SARTRE mémoire .pdf


Aperçu du fichier PDF sartre-memoire.pdf - page 4/87

Page 1 2 3 456 ... 87



Aperçu du document


INTRODUCTION GÉNÉRALE

Pour entrer dans l’œuvre de Jean-Paul Sartre (1905-1980) et lui faire honneur, il faudrait
commencer par répondre à cette question à la mode dans les années 70 : d’où je parle ? Plus
Sartrien encore, quel est mon projet ? Il faudrait pour cela faire une psychanalyse existentielle
de moi-même à la manière dont Sartre le fit pour Flaubert. Mais nous ne ferons pas tout cela
ici, faute d’espace et de temps.
Alors pourquoi étudier le “dernier des philosophes”, comme dirait Michel Foucault ?
Prenons-le au pied de la lettre, nous supposerons alors que Sartre est toujours d’actualité,
indépassable peut-être, bref un homme du XXIème siècle coincé dans le XXème siècle.
Indépassable de par les crises existentielles que l’humanité traverse ainsi que de par la perte
de sens de nos vies.
De suite, lorsqu'un chercheur en économie travaille sur ce philosophe radicalement engagé
qu’est Sartre, la première question que l’on se pose est celle du rapport avec l’économie.
Qu’a-t'il réellement à nous apprendre sur cette discipline ? Lui qui nous force à nous
demander si économie sans politique n’est pas que ruine de l’âme, s’est-il toujours trompé
dans ses engagements politiques et donc économiques, comme certains se plaisent à dire ?
Mais alors qu’est-ce que l’économie politique ? Nous partirons du principe fort bien énoncé
ainsi que : “La critique de la raison dialectique se veut ainsi condition de possibilité
épistémologique de toute critique de l’économie politique.” (E. Barot, Sartre : de la
réification à la révolution, note 34, p.8, 2020)
Cela peut paraître paradoxal, si l’on en a une vision naïve, de vouloir lier l’existentialisme
Sartrien, issue d’un dialogue critique avec les trois H (Hegel Husserl Heidegger), qui
semblerait être une apologie de la liberté absolue, au marxisme que certains voient comme
une religion du déterminisme économique. Mais il n’en est rien et nous tenterons d’éclairer
cela.
Sartre, tout au long de sa vie ne cessera d’approfondir les déterminants qui aliènent la liberté,
se demandant pourquoi l’authenticité n’est-elle pas le comportement le plus répandu. La
liberté dans l'Être et le Néant, déjà, ne s’exprime qu’en situation, elle n’est pas absolue mais
4


Ce fichier a été mis en ligne par un utilisateur du site. Identifiant unique du document: 01975387.
⚠️  Signaler un contenu illicite
Pour plus d'informations sur notre politique de lutte contre la diffusion illicite de contenus protégés par droit d'auteur, consultez notre page dédiée.