Recherche PDF


Cet outil permet de trouver un fichier parmi les documents publics partagés par les utilisateurs de Fichier-PDF.fr.
Dernière mise à jour de la base de données: 06 décembre à 14:05 - Environ 400000 fichiers indexés.

Afficher résultats par page

Réponses pour «plasma»:



Total: 800 résultats - 0.031 secondes

100% - Echange avec Squirtle28

Echange avec Squirtle28 Pour Squirtle28 Pour Pokemania000 Appel des Légendes 31/95 Airmure Rare Vainqueurs Suprêmes45/147 Solaroc Rare Tempête Plasma 90/135 Cliticlic Holo Rivaux émergeants 23/111 Grolem 4 Rare Légende Oublié :22/101 Feunard Rare Explorateurs Obscurs 74/108 Lançargot Rare Team Magma vs Team Aqua19/95 Camerupt de Team Magma Rare Neo Génésis 97/111 Tour Chétiflor Unco Team Magma vs Team Aqua74/95 Sort de force Unco Vainqueurs Suprêmes52/147 Chapignon Unco Tempête Plasma 2/135 Boskara Unco Rivaux émergeants 41/111 Givrali Unco Tempête Plasma 13/135 Gaulet Unco Rubis &

fichier-pdf.fr/2013/05/23/echange-avec-squirtle28/ 23/05/2013

99% - MODAL

2 Création d'un plasma 2.1 2.2 2.3 2.4 Principe .

fichier-pdf.fr/2017/12/12/modal/ 12/12/2017

98% - Snyders

Plasma Gaz Liquide Solide Le plasma est un milieu conducteur électrique qui émet de la lumière… 90% de la matière contenue dans l’Univers est sous la forme d’un plasma!

fichier-pdf.fr/2017/12/22/snyders/ 22/12/2017

96% - July 2018 Presse Release NPG

July 2018 Presse Release NPG NexPlasmaGen completed an investment phase to accelerate the development of its cold plasma technology for breast cancer treatment July 8, 2018 NexPlasmaGen Inc.

fichier-pdf.fr/2018/08/14/july-2018-presse-release-npg/ 14/08/2018

96% - book

book 5 Thermal bremsstrahlung radiation What we learn in this chapter A hot plasma of ionized atoms emits radiation through the Coulomb collisions of the electrons and ions.

fichier-pdf.fr/2017/05/23/book/ 23/05/2017

95% - Planning Soutenance Master 2019 2020 Septembre ligne

Nom et Prénoms de l’étudiant ABDELMALEK Hafsa Intitulé du sujet Purification du silicium par un plasma thermique inductif et par diffusion de l’Hydrogène.

fichier-pdf.fr/2020/09/18/planningsoutenancemaster-2019-2020-septembreligne/ 18/09/2020

95% - ncomms3685

Fetissov1,2 Obese individuals often have increased appetite despite normal plasma levels of the main orexigenic hormone ghrelin.

fichier-pdf.fr/2013/10/27/ncomms3685/ 27/10/2013

94% - infos target 2

infos target 2 16/01/2017 Ecran de plasma Je regarde des trucs sur le plasma et j'ai pensé a vous pour faire un écran de plasma autour d'une pièce .

fichier-pdf.fr/2017/01/16/infos-target-2/ 16/01/2017

94% - exploitation des planetesarbre des technologies

exploitation des planetesarbre des technologies Feuille1 ARBRE DES TECHNOLOGIES type de planète où l'on trouve les ressources de base TEMP BARR GAZ LAVA x x x x x x x STORM OCEAN x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x TEMP BARR x PLASM x x x x ICE GAZ LAVA x STORM OCEAN x x ICE PLASM x x x x x x x x x x x x x x x TEMP BARR x x x x GAZ LAVA x TEMP BARR x x x x x x x GAZ LAVA x x x x x ICE x x x x x x x x x x x STORM OCEAN x x x x x TEMP BARR x GAZ LAVA x x x x x x x x x x x x x x x x TEMP BARR STORM OCEAN x x x x x x BACTERIA PROTEINS BIOFUELS INDUSTRIAL FIBERS ELECTROLYTE BIOMASS PLASMOIDS WATER REACTIVE METAL PLASM RESSOURCES EXTRACTOR REACTIVES GAZ NOBLE GAZ IONIC SOLUTIONS AQUEOUS LIQUIDS BASE METAL NOBLE METAL NON-CS CRYSTALS HEAVY METAL MICRO ORGANISME EXIDIZING COMPOUND OXYGEN ELECTROLYTES WATER REACTIVES METAL PRECIOUS METAL CHITAL STRUCTURES TOXIC METAL BACTERIA RESSOURCES EXTRACTOR x x x x x x x ICE x x x x x x x x x x x x x PLASM x x x x x x x x GAZ LAVA x x x STORM OCEAN ICE PLASM x x x x x x x x x x x x x x x x x x TEMP BARR x GAZ x x x x LAVA STORM OCEAN x x x x ICE x x x x x x x x x x x x PLASM x x x x EXTRACTOR EXTRACTOR x x RESSOURCES x x x PLANETARY MODULE BASIC INDUSTRY FACILITY ADVANCED INDUSTRIE FACILITY NOBLE GAZ OXYGEN PLANKTIC COLONIES BIOMASS MICRO ORGANISME BACTERIA AQUEOUS LIQUIDS WATER BASE METAL REACTIVE METAL AQUEOUS LIQUIDS WATER SUSPENDED PLASMA PLASMOIDS NON-CS CRYSTALS CHIRAL STRUCTURES CARBON COMPOUND BIOFUELS NOBLE METAL PRECIOUS METAL MICRO ORGANISME BACTERIA BASE METAL REACTIVE METALS RESSOURCES EXTRACTOR BIOCELLS RESSOURCES EXTRACTOR WATER GEL MATRIX BIOPASTE SUPER CONDUCTORS POLYTEXTILES VIRAL AGENT HAZMAT DETECTION SYSTEM INTEGRITY RESPONSE DRONES TRANSMITTER SUPERTENSILE PLASTICS MECHANICAL PARTS PLANETARY VEHICLES MINIATURE ELECTRONICS BASIC INDUSTRY FACILITY BASIC INDUSTRY FACILITY ADVANCED INDUSTRIE FACILITY HIGH TECH PROD NEOCOMS DATA CHIPS BROADCAST NODE HIGH-TECH TRANSMITTERS ADVANCED INDUSTRIE FACILITY HIGH TECH PROD FERTILIZER INDUSTRIAL EXPLOSIVES POLYTEXTILES NANO FACTORY SYNTHETIC OIL UKOMI SUPER CONDUCTORS SUPER CONDUCTORS REACTIVE METAL REACTIVE METAL BASIC INDUSTRY FACILITY ADVANCED INDUSTRIE FACILITY HIGH TECH PROD OXIDES CONDENSATES COOLANT MECHANICAL PARTS CONSUMER ELECTRONICS ROBOTICS BACTERIA BACTERIA BASIC INDUSTRY FACILITY ADVANCED INDUSTRIE FACILITY SUPERTENSILE PLASTICS ORGANIC MATAR APPLICATORS HIGH TECH PROD SYNTHETIC SYNAPSES TEST CULTURE WATER-COOLED CPU GUIDANCE SYSTEME TRANSMITTER BIOCELLS NANITES BASIC INDUSTRY FACILITY FELSIC MAGMA SILICON SILICATE GLASS REACTIVES GAZ OXIDIZING COMPOUND SUSPENDED PLASMA PLASMOIDS ROCKET FUEL IONIC SOLUTIONS ELECTROLYTE FELSIC MAGMA SILICON MICROFIBER SHIELDING AUTOTROPHS INDUSTRIAL FIBERS NOBLE METAL PRECIOUS METAL ENRICHED URANIUM HEAVY METAL TOXIC METAL REACTIVES GAZ OXIDIZING COMPOUND POLYARAMIDS AUTOTROPHS INDUSTRIAL FIBERS COMPLEX ORGANISME PROTEINS GENETICALLY ENHANCED LIVE STOCK PLANKTIC COLONIES BIOMASS AQUEOUS LIQUIDS HIGH TECH PROD OXIDES CARBON COMPOUND BIOFUELS BIOCELLS NOBLE METAL PRECIOUS METAL FELSIC MAGMA SILICON SILICATE GLASS REACTIVES GAZ OXIDIZING COMPOUND NOBLE GAZ OXYGEN SUPERTENSILE PLASTICS PLANKTIC COLONIES BIOMASS FELSIC MAGMA SILICON MICROFIBER SHIELDING AUTOTROPHS INDUSTRIAL FIBERS REACTIVES GAZ OXIDIZING COMPOUND POLYARAMIDS AUTOTROPHS INDUSTRIAL FIBERS SUSPENDED PLASMA PLASMOIDS TRANSMITTER NON-CS CRYSTALS CHITAL STRUCTURE RESSOURCES x ICE EXTRACTOR REACTIVES GAZ EXIDIZING COMPOUND NOBLE GAZ OXYGEN CARBON COMPOUND BIOFUELS NOBLE METAL PRECIOUS METAL SUSPENDED PLASMA PLASMOIDS AQUEOUS LIQUIDS WATER CARBON COMPOUND BIOFUELS AUTOTROPHS INDUSTRIAL FIBERS MICRO ORGANISME BACTERIA PLANKTIC COLONIES BIOMASS SUSPENDED PLASMA PLASMOIDS NON-CS CRYSTALS CHITAL STRUCTURE NOBLE GAZ OXYGEN PLANKTIC COLONIES BIOMASS BASE METAL REACTIVES METAL NOBLE METAL PRECIOUS METAL FELSIC MAGMA SILICON NON-CS CRYSTALS CHITAL STRUCTURES MICRO ORGANISME COMPLEX ORGANISME CARBON COMPOUND AUTOTROPHS IONIC SOLUTIONS PLANKTIC COLONIES SUSPENDED PLASMA AQUEOUS LIQUIDS BASE METAL x x x PLASM x x x x x x STORM OCEAN x x x x BASE RESSOURCES TRANSCRANIAL MICROCONTROLLERS ADVANCED INDUSTRIE FACILITY HIGH TECH PROD CAMERA DRONES NUCLEAR REACTOR SELF-HARMONIZING POWER CORE HERMETIC MEMBRANES BASIC INDUSTRY FACILITY ADVANCED INDUSTRIE FACILITY WATER WATER BASE METAL REACTIVE METAL CONSTRUCTION BLOCK HEAVY METAL TOXIC METAL NON-CS CRYSTALS CHITAL STRUCTURES MINIATURES ELECTRONICS FELSIC MAGMA SILICON COMPLEX ORGANISME PROTEINS LIVESTOCK CARBON COMPOUND BIOFUELS MICRO ORGANISME BACTERIA VIRAL AGENT PLANKTIC COLONIES BIOMASS RECURSIVE COMPUTING MODULE HIGH TECH PROD SMARTFAB UNITS STRERIL CONDUITS VACCINES Feuille1 TEMP BARR x x x x x GAZ LAVA x x x x x STORM OCEAN x x x x ICE x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x PLASM x x x x x x x x RESSOURCES EXTRACTOR BASIC INDUSTRY FACILITY ADVANCED INDUSTRIE FACILITY HIGH TECH PROD BASE METAL REACTIVE METAL WATER-COOLED CPU AQUEOUS LIQUIDS WATER IONIC SOLUTIONS ELECTROLYTES COOLANT SUPERCOMPUTERS AQUEOUS LIQUIDS WATER NON-CS CRYSTALS CHITAL STRUCTURES CONSUMER ELECTRONICS HEAVY METAL TOXIC METAL COMPLEX ORGANISME PROTEINS LIVESTOCK CARBON COMPOUND BIOFUELS MICRO ORGANISME BACTERIA BIOTECH RESEARCH NANITES WETWARE MAINFRAME REPORTS BASE METAL REACTIVE METALS BASE METAL REACTIVE METAL CONSTRUCTION BLOCK HEAVY METAL TOXIC METAL MICRO ORGANISME BACTERIA TEST CULTURES AQUEOUS LIQUIDS WATER IONIC SOLUTIONS ELECTROLYTE SYNTHETIC OIL CRYOPROTECTANT SOLUTION PLANKTIC COLONIES BIOMASS MICRO ORGANISME BACTERIA FERTILIZER COMPLEX ORGANISME PROTEINS

fichier-pdf.fr/2010/05/04/i42bs28/ 04/05/2010

93% - Fiche titan

Plasma Arme de Bras* Blind.

fichier-pdf.fr/2017/02/27/fiche-titan/ 27/02/2017

93% - Guide des dons National 2016 BD

Vous contribuez à la fabrication d’immunoglobulines qui agissent dans la défense immunitaire de nombreux patients et qui sont produites à partir du plasma.

fichier-pdf.fr/2018/02/06/guide-des-dons-national-2016-bd/ 06/02/2018

93% - Série plasmas2016 2017

Plasma 2016/2017 Séries d’exercices Exercice 1 :

fichier-pdf.fr/2017/03/06/serie-plasmas2016-2017/ 06/03/2017

92% - Listes Tournoi 40k

5 Devastator Squad (65), 4 Grenades Frag , 4 Grenades Krak , 4 Pistolet Bolter, 4 Canon laser(100), Armorium Cherub(5), Space Marine Sergeant (0), Pistolet à plasma(7) [177] HS2 :

fichier-pdf.fr/2018/05/17/listes-tournoi-40k/ 17/05/2018

92% - BCIRA copper cast iron

lncrease in tensite strcngth, fot differcnt dlameter as-cas, tes, ,a.s, oblained by the addition coppel of t 9ro 2,,3e 2 t4 ( I I './ely coupled plasma atomic-fluorescence The inc (i lfrrandotheratomicspectroscoplctechniques ano otlltrl crLL'rrrr\'' t'v\''\''!'vYYvr for the dl, ,ilsls of samples in solution-an Repoft SpeCtfOffi 1571 t ASSESSMENT by J.

fichier-pdf.fr/2013/02/24/bcira-copper-cast-iron/ 24/02/2013

92% - Arbre de soins Magrav jj DERMONT à partir du site Allemand

A ce sujet Mr Keshe dit que le terme plasma n'est pas tout à fait judiceiux car il se confond avec le plasma tel que les physiciens le connaissent actuellement.

fichier-pdf.fr/2016/10/03/arbre-de-soins-magrav-jj-dermont-a-partir-du-site-allemand/ 03/10/2016

92% - book 2

spherical source) (5.49) where we again take Z = 1 and ni = ne , for a hydrogen plasma.

fichier-pdf.fr/2017/05/23/book-2/ 23/05/2017

91% - Regulation du milieu interieur

• Tous les liquides des vaisseaux sanguins et lymphatiques pourraient être réunis en un seul grand compartiment plasmatique contenant le milieu plasmatique ou plasma • On appelle volémie le volume représenté par le sang (plasma cellules sanguines) • Le volume et la composition des compartiments doivent rester stables = c’est l'homéostasie Plasma - Lymphe 5% du poids corporel Liquide interstitiel 15% du poids corporel Eau extracellulaire 1/3 Liquide intracellulaire Eau intracellulaire 40% du poids corporel 2/3 • Répartition des liquides :

fichier-pdf.fr/2014/12/03/regulation-du-milieu-interieur/ 03/12/2014

90% - Fiche Produits sanguins labiles Renard

CGR = Concentré de GR, CP = Concentré Plaquettaire, PFC = Plasma Frais Congelé Obtention de ces produits sanguins labiles :

fichier-pdf.fr/2018/04/02/fiche-produits-sanguins-labiles-renard/ 02/04/2018

90% - liste des analyses

LISTE DES ANALYSES EFFECTUEES AU LABORATOIRE Code ECT Libellé analyse AC ANTI-EXTRAIT DE CELLULES THYMIQUES 2 ml de sérum A jeun de préférence IMMUNOBLOT CMV J2 70 J2 140 J2 70 J2 70 J2 70 J2 70 Délai B AC ANTI-HBC Ig totales(VHB) 1 ml de sérum A jeun de préfèrence (ECL E411/COBAS 6000) ACHBE 140 AC ANTI-HBc IgM (VHB) 1 ml de sérum A jeun de préfèrence (ECL E411/COBAS 6000) HBC J2 AC ANTI-HAV(IgM) 1 ml de sérum A jeun de préfèrence (ECL E411/COBAS 6000) HBCM 140 AC ANTI-HAV(IgM IgG) 1 ml de sérum A jeun de préfèrence (ECL E411/COBAS 6000) HAVM J5 AC ANTI-HAV (IgG) 1 ml de sérum A jeun de préfèrence (ECL E411/COBAS 6000) HAV B AC ANTI-CYTOMÉGALOVIRUS (IgG IgM) 1 ml de sérum A jeun de préfèrence (MEIA AXSYM) HAVG Délai AC ANTI-HBe (VHB) 1 ml de sérum A jeun de préfèrence (ECL E411/COBAS 6000) Code Libellé analyse ACHBS AC ANTI-HBs (VHB) 1 ml de sérum A jeun de préfèrence (ECL E411/COBAS 6000) ACHCV 280 J2 35 J5 80 J1 30 J1 15 ACIDE URIQUE URINAIRE 20 ml des urines de 24h (COLORIMETRIE ENZYMATIQUE-COBAS INTEGRA) FXA J2 ACIDE LACTIQUE (LACTATE) 1 ml de plasma fluoro-oxalate A jeun de préférence (COLORIMETRIE-BLEU DE XYLIDYL-COBAS INTEGRA) AUU 100 AC ANTI-DNA 1 ml de sérum A jeun de préférence (IFI SUR CRITHIDIA LUCILAE) LACT J5 AC ANTI-STREPTODORNASE 1 ml de sérum A jeun de préférence (REACTION DE NEUTRALISATION DES ANTICORPS) ADN 70 AC ANTI-SPERMATOZOÏDES 2 ml de liquide séminal 1 ml sérum Sur RV et Abstinence de 3 à 5 jours ASDOR J2 Ac ANTI-NUCLEAIRE 1ml de Sérum A jeun de préférence (IMMUNOFLUORESCENCE INDIRECTE SUR CELLULES HEP2) ACSPZ 70 AC Anti-HCV(Ig totales) 1 ml de sérum A jeun de préfèrence (ECL E411/COBAS 6000) AAN J2 ACTIVITE ANTI Xa 1ml de Plasma citrate Pauvre en Plaquettes (PPP) J1 40 Centrifuger dans les 30 min après le prélèvement :

fichier-pdf.fr/2019/08/26/liste-des-analyses/ 26/08/2019

90% - 08092016 10h 12h physio rén clairance Pr Luc B 27 et 28

I) Introduction Clairance = vitesse à laquelle une substance disparaît du plasma.

fichier-pdf.fr/2016/09/10/08092016-10h-12h-physio-ren-clairance-pr-luc-b-27-et-28/ 10/09/2016

89% - excr urinaire

Sachant que 20 % du plasma sont filtrés et que le plasma représente 55 % du volume sanguin, calculez la quantité de plasma filtré quotidiennement.

fichier-pdf.fr/2015/01/15/excr-urinaire/ 15/01/2015

89% - Le Serum de Quinton

Le Serum de Quinton Le Sérum de Quinton   2 formules :  Isotonique: PLASMA DE QUINTON et Hypertonique: SERUM DE QUINTON    LE QUINTON®HYPERTONIC – Activation du sympathique  Est recommandé pour toutes les carences ioniques, qui se manifestent par une grande fatigue  (asthénie) et un épuisement physique et mental. De plus, il est vivement recommandé pour la  préparation des sportifs. Assure la relance des fonctions métaboliques de l'organisme" en corrigeant  toutes les carences en sels minéraux et en oligo‐éléments dont le corps pourrait souffrir. En fait, c'est  un Sympathicotonique et il faudrait le prescrire en début de journée   LE QUINTON®ISOTONIC – Activation du Parasympathique  Est recommandé comme réhydratant, et comme améliorant la détoxication cellulaire. C'est un  stimulant du système immunitaire et des fonctions d'élimination ( donc parasympaticotonique). Il  devrait plutôt être prescrit en fin de journée.   Composition.  Dilution isotonique apyrogène d'eau de mer naturelle (pH 7,2), préparée en milieu stérile, par des  procédés spéciaux sans élévation de température, sans contact métallique ni procédés électriques,  de façon à conserver à l'eau de mer son équilibre moléculaire et son caractère de "milieu vivant".  Contient les 92 corps simples connus et tous les oligo‐éléments.  L'eau de mer est prélevée à 10 m. de profondeur (zone de pénétration solaire) dans des conditions  qui assurent toute sécurité quant à sa pureté.  Les ampoules sont optiquement vides et apyrogènes.  Injections indolores avec très rapide résorption.  Propriétés.  René QUINTON a démontré, en 1904, que le PLASMA DE QUINTON est identique physiquement,  chimiquement, physiologiquement à notre milieu intérieur, ce qui permet d'y faire vivre dans les  meilleures conditions les cellules isolées (en particulier, hématies et leucocytes) et les fragments de  tissus.  Il est possible de remplacer la masse sanguine d'un animal par du PLASMA DE QUINTON sans  troubles pour l'organisme.  Mode d'action.  1º Regénération organique (remplacement graduel du milieu intérieur existant, appauvri ou souillé).  2º Ré‐équilibration (apport minéral, sous forme assimilable, par transminéralisation).  3º Recharge en oligo‐éléments, sous leur forme naturelle; de cette façon, ils exercent les uns sur les  autres des actions de renforcement multiple (oligo‐synergie).  4º Action infinitésimale, homéopathique, de certains de ses éléments.  INDICATIONS:  1º Nourrissons: Gastro‐entérites, Toxicose, Athrepsie, Anorexie, Eczéma,  Traitement prénatal, Prématurés.  2º Adultes: Anémie, Asthénie, Surmenage, Troubles de la sénescence, Vomissements de la grossesse,  Gastro‐entérites, Constipation, Dysenteries, Colibacillurie, Tuberculose pulmonaire et externe,  Sclérose en plaques.  3º Gynécologie: infections et congestions utéro‐vaginales.  4º Ophtalmologie‐O.R.L.: Coryzas, Rhinites, Sinusites, Aérosols.  5º Dermatologie: Eczéma, Urticaire, Psoriasis, Prurigo. Lichen, Dermites infectées. Allergies.  6º Reconstitution de la masse sanguine. Brûlures.  7º Réanimation. Alimentation artificielle.  8º Modification favorable du terrain.  9º Solvant des antibiotiques.  Contre­indications:  AUCUNE CONTRE‐INDICATION.  Les premières injections peuvent provoquer une légère réaction avec excitation ou fièvre, sans  aucune gravité.  POSOLOGIE  Le PLASMA DE QUINTON est utilisé:  1º En injections sous‐cutanées ou intraveineuses. Interdites en France  2º En boissons.  3º Pour usage externe (pulvérisation, compresse, et bains locaux).  Règles générales des traitements:  Doses très variables suivants l'affection traitée mais il est indispensable d'atteindre des doses élevées  pour obtenir les résultats "classiques" du Plasma de Quinton.  Commencer ‐ sauf toxicoses et diarrhées sévères ‐ par de petites doses (2 injections de 10 ml., 2 de  20 ml.), augmenter progressivement (30, 50, 80, 100 ml.) et pratiquer une dizaine d'injections à la  dose la plus élevée compatible avec un bon fonctionnement intestinal.  Des doses trop fortes pour un sujet donné peuvent amener une tendance à la constipation.  Nourissons et jeunes enfants: injections sous‐cutanées sous l'omoplate.  Adultes: injections sous‐cutanée à la fesse (traitement ambulatoire)         1º VOIE PARENTERALE  Toxicose aigüe: 200 ml. matin et soir pendant une semaine. puis 200 ml. par jour la semaine  suivante.  L'alimentation pourra être reprise progressivement une heure après la première injection. (En cas de  vomissement, remplacer le laît par du PLASMA DE QUINTON, dilué au 1/3 dans une eau minérale  pure, jusqu'à digestion du laît).  Diarrhée. Athrepsie: 6 injections de 10 ml., un jour sur deux. Continuer par 6 injections de 30 ml.,  puis de 50 ml., au plus.  Traitement de 15 jours à plusieurs mois. Reprendre l'alimentation dès les débuts du traitement en  repas fractionnés et multiples.  Traitement prénatal:   1º De la mère: vomissements de la grossesse.  2º De l'enfant: Disparition des tares physiologiques.  Commencer dès les débuts de la grossesse, continuer le plus longtemps possible trois à quatre  injections de 20 ml. par semaine. Augmenter la dose tous les 10 jours jusqu'à 200 ml. au plus, puis  passer à la SERUM  DE QUINTON.  3º Entérite et constipation de l'adulte: Revenir progressivement à une alimentation normale. 4  injections de 30 ml. tous les 3 jours, puis 10 injections de 50 à 200 ml. au plus.  DERMATOLOGIE  Eczéma, Urticaire, Allergie: De préférence, petites doses en rapprochant les injections sans  augmenter les doses, suivant la réaction du malade.  Adultes: 6 injections de 20 à 50 ml., tous les trois jours, puis continuer tous les deux jours.  Nourrissons: 6 injections de 5 à 30 ml. tous les trois jours, puis tous les deux jours. Pulvérisation  locales.  Psoriasis: Débuter à doses faibles et monter rapidement jusqu'à 100, 200 ml. ou plus, puis continuer  avec la SERUM  DE QUINTON.  Pulvérisations et bains locaux pour hâter le blanchissement.  Tuberculose externe: 3 injections de 30 ml. tous les trois jours. Continuer par 4 injections de 50 ml.,  puis 10 de 100 ml..  Pansements locaux au PLASMA DE QUINTON.  Solvent des antibiotiques: Injections indolores. Sa légère alcanilité le fait conseillé spécialemnet pour  Streptomycine.  2º VOIE ORALE  Nourrissons: Troubles digestifs, Athrepsie: 1 ampoule de 10 ml., 1/4 h. avant les biberons 3 fois par  jour.  Vomissements: Alterner un biberon de laît et un biberon de PLASMA DE QUINTON dilué au 1/3 dans  une eau minérale pure, jusqu'à digestion du laît.  Anorexie: 1 ampoules de 5 ou 10 ml., 1/4 h. avant les biberons 3 ou 4 fois par jour.  Adultes: Troubles digestifs. Anorexie. Modification favorable du terrain. Consolidation de la cure par  injection.}Doses moyennes: 1 ampoule de 20 ml., 1/4 h. avant chacun des repas.  Le produit sera conservé dans la bouche quelques secondes avant d'être avalé.  3º USAGE EXTERNE  Eczéma: pulvérisations locales.  Psoriasis: pulvérisations et bains locaux prolongés pour hâter le blanchissement.  Tuberculose externe. Pansements locaux.  Brûlures, Coups de soleil: Compresses ou pulvérisations renouvellées aussi souvent que possible.  O.R.L.: Rhinite, sinusites: 1 ampoule de 5 ml. dans chaque narine 3 ou 4 fois par jours.  Aérosols médicamenteux: PLASMA DE QUINTON, puis SERUM  DE QUINTON.  Aérosols climatiques: SERUM  DE QUINTON.   

fichier-pdf.fr/2011/11/16/le-serum-de-quinton/ 16/11/2011