CNMMA FightSport49 .pdf



Nom original: CNMMA_FightSport49.pdfTitre: 44-49 CN-MMA.qxpAuteur: System Administrator

Ce document au format PDF 1.3 a été généré par QuarkXPress: pictwpstops filter 1.0 / Mac OS X 10.12.6 Quartz PDFContext, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 05/12/2021 à 21:51, depuis l'adresse IP 78.123.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 5 fois.
Taille du document: 1.7 Mo (6 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


10/08/09

15:56

Page 44

44

L’INSEP À L’HEURE

Leçon de Mixed Martial Arts

44-49 CN-MMA.qxp

10/08/09

15:56

Page 45

E DU MMA…

44-49 CN-MMA.qxp

45

’Institut National du Sport et de
l’Education Physique qui, dans un
langage courant, est le centre
d’entraînement qui optimise par
son infrastructure sportive, la préparation des athlètes de haut niveau en
vue d’obtenir des médailles, lors de
compétitions internationales, s’ouvre
enfin au MMA !
Et c’est une sacrée nouvelle puisque
ce réservoir de sportifs ou plutôt cette pépinière de champions a vu au fil
des années s’illustrer bon nombre
d’athlètes comme Jean-François Lamour, Angelo Parisi, Thierry Rey, Marie-Joe Pérec, David Douillet, Brahim
Asloum, Christophe Tiozzo, Tony Parker, Jean Galfione, Laura Flessel, Florian Rousseau, Pascal Gentil…
C’est face à cette incroyable opportunité que les membres du comité directeur de la CNMMA se sont activés afin
de mettre en place un module de formation pédagogique adapté à l’enseignement du MMA.
Cette initiative fédératrice a démarré
sous forme d’annonce signalant l’ouverture des inscriptions au monitorat de
MMA, sur les sites internet de Fightsport et sur Ikusa. En quelques jours,
une centaine de candidats s’intéressent
à cette nouvelle, et adressent une multitude de questions administratives sur
l’adresse email de la CNMMA. Les
membres de la commission de formation répondent aux différents courriels
et dévoilent le contenu de la session, ce

L

L’information est
tombée en plein cœur
de l’été, Bertrand
Amoussou, le président
de la commission
nationale a obtenu
auprès du ministère la
possibilité d’organiser
à l’INSEP, une
formation éducative
attribuant les premiers
monitorats de MMA.
Bilan d’une première
historique qui sans nul
doute fera date.

REPORTAGE

10/08/09

15:56

Page 46

46

Cédric Certenais (Professeur d’EPS
dans le 94 et nouveau moniteur de
MMA) :
« C’est vrai que
cela fait professionnel, de venir s’entraîner à l’Insep… Ce
n’est pas un pe-

qui permet de sélectionner une vingtaine de candidats en fonction de leurs
connaissances en MMA et de définir
leurs niveaux d’enseignement dans différentes disciplines de combat.
Pour une meilleure crédibilité éducative,
les membres du comité directeur décident que chaque candidat au monitorat
devra obligatoirement être titulaire,
d’un brevet d’état dans une discipline de
combat ou être possesseur du tronc
commun, du brevet de secouriste et
bien sûr… avoir en poche un brevet fédéral en Ju-Jitsu, Pancrase, Grappling,
Boxe Taïlandaise ou Kick Boxing…
C’est donc sous cette noble impulsion
éducative que la commission nationale
donne le ton et impose son université
d’été.
Comme le prouve les images, la rentrée des classes des moniteurs a bien
eu lieu à l’INSEP, du 3 au 5 juillet dernier, au cœur de la maison du sport
français, d’ailleurs certains candidats
n’ont pas hésité à nous donner leurs
opinions sur la formation…

La rentrée
a eu lieu à
l’INSEP dans
une ambiance
studieuse

44-49 CN-MMA.qxp

tit gymnase perdu en banlieue ou dans
un cave d’immeuble appartenant à l’association du coin… La France a un fort
potentiel en sport de combat sur la
scène internationale et pourtant celle-ci
n’a pas suivi l’essor du MMA. En validant notre formation à l’INSEP, elle lui
donne un crédit supplémentaire. »
On constate grâce à cette initiative, que
le Mixed Martial Arts s’affiche dans une
action d’enseignement, ce qui permet
de faire parler du MMA autrement que
par l’image de la compétition.
Cette première formation s’est déroulé
sur 3 journées de travail physique et
technique, les candidats au monitorat
ont eu l’opportunité de transpirer et de
s’entraîner sur les mêmes surfaces (tapis de lutte ou tatamis de judo) que ces
illustres champions, comme les frères
Guénot, Ghani Yalouz, Teddy Riner, Sté-

phane Traineau, Lucie Decosse, Larbi
Benboudahoud… Comme quoi, s’entraîner dans le dojo des judokas français
en passant par la salle de Lutte du dernier champion Olympique français,
Steeve Guénot, c’est quand même
quelque chose.
Samuel Lambica (combattant et enseignant) :
« C’est intimidant, même assez impressionnant d’être dans ce lieu chargé
d’histoire. C’est une chance terrible
pour un sportif amateur comme moi,
de pouvoir s’entraîner quelques jours là
où les plus grands ont transpiré pendant des années pour arriver au top niveau de leur discipline. »
Les images sont le témoignage que la
CNMMA révèle concrètement son objectif en voulant développer l’enseignement de la discipline en club afin que le

44-49 CN-MMA.qxp

10/08/09

15:56

Page 47

REPORTAGE

MMA puisse trouver sa place au sein
de la grande famille du sport français.
Cette initiative permet de constater que
petit à petit, l’oiseau fait son nid et
qu’une culture éducative s’impose au
sein de la discipline.
Pour preuve, Fernand-Lopez Owonyebe,
le responsable de la formation avoue
qu’il était légèrement inquiet, en préparant en si peu de temps le contenu du
monitorat avec ses conseillers techniques, car il savait que les candidats
sélectionnés pour le monitorat étaient
déjà des professionnels de l’enseignement dans une autre discipline. Fernand-Lopez révèle : « Nous nous devions d’être à la hauteur de notre mission et de présenter un contenu de formation sérieux qui révèle les bons sens
d’une pratique éducative de notre discipline. »
De ce fait le ton est donné et l’ambiance est pour ainsi dire assez studieuse,
on aperçoit par l’atmosphère de travail
et les impressions
des candidats, que
le contenu est à la
hauteur de l’attente
des futurs moniteurs de MMA.
Samuel Lambica
: « Je souhaitais un encadrement sérieux…
j’ai rencontré des
professionnels reconnus et j’ai pu
apprendre de nouvelles choses
(théoriques

et pratiques) et j’ai été servi ! Que
ce soit, avec les membres de la commission ou avec les combattants présents, j’ai fait le plein de connaissances
! »
Pour le bien de la discipline, on constate que la CNMMA impose son domaine
de compétences et révèle un programme au contenu éducatif afin que
chaque candidat au monitorat puisse
présenter sa copie aux couleurs de l’enseignement.
La nouvelle classe a bûché sur les travaux de la rentrée. D’ailleurs, ce sont
les moniteurs qui en parlent le mieux…
Samuel Lambica : « J’ai ressenti un
léger stress avant l’examen car nous

ORGANIGRAMME DE LA COMMISSION
Président d’Honneur :
Fedor EMELIANENKO
Président Commission Nationale : Bertrand AMOUSSOU
Membres du Comité Directeur
Commission Formation : Fernand-Lopez
Christian
Dominique
Guy
Commission Grades :
Bertrand
Commission Haut Niveau :
Emmanuel
Samy
Mathieu
David
Commission Jeunesse :
Yann
Commission Féminine :
Tevi
Commission Médicale :
Docteur T.
Commission Arbitrale :
Gaby
Commission Juridique :
Sébastien
Commission Communication :
Bruno
Commission Fair-Play :
David

OWONYEBE CTN
DERVAL
VALERA
MIALOT
AMOUSSOU
FERNANDEZ CTN
SCHIAVO
NICOURT
BARON
LAMOTHE
CTN
SAY
CALVO
GAMIETTE & Yann LAMOTHE
STARK
AMIET
BARON & Christophe GAGLIANO

47

44-49 CN-MMA.qxp

10/08/09

15:56

Page 48

Du MMA avec
des passages
de grades,
vous en avez
rêvé, la CNMMA
l’a fait !
avions un jury de qualité, tous professionnels ou anciens combattants de
haut niveau, connus et reconnus dans
leur discipline. Et je n’ai pas l’impression
d’avoir “volé“ ou même “acheté“ mon diplôme ! Le jury était résolument exigeant sur le niveau technique et pédagogique des participants. »
On constate qu’il règne une atmosphère de travail digne des grands du
sport… Mais heureusement pour le
groupe, un réel plaisir se fait ressentir
lors des séances techniques.
Lors de cette formation, les membres
de la commission nationale ont pu imposer un passage de grade de la mitaine noire, ce niveau technique obligatoire a révélé le grade minimum et à ce
jour, indispensable pour pouvoir enseigner le Mixed Martial Arts.
Cédric Certenais : « Au début, on a
senti le soucis des formateurs d’insister
sur les notions de sécurité et de santé,
propre à la pratique du MMA. »

LES 12 COMMANDEMENTS DE LA CNMMA
- Développer une pratique éducative
avec une formation spécifique au
MMA.
-Développer un esprit ludique au sein
des clubs sur le territoire national et
des Dom Tom.
- Développer des planches éducatives pour la pratique en clubs.
- Développer un code d’honneur pour
une pratique sportive adaptée et sécuritaire.
- Délivrance des premiers grades et
des diplômes d’enseignement du
MMA.
- Développement d’un ring gonflable

hexagonal adapté à la pratique du
MMA en club.
- Délivrance d’une assurance sportive
avec les premières licences de MMA.
- Conférence de presse pour annoncer l’évolution éducative de la discipline aux médias.
- Tournée nationale pour présenter la
discipline dans 10 grandes villes.
- Session de formation des moniteurs et des arbitres de MMA.
- Stages techniques d’été ouverts aux
pratiquants avec une star du MMA.
- Organisation et sélection nationale
du premier grand prix de MMA.

BENIER Cédric, BOINET Benjamin, BONAFOUR Arnaud, CABOCHE Michel, CERTENAIS Cédric, GAMIETTE Gaby,
GRIMAUD Gaël, HERNANDEZ Luc, JUDES Samuel, LAMBICA Samuel, LAMY Alexandre, LAMY Rémy, LEULMI
Jamel, MIALOT Guy, NADJI Rabeh, PERICAT Stéphane, TRAORE Bourama… Les lauréats de ce 1er cru 2009.

48

10/08/09

15:56

Page 49

L’enthousiasme des membres du jury
montre que cette première opération
éducative en appellera d’autres. Un programme éducatif se met en place afin
de développer un plan pédagogique qui
va s’adresser aux différents types de
pratiquants comme la jeunesse (-12
ans), les féminines, les pratiquants loisirs (entraînement), les pratiquants séniors ( +35 ans) et les compétiteurs (juniors & adultes).
C’est sous la vigilance des conseillers
techniques de la CNMMA présents lors
de la formation (Fernand-Lopez Owonyebe, Guy Mialot, Bertrand Amoussou,
Christian Derval, Yann Lamothe, Mathieu Nicourt, Samuel Judes, James
Schiavo) que l’on se rend compte, que
la famille du MMA français s’agrandit.
D’ailleurs, la commission nationale n’a
pas voulu créer une atmosphère de
suspense… Ainsi, elle dévoile en exclusivité pour FightSport les lauréats du premier examen au monitorat de Mixed
Martial Arts (voir photo légendée).
Cette première nous fait comprendre le
rôle éducatif et sportif de cette commission nationale qui démarre
lentement mais sûrement, et
qui revendique de manière
constructive que le MMA
doit prendre sa place auprès
des sports de combat, que
sa pratique sportive soit
reconnue par le ministère
des sport comme une
discipline à par entière.
A titre d’information, la prochaine session de formation sera
mise en place dans le semestre
2009/2010. L’ouverture des
inscriptions se fera sur le site internet de la commission nationale :
www.cnmma.fr

44-49 CN-MMA.qxp

Que nous vaut l’honneur de ta visite
à Paris ?
Je suis venu pour aider la commission nationale de MMA. Il y a une
formation qui a été faite à l’INSEP
par cette commission qui a été
créée pour commencer à structurer le MMA en
France. On a été
accueilli par l’INSEP samedi et dimanche et je ne
vais pas dire de
bêtises, il y avait
20 candidats au
diplôme de monitorat. Après une
formation, ils ont
passé un premier
diplôme de monitorat. Les résultats c’est aujourd’hui donc je ne
suis pas encore au courant du taux
de réussite, mais dans l’ensemble, je
pense que ça a dû aller.
Comment t’es-tu retrouvé dans la
commission ?
J’ai été contacté par monsieur Amiet
Bruno, qui avait entendu parler de
moi et de mes compétences. Je
pense
que
c’est Manu
Fernandez et
B e r t r a n d
Amoussou qui lui
ont parlé de
moi… et de
mon frère
puisque
Samy fait
également
par tie de la
commission. Il s’occupera de la filière
haut niveau avec
Manu Fernandez et
David Baron. Ils

49

étaient très contents de m’avoir et je
suis très content de travailler avec
eux.
Qu’as-tu pensé de cette première
formation ?
Pour un premier
jet, j’ai trouvé que
c’était vraiment
très bien et je
pense que tous
les
stagiaires
étaient contents.
Les formateurs
aussi, c’était également une première pour nous.
Ce qui est bien,
c’est que les formateurs, on s’entend tous très
bien.
On
se
connaît tous plus
ou moins. Il y avait
Lopez Owonyebe,
Mathieu Nicourt,
Samuel Judes, Bertrand Amoussou,
Christian Derval, Guy Mialot… C‘était
vraiment bien.
Le futur du MMA en France est
donc prometteur ?
Compte tenu de tous les éléments
qu’on a pu avoir au cours des deux
dernières années, je pense que c’est
prometteur. On en entend de plus en
plus parler, de plus en plus de gens
connaissent… Parce que finalement,
le nerf de la guerre c’est ça. Plus on
en entendra parler et mieux ce sera.
L’UFC sur RTL9, la commission qui
se met en place, le ministère de la
jeunesse et des sports, même si
pour l’instant on ne sait pas exactement où il se situe, on sait qu’ils
connaissent le MMA, que ça existe
et que quelque chose sera fait. On
ne sait pas encore la finalité qu’il y
aura au bout de tout cela, mais ce
qui est sûr, c’est que cela avance
dans la bonne direction. Et on ne va
pas s’en plaindre !

Le nouveau conseiller technique régionale pour le Sud de
la France fait le point sur le travail de la CNMMA.

JAMES SCHIAVO

REPORTAGE


Aperçu du document CNMMA_FightSport49.pdf - page 1/6

Aperçu du document CNMMA_FightSport49.pdf - page 2/6

Aperçu du document CNMMA_FightSport49.pdf - page 3/6

Aperçu du document CNMMA_FightSport49.pdf - page 4/6

Aperçu du document CNMMA_FightSport49.pdf - page 5/6

Aperçu du document CNMMA_FightSport49.pdf - page 6/6




Télécharger le fichier (PDF)




Sur le même sujet..