais dessous il reste des petites zones marron
« havane » comprenant :
‐ Support d’aile (18611) maintenu par 1 boulon à tête fraisée collet carré 7x60, 1 écrou carré M7, 1
rondelle Grower et 1 vis à bois 5x25.
‐ 3 vis TRF M6x15, 3 rondelles 8x20x2, 3 écrous M6 (3007) fixant l’aile au bavolet (18654)
‐ 2 boulons M7x26, 2 rondelles 10.2x30x2, 4 rondelles 8x20x2, 2 écrous M7 (1023)
Sur la face du bavolet (18654) je devine une inscription en relief masquée sous une couche de
peinture noire.
Armé d’un chiffon imbibé d’acétone, je frotte doucement jusqu'à apparition de P.M.650K C.U.125K,
peint en blanc. Pourquoi derrière l’emplacement du coffre à outils (18674) alors que ces informations
sont écrites sur l’auvent (60472) ? Encore une bizarrerie !

Muni d’une carte RAL CLASSIC Finition brillante la couleur varie entre 8011 Brun noisette et 8015
Marron mais cette zone est trop endommagée et la couleur peu fiable.

Sans oublier : Photos sous tous les angles, relevés de la boiserie (un peu compliqué le cintre irrégulier
du passage d’aile). Rentrer toutes ces informations dans l’ordi puis dessiner l’ensemble avec de
nombreux aller‐retour garage / écran pour contrôles et compléments de mesures.
Je me pose la question si je ne devrai pas installer mon bureau au sous‐sol. Consolation monter,
descendre les escaliers ça entretien la forme.

2021.08.05 + 06
Suite des relevés mesures côtés et séparation ainsi que le portillon. La poignée n’est sans doute pas
l’originale.
Dépose du panneau bas gauche en bois croisé okoumé épais. 5mm cloué. Aspirer la poussière
accumulée avec le temps dans cette « niche » inaccessible. Suite prise des mesures et croquis. Les
essences de bois utilisés sont du frêne, hêtre, chêne. Sur le plan je noterai les essences sur chacune
des pièces soit FR, HE, CH et CR pour le bois croisé avec distinction si Okoumé ou Peuplier.

Ôter la peinture « verte » à la lessive St Marc. Dessous apparait deux couches de peintures d’origine
soit un apprêt approchant RAL 8001 Brun terre de Sienne et la seconde approchant RAL 3012 Rouge
beige.
2021.08.08+09
Dépose du panneau haut droit ainsi que l’habillage côté passager formé d’un panneau CR Okoumé
avec pochette en simili‐cuir fixée par clous et 2 vis tête goutte de suif + rondelle cuvette finition
nickelée. Un panneau en carton recouvert de simili‐cuir collé et cousu, fixation par clou tapissier tête
ronde plate décorative.
La structure a souffert dans cette zone. L’humidité a provoqué le développement d’un champignon
destructeur du bois. Première opération ôter tout ce qui est attaqué, gratter, aspirer la poussière et
arracher les clous. Maintenant on voit plus clair. Photos, analyse de l’étendue des dégâts. Le montant
de la séparation et le montant de réception de la gâche sont à remplacer. Leurs formes me serviront
de gabarit. Les traverses intermédiaires en chêne, frêne, hêtre, partiellement pourries ainsi que les 3
tasseaux en peuplier piqués par les vrillettes seront remplacés.
Le longeron ne semble pas endommagé, un peu déformé en bout et légèrement piqué. Par contre la
traverse liant la structure avant arrière ressemble à un gruyère.

Autre constatation les tôles nues sont clouées directement sur la structure bois ainsi que les
panneaux en Okoumé et ensuite peint. Résultat bonjour la corrosion, les petites bêtes et attaques en
tous genres dans les parties non accessibles et non protégées !

Avant de poursuivre le démontage puis la reconstruction, prise de mesures, croquis et pour bien
compliquer le tout rien n’est droit mais joliment galbé. Cerise sur le gâteau c’est le toit aux formes
arrondies dans tous les sens.
2021.08.12
Dépose de la main courante (…) côté gauche fixée par 10 vis TFGS finition nickelée long. 4/30, 40/25,
4/20. La peinture de la carrosserie est intacte du fait de la protection. La couleur est très près de RAL
8017 Brun chocolat mais un ton plus rouge « plus chaud ».

2021.08.13 et jours suivants
Dépose du couvre‐joint aluminium horizontal forme demi rond section 15x4 fixé par vis TPF 4x16
noyées et mastiquées environ tous les 120 mm.
Dépose des 2 baguettes rotin peint noir sur face visible forme demi rond 10 x 4 fixées par pointes
tête homme (ou tête perdu) mais visible environ tous les 40 mm et clous tapissier tête ronde plate
décorative aux jointures. Ces 2 baguettes ne semblent pas d’origine.
La toile est fixée tendue par clous semence tapissier.
Constatation. Le longeron côté passager en hêtre est déformé et pourri sur la partie avant ainsi que
l’assemblage avec la traverse frontale.

2021.08.19
Dépose jet d’eau formant un nez section 15x13 en frêne fixé par pointe TP sur la traverse supérieure
AR afin de pincer la toile.
2021.08.20
Dépose 2 vis (pour bouton pression Safety simple) 62104
Dépose tôle haute côté droit fixée par pointes TP 20x1,7.

2021.08.25
Dépose toile fixée par clous semence tapissier. Sous celle‐ci je trouve d’anciens trous de clouage
(ronds tracés au feutre rouge), cela confirme que cette toile n’est certainement pas celle d’origine.

2021.08.26
Suite et fin dépose toile toiture.
Dépose toile retombant (jupe) devant le haut du pare‐brise. Dimension 900 x 80 fixée par clous
tapissier tête ronde plate décorative. Relevé du cintre sur un carton afin de déterminer le centre et le
rayon.
Visuellement les traverses ainsi que les lattes présentent des déformations dû au temps, de plus
quelques pourritures au niveau des assemblages mi‐bois.

Découverte d’une clé carrée pour loqueteau (16548) au fond de la pochette côté chauffeur.
Est‐ce l’originale ? ainsi qu’un petit bouchon en liège taillé grossièrement en cône.
Dérouiller et nettoyer la clé et bien sûr dessin de celle‐ci pour la bibliothèque.

Dépose tôle verticale AR droit entre la porte et le côté. Constatation, le montant de réception de la
porte en chêne est en très bon état de conservation alors que celui de l’angle en hêtre est de
mauvaise qualité, il présente des traces d’échauffure. Deux traverses intermédiaires assemblées par
tenons et mortaises.

2021.09.11
Dépose tôle basse côté droit fixée par pointes TP 20x1,7.
Constatation.
Les pièces en chêne sont parfaitement conservées contrairement à celles en frêne ou hêtre moins
résistantes à l’humidité, champignons et insectes. Elles sont partiellement fusées, pourries ou
vermoulues.

20121.09.13
Sur initiative de Michel Gosset je découpe et envoie un bout de toile toiture 150 x 100 mm à
Guillaume Cossé afin de grouper plusieurs échantillons pour l’école SIGMA Clermont 63178 Aubière.
Les étudiants en fin d’études réaliseront une analyse de « déformulation ». Affaire à suivre …

2021.09.15
Caler la voiture sur chandelles sous l’essieu AV afin que la caisse soit d’aplomb, ce qui me permet de
mesurer aisément en XYZ.
Remarque.
Lors des relevés de mesures je constate une différence entre le haut et bas ainsi qu’un faux‐
équerrage des montants du chambranle supportant les portes, l’ensemble penche à gauche. Les
assemblages ne plaquent pas vraiment. Tout ceci a une incidence sur mon dessin.

2021.09.29
Alignement des portes AR.
En me servant d’une sangle à cliquet je corrige l’équerrage de la caisse afin de déterminer d’où
provient l’erreur et c’est principalement du côté gauche, 7 mm de faux‐aplomb.
Pas de laser dans ce cas précis mais le fil à plomb et un niveau à bulle, visibles sur les photos.

2021.10.18
Déposer le marchepied soit :
4 boulons (2837) dont 3 mesurent 6x45 mm et 1 de 6x50 mm, 4 écrous de 6 mm ordinaire (3007).
Les tubes entretoises des boulons n° 2837 (11913) long. 28 mm sont inexistants.
4 vis TR 6x15, 4 rondelles 8x20x2, 4 écrous de 6 mm ordinaire (3007).
1 marchepied (18402) dim. 980 x 170 mm en aluminium hors d’usage. Sera remplacé par un neuf.
Nota :
Les 2 supports de marchepied (11910) droit long. 192 mm semblent en bon état.
Le marchepied entretoise (11911) long. 1320 mm et le marchepied AR (11912) long. 233 mm sont
fortement attaqués par la rouille et localement perforé.

2021.10.22
Déposer le bavolet de marchepied soit :
4 tirefonds, 4 rondelles 8x20x2.
3 vis TR 6x15, 3 rondelles 8x20x2, 3 écrous de 6 mm ordinaire (3007).
1 bavolet de marchepied, côté droit (18654) hors d’usage. Sera remplacé par un neuf.
2021.10.25
Déposer aile AV droite soit :
3 vis à tête bombée fendue M6x ? à contrôler, 3 rondelles, 3 écrous carrés.
3 boulons 6x15, 3 rondelles 8x20x2, 3 rondelles Grower, 3 écrous de 6 mm ordinaire (3007).
1 aile AV droite, complète comprenant : Aile 16404, bajoue 16405, porte‐phare 7441, entretoise
16407.
Le support 16401 reste en place
Déposer phares soit :
Les phares ne sont pas ceux d’origine car un décret de loi obligeait le remplacement par des phares 2
positions.

Déposer les 2 optiques de phare et nouvelle surprise à l’intérieur les fils sont sectionnés net à la
pince coupante. Encore une bizarrerie ! Technique de dépose rapide ? De toute façon les fils sont à
remplacer intégralement du fait qu’ils sont HS.


Aperçu du document JOURNAL TRAVAUX CHAPITRE 3 CARROSSERIE.pdf - page 1/10

 
JOURNAL TRAVAUX CHAPITRE 3 CARROSSERIE.pdf - page 2/10
JOURNAL TRAVAUX CHAPITRE 3 CARROSSERIE.pdf - page 3/10
JOURNAL TRAVAUX CHAPITRE 3 CARROSSERIE.pdf - page 4/10
JOURNAL TRAVAUX CHAPITRE 3 CARROSSERIE.pdf - page 5/10
JOURNAL TRAVAUX CHAPITRE 3 CARROSSERIE.pdf - page 6/10
 




Télécharger le fichier (PDF)




Sur le même sujet..





Ce fichier a été mis en ligne par un utilisateur du site. Identifiant unique du document: 01974260.
⚠️  Signaler un contenu illicite
Pour plus d'informations sur notre politique de lutte contre la diffusion illicite de contenus protégés par droit d'auteur, consultez notre page dédiée.