Recherche PDF


Cet outil permet de trouver un fichier parmi les documents publics partagés par les utilisateurs de Fichier-PDF.fr.
Dernière mise à jour de la base de données: 26 novembre à 00:04 - Environ 400000 fichiers indexés.

Afficher résultats par page

Réponses pour «biomasse»:



Total: 500 résultats - 0.054 secondes

100% - brochure finale biomasse

brochure finale biomasse LA RECHERCHE AU CENTRE DE FORESTERIE DES LAURENTIDES DE RESSOURCES NATURELLES CANADA La biomasse forestière Mention de source De haut en bas et de gauche à droite Page 1 J.

fichier-pdf.fr/2014/04/23/brochure-finale-biomasse/ 23/04/2014

98% - AR6AC354 Rapport Synthèse Cogé biomasse 04102017

AR6AC354 Rapport Synthèse Cogé biomasse 04102017 La Cogénération Biomasse DUMORTIER MATTHIEU GOBERT NICOLAS GUITTET SEBASTIEN Elèves Ingénieurs FIFC 16-19 CESI Arras 4 octobre 2017 Projet Synthèse scientifique – La cogénération biomasse Remerciements Tout d’abord, nous tenons à remercier Monsieur Raoul Croquette pour sa disponibilité et ses conseils avisés.

fichier-pdf.fr/2017/10/05/ar6ac354-rapport-synthese-coge-biomasse-04102017/ 05/10/2017

97% - Cours sur la biodiversité en milieu aquatique

les seules bactéries de la couche de sub-surface de l’océan représentant à elles seules 10% de toute la biomasse carbonée de la planète.

fichier-pdf.fr/2016/05/14/cours-sur-la-biodiversite-en-milieu-aquatique/ 14/05/2016

96% - Agronergy Fiche A4 HD copie

Agronergy Fiche A4 HD copie Fournisseur de chaleur renouvelable CONCEPTEUR ET EXPLOITANT DE CHAUFFERIES BIOMASSE Créée en 2013, la société Agronergy conçoit, installe et exploite des chaufferies biomasse et réseaux de chaleur pour des écoquartiers, bâtiments tertiaires, écoles, hôpitaux, piscines, industries etc.

fichier-pdf.fr/2019/06/14/agronergyfiche-a4hd-copie/ 14/06/2019

95% - Energies alternatives II

la biomasse et climat Par André Fontana, Dr.

fichier-pdf.fr/2015/12/05/energies-alternatives-ii/ 05/12/2015

95% - E.ON

E.ON E.ON · 5, rue d’Athènes · 75009 Paris Le 13 mars 2013 E.ON France 5, rue d’Athènes 75009 Paris www.eon.fr T 33-(0)1 40 20 94 46 F 33-(0)1 40 20 99 21 Approvisionnement E.ON, invitation réunion de travail, 25 mars, Saint Hyppolite du Fort Chère Madame, cher Monsieur, Le projet de conversion de la Centrale de Provence à la biomasse a reçu l’ensemble des autorisations administratives, avec notamment fin 2012 la publication de l’arrêté préfectoral d’autorisation d’exploiter.

fichier-pdf.fr/2014/10/29/e-on/ 29/10/2014

95% - DIVERSITE DU MONDE VIVANT HYDROBIOLOGIE prof KONE

les seules bactéries de la couche de sub-surface de l’océan représentant à elles seules 10% de toute la biomasse carbonée de la planète.

fichier-pdf.fr/2015/02/26/diversite-du-monde-vivant-hydrobiologie-prof-kone/ 26/02/2015

94% - VF 2012 Petrochimie et chimie ex biomasse

VF 2012 Petrochimie et chimie ex biomasse le point sur Pétrochimie et chimie ex-biomasse La pétrochimie est une industrie mature qui a connu et continue à connaître de profonds changements.

fichier-pdf.fr/2013/02/18/vf-2012-petrochimie-et-chimie-ex-biomasse/ 18/02/2013

93% - CHAPITRE V Flux d'énergie et notion de productivité

Notion de Biomasse Le terme de biomasse désigne normalement la matière vivante, la nécromasse constitue la matière organique morte.

fichier-pdf.fr/2016/05/17/chapitre-v-flux-d-energie-et-notion-de-productivite/ 17/05/2016

93% - CHAPITRE 04 Flux d'énergie et notion de productivité

Notion de Biomasse Le terme de biomasse désigne normalement la matière vivante, la nécromasse constitue la matière organique morte.

fichier-pdf.fr/2017/04/22/chapitre-04-flux-d-energie-et-notion-de-productivite/ 22/04/2017

93% - CHAPITRE 04 Flux d'énergie et notion de productivité

Notion de Biomasse Le terme de biomasse désigne normalement la matière vivante, la nécromasse constitue la matière organique morte.

fichier-pdf.fr/2018/05/13/chapitre-04-flux-denergie-et-notion-de-productivite/ 13/05/2018

92% - 01 200D fr

01 200D fr TAKA BIOME 200 TD :

fichier-pdf.fr/2010/10/22/01-200d-fr/ 22/10/2010

91% - 2018.07.La première usine mondiale de black pellets ouvrira en 2020 dans la Marne Bioénergie international

2018.07.La première usine mondiale de black pellets ouvrira en 2020 dans la Marne Bioénergie international La première usine mondiale de black pellets ouvrira en 2020 dans la Marne bioenergie-promotion.fr/56150/gros-projet-dusine-de-granules-de-bois-torrefies-black-pellets-a-pomaclebazancourt/ Frédéric DOUARD https://www.bioenergiepromotion.fr La société Européenne de Biomasse et ses partenaires Meridiam et Caisse des Dépôts ont annoncé le 13 juillet 2018 l’implantation de l’ensemble industriel FICA-HPCI (Filière industrielle Champagne-Ardennes – Haut Pouvoir Calorifique Industriel) sur la plateforme agro-industrielle de Pomacle-Bazancourt près de Reims.

fichier-pdf.fr/2020/01/14/fichier-pdf-sans-nom-1/ 14/01/2020

89% - Programme Formation MSV Drôme (13 14 Mars 2017)

Programme Formation MSV Drôme (13 14 Mars 2017) FORMATION 14-15 Mars 2017 Concevoir son projet de Maraichage sur Sol Vivant (2) Biomasse, paillages, couverts - données techniques et économiques avec Pierre Besse et Gilles Domenech Objectifs :

fichier-pdf.fr/2017/02/09/programme-formation-msv-drome-13-14-mars-2017/ 09/02/2017

88% - Pollution atmosphérique DECOMBIO

des dispositifs innovants DECOMBIO - Contribution de la combustion de la biomasse aux PM10 en vallée de l’Arve :

fichier-pdf.fr/2017/01/09/pollution-atmospherique-decombio/ 09/01/2017

88% - japprendslenergie energies renouvelables

japprendslenergie energies renouvelables ÉNERGIES RENOUVELABLES ÉNERGIE HYDRAULIQUE ÉNERGIE ÉOLIENNE ÉNERGIE SOLAIRE LA BIOMASSE LA GÉOTHERMIE ÉNERGIES MARINES ÉNERGIE HYDRAULIQUE L’énergie hydraulique provient de la force de l’eau en mouvement, c’est-à-dire l’énergie cinétique des courants et des chutes d’eau (fleuves, rivières, lacs).

fichier-pdf.fr/2017/06/19/japprendslenergie-energies-renouvelables/ 19/06/2017

86% - sources d energie renouvelable

Les sources renouvelables sont l’énergie solaire, éolienne, hydraulique, géothermique, marine et la biomasse.

fichier-pdf.fr/2017/06/19/sources-d-energie-renouvelable/ 19/06/2017

86% - 11

61 CHAUDIERES A BIOMASSE (PAILLE, GRAIN, PLAQUETTES DE HAIES…) ..............................................

fichier-pdf.fr/2015/06/07/11/ 07/06/2015

85% - Appel à projets Fonds chaleur NPC 2014

Pour ce qui est de la filière biomasse, le Fonds Chaleur est géré selon deux dispositifs :

fichier-pdf.fr/2014/05/06/appel-a-projets-fonds-chaleur-npc-2014/ 06/05/2014

85% - METHANISATION (FD)

7 à 800 kg sont contenus dans la biomasse aérienne et 2 à 300  kg restent au sol et sont effectivement absorbés par les 4 cultures après la luzerne.

fichier-pdf.fr/2016/01/01/methanisation-fd/ 01/01/2016

83% - avis 082015 cwape AGW 042015 surcoût

avis 082015 cwape AGW 042015 surcoût                         COMMISSION WALLONNE POUR L’ENERGIE        AVIS    CD‐15h26‐CWaPE‐1510      sur le      ‘projet d’arrêté modifiant l’arrêté du 30 novembre 2006  relatif à la promotion de l’électricité produite au moyen   de sources d’énergie renouvelables ou de cogénération,   tel que modifié par les arrêtés   du 20 février 2014 et du 3 avril 2014’      rendu  en  application  de  l’article  43bis  du  décret  du  12  avril  2001  relatif  à  l’organisation du marché régional de l’électricité                Le 28 août 2015 (version finalisée après relecture)        Route de Louvain‐la‐Neuve 4 bte 12, 5001 Namur (Belgrade)  Tél.: 081/33.08.10   ‐   Fax: 081/33.08.11     Avis de la CWaPE sur le projet d’arrêté modifiant l’arrêté du 30 novembre 2006   relatif à la promotion de l’électricité produite au moyen de sources d’énergie renouvelables   ou de cogénération, tel que modifié par les arrêtés du 20 février 2014 et du 3 avril 2014      Sommaire Objet    .................................................................................................................................... 5  Executive summary ‐ Stratégie SER à l’horizon 2024 (relatif au chapitre 1) ...................................... 7  1.  Stratégie énergie renouvelable en Wallonie ‐ Objectifs à l’horizon 2020 et 2030 .................. 19  1.1.  Méthodologie développée par la CWaPE ......................................................................... 19  1.2.  Rappel synthétique de la stratégie énergie renouvelable (stratégie SER) définie par le  Gouvernement .................................................................................................................. 20  1.3.  Analyse menée par la CWaPE ........................................................................................... 22  1.3.1  Eléments relatifs à la consommation finale d’énergie et à la consommation  d’électricité sur le territoire wallon en 2020 et 2030 ..................................... 22  1.3.2  Eléments relatifs à l’analyse des productions additionnelles d’électricité verte  et des enveloppes de certificats verts ............................................................ 22  1.3.3  Analyse des enveloppes de certificats verts définies par le Gouvernement .. 25  1.4.  Définition d’un scénario actualisé par la CWaPE .............................................................. 25  1.4.1.  Eléments relatifs à la consommation finale d’énergie et à la consommation  d’électricité sur le territoire wallon en 2020 et 2030 ..................................... 25  1.4.2.  Prévisions de productions additionnelles d’électricité verte et d’enveloppes  de certificats verts .......................................................................................... 27  1.4.3.  Analyse de l’impact du scénario CWaPE sur le marché des certificats verts . 29  1.5.  Réponses aux questions spécifiques ................................................................................ 35  1.5.1.  Possibilité de création de nouvelles bulles ..................................................... 35  1.5.2.  Impact de la proposition sur le coût du mécanisme de soutien à la promotion  de l’électricité verte en 2020 (par rapport à la trajectoire initialement prévue  de 8000 GWh en 2020) ................................................................................... 37  1.5.3.  Impact de la proposition sur le tarif de l’électricité par rapport à la trajectoire  initialement prévue de 8000 GWh en 2020 ................................................... 41  1.5.4.  Examen du coût d’un back‐up destiné à pallier l’intermittence de la  production d’électricité renouvelable ............................................................ 47  1.6.  Conclusions ....................................................................................................................... 49  2    2.  Mise en place d’un comité biomasse ................................................................................... 53  2.1.  Description du contexte.................................................................................................... 53  2.2.  Cadre législatif applicable à la biomasse .......................................................................... 54  2.2.1.  Décret ............................................................................................................. 54  2.2.2.  Arrêté .............................................................................................................. 54  2.2.3.  Code de comptage .......................................................................................... 54  2.3.  État de l’existant ............................................................................................................... 55  2.4.  Analyse du projet d’arrêté du Gouvernement wallon ...................................................... 56  2.4.1.  Art. 2, introduisant un article 19 septies, §1er dans l’AGW ........................... 56  2.4.2.  Article 2, introduisant un article 19 octies, §1er ............................................ 57  2.4.3.  Article 2, introduisant un article 19octies, §2 ................................................. 58  2.4.4.  Article 2, introduisant un article 19octies §3 .................................................. 58  2.4.5.  Article 2, introduisant un article 19octies §4 .................................................. 58  2.4.6.  Publicité de l’attestation biomasse ................................................................ 58  2.4.7.  Indépendance et confidentialité ..................................................................... 59  2.4.8.  Simplification administrative .......................................................................... 59  2.5.  Autres considérations ....................................................................................................... 60    ANNEXE 1 –  Hypothèses relatives à la projection de la production d’électricité SER par filière sur base  des sites « ancien régime », Solwatt et Qualiwatt ........................................................... 61  ANNEXE 2 –  Actualisation  des  productions  additionnelles  et  des  enveloppes  pour  le  scénario  5972 GWh E‐SER en 2020 et 10 328 GWh E‐SER en 2030 ................................................ 62  ANNEXE 3 –  Projections de consommation d’énergie par secteur (Bureau Fédéral du Plan) .............. 64  ANNEXE 4 –  Projections de l’évolution du marché des CV selon le scénario CWaPE dans l’hypothèse  Solwatt 15 ans ................................................................................................................... 65  ANNEXE 5 –  Analyse de l’impact du scénario du Gouvernement 5972 GhW en 2020 sur le marché des  certificats verts ................................................................................................................. 66  ANNEXE 6 –  Projections  de  l’évolution  du  marché  des  CV  selon  le  scénario  du  Gouvernement  5972 GWh dans l’hypothèse Solwatt 15 ans .................................................................... 69    3    4    Objet   Par courrier reçu le 8 mai 2015, le Ministre wallon de l’Energie a sollicité l’avis de la CWaPE sur un  projet d’arrêté modifiant l’arrêté du 30 novembre 2006 relatif à la promotion de l’électricité produite  au moyen de sources d’énergie renouvelables ou de cogénération. Ce projet d’arrêté a été adopté en  première lecture par le Gouvernement wallon en sa séance du 23 avril 2015.    Il porte sur trois thématiques principales :    La  fixation  des  enveloppes  de  certificats  verts  additionnels  annuels  de  2015  à  2024,  soit  le  niveau  de  soutien  budgété  aux  filières  de  production  d’électricité  verte,  déterminées  en  fonction  des  objectifs  de  production  d’énergie  issue  de  sources  renouvelables  dans  la  consommation finale d’énergie qui ont été fixés par le Gouvernement : 13% en 2020 et 20%  en 2030 ;  La fixation des quotas de CV de 2021 à 2024 ;  La mise en place d’un Comité biomasse.     En ce qui concerne la stratégie énergie renouvelable en Wallonie à l’horizon 2024 (2 premiers sujets  définis ci‐dessus), une analyse complémentaire a également été demandée à la CWaPE sur les points  suivants :    ‐ Analyse du tableau 8 de la note au Gouvernement wallon (tableau reprenant l’évolution du  marché des certificats verts) à la lumière de la « surcharge Elia » et des coûts supportés par  Elia à ce stade ;  ‐ Possibilité de création de nouvelles « bulles » ;  ‐ Impact de la proposition sur le tarif de l’électricité (par rapport à la trajectoire initialement  prévue de 8 000 GWh en 2020) ;  ‐ Estimation du coût pour la collectivité de la nécessité d’un éventuel back‐up pour rencontrer  l’intermittence de certaines productions renouvelables ;   ‐ Proposition et analyse d’autres mécanismes de soutien que le marché des certificats verts.     La question relative à l’analyse d’autres mécanismes de soutien que le marché des certificats verts  sera, en accord avec les représentants du Ministre de l’Energie, traitée dans un avis ultérieur, lorsque  la CWaPE disposera d’un certain recul par rapport au système entré en vigueur le 1er juillet 2014.      L’avis se structure en deux chapitres : le premier traite de la stratégie renouvelable à l’horizon 2024,  le second de la mise en place du Comité biomasse.  5 

fichier-pdf.fr/2015/10/05/avis-082015-cwape-agw-042015-surcout/ 05/10/2015

83% - ER a l echelle de l’individu

Les énergies renouvelables sont issues du soleil, du vent, des cours ou plans d’eau, de la biomasse, c'est-à-dire des déchets agricoles et ménagers de certains produits agricoles, etc.

fichier-pdf.fr/2014/04/11/er-a-l-echelle-de-l-individu/ 11/04/2014

83% - Guide couverts végétaux Agrigenève 2015

Aspect réglementaire … réduction des lessivages, limitation de l’érosion, mais aussi … … enrichissement en éléments essentiels Eléments contenus dans N disponible les parties aériennes pour la culture Biomasse sêche Corg N org T/ha % % Phacelie 1.4 45.0 0.96 46.9 13 5 17 3 Trèfle d'alexandrie et phacélie 2.9 44.8 2.14 21.0 61 11 70 26 4.0 46.5 1.36 34.2 54 14 64 12 2.8 45.9 1.32 34.7 36 10 47 8 4.5 46.5 2.42 19.2 110 28 86 59 6.1 45.9 2.56 17.9 155 31 155 84 Types de couverts végétaux Mélange de printemps, n°2, Phacélie-Radis chinois-avoine brésilienne-trèfle d'alexandrie Mélange avant légumineuse, n°8, Phacélie-Radis chinois-avoine brésiliennetrèfle d'alexandrie-lin-sorgho-nyger Mélange de printemps amélioré, n°9, Phacélie-Radis chinois-avoine brésilienne-trèfle d'alexandrie-pois fourrager-sorgho Mélange de printemps riche en légumineuse, n°10, Phacélie-Radis chinoisavoine brésilienne-trèfle d'alexandrie-pois fourrager-sorgho-gesse-féverole C/N Nstock P K Unité/ha suivante Unité/ha Résultat essai couverts végétaux 2013-2014, Aire-la-Ville, éléments contenus et mis à disposition pour la culture suivante par différents couverts (N Courtois) … contrôle des mauvaises herbes Essai couverts longs 2010-2011, Aire-la-Ville, observation le 15 mars 2011 Essai couverts longs 2011-2012, Aire-la-Ville, observation à 60 jours du semis (30 août) 100% 100% 90% Sol % 80% Sol % 80% 70% 70% 60% 60% 50% 50% 40% 40% 30% Adventices % 0% 10% M ût oy en ne oy en ne 1 10 ao ju ill et m él an ge Couvert % M oy en n e in eu se s lé gu m 0% M oy en ne oy en ne cr uc ifè re s ée s M gr am in oy en ne M M oy en ne ph ac el té m oi n ia s s 20% oy en ne Adventices % 30% 10% Couvert % M 20% M 90% Taux moyens de couverture du sol par les couverts et les adventices en fonction des espèces et des dates de semis, Aire-la-Ville 2010-2011 (N Courtois)  Un semis précoce permet une plus grande efficacité contre le salissement  Les mélanges donnent de meilleurs résultats  Couverture du sol importante grâce aux légumineuses Prix Nom Interculture Commentaires Composition du mélange (type variétal idéal) Intérêts de chaque composant Placement Numéro Densité Par composant … labour Intercultures Adapté pour un semis de la … semis sous litière culture … semis suivante en … direct …quoi semer ?

fichier-pdf.fr/2015/06/15/guide-couverts-vegetaux-agrigeneve-2015/ 15/06/2015