Recherche PDF


Cet outil permet de trouver un fichier parmi les documents publics partagés par les utilisateurs de Fichier-PDF.fr.
Dernière mise à jour de la base de données: 07 juillet à 04:51 - Environ 380000 fichiers indexés.

Afficher résultats par page

Réponses pour «convulsions»:



Total: 500 résultats - 0.078 secondes

CONVULSIONS-FEBRILES 100%

PRISE EN CHARGE DES CONVULSIONS FÉBRILES CHEZ L’ENFANT DE 6 MOIS À 5 ANS Service de pédiatrie et section de l’urgence Service de neurologie pédiatrique CHU Sainte-Justine Janvier 2012 Ce document a été préparé par un groupe de travail composé des personnes suivantes :

https://www.fichier-pdf.fr/2017/06/09/convulsions-febriles/

09/06/2017 www.fichier-pdf.fr


Adrien Borel Convulsionnaires 86%

Bien plus, rentrés chez eux, quand la nuit fermait le cimetière, les plus enragés avaient des convulsions à la maison.

https://www.fichier-pdf.fr/2016/09/30/adrien-borel-convulsionnaires/

30/09/2016 www.fichier-pdf.fr

Lettres D-33 v1 02052017 79%

Il suffit de stimuler quelques neurones du cortex cérébral avec des tensions de 0,0004 microvolts pour provoquer d'énormes convulsions dans tout l'organisme.

https://www.fichier-pdf.fr/2017/05/02/lettres-d-33-v1-02052017/

02/05/2017 www.fichier-pdf.fr

d4e62a774df81ff16786bd41dca40744 78%

→ Le traitement d’urgence est dans un premier temps essentiellement symptomatique, face à une détresse respiratoire, un coma ou des convulsions.

https://www.fichier-pdf.fr/2015/11/24/d4e62a774df81ff16786bd41dca40744/

24/11/2015 www.fichier-pdf.fr

CV - ED2 Biochimie rein correction 78%

(Alors qu'un adulte change son eau extracellulaire en 7 jours) → Fièvre grave car le bébé risque des convulsions qui peuvent laisser des séquelles neurologiques.

https://www.fichier-pdf.fr/2016/06/09/cv-ed2-biochimie-rein-correction/

09/06/2016 www.fichier-pdf.fr

guide pratique des principales urg pédiatriques 78%

150 3- Convulsions néonatales ........................................................................

https://www.fichier-pdf.fr/2012/02/18/guide-pratique-des-principales-urg-pediatriques/

18/02/2012 www.fichier-pdf.fr

Protocoles-SAMU-2016-version-déf 78%

ALGORITHME DECISIONNEL ASTHME AIGUË GRAVE BLAST BRADYCARDIE BRONCHIOLITE BRÛLURES CHOC ANAPHYLACTIQUE CHOC CARDIOGENIQUE CHOC HEMORRAGIQUE CHOC SEPTIQUE COMA HYPEROSMOLAIRE CONVULSIONS DE L’ENFANT (>

https://www.fichier-pdf.fr/2017/12/04/protocoles-samu-2016-version-def/

04/12/2017 www.fichier-pdf.fr

120916-14h-16h-Toxico-Garçon55-56 77%

PLAN DU COURS I) INTRODUCTION II) SEMIOLOGIE ET THERAPEUTIQUE DES INTOXICATIONS A) Manifestations neurologiques 1) Le coma 2) Les convulsions 3) Les mouvements anormaux 4) Les encéphalopathies 5) Les hallucinations B) Hypoxie C) L'insuffisance circulatoire aiguë D) Les Hemorragies digestives E) Les troubles métaboliques 1) l'acidose métaboliques 2) L'hyperglycémie 3) L'hyperthermie 4) L'hypokaliemie F) Les atteintes hématologiques G) Les atteintes rénales H) Les atteintes hépatiques 1) Réactions d'hépato-toxicité prévisibles 2) Réactions d'hépato-toxicité imprévisibles 1/9 2016-2017 Toxicologie I) Introduction On est exposé a l'intoxication aiguë voire chronique, on va plus parler d'intoxication aiguë, c'est à dire celle à court terme et à des doses importantes avec des manifestations cliniques qui surviennent rapidement.

https://www.fichier-pdf.fr/2016/09/18/120916-14h-16h-toxico-garc-on55-56/

18/09/2016 www.fichier-pdf.fr

Plan canicule, document téléchargé par le CROM Tunis 76%

peau chaude, rouge et sèche, maux de tête violents, confusion et perte de connaissance, convulsions.

https://www.fichier-pdf.fr/2015/06/27/plan-canicule-document-telecharge-par-le-crom-tunis/

27/06/2015 www.fichier-pdf.fr

Reflexes pediatriques Bouskraoui 76%

demander Transaminases + IgM HVA + TP * 12 13 14 15 16 17 18 NEPHROLOGIE Devant des convulsions apyrétiques chez un enfant, il faut prendre la tension artérielle et examiner les urines à l’aide de bandelettes à la recherche d’une glomérulonéphrite post-infectieuse Toute infection urinaire chez un nourrisson est une pyélonéphrite jusqu’à preuve du contraire Tout anémie + insuffisance rénale chez un nourrisson est un syndrome hémolytique et urémique jusqu’à preuve du contraire Devant toute pyurie ami-crobienne, il faut évoquer une tuberculose uro-génitale 20 21 22 23 PNEUMOLOGIE Tout syndrome de pénétration impose la réalisation d’une bronchoscopie Toute détresse respiratoire fébrile chez un nourrisson doit faire évoquer une staphylococcie pleuro-pulmonaire Tout nourrisson qui siffle n’a pas forcément une bronchiolite Un enfant qui siffle n’est pas forcément asthmatique 26 27 28 29 ORL OPHTALMOLOGIE Devant tout trouble du langage, il faut éliminer une surdité Toute laryngite à répétition chez un jeune nourrisson doit faire rechercher une anomalie du larynx Devant toute céphalée chez l’enfant, il faut évoquer un trouble de réfraction ou une sinusite Une leucocorie chez un nourrisson est un rétinoblastome jusqu’a preuve du contraire Devant toute mégalocornée, il faut évoquer un glaucome congénital Toute angine est streptococcique jusqu’a preuve du contraire ENDOCRINOLOGIE Toute acidose n’est pas forcément d’origine diabétique DERMATOLOGIE Toute lésion érythémato-squameuse du cuir chevelu chez un enfant est une teigne jusqu’à preuve de contraire Toute lésion papulo-vésiculeuse prurigineuse chez un nourrisson doit faire évoquer une gale NEUROLOGIE Toute paralysie flasque aiguë des membres inférieurs est une poliomyélite jusqu’a preuve du contraire Toute suspicion d’hypertension intracrânienne contre-indique la ponction lombaire Toute convulsion fébrile chez un nourrisson impose la ponction lombaire Devant toute macrocrânie du nourrisson, il faut savoir évoquer une hydrocéphalie Un coma après un intervalle libre, dans un contexte traumatique, doit faire évoquer un hématome extra-dural Toute ataxie subaiguë devrait chercher une tumeur de la fosse cérébrale postérieure 32 33 34 35 36 37 40 42 43 46 47 48 49 50 51 CARDIOLOGIE Tout souffle systolique chez un petit nourrisson n’est pas forcément organique Devant une fièvre prolongée + souffle, il faut évoquer l’endocardite d’Osler La prise de la tension artérielle est systématique lors de tout examen clinique Toute polyarthralgie n’est pas forcément un rhumatisme articulaire aigu Chez tout nouveau-né, la palpation des pouls périphériques doit être systématique afin d’éliminer une coarctation de l’aorte INFECTIOLOGIE Toute tuberculose impose un bilan d’extension Devant une splénomégalie fébrile, il faut évoquer la leishmaniose viscérale Devant toute crise convulsive focalisée répétitive, il faut évoquer une encéphalite herpétique Toute méningite à méningocoque impose une chimioprophylaxie de l’entourage Toute tuberculose de l’enfant impose une enquête familiale à la recherche d’un adulte contaminateur Tout purpura fébrile est un purpura fulminans jusqu’à preuve du contraire Toute fièvre isolée, mal tolérée, chez un nourrisson, devrait faire éliminer une méningite purulente ou une infection urinaire Toute monoarthrite est septique jusqu’à preuve du contraire Tout trismus doit faire évoquer un tétanos 54 55 56 57 58 60 61 62 63 64 65 66 67 68 NEONATOLOGIE Toute symptomatologie neurologique chez un nouveau-né survenue après un intervalle libre doit faire rechercher une cause métabolique Tout ictère cholestatique chez un nouveau-né doit faire évoquer une atrésie des voies biliaires jusqu’à preuve du contraire Savoir évoquer une syphilis Tout signe clinique anormal chez un nouveau-né doit faire évoquer une infection néonatale.

https://www.fichier-pdf.fr/2013/01/07/reflexes-pediatriques-bouskraoui/

07/01/2013 www.fichier-pdf.fr

Epilepsie et pertes de connaissance brèves 18 75%

Crises isolées On y classe les convulsions fébriles survenant entre 6 mois et 4 ans.

https://www.fichier-pdf.fr/2014/11/30/epilepsie-et-pertes-de-connaissance-breves-18/

30/11/2014 www.fichier-pdf.fr

31-01-18-Pr.-Allorge-8h-10h 74%

En cas de convulsions, on utilise des Benzodiazépines, le diazépam (IV) ou le clonazépam (IV).

https://www.fichier-pdf.fr/2018/01/31/31-01-18-pr-allorge-8h-10h/

31/01/2018 www.fichier-pdf.fr

La Constitution 74%

Ahmed BAHLOUL Chercheur En Droit Public Faculté de Droit De Sfax Le rapport État civil-religion est souvent jalonné par des convulsions liées à la conjoncture sociale au point que toute approche demeure approximative.

https://www.fichier-pdf.fr/2016/03/11/la-constitution/

11/03/2016 www.fichier-pdf.fr

anglaispdf 73%

crise de colère, d’angoisse, convulsions.

https://www.fichier-pdf.fr/2012/12/10/anglaispdf/

10/12/2012 www.fichier-pdf.fr

Plantes dangereuses 73%

Les cas les plus graves peuvent présenter des hallucinations et des convulsions avant de mener au coma.

https://www.fichier-pdf.fr/2016/07/01/plantes-dangereuses/

01/07/2016 www.fichier-pdf.fr

31-01-18-Pr.-Allorge-1-8h-10h-Suite 73%

mortalité de l’ordre de 30% Troubles du SNC Hallucinations et agitation qui peut aller jusque troubles de conscience de type coma qui sera profond, agité avec des convulsions si intoxication grave B) Troubles cardiovasculaires Tachycardie, hypo ou hypertension (++ si intoxication grave) et troubles de la repolarisation (ECG) Signes neurovégétatifs Mydriase et sueurs qui peuvent aller jusque signe de l'hyperthermie Intoxication aiguë par Moclobémide est bénigne et dose – dépendante (symptomatologie corrélée à la dose ingérée) Dose ingérée (mg) <2000 De 3000 – 4000 >6000 Symptômes généraux Asymptomatique Troubles gastrointestinaux Hyperthermie Douleurs Symptômes neurologiques Symptômes cardiovasculaires Somnolence – agitation – mydriase Somnolence – coma (agité, hypertonique, hyperréflexique) convulsions rigidité musculaire Tachycardie – HTA modérée Tachycardie – hypertension Tableau clinique d’autant plus sévère si association médicamenteuse entre IMAO et - Antidépresseurs - ISRS - Lithium - Morphiniques / morphinomimétiques - Tryptans 3/12 2017-2018 Toxicologie des Psychotropes  Risque de survenue d’un syndrome sérotoninergique Interactions entre IMAO et aliments riches en tyramine (choux, fromages fermentés, banane) :

https://www.fichier-pdf.fr/2018/01/31/31-01-18-pr-allorge-1-8h-10h-suite/

31/01/2018 www.fichier-pdf.fr

Les médicaments de la douleur 73%

confusions, hallucinations, douleurs abdominales, dépression respiratoire, réactions allergiques, convulsions.

https://www.fichier-pdf.fr/2014/11/09/les-medicaments-de-la-douleur/

09/11/2014 www.fichier-pdf.fr

reflxped 72%

https://www.fichier-pdf.fr/2013/01/07/reflxped/

07/01/2013 www.fichier-pdf.fr

L'épilepsie 70%

L’épilepsie L'épilepsie est une affection nerveuse caractérisée par des convulsions toniques avec ou pas de perte de connaissance.

https://www.fichier-pdf.fr/2012/10/22/l-epilepsie/

22/10/2012 www.fichier-pdf.fr

« Malaise », lipothymie et syncope 69%

Il en est de même de l’existence d’antécédents de convulsions fébriles dans l’enfance, de prodrome à type de paresthésies, d’une chute traumatique, de céphalées apparues après la syncope.

https://www.fichier-pdf.fr/2011/02/25/malaise-lipothymie-et-syncope/

25/02/2011 www.fichier-pdf.fr

paludisme suite 69%

convulsions, fréquentes, et il faut faire la différence entre les convulsions liées à un paludisme et les convulsions hyperthermiques (en règle générale le rythme de ces convulsions va faire la différence) • atteinte respiratoire :

https://www.fichier-pdf.fr/2011/02/27/paludisme-suite/

27/02/2011 www.fichier-pdf.fr