Recherche PDF


Cet outil permet de trouver un fichier parmi les documents publics partagés par les utilisateurs de Fichier-PDF.fr.
Dernière mise à jour de la base de données: 24 septembre à 03:57 - Environ 380000 fichiers indexés.

Afficher résultats par page

Réponses pour «astrologie»:



Total: 100 résultats - 0.094 secondes

Jitubhai+Pandit 100%

Jitubhai Pandit (Astrologer) live in Surat, Gujarat, India, Govt.

https://www.fichier-pdf.fr/2020/05/22/jitubhaipandit/

22/05/2020 www.fichier-pdf.fr


Cuisine - Dictionnaire Des Herbes 95%

Feu Astrologie : ... Feu Astrologie : ... Feu Astrologie :

https://www.fichier-pdf.fr/2015/12/26/cuisine-dictionnaire-des-herbes/

26/12/2015 www.fichier-pdf.fr

Cuisine - Dictionnaire Des Herbes 95%

Feu Astrologie : ... Feu Astrologie : ... Feu Astrologie :

https://www.fichier-pdf.fr/2015/12/26/cuisine-dictionnaire-des-herbes-1/

26/12/2015 www.fichier-pdf.fr

Propriétés des pierres 94%

AGATE DE BOTSWANA :

https://www.fichier-pdf.fr/2012/12/10/proprietes-des-pierres/

10/12/2012 www.fichier-pdf.fr

jba mai 2012 93%


 
 JOURNAL
DE
BORD
D’UN
ASTROLOGUE
 MAI
2012
 
 
 
 
 JACQUES
HALBRONN
 
 
 JOURNAL
DE
BORD
D’UN
ASTROLOGUE

MAI
2012
 
 
 TABLE
DES
MATIÈRES
 
 ♦ L’astrologie

du

temps

présent
 ♦ La
première
biographie
de
Nostradamus
 ♦ Des
Centuries


au
Splendor
Solis.
Exposé
d’une
nouvelle
 méthodologie
bibliographique
 ♦ La
crise
de
notre
civilisation.

Manifeste

pour
un

néo‐libéralisme
 ♦ Astrologie
et
science
de
l’ici
et
maintenant
 ♦ Les
étoiles
fixes
royales
comme
structure
cruciale
pour
l’Astrologie
 ♦ Phénoménologie
de
l’outil.
L’exemple
astrologique
 ♦ Maîtriser
Mars
et
Vénus
en
astrologie
 ♦ Vers
une
nouvelle
idée
de
la
consultation
astrologique
 ♦ Quand
l’astrologie
abandonna
les
étoiles
fixes….
 ♦ Le
pari
de
la
simplicité
pour
l’Astrologie
 ♦ Droit
au
but
en
Astrologie
!
La
méthode
Halbronn
 ♦ La
dimension
cyclique
des
modes
 ♦ Annette
Quintana
nous
écrit
:
 ♦ La
carence
visuelle
en
Astrologie
 ♦ Astrologie
et
végétarisme
 ♦ Vers
une
anthropologie
sociale
du
Feu
 ♦ La
lecture,

interface
de
la
femme
avec
le
monde
masculin
 ♦ Le
public
astrologique
et
les
classifications
 

 

 
 
 
 
 
 
 L’astrologie

du

temps

présent
 
 Par

Jacques
Halbronn
 
 

 Comme
nous
l’écrivions
dans
de
précédents
textes
de
notre
Journal
 de
Bord
d’un
astrologue,

l’astrologie
doit
être
vécu
dans
l’ici
et
 maintenant
car
quelque
part
notre
cerveau
dérape
quand
on
sort
de
 ce
temps
immédiat
il
sature
et
il
n’est
plus
performant
surtout

si
le
 temps
d’élaboration
est
limité
à
quelques
heures.

Il
faut
laisser
le
 temps
au
temps.
 Donc,
en
général,
il
est
vain
de
chercher
à
remonter
le
temps
car
peu
 d’entre
nous
en
sont
capables.
Notre
mémoire
nous
joue
des
tours.
 
Autrement
dit,
si
l’on
veut
dialoguer
avec
quelqu’un
qui
soit
en
 possession
de
ses
moyens,
mieux
vaut
nous
situer
dans
le
temps
 présent,
sinon
dans
l’instant.
 La
question
donc
cruciale
sera
:
que
ressentez‐vous
en
ce
moment
?
 Quelle
personne
êtes‐vous
présentement
?
Ne
tentez
pas
de
dresser
 un
portrait
définitif
de
la
personne,
de
déterminer
une
constante
qui
 traverserait
l’existence
de
part
en
parts.
Restons‐en
au
ressenti
hic
et
 nunc,
ce
qui
renverrait
plutôt
à
l’astrologie
des
interrogations
où
l’on
 dressait
le

thème
de
la
question
et
d’ailleurs,
l’astrologie
 contemporaine
ne
vaut
finalement
que
dans
le
moment.

Nous
 avons,
en
effet,
pu
observer
que
l’astrologue
lui‐même
ne
dispose
 plus
de
nos
jours
que
d’outils
à
usage
immédiat.
Dès
qu’on
lui
 demande
de
parler
de
ce
qui
sera
un
peu
plus
tard,

il
cafouille.
 
Qu’on
nous
comprenne
bien,
ce
n’est
pas
que
l’astrologie
soit
 condamnée
à
travailler
dans
l’instant
présent
mais
que
le
commun
 des
mortels,
quant
à
lui,
atteint
très
vite
son
seuil
d’incompétence
 quand
on
le
conduit
hors
du
moment
présent.

Non
pas
qu’il
ne
 puisse
nous
raconter
des
choses
de
son
passé,
mais
cela
risque
d’être
 très
anecdotique,
factuel
et
finalement
assez
inutilisable
car
il
ne
 manque
pas
d’interférences,
de
hasards
qui
viennent
fausser
les
 perspectives
et
dont
l’astrologie
n’a
pas
à
répondre.
Autrement
dit,
 l’astrologie
ne
peut
nous
parler
que
de
l’élan
initial,
de
la
pulsion
et
 non
de
ce
qu’il
en
advient
(même
racine
qu’avenir)
 Revenons
donc
à
ce
dialogue
entre
l’astrologue
et
son
client
et
qui
 doit
tourner
autour
du
ressenti
immédiat.
Qu’est
ce
qui
actuellement
 vous
fait
vibrer,
vous
excite,
vous
motive,
vous
émeut
–
(à
rapprocher
 de
mouvement).
 Et
la
réponse,
nous
la
connaissons
;
actuellement
Mars
nous
travaille
 tous
l’esprit.
Avant,
c’était
autrement.
Plus
tard
aussi.
Mais
 maintenant
c’est
comme
cela
et
l’astrologue
doit
aider
à
vivre
le
 moment
car
nous
êtres
humains
nous
vivons
dans
ce
temps
court

et
 quelques
jours
peuvent
être
une
éternité.
En
ce

sens,
nous
ne
 renions
pas
le
fait
que
l’on
puisse
aller
voir
l’astrologue
dans
 l’urgence.
Ce
que
nous
rejetons,
c’est
que
l’astrologue
entraine
son
 client
dans
une
sorte
d’intemporalité
ou
qu’il
revienne
sur
un
passé
 forcément
confusément
perçu
du

fait
qu’à
un
certain
stade,
la
 dynamique
initiale
décline
et
perd
de
sa
clarté.
 Les
choses
se
terminent
inévitablement
en
queue
de
poisson
et
c’est
 pourquoi

l’astrologie
doit
se
situer
dans
les
commencements,
les
 prologues

et

non
dans
les
épilogues.
 Ce
qui
compte,
justement,
c’est
d’être
dans
une
certaine
authenticité
 avec
soi‐même,
entendons
avec
nos
pulsions
du
moment
et
non
avec
 un
moi
intemporel
comme
celui
que
semble
promouvoir
une
certaine
 astropsychologie
qui
cherche
à
nous
persuader
que
nous
avons
tel
ou
 tel
comportement
dominant
tout
au
long
de
notre
existence
alors
 que
l’astrologie
est
une
science
de
la
mutation.
 Ajoutons
que
ce
n’est
pas
seulement

notre
petite
personne
qui
doit
 affronter
les
défis
du
moment
mais
aussi
les
autres,
notre
entourage.
 Nous
ne
sommes
pas
seuls
au
monde.
Ce
qui
se
passe
chez
autrui,
 dans
sa
tête,
compte
également
beaucoup.

Or,
pour
nous,
 l’astrologie
est
une
expérience
partagée
et
à
partager.
 Donc,
il
y
a
un
climat
astrologique,
en
ce
moment,
qui
veut
nous
faire
 agir
dans
un
certain
sens
et
nous
devons
aider
notre
prochain
à
vivre
 pleinement
ce
moment
car
il
fait
partie
intégrante
d’un
cycle
 existentiel.
 Actuellement,
nous
vivons
sous
le
signe
de
Mars.
On
ne
reviendra
pas
 dans
cet
article
sur
le
pourquoi
d’une
telle
affirmation.

Avoir
Mars
 comme
compagnon,
c’est
être
incité
à
envoyer
«
balader
»,
 promener


pas
mal
de
choses
et
il
faut
peut
être
éviter
d’aller
trop
 loin
mais
aussi
de
ne
pas
en
faire
assez.

 Mars
nous
invite
à
nous
débarrasser
de
ce
que
nous
nous
sommes
 mis
«
sur
le
dos
»
lors
d’une
précédente
phase.
Un
des
mots
clefs
de
 Mars,
c’est
la
libération
comme
s’il
fallait

couper
des
fils,
des
liens,
 
des
chaînes
qui
nous
enserrent,
nous
étouffent,
crever
une
carapace,
 une
coquille,
un
cocon.
 Il
conviendra
donc
de
faire
l’inventaire
de
tout
ce
que
nous
subissons
 et
nous
pèse.
 L’astrologue
doit
être
modeste.

Il
est
lui
aussi
marqué
par
le
 Zeitgeist,
l’esprit
du
temps
et
on
ne
peut
pas
lui
demander
d’être
en
 phase
avec
un
autre
temps
que
le
temps
présent.
Trop
souvent
et
 trop
longtemps,
les
astrologues
ont
prétendu
parler
de
ce
qu’ils
ne
 connaissaient
pas.

Du
fait
même
des
mutations
qui
nous
traversent,
 nous
ne
pouvons
être
pleinement
que
ce
que
nous
sommes
dans
l’ici
 et
maintenant,
donc
dans
le
partage
et
d’ailleurs
il
y
a
des
enjeux
que
 nous
ne
pouvons
pas
gérer
seuls.
 Bien
évidemment,
chacun
s’est
crée
sa
propre
prison
et
chacune
est
 différente
mais
le
principe
reste
le
même
:
en
sortir,
dire
;
on
n’en
 veut
plus,
on
n’en
peut
plus.
On
est
dans
la
protestation
contre
des
 abus
et
qu’est
ce
qu’un
abus,
c’est
quelque
chose
qui
semble
être
 juste
et
qui
ne
l’est
pas
ou
plus.
 Certes,
le
passé
peut
être
révélateur
mais
il
peut
aussi
être

trompeur
 
et
ne
pas
être
ce
qu’il
semble
être.
Il
ne
faut
donc
pas
tabler
dessus
 pour
fonder
l’astrologie.
Après
tout,
la
Science

se
démontre
dans
le
 présent.

L’Histoire
est
une
discipline
suffisamment
douteuse
pour
 que
l’Astrologie
ne
tente
pas
d’y
trouver
quelque
confirmation
et
 c’est
d’ailleurs
pour
cette
raison
qu’elle
ne
fut
pas
admise
à
 l’académie
des
Sciences,
créée
par
Colbert
en
1666,

pas
plus
que
 l’Astrologie
d’ailleurs.


https://www.fichier-pdf.fr/2012/06/17/jba-mai-2012/

17/06/2012 www.fichier-pdf.fr

jba juin 2012 93%


 
 JOURNAL
DE
BORD
D’UN
ASTROLOGUE
 JUIN
2012
 
 
 
 
 JACQUES
HALBRONN
 JOURNAL
DE
BORD
D’UN
ASTROLOGUE

MAI
2012
 
 
 TABLE
DES
MATIÈRES
 
 ♦ L’astrologie

du

temps

présent
 ♦ La
première
biographie
de
Nostradamus
 ♦ Des
Centuries


au
Splendor
Solis.
Exposé
d’une
nouvelle
 méthodologie
bibliographique
 ♦ La
crise
de
notre
civilisation.

Manifeste

pour
un

néo‐libéralisme
 ♦ Astrologie
et
science
de
l’ici
et
maintenant
 ♦ Les
étoiles
fixes
royales
comme
structure
cruciale
pour
l’Astrologie
 ♦ Phénoménologie
de
l’outil.
L’exemple
astrologique
 ♦ Maîtriser
Mars
et
Vénus
en
astrologie
 ♦ Vers
une
nouvelle
idée
de
la
consultation
astrologique
 ♦ Quand
l’astrologie
abandonna
les
étoiles
fixes….
 ♦ Le
pari
de
la
simplicité
pour
l’Astrologie
 ♦ Droit
au
but
en
Astrologie
!
La
méthode
Halbronn
 ♦ La
dimension
cyclique
des
modes
 ♦ Annette
Quintana
nous
écrit
:
 ♦ La
carence
visuelle
en
Astrologie
 ♦ Astrologie
et
végétarisme
 ♦ Vers
une
anthropologie
sociale
du
Feu
 ♦ La
lecture,

interface
de
la
femme
avec
le
monde
masculin
 ♦ Le
public
astrologique
et
les
classifications
 

 

 
 
 
 
 
 
 L’astrologie

du

temps

présent
 
 Par

Jacques
Halbronn
 
 

 Comme
nous
l’écrivions
dans
de
précédents
textes
de
notre
Journal
 de
Bord
d’un
astrologue,

l’astrologie
doit
être
vécu
dans
l’ici
et
 maintenant
car
quelque
part
notre
cerveau
dérape
quand
on
sort
de
 ce
temps
immédiat
il
sature
et
il
n’est
plus
performant
surtout

si
le
 temps
d’élaboration
est
limité
à
quelques
heures.

Il
faut
laisser
le
 temps
au
temps.
 Donc,
en
général,
il
est
vain
de
chercher
à
remonter
le
temps
car
peu
 d’entre
nous
en
sont
capables.
Notre
mémoire
nous
joue
des
tours.
 
Autrement
dit,
si
l’on
veut
dialoguer
avec
quelqu’un
qui
soit
en
 possession
de
ses
moyens,
mieux
vaut
nous
situer
dans
le
temps
 présent,
sinon
dans
l’instant.
 La
question
donc
cruciale
sera
:
que
ressentez‐vous
en
ce
moment
?
 Quelle
personne
êtes‐vous
présentement
?
Ne
tentez
pas
de
dresser
 un
portrait
définitif
de
la
personne,
de
déterminer
une
constante
qui
 traverserait
l’existence
de
part
en
parts.
Restons‐en
au
ressenti
hic
et
 nunc,
ce
qui
renverrait
plutôt
à
l’astrologie
des
interrogations
où
l’on
 dressait
le

thème
de
la
question
et
d’ailleurs,
l’astrologie
 contemporaine
ne
vaut
finalement
que
dans
le
moment.

Nous
 avons,
en
effet,
pu
observer
que
l’astrologue
lui‐même
ne
dispose
 plus
de
nos
jours
que
d’outils
à
usage
immédiat.
Dès
qu’on
lui
 demande
de
parler
de
ce
qui
sera
un
peu
plus
tard,

il
cafouille.
 
Qu’on
nous
comprenne
bien,
ce
n’est
pas
que
l’astrologie
soit
 condamnée
à
travailler
dans
l’instant
présent
mais
que
le
commun
 des
mortels,
quant
à
lui,
atteint
très
vite
son
seuil
d’incompétence
 quand
on
le
conduit
hors
du
moment
présent.

Non
pas
qu’il
ne
 puisse
nous
raconter
des
choses
de
son
passé,
mais
cela
risque
d’être
 très
anecdotique,
factuel
et
finalement
assez
inutilisable
car
il
ne
 manque
pas
d’interférences,
de
hasards
qui
viennent
fausser
les
 perspectives
et
dont
l’astrologie
n’a
pas
à
répondre.
Autrement
dit,
 l’astrologie
ne
peut
nous
parler
que
de
l’élan
initial,
de
la
pulsion
et
 non
de
ce
qu’il
en
advient
(même
racine
qu’avenir)
 Revenons
donc
à
ce
dialogue
entre
l’astrologue
et
son
client
et
qui
 doit
tourner
autour
du
ressenti
immédiat.
Qu’est
ce
qui
actuellement
 vous
fait
vibrer,
vous
excite,
vous
motive,
vous
émeut
–
(à
rapprocher
 de
mouvement).
 Et
la
réponse,
nous
la
connaissons
;
actuellement
Mars
nous
travaille
 tous
l’esprit.
Avant,
c’était
autrement.
Plus
tard
aussi.
Mais
 maintenant
c’est
comme
cela
et
l’astrologue
doit
aider
à
vivre
le
 moment
car
nous
êtres
humains
nous
vivons
dans
ce
temps
court

et
 quelques
jours
peuvent
être
une
éternité.
En
ce

sens,
nous
ne
 renions
pas
le
fait
que
l’on
puisse
aller
voir
l’astrologue
dans
 l’urgence.
Ce
que
nous
rejetons,
c’est
que
l’astrologue
entraine
son
 client
dans
une
sorte
d’intemporalité
ou
qu’il
revienne
sur
un
passé
 forcément
confusément
perçu
du

fait
qu’à
un
certain
stade,
la
 dynamique
initiale
décline
et
perd
de
sa
clarté.
 Les
choses
se
terminent
inévitablement
en
queue
de
poisson
et
c’est
 pourquoi

l’astrologie
doit
se
situer
dans
les
commencements,
les
 prologues

et

non
dans
les
épilogues.
 Ce
qui
compte,
justement,
c’est
d’être
dans
une
certaine
authenticité
 avec
soi‐même,
entendons
avec
nos
pulsions
du
moment
et
non
avec
 un
moi
intemporel
comme
celui
que
semble
promouvoir
une
certaine
 astropsychologie
qui
cherche
à
nous
persuader
que
nous
avons
tel
ou
 tel
comportement
dominant
tout
au
long
de
notre
existence
alors
 que
l’astrologie
est
une
science
de
la
mutation.
 Ajoutons
que
ce
n’est
pas
seulement

notre
petite
personne
qui
doit
 affronter
les
défis
du
moment
mais
aussi
les
autres,
notre
entourage.
 Nous
ne
sommes
pas
seuls
au
monde.
Ce
qui
se
passe
chez
autrui,
 dans
sa
tête,
compte
également
beaucoup.

Or,
pour
nous,
 l’astrologie
est
une
expérience
partagée
et
à
partager.
 Donc,
il
y
a
un
climat
astrologique,
en
ce
moment,
qui
veut
nous
faire
 agir
dans
un
certain
sens
et
nous
devons
aider
notre
prochain
à
vivre
 pleinement
ce
moment
car
il
fait
partie
intégrante
d’un
cycle
 existentiel.
 Actuellement,
nous
vivons
sous
le
signe
de
Mars.
On
ne
reviendra
pas
 dans
cet
article
sur
le
pourquoi
d’une
telle
affirmation.

Avoir
Mars
 comme
compagnon,
c’est
être
incité
à
envoyer
«
balader
»,
 promener


pas
mal
de
choses
et
il
faut
peut
être
éviter
d’aller
trop
 loin
mais
aussi
de
ne
pas
en
faire
assez.

 Mars
nous
invite
à
nous
débarrasser
de
ce
que
nous
nous
sommes
 mis
«
sur
le
dos
»
lors
d’une
précédente
phase.
Un
des
mots
clefs
de
 Mars,
c’est
la
libération
comme
s’il
fallait

couper
des
fils,
des
liens,
 
des
chaînes
qui
nous
enserrent,
nous
étouffent,
crever
une
carapace,
 une
coquille,
un
cocon.
 Il
conviendra
donc
de
faire
l’inventaire
de
tout
ce
que
nous
subissons
 et
nous
pèse.
 L’astrologue
doit
être
modeste.

Il
est
lui
aussi
marqué
par
le
 Zeitgeist,
l’esprit
du
temps
et
on
ne
peut
pas
lui
demander
d’être
en
 phase
avec
un
autre
temps
que
le
temps
présent.
Trop
souvent
et
 trop
longtemps,
les
astrologues
ont
prétendu
parler
de
ce
qu’ils
ne
 connaissaient
pas.

Du
fait
même
des
mutations
qui
nous
traversent,
 nous
ne
pouvons
être
pleinement
que
ce
que
nous
sommes
dans
l’ici
 et
maintenant,
donc
dans
le
partage
et
d’ailleurs
il
y
a
des
enjeux
que
 nous
ne
pouvons
pas
gérer
seuls.
 Bien
évidemment,
chacun
s’est
crée
sa
propre
prison
et
chacune
est
 différente
mais
le
principe
reste
le
même
:
en
sortir,
dire
;
on
n’en
 veut
plus,
on
n’en
peut
plus.
On
est
dans
la
protestation
contre
des
 abus
et
qu’est
ce
qu’un
abus,
c’est
quelque
chose
qui
semble
être
 juste
et
qui
ne
l’est
pas
ou
plus.
 Certes,
le
passé
peut
être
révélateur
mais
il
peut
aussi
être

trompeur
 
et
ne
pas
être
ce
qu’il
semble
être.
Il
ne
faut
donc
pas
tabler
dessus
 pour
fonder
l’astrologie.
Après
tout,
la
Science

se
démontre
dans
le
 présent.

L’Histoire
est
une
discipline
suffisamment
douteuse
pour
 que
l’Astrologie
ne
tente
pas
d’y
trouver
quelque
confirmation
et
 c’est
d’ailleurs
pour
cette
raison
qu’elle
ne
fut
pas
admise
à
 l’académie
des
Sciences,
créée
par
Colbert
en
1666,

pas
plus
que
 l’Astrologie
d’ailleurs.


https://www.fichier-pdf.fr/2012/06/17/jba-juin-2012/

17/06/2012 www.fichier-pdf.fr

jba mai 2012 93%


 
 JOURNAL
DE
BORD
D’UN
ASTROLOGUE
 MAI
2012
 
 
 
 
 JACQUES
HALBRONN
 JOURNAL
DE
BORD
D’UN
ASTROLOGUE

MAI
2012
 
 
 TABLE
DES
MATIÈRES
 
 ♦ L’astrologie

du

temps

présent
 ♦ La
première
biographie
de
Nostradamus
 ♦ Des
Centuries


au
Splendor
Solis.
Exposé
d’une
nouvelle
 méthodologie
bibliographique
 ♦ La
crise
de
notre
civilisation.

Manifeste

pour
un

néo‐libéralisme
 ♦ Astrologie
et
science
de
l’ici
et
maintenant
 ♦ Les
étoiles
fixes
royales
comme
structure
cruciale
pour
l’Astrologie
 ♦ Phénoménologie
de
l’outil.
L’exemple
astrologique
 ♦ Maîtriser
Mars
et
Vénus
en
astrologie
 ♦ Vers
une
nouvelle
idée
de
la
consultation
astrologique
 ♦ Quand
l’astrologie
abandonna
les
étoiles
fixes….
 ♦ Le
pari
de
la
simplicité
pour
l’Astrologie
 ♦ Droit
au
but
en
Astrologie
!
La
méthode
Halbronn
 ♦ La
dimension
cyclique
des
modes
 ♦ Annette
Quintana
nous
écrit
:
 ♦ La
carence
visuelle
en
Astrologie
 ♦ Astrologie
et
végétarisme
 ♦ Vers
une
anthropologie
sociale
du
Feu
 ♦ La
lecture,

interface
de
la
femme
avec
le
monde
masculin
 ♦ Le
public
astrologique
et
les
classifications
 

 

 
 
 
 
 
 
 L’astrologie

du

temps

présent
 
 Par

Jacques
Halbronn
 
 

 Comme
nous
l’écrivions
dans
de
précédents
textes
de
notre
Journal
 de
Bord
d’un
astrologue,

l’astrologie
doit
être
vécu
dans
l’ici
et
 maintenant
car
quelque
part
notre
cerveau
dérape
quand
on
sort
de
 ce
temps
immédiat
il
sature
et
il
n’est
plus
performant
surtout

si
le
 temps
d’élaboration
est
limité
à
quelques
heures.

Il
faut
laisser
le
 temps
au
temps.
 Donc,
en
général,
il
est
vain
de
chercher
à
remonter
le
temps
car
peu
 d’entre
nous
en
sont
capables.
Notre
mémoire
nous
joue
des
tours.
 
Autrement
dit,
si
l’on
veut
dialoguer
avec
quelqu’un
qui
soit
en
 possession
de
ses
moyens,
mieux
vaut
nous
situer
dans
le
temps
 présent,
sinon
dans
l’instant.
 La
question
donc
cruciale
sera
:
que
ressentez‐vous
en
ce
moment
?
 Quelle
personne
êtes‐vous
présentement
?
Ne
tentez
pas
de
dresser
 un
portrait
définitif
de
la
personne,
de
déterminer
une
constante
qui
 traverserait
l’existence
de
part
en
parts.
Restons‐en
au
ressenti
hic
et
 nunc,
ce
qui
renverrait
plutôt
à
l’astrologie
des
interrogations
où
l’on
 dressait
le

thème
de
la
question
et
d’ailleurs,
l’astrologie
 contemporaine
ne
vaut
finalement
que
dans
le
moment.

Nous
 avons,
en
effet,
pu
observer
que
l’astrologue
lui‐même
ne
dispose
 plus
de
nos
jours
que
d’outils
à
usage
immédiat.
Dès
qu’on
lui
 demande
de
parler
de
ce
qui
sera
un
peu
plus
tard,

il
cafouille.
 
Qu’on
nous
comprenne
bien,
ce
n’est
pas
que
l’astrologie
soit
 condamnée
à
travailler
dans
l’instant
présent
mais
que
le
commun
 des
mortels,
quant
à
lui,
atteint
très
vite
son
seuil
d’incompétence
 quand
on
le
conduit
hors
du
moment
présent.

Non
pas
qu’il
ne
 puisse
nous
raconter
des
choses
de
son
passé,
mais
cela
risque
d’être
 très
anecdotique,
factuel
et
finalement
assez
inutilisable
car
il
ne
 manque
pas
d’interférences,
de
hasards
qui
viennent
fausser
les
 perspectives
et
dont
l’astrologie
n’a
pas
à
répondre.
Autrement
dit,
 l’astrologie
ne
peut
nous
parler
que
de
l’élan
initial,
de
la
pulsion
et
 non
de
ce
qu’il
en
advient
(même
racine
qu’avenir)
 Revenons
donc
à
ce
dialogue
entre
l’astrologue
et
son
client
et
qui
 doit
tourner
autour
du
ressenti
immédiat.
Qu’est
ce
qui
actuellement
 vous
fait
vibrer,
vous
excite,
vous
motive,
vous
émeut
–
(à
rapprocher
 de
mouvement).
 Et
la
réponse,
nous
la
connaissons
;
actuellement
Mars
nous
travaille
 tous
l’esprit.
Avant,
c’était
autrement.
Plus
tard
aussi.
Mais
 maintenant
c’est
comme
cela
et
l’astrologue
doit
aider
à
vivre
le
 moment
car
nous
êtres
humains
nous
vivons
dans
ce
temps
court

et
 quelques
jours
peuvent
être
une
éternité.
En
ce

sens,
nous
ne
 renions
pas
le
fait
que
l’on
puisse
aller
voir
l’astrologue
dans
 l’urgence.
Ce
que
nous
rejetons,
c’est
que
l’astrologue
entraine
son
 client
dans
une
sorte
d’intemporalité
ou
qu’il
revienne
sur
un
passé
 forcément
confusément
perçu
du

fait
qu’à
un
certain
stade,
la
 dynamique
initiale
décline
et
perd
de
sa
clarté.
 Les
choses
se
terminent
inévitablement
en
queue
de
poisson
et
c’est
 pourquoi

l’astrologie
doit
se
situer
dans
les
commencements,
les
 prologues

et

non
dans
les
épilogues.
 Ce
qui
compte,
justement,
c’est
d’être
dans
une
certaine
authenticité
 avec
soi‐même,
entendons
avec
nos
pulsions
du
moment
et
non
avec
 un
moi
intemporel
comme
celui
que
semble
promouvoir
une
certaine
 astropsychologie
qui
cherche
à
nous
persuader
que
nous
avons
tel
ou
 tel
comportement
dominant
tout
au
long
de
notre
existence
alors
 que
l’astrologie
est
une
science
de
la
mutation.
 Ajoutons
que
ce
n’est
pas
seulement

notre
petite
personne
qui
doit
 affronter
les
défis
du
moment
mais
aussi
les
autres,
notre
entourage.
 Nous
ne
sommes
pas
seuls
au
monde.
Ce
qui
se
passe
chez
autrui,
 dans
sa
tête,
compte
également
beaucoup.

Or,
pour
nous,
 l’astrologie
est
une
expérience
partagée
et
à
partager.
 Donc,
il
y
a
un
climat
astrologique,
en
ce
moment,
qui
veut
nous
faire
 agir
dans
un
certain
sens
et
nous
devons
aider
notre
prochain
à
vivre
 pleinement
ce
moment
car
il
fait
partie
intégrante
d’un
cycle
 existentiel.
 Actuellement,
nous
vivons
sous
le
signe
de
Mars.
On
ne
reviendra
pas
 dans
cet
article
sur
le
pourquoi
d’une
telle
affirmation.

Avoir
Mars
 comme
compagnon,
c’est
être
incité
à
envoyer
«
balader
»,
 promener


pas
mal
de
choses
et
il
faut
peut
être
éviter
d’aller
trop
 loin
mais
aussi
de
ne
pas
en
faire
assez.

 Mars
nous
invite
à
nous
débarrasser
de
ce
que
nous
nous
sommes
 mis
«
sur
le
dos
»
lors
d’une
précédente
phase.
Un
des
mots
clefs
de
 Mars,
c’est
la
libération
comme
s’il
fallait

couper
des
fils,
des
liens,
 
des
chaînes
qui
nous
enserrent,
nous
étouffent,
crever
une
carapace,
 une
coquille,
un
cocon.
 Il
conviendra
donc
de
faire
l’inventaire
de
tout
ce
que
nous
subissons
 et
nous
pèse.
 L’astrologue
doit
être
modeste.

Il
est
lui
aussi
marqué
par
le
 Zeitgeist,
l’esprit
du
temps
et
on
ne
peut
pas
lui
demander
d’être
en
 phase
avec
un
autre
temps
que
le
temps
présent.
Trop
souvent
et
 trop
longtemps,
les
astrologues
ont
prétendu
parler
de
ce
qu’ils
ne
 connaissaient
pas.

Du
fait
même
des
mutations
qui
nous
traversent,
 nous
ne
pouvons
être
pleinement
que
ce
que
nous
sommes
dans
l’ici
 et
maintenant,
donc
dans
le
partage
et
d’ailleurs
il
y
a
des
enjeux
que
 nous
ne
pouvons
pas
gérer
seuls.
 Bien
évidemment,
chacun
s’est
crée
sa
propre
prison
et
chacune
est
 différente
mais
le
principe
reste
le
même
:
en
sortir,
dire
;
on
n’en
 veut
plus,
on
n’en
peut
plus.
On
est
dans
la
protestation
contre
des
 abus
et
qu’est
ce
qu’un
abus,
c’est
quelque
chose
qui
semble
être
 juste
et
qui
ne
l’est
pas
ou
plus.
 Certes,
le
passé
peut
être
révélateur
mais
il
peut
aussi
être

trompeur
 
et
ne
pas
être
ce
qu’il
semble
être.
Il
ne
faut
donc
pas
tabler
dessus
 pour
fonder
l’astrologie.
Après
tout,
la
Science

se
démontre
dans
le
 présent.

L’Histoire
est
une
discipline
suffisamment
douteuse
pour
 que
l’Astrologie
ne
tente
pas
d’y
trouver
quelque
confirmation
et
 c’est
d’ailleurs
pour
cette
raison
qu’elle
ne
fut
pas
admise
à
 l’académie
des
Sciences,
créée
par
Colbert
en
1666,

pas
plus
que
 l’Astrologie
d’ailleurs.


https://www.fichier-pdf.fr/2012/06/17/jba-mai-2012-1/

17/06/2012 www.fichier-pdf.fr

JOURNAL DE BORD D’UN ASTROLOGUE MAI 2012 92%

Contre
une
astrologie
rhétoricienne
 6.

https://www.fichier-pdf.fr/2012/05/15/journal-de-bord-d-un-astrologue-mai-2012/

15/05/2012 www.fichier-pdf.fr

JBA mars Avril 2012pdf 92%

Le
qualitatif
et
le
quantitatif
en
astrologie 6.

https://www.fichier-pdf.fr/2012/04/14/jba-mars-avril-2012pdf/

14/04/2012 www.fichier-pdf.fr

astrologie 21 juillet 2009 88%

Analyse des cycles planétaires de l'été Revue trimestrielle et gratuite de l'Institut d'Astrologie Traditionnelle www.devenir-astrologue.com R e v ue e n c i r c ul a t i o n l i b r e .

https://www.fichier-pdf.fr/2014/01/12/astrologie-21-juillet-2009/

12/01/2014 www.fichier-pdf.fr

RAO-3711 juin 2014 88%

Il est en effet important pour l'astrologie française que des textes techniques et brillants puissent trouver place dans une revue astrologique.

https://www.fichier-pdf.fr/2014/07/04/rao-3711-juin-2014/

04/07/2014 www.fichier-pdf.fr

JBA JANVIER 2012 88%

POUR
UNE
ASTROLOGIE
ZODIACO‐PLANETAIRE
(AZP)
 4.

https://www.fichier-pdf.fr/2012/02/03/jba-janvier-2012/

03/02/2012 www.fichier-pdf.fr

Encyclopedie-de-l-ame 84%

• Volume I – Psychologie Esotérique • Volume III – Astrologie Esotérique • Volume IV – Guérison Esotérique • Volume V – Rayons et Initiations (à terminer) - La Télépathie et le Corps Ethérique - Un Traité sur le Feu Cosmique - L’Etat de Disciple dans le Nouvel Age Vol.

https://www.fichier-pdf.fr/2014/10/17/encyclopedie-de-l-ame/

17/10/2014 www.fichier-pdf.fr

ASTROLOGIE TROPICALE OU SIDERALE 84%

ASTROLOGIE TROPICALE OU SIDERALE?

https://www.fichier-pdf.fr/2016/03/06/astrologie-tropicale-ou-siderale/

06/03/2016 www.fichier-pdf.fr

Astrosophie etc Concepts-Cles 82%

Par l’astrologie quantique, je postule que chaque individu est en essence une pure énergie qui se densifie à partir d’un certain seuil vibratoire.

https://www.fichier-pdf.fr/2014/11/28/astrosophie-etc-concepts-cles/

28/11/2014 www.fichier-pdf.fr

LES SECRETS DE FAMILLE 78%

1 LES SECRETS DE FAMILLE Bilbao, 5 juin 2005 XXII ème congrès Ibérique International de recherche en Astrologie Depuis plusieurs décennies déjà, des psychologues, suivis de quelques médecins, se sont intéressés au captivant domaine de la généalogie, afin de donner sens à certains comportements ou symptômes, qui ne semblaient pas appartenir à la vie présente de leurs patients.

https://www.fichier-pdf.fr/2016/10/21/les-secrets-de-famille/

21/10/2016 www.fichier-pdf.fr

astromaconnique 78%

L' « éclipse» subie par l'Astrologie au cours du XVIIIe et du XIXe siècles affecte encore l'interprétation des symboles maçonniques.

https://www.fichier-pdf.fr/2017/06/09/astromaconnique/

09/06/2017 www.fichier-pdf.fr

formulaire 78%

nom prénom date de naissance heure exacte* lieu département *ces renseignements figurent sur votre livret de famille Pour une étude de couple nom prénom date naissance heure exacte lieu département Votre thème choisi Votre thème offert thème individuel thème individuel thème couple thème couple thème enfant thème enfant révolutions solaires révolutions solaires thème karmique thème karmique astrologie chinoise astrologie chinoise horoscope/calendrier lunaire horoscope/calendrier lunaire Transits Transits Imprimer le formulaire Envoyer par messagerie

https://www.fichier-pdf.fr/2011/03/09/formulaire/

09/03/2011 www.fichier-pdf.fr

l 23 75%

LULLE Raymond- Traité d’astrologie, traduits et présentés par A.Llinares, éd.

https://www.fichier-pdf.fr/2018/03/30/l-23/

30/03/2018 www.fichier-pdf.fr

runes 72%

et l'Astrologie On appelle « runes » les caractères alphabétiques dont se servaient les anciens Scandinaves et avec lesquels sont écrites les très nombreuses inscriptions rupestres et sur dolmens d'une région très étendue de l'Europe septentrionale.

https://www.fichier-pdf.fr/2017/05/24/runes/

24/05/2017 www.fichier-pdf.fr

Astrologues et Théologiens du XII° siècle 72%

ASTROLOGUES ET THÉOLOGIENS AU XII» SIÈCLE par Marie-Thérèse (I'Alverny Le renouveau de l'astrologie, étroitement lié au progrès des études astronomiques, ne semble pas, au premier abord, avoir pro voqué les foudres de l'autorité ecclésiastique pendant le cours du su» siècle.

https://www.fichier-pdf.fr/2018/03/01/astrologues-et-theologiens-du-xii-siecle/

01/03/2018 www.fichier-pdf.fr

Fiches personnages 70%

Matthew Dubois Date de naissance :

https://www.fichier-pdf.fr/2014/12/16/fiches-personnages-2/

16/12/2014 www.fichier-pdf.fr

Jean-Charles Coulon - Position de these 70%

Science des lettres (kabbale islamique), numérologie, astrologie, alchimie, science talismanique, science des carrés magiques1, cosmologie mystique, prières et invocations se mêlent et se côtoient dans cet imposant grimoire.

https://www.fichier-pdf.fr/2017/10/03/jean-charles-coulon-position-de-these/

03/10/2017 www.fichier-pdf.fr