Recherche PDF


Cet outil permet de trouver un fichier parmi les documents publics partagés par les utilisateurs de Fichier-PDF.fr.
Dernière mise à jour de la base de données: 15 avril à 23:02 - Environ 390000 fichiers indexés.

Afficher résultats par page

Réponses pour «in2p3»:



Total: 14 résultats - 0.077 secondes

CDD IR Exploitation job 54 100%

Ingénieur Informaticien (H/F) Chargé de l’exploitation des ressources informatiques Situé à Lyon-Villeurbanne (France), le Centre de Calcul de l’Institut national de physique nucléaire et de physique des particules (CC-IN2P3) est une unité de service et de recherche du CNRS.

https://www.fichier-pdf.fr/2013/04/18/cdd-ir-exploitation-job-54/

18/04/2013 www.fichier-pdf.fr

job51 eTRIKS FR 96%

Centre de Calcul de l’IN2P3 – Campus de la DOUA – Villeurbanne Des missions à l'étranger de durée variable, en particulier à l'Imperial Collège de Londres, sont à prévoir.

https://www.fichier-pdf.fr/2013/04/10/job51-etriks-fr/

10/04/2013 www.fichier-pdf.fr

profil job48-FR 93%

Poste basé au Centre de Calcul de l’IN2P3 à Villeurbanne.

https://www.fichier-pdf.fr/2013/04/10/profil-job48-fr/

10/04/2013 www.fichier-pdf.fr

Assemblée annuelle des revues 2017 Compte rendu 71%

Compte rendu  Assemblée annuelle des revues  CNRS — Paris, le 26 avril 2017              ⁓ ​Ordre du jour ​⁓   ● OpenEdition. Bilan et perspectives pour l’unité et les plateformes​,   par​ Marin Dacos​, directeur d’OpenEdition  ⁓ Discussion ⁓  ● La plateforme Revues.org  ○ ○ Les projets du pôle Édition pour les revues​,   par ​Marie Pellen​, ​Élodie Picard​ et ​Sandra Guigonis  De Revues.org vers OpenEdition Journals​, par ​Patrick Gendre  ⁓ Discussion ⁓  ● Indexation et référencement​, par ​Matthieu Andreani  ● Des statistiques et des métriques pour les revues​,   par ​Élodie Faath​, ​Sandra Guigonis​ et ​Jean-Frédéric Vergnies  ⁓ Discussion ⁓            OpenEdition — Compte rendu de l’assemblée annuelle des revues — 26 avril 2017   1   ⁓ ​OpenEdition. Bilan de l’année écoulée ⁓  par​ Marin Dacos​, directeur d’OpenEdition  Cette  année,  nous  avons  dépassé  les  71  millions  de visites sur l’ensemble d’OpenEdition et la  fréquentation  internationale  s’est  confirmée.  Pour  la  première  fois,  la  loi  mentionne  et  promeut  l’open  access  :  la  loi  République  numérique,  votée  à  l’automne  2016,  favorise  les  archives  ouvertes  et  est  prolongée  par  un  plan  d’accompagnement  (pour  les  revues)  ainsi  qu’une  incitation  à  formuler  une  offre  commerciale  auprès  d’​Istex  (pour  les  livres),  ce  que  nous avons fait.  Notamment  grâce  à  l’offre  Freemium,  la  proportion de revues en accès ouvert sur ​Revues.org  ne  cesse  de  progresser  (74  %  en  2016  contre  54  %  en  2011).  Les ventes aux États-Unis se sont  débloquées  en  2016,  avec  notamment  New  York  University,  University  of  Michigan,  Duke  University,  University  of  Illinois  Urbana-Champaign,  Columbia  University,  Johns  Hopkins  University.  Nous  avons  de  bonnes  raisons  de  penser  que  ce  n’est  qu’un  début  et  que  la  progression  de  notre  offre  Freemium  dans  le  monde  anglo-américain  va  s’accélérer  fortement.  Le  changement  principal  à  venir  consiste  en  la  simplification  de  notre  communication.  En  effet,  au  lieu  de  communiquer  sur un portail et quatre plateformes, nous allons centrer notre  communication  sur  trois  piliers  :  OpenEdition,  Calenda  et  Hypothèses,  OpenEdition  devenant  la  marque  unique  portant  les  livres  (plateforme  OpenEdition Books) et les revues (plateforme  OpenEdition Journals).  Par  ailleurs,  nous  déménagerons  dans  de  nouveaux  locaux  au  cours  de l’année, atteignant au  passage 1000 m​2​ au lieu de 600 m​2​.   Enfin,  nous  avons  soumis  notre  candidature  à  la  reconnaissance  d’​OPERAS  en  tant  qu’infrastructure  européenne  (pour  2018),  de  la  même  façon  qu’OpenEdition  est  reconnue  comme infrastructure nationale (depuis 2016).  Voir la vidéo​ (47min) > ​https://webcast.in2p3.fr/videos-8882  ⁓ ​Discussion ⁓ (​20 min​)  ● OpenEdition et ouverture disciplinaire  OpenEdition envisage-t-il une ouverture aux autres sciences ?  R  ​(Marin  Dacos)  :  Le  CNRS  va  demander  une  évaluation  à  une  structure  européenne,  Research  Consulting  pour  répondre  à  deux questions stratégiques : Est-ce qu’on va au-delà  des  SHS  ?  Si  on  élargit,  quel  serait  le  périmètre  :  tout  ou  partie  des  STM  ?  Une  question  stratégique  se  pose  aussi  sur  les  langues.  Doit-on  renforcer  le  multilinguisme  ?  Une étude  remise fin juin va commencer à apporter des réponses.   Les  revues  peuvent  nous  écrire  pour  donner  un  avis,  des  idées  afin  que  nous  puissions  produire  une  synthèse  qui,  en  2018,  pourra  nous  permettre  d’affiner  notre  politique  en  termes disciplinaires.     OpenEdition — Compte rendu de l’assemblée annuelle des revues — 26 avril 2017   2   Doit-on  avoir  une  politique  scientifique  d’élargissement  ou  pas  ?  Il  est  nécessaire  de  se  poser  la  question  de  manière  structurée,  et  le  retour  d'expérience  et  le  point  de  vue  des  revues seront les bienvenus dans cette réflexion.  ● À propos du projet HIRMEOS  Qu’est-ce que le standard DOAB PR Types ?  R  ​(Marin  Dacos)  :  ​Pour  les  livres,  il  est  nécessaire  de  cartographier  les  catalogues  des  ouvrages  en  accès  ouvert,  en  se  basant  sur  une  sélection  éditoriale  et  scientifique.  Le  DOAB  (Directory  of  Open  Access  Books)  est  un  annuaire  de  ce  type  qui  va  se  structurer  grâce  à  ce  financement  européen  (HIRMEOS).  L’objectif  principal  du  DOAB  est  d’accroître  la  visibilité  des  livres  en  accès  ouvert  par  le  moissonnage  des  métadonnées  et  la diffusion  des contenus, de la même façon que le DOAJ pour les revues.  ● OpenEdition et les autres plateformes  Open  Journal  System  (OJS)  est  massivement  implanté  en  Amérique  latine.  Peut-on  comparer avec Revues.org qui rend de meilleurs services ?  R  ​(Marin  Dacos)  :  ​Open  Journal  Systems  (​OJS)  est  un  système  de  gestion  du  workflow  éditorial  développé  au  Canada  par  ​Public  Knowledge  Project  (PKP),  qui  est  notre  partenaire  notamment  dans  HIRMEOS.  Il  y  a  de  grosses  différences  avec  Lodel  car  OJS  est  centré  sur  la  première  partie  du  processus  scientifique  —  l’évaluation  par  les  pairs  —  et  n’est  pas  nativement  XML.  Nous  proposons  un  système  de  publication  pérenne  et  structurée  en  XML,  alors  que  OJS  opère  plutôt  une  stratégie  de  pépinière  avec  plus  de  10000 instances dans le monde. Les deux se complètent et peuvent se suivre.   Est-ce  qu’après  le  projet  Manuscrits,  une  nouvelle  plateforme  de  workflow  pour  l’évaluation (de type OMP-PKP) est à l’étude ?  R  ​(Marin Dacos) : ​Ce type de plateforme n’est pas le cœur de notre métier. Les revues sont  encouragées  à  s’orienter  vers  des  services  externes  car  OpenEdition  ne  prévoit  pas  de  reproduire un tel projet.  Certaines  plateformes  anglaises  proposent  des applications spécifiques pour smartphone et  supports  mobiles  pour  les  revues.  Cela  permet  par  exemple  d’établir  des  listes à partir de  sa  veille.  Est-ce  que  des  applications  de  ce  type  sont  envisagées  pour  les  revues  d’OpenEdition ?  R  ​(Marin  Dacos)  :  ​OpenEdition  travaille  à  une  maquette  responsive  pour  ses  plateformes,  qui  marchera  mieux  sur  mobile.  Notre  système  d’alerte  permet  de  répondre en partie aux  besoins  pour  la  veille  :  il  aura  besoin  d’être  refondu  mais  ce  n’est  pas  à  l’ordre  du  jour  pour  l’instant.  Il  faudra  nous  envoyer  des  exemples  car  nous  sommes  attentifs  aux  évolutions.  ● Les revenus issus du modèle Freemium  Quels  sont  les  revenus  moyens  du  programme  ?  Peut-on  présenter  un  histogramme  des  revenus par revue ?  R  ​(Marin  Dacos)  :  On  calcule  plutôt  le  revenu  médian.  Le  revenu  moyen  est  légèrement    OpenEdition — Compte rendu de l’assemblée annuelle des revues — 26 avril 2017   3   inférieur  à  1000  €.  On  peut  vous  faire  parvenir  une  distribution  des  revenus  sur  les  155  revues du programme Freemium.  Comment est calculé le revenu d’une revue ?  R  ​(Marin  Dacos)  :  ​Au  prorata  des  téléchargements  et  de  la  fréquentation  en  bibliothèque.  Le  nombre  de  documents  disponibles  a  un  impact  sur  la  fréquentation,  donc  potentiellement sur les revenus.   À quel moment le montant est-il reversé ?  R  ​(Yves  Picard,  Presses  universitaires  de  Rennes)  : Théoriquement avant le 31 janvier mais  en  pratique  plutôt  vers  mars-avril  de  chaque  année.  Le  versement  est  effectué  par  Protisvalor  Méditerranée,  une  filiale  d’Aix-Marseille  Université.  Même  en  cas  de  revenus  modestes, cela peut aider des revues à financer la mise en ligne, ce qui est important.  ⁓ ​La plateforme Revues.org ⁓  Les projets du pôle Édition pour les revues  par  ​Marie  Pellen​,  responsable  du  pôle  Édition,  ​Élodie  Picard​,  responsable  du  service  Assistance et formations et ​Sandra Guigonis​, responsable du service Revues   La plateforme ​Revues.org​ compte aujourd’hui plus de 500 revues adhérentes, dont 455 revues  en ligne. L’ensemble de l’équipe d’OpenEdition, composée d’une cinquantaine de personnes,  contribue à la mise en ligne, la diffusion et la valorisation de vos publications. Dans l’équipe,  vos interlocuteurs réguliers sont plus particulièrement les services Revues et Assistance &  formations qui vous présentent les projets en cours et les nouvelles fonctionnalités de la  plateforme. Ce travail de fond vise à faciliter le travail des équipes éditoriales mais aussi à  harmoniser les pratiques et les sites de revues dans la perspective de la refonte globale de la  plateforme vers OpenEdition Journals.  Voir la vidéo​ (29min) > ​https://webcast.in2p3.fr/videos-8883     De Revues.org vers OpenEdition Journals  par ​Patrick Gendre​, directeur adjoint technique d’OpenEdition  La  nécessité  de  faire  évoluer ​Revues.org est apparue depuis plusieurs années, afin de prendre  en  compte  le  besoin  d’internationalisation,  de  rendre  les  sites  de  revues  lisibles sur supports  mobiles  (tablettes,  smartphones,  etc.),  et  d’harmoniser  la  plateforme  avec  OpenEdition  Books.   OpenEdition  Journals  est  le  nouveau  nom  de  Revues.org  ;  plutôt  qu’une refonte complète, le  projet  est  conçu  comme  une  évolution  en  plusieurs  étapes,  avec  dans  un  premier  temps  les  adaptations  techniques  minimales  rendant  possible  le  passage  vers  des  sites  «  responsive  ».    OpenEdition — Compte rendu de l’assemblée annuelle des revues — 26 avril 2017   4   L’année  2017  comprend  un  volet  technique  (migrations  et  harmonisation  des  données),  ainsi  que  l’ouverture  du  domaine  journals.openedition.org,  et  la  conception  initiale de la nouvelle  maquette,  dont  le  cahier  des  charges  prendra  en  compte  les  attentes  des  utilisateurs  et  des  revues  adhérentes.  La  nouvelle  maquette  des  sites  de  revues  serait  mise  en  ligne  courant  2018.  Voir la vidéo​ (59 min) > ​https://webcast.in2p3.fr/videos-8885   ⁓ ​Discussion ⁓ ●   (​37 min​)  À propos du projet de changement d’URL  Est-ce que cela implique un changement de domaine pour toutes les adresses ?  R  ​(Patrick  Gendre)  :  ​Oui.  L’idée  est  de  prendre  le  même  nommage  que  pour  Books.  La  redirection sera permanente depuis les URL en revues.org. L’objectif est d’harmoniser les  URL  des  plateformes,  à  l’image  des  livres.  Il  y  aura  donc  le  nom  de  domaine  :  openedition.org/NOMDELAREVUE  Ce changement d’URL pour journals ne va-t-il pas entraîner des liens trop longs ?  R  ​(Marin  Dacos)  :  En  effet,  l’adresse  des  pages  web  d’une  revue  (URL)  va  être  plus  longue. Mais les solutions alternatives sont trop complexes à développer et déployer.   N’est-il  pas  dommage  de  perdre  revues.org  dans  l’URL  ?  Car  revues.org  est  plus  parlant  qu’openedition.org ?  R  ​(Marin  Dacos)  :  C’est  un  choix  lié  à  un  changement  d’échelle.  Revues.org  est  un  nom  très  installé  dans  le  monde  francophone.  OpenEdition  nous  décrit  partout  dans le monde  non-francophone.  Pour  l'internationalisation,  le  changement  de  nom  permettra  de  dépasser la sphère francophone et de gagner en diffusion à l’étranger.   L’inversion  de  rang  entre  le  nom  de  domaine  et  le  nom  de  la  revue  ne  risque-t-elle  pas  d’entraîner une frustration pour les revues ?  R  ​(Patrick  Gendre  —  Marin  Dacos) : Notre première intention était de garder le nom de la  revue  en  premier,  mais  cela  posait  de gros problèmes techniques et on a dû renoncer. Le  référencement sera le même pour le nom de la revue dans les moteurs de recherches.  ● À propos du projet OpenEdition Journals  Un  seul  modèle  éditorial  commun  pour  toutes  les  revues,  c’est  une  bonne  nouvelle.  Qu’est-il prévu pour les publications de types dictionnaires bibliographiques ?  R  ​(Marin  Dacos)  :  ​C’est  trop  compliqué  et  pour  l’instant  nous  ne  développons  pas  cette  forme  éditoriale.  Par  contre,  avec  MÉTOPES,  il  sera  possible  d’explorer  de  nouvelles  pistes  pour  ce  type  de  projets.  Pour  l’existant,  une  étape  est  prévue  pour  pouvoir  maintenir ce type d’objets dans Journals mais nous ne monterons pas en puissance.     OpenEdition — Compte rendu de l’assemblée annuelle des revues — 26 avril 2017   5  

https://www.fichier-pdf.fr/2017/07/24/assemblee-annuelle-des-revues-2017-compte-rendu/

24/07/2017 www.fichier-pdf.fr

CDD IR-admsys-job52 65%

Poste basé au Centre de Calcul de l’IN2P3 à Villeurbanne.

https://www.fichier-pdf.fr/2013/04/18/cdd-ir-admsys-job52/

18/04/2013 www.fichier-pdf.fr

Poster 64%

van Kolck (IPN Orsay, France) Unitarity and Discrete Scale Invariance More information at https://indico.in2p3.fr/event/14755/ P.

https://www.fichier-pdf.fr/2017/09/27/poster/

27/09/2017 www.fichier-pdf.fr

GuideIGHS 62%

marie-claire.bertelle@cnrs-dir.fr NIVEAU INSTITUTS NATIONAUX Inspection d’hygiène et de sécurité d’institut (voir IN2P3 et INSU) NIVEAU RÉGIONAL Inspection régionale d’hygiène et de sécurité (voir chacune des délégations)

https://www.fichier-pdf.fr/2014/01/12/guideighs/

12/01/2014 www.fichier-pdf.fr

finish pdf 61%

http://sfp.in2p3.fr/expo/Conf2011/CND/111006_Bodnar_CND_Mesurexpovision.pdf https://www.thermoconcept-sarl.com/documents/tir-par-excitation-laser/ https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00441083/file/THESE_Damien_Poinsot_Rev1.pdf Graphique de température dans l’espace, de type « Flying spot » d’une fissure débouchante de 100 µm de large et de 5 mm de profondeur dans un échantillon de duralumin recouvert de 20 µm de peinture polyuréthane (Vue 3D).

https://www.fichier-pdf.fr/2019/11/29/finish-pdf/

29/11/2019 www.fichier-pdf.fr

ThA se dA finitive- HUGUET 58%

Ghetta, Chargé de recherche au CNRS, LPSC-IN2P3, Grenoble M.

https://www.fichier-pdf.fr/2018/04/21/tha-se-da-finitive-huguet/

21/04/2018 www.fichier-pdf.fr

enjeux-energetiques-de-hier-daujourdhui-et-de-demain 46%

sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=3&ved=0CC0QFjAC&url=http%3A%2F %2Flpnhe.in2p3.fr%2Fspip.php%3Faction%3Dacceder_document%26arg%3D1305%26cle %3D7ea1a9191db1a069a748cc233430dd047af20514%26file%3Dpdf %252Fprojetl3.pdf&ei=VIv_U7HfDqjV0QXQt4Aw&usg=AFQjCNF9GaLJnuvdUKlG3bYsCtL1g RiJVw&bvm=bv.74035653,d.d2k&cad=rja http://www.web-sciences.com/fiches2d/fiche3/fiche3.php http://www.gizmodo.fr/2013/10/24/nasa-laser-lune.html http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-la-nasa-teste-un-systeme-de-communicationlaser-54783.html http://www.nasa.gov/press/2013/october/nasa-laser-communication-system-sets-record-with-datatransmissions-to-and-from/ -7e continents + 1 litre plastique = 1 litre essence http://www.septiemecontinent.com/ http://www.notre-planete.info/actualites/3891-vote-interdiction-peche-profonde http://www.lemonde.fr/planete/article/2014/01/31/peche-profonde-la-scapeche-renonce-a-jeter-sesfilets-au-dessous-de-800-metres_4358096_3244.html http://www.humanosphere.info/2011/09/sa-machine-transforme-1kg-de-plastique-en-1-litre-depetrole/ http://www.humanosphere.info/2012/11/les-dechets-de-plastique-peuvent-etre-integres-dans-lebeton-leger/ -Nucleaire @ Thorium http://www.terraeco.net/Thorium-le-nucleaire-vert-existe-t,48079.html http://www.humanosphere.info/2013/01/le-thorium-pourrait-remettre-le-nucleaire-a-lavant-scene/ -Solaire http://www.humanosphere.info/2014/04/du-solaire-qui-fonctionne-et-se-fabrique-au-solaire-oui-ony-arrive/ http://www.humanosphere.info/2014/02/rawlemon-oui-il-sagit-dune-orbe-solaire-interessante/ http://www.humanosphere.info/2012/05/ils-ont-cree-des-cellules-solaires-noires-qui-absorbent-997de-la-lumiere/ http://www.humanosphere.info/2012/03/la-sphere-solaire-va-t-elle-remplacer-le-panneau-solaire/ http://www.humanosphere.info/2013/04/energie-une-technologie-a-base-de-petits-filamentsdepasse-toutes-les-esperances/ http://www.humanosphere.info/2011/02/ils-piegent-la-lumiere-grace-un-film-dargent-pourameliorer-le-rendement-des-cellules-solaires/ -Eolienne http://www.humanosphere.info/2014/04/dans-le-morbihan-les-citoyens-ont-achete-leurs-eoliennes/ http://www.humanosphere.info/2014/08/la-tunisie-presente-une-eolienne-sans-pales-qui-ne-tue-pasles-oiseaux/ -Protéodies / Genodics (voir aussi ci-dessous "Une ville de demain"

https://www.fichier-pdf.fr/2015/04/20/enjeux-energetiques-de-hier-daujourdhui-et-de-demain/

20/04/2015 www.fichier-pdf.fr

VoiePro Ressources HGEC 1 Geo 02 MondialDiversCulture 162718 42%

http://corpusdelaparole.in2p3.fr Ministère de l’éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative (DGESCO – IGEN) e Bureau des programmes d’enseignement / Ressources pour le baccalauréat professionnel – classe de 1 Histoire - Géographie - Éducation civique :

https://www.fichier-pdf.fr/2012/12/08/voiepro-ressources-hgec-1-geo-02-mondialdiversculture-162718/

08/12/2012 www.fichier-pdf.fr

datation vins1 37%

une application des mesures des très faibles radioactivités par Philippe HUBERT, Françoise HUBERT et Véronique RAFFESTIN-TORT Centre d’études nucléaires de Bordeaux-Gradignan (CENBG) Domaine du Haut-Vigneau - BP 120 - 33175 Gradignan Cedex hubertp@cenbg.in2p3.fr RÉSUMÉ La mesure par spectrométrie gamma bas bruit de fond a permis de mettre au point une technique de datation des vins.

https://www.fichier-pdf.fr/2012/06/22/datation-vins1/

22/06/2012 www.fichier-pdf.fr

33 39 masson 54fr 29%

Le Centre de spectrométrie nucléaire et de spectrométrie de masse (IN2P3/CNRS/CSNSM) à Orsay se consacre à la mesure des isotopes cosmogéniques, tandis que le Laboratoire des sciences du climat et de l’environnement (CEA-CNRS-Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines UVSQ/Institut Pierre Simon Laplace IPSL/LSCE) est impliqué dans la reconstruction des paramètres climatiques, essentiellement à partir de la mesure isotopique de la glace et des bulles d’air qu’elle contient.

https://www.fichier-pdf.fr/2015/12/11/33-39-masson-54fr/

11/12/2015 www.fichier-pdf.fr