Recherche PDF


Cet outil permet de trouver un fichier parmi les documents publics partagés par les utilisateurs de Fichier-PDF.fr.
Dernière mise à jour de la base de données: 12 août à 22:45 - Environ 390000 fichiers indexés.

Afficher résultats par page

Réponses pour «lymphocytes»:



Total: 300 résultats - 0.018 secondes

100% - 05. Lymphocyte et Phagocytose

Les défenses du corps sont donc éliminées Quand le lymphocyte présente les antigènes étrangers aux lymphocytes B, ceux-ci se multiplient en 2 catégories :

fichier-pdf.fr/2012/11/22/05-lymphocyte-et-phagocytose/ 22/11/2012

99% - SVT Immuno (1)

l’organisme produit de très nombreux clones de lymphocytes B et T Chaque clone est dirigé spécifiquement contre un antigène, cela permet de réagir à des milliards de molécules antigéniques différentes.

fichier-pdf.fr/2016/06/21/svt-immuno-1/ 21/06/2016

98% - Cours IFSI Système hématopoïétique S1 2.2 4.7 (Arnulf)

Globules blancs (leucocytes) - Polynucléaires ou granulocytes neutrophile (PN), éosinophile, basophile - Lymphocytes - Monocytes Globules rouges (érythrocytes, hématies) Plaquettes (thrombocytes) Les éléments du sang Cellules myéloïdes Plaquettes Globules rouges Cellules lymphoïdes Polynucléaire neutrophile Monocyte lymphocytes Défense antibactérienne Réactions immunitaires non spécifiques Transport oxygène du poumon aux tissus Défense antibactérienne Hémostase primaire coagulation Défense antivirale Réactions immunitaires spécifiques Les éléments du sang Examen qualitatif et quantitatif des éléments figurés du sang:

fichier-pdf.fr/2011/10/11/cours-ifsi-systeme-hematopoeetique-s1-2-2-4-7-arnulf/ 11/10/2011

98% - Immunologie Lymphopoiese 27 09 2010

Simon VELUZAT Sarah HONSTETTRE Lymphocytes et lymphopoïèse I.

fichier-pdf.fr/2010/10/02/immunologie-lymphopoiese-27-09-2010/ 02/10/2010

97% - anomalies benignes de la lignée leucocytaire.

- les "monocytes", cellules macrophagiques circulantes - les "lymphocytes", support de l'immunité et la mémoire immunitaire Dans quelques cas circulent dans le sang des cellules dérivées des lymphocytes :

fichier-pdf.fr/2015/01/26/anomalies-benignes-de-la-lignee-leucocytaire/ 26/01/2015

97% - Immuno 2 partie 1

La biosynthèse des anticorps - phénomène en absence d’antigène (dans la moelle osseuse lors de la maturation les lymphocytes B) Un lymphocyte B synthétise toujours le même type d’anticorps, à la surface du lymphocyte il y a des milliards de cet anticorps que le lymphocyte à créer.

fichier-pdf.fr/2012/02/02/immuno-2-partie-1/ 02/02/2012

97% - pdf immuno 2010

une réponse TH2 une réponse d’hypersensibilité immédiate une réponse TH1 une prolifération de lymphocytes B producteurs d’auto-anticorps dirigés contre la peau une réponse d’hypersensibilité retardée dite de contact 0 0 1 0 1 ABCDE- Donnez un ou plusieurs autres exemples de ce type de réaction immunologique l’allergie aux allergènes alimentaires l’allergie aux allergènes respiratoires le lupus érythémateux disséminé l’hypersensibilité au nickel l'immunité anti-tuberculeuse et le test à la tuberculine 0 0 0 1 1 ABCDE- Quels sont les mécanismes effecteurs responsables des symptômes l’activation et la dégranulation de polynucléaires via des cytokines inflammatoires la stimulation de mastocytes tissulaires via un mécanisme dépendant d’IgE l’activation de lymphocytes T cytotoxiques après interaction avec leur antigène spécifique des anticorps et l’activation du Complément ou l’ADCC la dégranulation et la production de cytokines inflammatoires par des lymphocytes CD8 0 0 1 0 1 2- 3- 4- 5- L’antigène suspecté est un sel de chrome et donc de tout petit poids moléculaire, par quel mécanisme pourrait-il susciter une réponse lymphocytaire T ou B ?

fichier-pdf.fr/2011/12/28/pdf-immuno-2010/ 28/12/2011

97% - svt

Complétez la dernière colonne du tableau ci-dessus pour chacune des expériences réalisées, Lots de souris Irradiation Injection d'un antigène Injection de cellules 1 NON NON Pas d'injection 2 NON OUI Pas d'injection 3 OUI OUI Pas d'injection 4 OUI OUI Injection de phagocytes 5 OUI OUI Injection de lymphocytes T OUI OUI Injection de lymphocyte B 6 Résultats 6.

fichier-pdf.fr/2011/05/05/svt/ 05/05/2011

97% - P2 immuno lymphopoièse 2609

justine.allouche@etud.u-bordeaux2.fr Geoffrey BOURON Lymphocytes et lymphopoïèse Ce cours porte sur des notions simple, les questions d'examen sont donc des questions simples.

fichier-pdf.fr/2011/10/04/p2-immuno-lymphopoiese-2609/ 04/10/2011

96% - Le système immunitaire

des lymphocytes B et des lymphocytes T.

fichier-pdf.fr/2017/05/09/le-systeme-immunitaire/ 09/05/2017

96% - [16.09.16][11h 12h][IMMUNOLOGIE][HERMANN][65][66]

n°66 Remarques du professeur PLAN DU COURS I) II) Mécanismes potentiels d'initiation de l'auto-immunité A) A) La production d'auto-anticorps B) B) Les lymphocytes T cytotoxiques auto-immuns et inflammation 1) Pathogénicité provoquée par les lymphocytes auto-réactifs II) III) Une maladie auto-immune spécifique d'organe :

fichier-pdf.fr/2016/09/18/16-09-16-11h-12h-immunologie-hermann-65-66/ 18/09/2016

96% - T svt anc 925403474

Exploitation du document 2 • Le résultat de l’expérience 1 indique que les lymphocytes T provenant d’un individu infecté entraînent la destruction de tous les lymphocytes B infectés par le virus.

fichier-pdf.fr/2011/10/11/t-svt-anc-925403474/ 11/10/2011

95% - Synthese immunologie

Les personnes HIV perdent progressivement leur système immunitaire (surtout les lymphocytes T) et meurent à la fin d’une maladie opportuniste.

fichier-pdf.fr/2018/04/05/synthese-immunologie/ 05/04/2018

95% - Art2 Mito dyn lymphocytes JEM2006

Art2 Mito dyn lymphocytes JEM2006 Published December 4, 2006 ARTICLE Orchestration of lymphocyte chemotaxis by mitochondrial dynamics Silvia Campello,1 Rosa Ana Lacalle,2 Monica Bettella,1 Santos Mañes,2 Luca Scorrano,3 and Antonella Viola1,4 1Venetian Institute of Molecular Medicine, Department of Biomedical Science, University of Padua, 35100 Padua, Italy of Immunology and Oncology, Centro Nacional de Biotecnologia, 28049 Madrid, Spain 3Dulbecco Telethon Institute, Venetian Institute of Molecular Medicine, 35129 Padua, Italy 4Istituto Clinico Humanitas, 20089 Rozzano (MI), Italy Lymphocyte traffic is required to maintain homeostasis and perform appropriate immunological reactions.

fichier-pdf.fr/2015/11/05/art2-mito-dyn-lymphocytes-jem2006/ 05/11/2015

95% - P2 Immunologie ED3 1312

Les PNN entourés en vert (les points le plus en haut à droite du graphe) sont les plus grosses et les plus compliquées avec noyau polylobé, les monocytes ( en dessous des PNN) sont plus petits et moins complexes, tout en bas c'est les lymphocytes (entourés en rouge).

fichier-pdf.fr/2010/12/16/p2-immunologie-ed3-1312/ 16/12/2010

95% - P2 immuno reconnaissanceantigene 2109

• le récepteur qui permet de reconnaître l’antigène à la surface du lymphocyte B, qui sont les cellules de l'immunité adaptative, et que pour cette raison la, nous appelons les BCR (B cell receptor) • le TCR (T cell receptor), qui lui n'est présent qu'à la surface des lymphocytes T.

fichier-pdf.fr/2011/09/23/p2-immuno-reconnaissanceantigene-2109/ 23/09/2011

94% - 2010TBmaturationCBP

B) - Processus de différenciation de cellules progénitrices lymphoïdes en lymphocytes matures - Besoins de facteurs intrinsèques et extrinsèques - Phase centrale de différenciation Les cellules immunocompétentes Thymus CD8 Sang lymphocytes T matures Moelle osseuse progéniteur T CD4 immunité adaptative lymphocyte B mature progéniteur commun lymphoïde progéniteur B Natural killer (NK) Cellule souche autorenouvellement progéniteur commun myéloïde Cellule dendritique Monocyte/ macrophage immunité innée Mastocyte éosinophile basophile polynucléaires neutrophile Hematopoeitic Stem Cell De la cellule souche hématopoïétique aux lignages lymphoïdes B lymphocyte lineages Common Lymphocyte Progenitor L’hématopoïèse est caractérisée par des étapes séquentielles de différenciation, définies par des modifications phénotypiques avec expression de molécules membranaires et de propriétés fonctionnelles particulières à certains stades de maturation.

fichier-pdf.fr/2010/11/04/2010tbmaturationcbp/ 04/11/2010

94% - UES Pharma 2011

human leucocyte antigens ») Ø  polymorphiques Ø  synthétisés par des gènes situés sur le chromosome 6, constituant le complexe majeur d'histocompatibilité (CMH) Ø  Antigènes de classe1 (HLA A, B) présents à la surface des cellules nucléées Ø  Antigènes de classe 2 (HLA DR, DQ) présents à la surface des cellules présentatrices (cellules dendritiques, macrophages) Lymphocytes T :

fichier-pdf.fr/2012/05/03/ues-pharma-2011/ 03/05/2012

93% - P2 UE immuno greffemoelleosseuse 0112

Si on lui injecte des cellules souches uniquement, les 1% de cellules souches leucémiques qui restaient vont entraîner la rechute de la leucémie par prolifération, ➢ il va falloir que dans le greffon il y ait des Lymphocytes pour détruire les 1% de cellules souches leucémiques résiduelles pour mettre les patients à l'abri d'une rechute.

fichier-pdf.fr/2010/12/16/p2-ue-immuno-greffemoelleosseuse-0112/ 16/12/2010

92% - Immunologie DIconstitutionnels 2211

Il y a du tissu lymphoïde associé aux muqueuses ORL qui s'appelle BALT (Bronchoplumonaire associated lymphoïde tissu) et digestif GALT ( tous les lymphocytes que l'on a dans les muqueuses, les plaques de Peyers au niveau intestinal).

fichier-pdf.fr/2010/12/16/immunologie-diconstitutionnels-2211/ 16/12/2010

92% - TD2 Histo clean

Les globules blancs sanguins comprennent des granulocytes neutrophiles, éosinophiles et basophiles, des lymphocytes et des macrophages.

fichier-pdf.fr/2012/10/27/td2-histo-clean/ 27/10/2012

92% - ronéo 10.IITS.06.04.12. Groupe 13

Système HLA, présentation des Ag aux lymphocytes T Récepteur des lymphocytes T Activation des Lt Réponse immunitaire des lymphocytes T (fonctions effectrices) I-Système HLA, présentation des Antigènes (Ag) aux lymphocytes T.

fichier-pdf.fr/2012/04/14/roneo-10-iits-06-04-12-groupe-13/ 14/04/2012

92% - Immunité à médiation humorale

Ces espaces extracellulaires sont protégés par l’immunité humorale, au cours de laquelle les anticorps produits par les lymphocytes B entrainent la destruction des micro-organismes extracellulaires et préviennent ainsi l’extension de l’infection.

fichier-pdf.fr/2016/10/28/immunite-a-mediation-humorale/ 28/10/2016