SalvayreDeviationEnquêteUtilitéPublique Int .pdf


Nom original: SalvayreDeviationEnquêteUtilitéPublique_Int.pdf
Titre: SalvayreDeviationEnquêteUtilitéPublique_Int.pages
Auteur: Jean Luc PAVIOT

Ce document au format PDF 1.3 a été généré par Pages / macOS Version 12.3.1 (assemblage 21E258) Quartz PDFContext, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 19/05/2022 à 22:27, depuis l'adresse IP 93.22.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 1 fois.
Taille du document: 1.9 Mo (3 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


D E L’AS S O C IAT I O N

OSONS NOS DÉPLACEMEN TS AUTREMEN T
le lundi 16 mai 2022
Commentaires sur l’enquête d’utilité publique relative à la déviation du hameau de Salvayre

Voir page suivante une photo du projet issue de http://www.ariege.fr/Mieux-vivre-ici/
Amenager-le-territoire/Enquetes-publiques/Enquete-Publique-relative-a-la-deviation-duHameau-de-Salvayre-sur-la-RD-820
Le projet de déviation de la départementale RD820 par l'est du hameau de Salvayre est une
nécessité attendue de longue date.
Le dossier soumis pour l'enquête d'utilité publique est bien conçu et nous en remercions les
équipes qui l'ont préparé.
Elle rendra le hameau en termes de lieux de vie à ses habitants.
Notre association Cyclos & Pattes est sur le principe favorable à la réalisation de ce projet,
mais nous sommes en désaccord avec ce qui est proposé pour la voie verte prévue
dans le projet.
Notre association défend l'usage du vélo au quotidien, c’est-à-dire pour assumer les
transports sur une courte distance en lien avec les activités telles que faire les courses de
proximité, aller au travail ou à l'école, aux activités de loisir, etc.
Or ce projet rejette les cyclistes en dehors de la cité à travers champs le long de la route.
Quel sens donner à cela ?
Les citoyens du village de Bonnac et de son hameau Salvayre aspirent à se déplacer à
l'intérieur de leur commune pour aller chez leur boulanger à la sortie vers Pamiers, aux
restaurants le long de ce qui va devenir l'ancienne RD820 au cœur du hameau, au foyer
municipal dans Bonnac, à l'école primaire, au stade ou chez les uns et les autres, etc. de
façon "paci ée" pour reprendre le terme du président de la communauté de communes. (Le
même terme est repris dans tous les documents des différentes collectivités du dossier), se
réappropriant l'espace ainsi libéré.
Pamiers représente pour une bonne part des habitants de Bonnac et Salvayre le point focal
pour aller travailler, pratiquer du sport, démarcher une administration, étudier au collège ou
au lycée. Quel sens cela a de leur proposer un parcours de 1,300 km pour rejoindre la voie
verte existante au lieu de 600 m le long du tronçon de la départementale qui va être
E NRE G ISTRÉ E W0 9 2 0 0 5 8 2 4 - SI R E T 8 9 4 7 8 5 5 4 2 0 0 0 1 6
CYC LOS .PAT TES @ LA P OSTE . NE T ⎜ @CYCLO S PAT TE SPAM IE R S ⎜W W W. CYCLO SPATT ES PAM IE R S. O R G

fi

1/3

= voie verte

2/3

déclassée ? Tous les organismes spécialistes de voies cyclables recommandent de les
mettre en œuvre sur les trajets les plus directs sous peine de voir leur usage négligé. C’està-dire qu'elle ne sera pas utilisée au quotidien.
Nous constatons à cette occasion que le Scot dans l'étude du Plan Vélo a malheureusement
omis ce secteur.
La voie verte en projet s'arrête brutalement à mi-parcours de la déviation. Quel en est alors
son but ?
Le traitement des transports doux relève d'une vision idyllique et touristique du vélo vu par
des automobilistes. Et quel intérêt pour des piétons de se promener le long de cette
déviation supportant un traf c de près de 10 000 véhicule jour ?
Il ne prend pas en compte les aspirations des populations qui se traduisent par l'envolée des
ventes de vélos en France. Nous nous interrogeons quand les animaux et végétaux font
l'objet d'un document de 123 pages alors que l'espèce cycliste n'est citée que 3 fois dans
tout le dossier, à défaut d'être intégrée dans le concept de "circulation active". Le coût des
dépenses spéci ques aux transports doux n'est pas identi é. Une étude relative aux
déplacements à vélo plus approfondie est requise.

En conclusion le projet de voie verte le long de la déviation révèle une absence
d'étude spéci que et une décision irrationnelle.
Poursuivre la voie verte le long de la départementale actuelle et non le long de la
déviation sera environ 2 fois plus court, le gain nancier pourra alors contribuer à un
passage souterrain sous la déviation avant sa connexion au rond-point. L'ancienne
route départementale alors moins roulante pourrait être alors aménagée pour
réellement l'apaiser, par exemple en introduisant une perte de priorité pour les
véhicules roulant sur celle-ci vis-à-vis des rues qui débouchent et à moindres frais
avec des bandes cyclables. À discuter avec les habitants.

fi

fi

fi

fi

fi

3/3


Aperçu du document SalvayreDeviationEnquêteUtilitéPublique_Int.pdf - page 1/3

Aperçu du document SalvayreDeviationEnquêteUtilitéPublique_Int.pdf - page 2/3

Aperçu du document SalvayreDeviationEnquêteUtilitéPublique_Int.pdf - page 3/3




Télécharger le fichier (PDF)




Sur le même sujet..





Ce fichier a été mis en ligne par un utilisateur du site. Identifiant unique du document: 01981233.
⚠️  Signaler un contenu illicite
Pour plus d'informations sur notre politique de lutte contre la diffusion illicite de contenus protégés par droit d'auteur, consultez notre page dédiée.