Recherche PDF


Cet outil permet de trouver un fichier parmi les documents publics partagés par les utilisateurs de Fichier-PDF.fr.
Dernière mise à jour de la base de données: 03 mars à 20:59 - Environ 390000 fichiers indexés.

Afficher résultats par page

Réponses pour «plasmatique»:



Total: 200 résultats - 0.076 secondes

Cours-de-Physiopathologie 100%

Généralités La régulation de l'osmolalité plasmatique et son principal déterminant, la concentration plasmatique de sodium est obtenue par des modifications de l'apport en eau ou de son excrétion.

https://www.fichier-pdf.fr/2014/03/15/cours-de-physiopathologie/

15/03/2014 www.fichier-pdf.fr

procreation metropole septembre 2009 96%

Ses testicules sont de petite taille et sa concentration plasmatique de testostérone est très basse.

https://www.fichier-pdf.fr/2013/09/28/procreation-metropole-septembre-2009/

28/09/2013 www.fichier-pdf.fr

Ph3 Protéines Plasmatiques 2013-2014 96%

On va ainsi classer les protéines en fonction de leur concentration plasmatique :

https://www.fichier-pdf.fr/2013/09/25/ph3-proteines-plasmatiques-2013-2014/

25/09/2013 www.fichier-pdf.fr

050916-10H-Biochimie-Pr.Brousseau-B3-B4 (8) 91%

2016-2017 Transport plasmatique des lipides :

https://www.fichier-pdf.fr/2016/09/07/050916-10h-biochimie-pr-brousseau-b3-b4-8/

07/09/2016 www.fichier-pdf.fr

Cours 6-ronéo 90%

Mécanismes moléculaires de la régulation de la glycémie 1- Fonctions métaboliques spécialisées des mammifères 2 – La glycémie 3 - Origines du glucose plasmatique (1) :

https://www.fichier-pdf.fr/2014/03/29/cours-6-roneo/

29/03/2014 www.fichier-pdf.fr

hyponatremiespm-110322125053-phpapp02 88%

Hyponatrémies Dr GHADDAB ANIS Service Anesthésie Réanimation .CHU Farhat Hached Sousse Eau totale = 60 % du poids corporel Dépend de la concentration des osmoles actives N’entraînent pas de mouvements d’eau entre cellule et extracellulaire Toute variation de concentration entraîne un mouvement d’eau entre cellule et extracellulaire • Osmolarité plasmatique calculée (OsmP calculeé) 2 x [Na +]+[urée]+[ glycémie] = 280 à 295 mosml / L d’eau • Osmolalité plasmatique = Osmo P calculée 280 à 295 mosml /kg d’eau plasmatique • Tonicité plasmatique = 2 x [Na+] + [ glycémie] = 275-290 mosm/L

https://www.fichier-pdf.fr/2012/03/26/hyponatremiespm-110322125053-phpapp02/

26/03/2012 www.fichier-pdf.fr

ADH 88%

osmolarité plasmatique • Demain vous avez prévu de faire du sport pour vous détendre un peu :

https://www.fichier-pdf.fr/2015/01/18/adh/

18/01/2015 www.fichier-pdf.fr

doc17619 88%

SERVEUR WEB Page :3 ELECTROLYTES SANGUINS SODIUM PLASMATIQUE 137 137 mEq/l mmol/l (VR:136 à 145) 4.40 4.40 mEq/l mmol/l (VR:3.50 à 5.10) 44.0 635.80 g/l µmol/l (VR:36.0 à 49.0) (VR:520.20 à 708.05) 69.0 16.56 g/l mEq/l (VR:64.0 à 83.0) (VR:15.36 à 19.92) (ISE/DXC-800I/Beckman) POTASSIUM PLASMATIQUE (ISE/DXC-800I/Beckman) ALBUMINEMIE (BCP/DXC-800I/Beckman) PROTIDES TOTAUX.

https://www.fichier-pdf.fr/2014/09/15/doc17619/

15/09/2014 www.fichier-pdf.fr

071011h15-12h15Chimie-ThérapeutiquePr-Deprez-Benoit1009 87%

Pour diffuser à l'extérieur du compartiment plasmatique et trouver d'autres sites d'interaction, le médicament est dépendant de son affinité à l'albumine (± hydrophobe) et de la cinétique de libération de la sérumalbumine.

https://www.fichier-pdf.fr/2016/10/10/071011h15-12h15chimie-the-rapeutiquepr-deprez-benoit1009/

10/10/2016 www.fichier-pdf.fr

Mercredi 7 cours 3 87%

HEPATITE CYTOLYTIQUE ATTEINTE RÉNALE ATTEINTE NEUROLOGIQUE ATTEINTE PANCRÉATIQUE (RARE) ATTEINTE CARDIAQUE (RARE)X D) Evolution 1/12 2014-2015 V) EC Douleur et Inflammation Pronostique de l'intoxication A) Critère clinique et biologique B) Arguments toxicologiques 1) Dose ingérée 2) Concentration plasmatique en paracétamol 3) ½ vie plasmatique C) VI) Facteurs à prendre en compte Prise en charge de l'intoxication A) Traitement évacuateur 1) Le Charbon Active (TOXICAB, CARBOMIX) 2) Lavage gastrique:

https://www.fichier-pdf.fr/2018/02/28/mercredi-7-cours-3/

28/02/2018 www.fichier-pdf.fr

chavatte 8-02 9-11h partie 1 87%

2017-2018 Normolipémiants Normolipémiants – EC :

https://www.fichier-pdf.fr/2018/02/09/chavatte-8-02-9-11h-partie-1/

09/02/2018 www.fichier-pdf.fr

roneo 10-10 86%

• • • • Le rôle des forces de Starling dans les mouvements de l’eau entre l’espace plasmatique et l’espace interstitiel.

https://www.fichier-pdf.fr/2012/10/13/roneo-10-10/

13/10/2012 www.fichier-pdf.fr

260916-10h15-12h15-Bioch-Brousseau-81-82 (1) 85%

82 Remarques du professeur Diapos disponibles sur moddle PLAN DU COURS III) Métabolisme CORTISOL et fonctions biologiques des A) Site de synthèse B) Synthèse du cortisol C) Sécrétion et transport plasmatique du cortisol D) Fonctions biologiques du cortisol E) Régulation de la synthèse du cortisol F) Catabolisme du cortisol IV) le Métabolisme et fonctions biologiques des androgènes :

https://www.fichier-pdf.fr/2016/10/03/260916-10h15-12h15-bioch-brousseau-81-82-1/

03/10/2016 www.fichier-pdf.fr

Toxicologiedessalicylés-07-02-18-Garat 85%

33 Remarques du professeur PLAN DU COURS I) Introduction II) Circonstances des intoxications A) Intoxication aiguës B) Intoxication chroniques III) Paramètres toxicocinétiques A) Absorption B) Distribution C) Métabolisme D) Elimination IV) Mécanisme de toxicité des salicylés A) Effets centraux B) Impact métabolique C) Autres effets V) Signes cliniques A) Intoxications aiguës B) Intoxications chroniques VI) Facteurs pronostiques A) Âge B) Concentraction plasmatique VII) A) Professeur :

https://www.fichier-pdf.fr/2018/02/09/toxicologiedessalicyles-07-02-18-garat/

09/02/2018 www.fichier-pdf.fr

Chavatte-partie-1 84%

2017-2018 Normolipémiants Normolipémiants – EC :

https://www.fichier-pdf.fr/2018/02/11/chavatte-partie-1/

11/02/2018 www.fichier-pdf.fr

09.10.15 8H00-10H00 GAYOT 84%

Avec une dose de 200 mg micronisé, on va avoir la même concentration plasmatique qu'avec une dose de 300 non micronisée .

https://www.fichier-pdf.fr/2015/10/13/09-10-15-8h00-10h00-gayot/

13/10/2015 www.fichier-pdf.fr

[06 09][8h-10h][Physiologie][Pr Luc][09][10] (1) 83%

– la pression sanguine capillaire glomérulaire PCG – la pression hydrostatique capsulaire P bow – la pression oncotique plasmatique Ponc La pression sanguine capillaire glomérulaire PCG est assez élevée pour un capillaire (55 mmHg).

https://www.fichier-pdf.fr/2016/09/10/06-09-8h-10h-physiologie-pr-luc-09-10-1/

10/09/2016 www.fichier-pdf.fr

CB1Correction 83%

      TUTEURS  MOUQUET  Ines,  COHEN  Vladimir,  CARETTO  Guillaume,  Loréal  Grégoire,  BOUTRON Alix,  FAURE  Elodie,  BENTAHAR Sarah,  BERTRAND­NDOYE Myriam,  BOUTROT Louise, Kamali Vala, TEA Alexandre    SUPERVISEUR  Raphaëlle ANDRE    AIDE PRÉCIEUSE  Merci à nos supers référents et VP E­Learning​  ​ :D     Durée​  : 1 heure      1  Toute reproduction, même partielle, en dehors du cadre du Tutorat,  sans l’autorisation des superviseurs, est interdite.          CORRECTION QCM 1 :​  Réponse E  A. FAUX Mélatonine   B. FAUX 0,9 g/l  C. FAUX solubilité intermédiaire   D. FAUX  E. VRAI        CORRECTION QCM 2 :​  Réponses C D E  A. FAUX  B. FAUX  C. VRAI  D. VRAI  E. VRAI            CORRECTION QCM 3 :​  Réponses B E  A. Faux, le type I  B. ​ Vrai  C.Faux, le coeur n’est pas gluco­dépendant   D. Faux, c’est la polyurie  E. ​ Vrai            CORRECTION QCM 4 :​  Réponse E  A. Faux, hormonal  B. Faux, TSH  C. Faux, la hausse de l’osmolarité  D. Faux, monoamine et stéroide   E. Vrai                 2  Toute reproduction, même partielle, en dehors du cadre du Tutorat,  sans l’autorisation des superviseurs, est interdite.  CORRECTION QCM 5 :​  Réponses B et E  A. Faux. Le taux de mutation n’est pas identique pour chaque gène. On peut expliquer  cela par le fait que certaines mutations ont très peu de chance d’être viables, elles  seront donc très peu fréquentes.  B. Vrai. On peut par exemple avoir une mutation dans une région enhancer, qui va  empêcher la transcription du gène, tout comme on peut avoir une insertion dans le gène  qui va aboutir à un codon stop, puis à une protéine tronquée qui sera détruite. Par deux  mutations différentes on aura une perte d’expression de la protéine dans la cellule.  C. Faux. Hétérozygote composite signifie que l’individu est porteur de deux mutations  différentes sur chacun des allèles. Il aura donc un phénotype malade. Cette notion est à  bien distinguer de la notion d’hétérozygotie.  D. Faux. La consanguinité augmente le risque de maladie récessive  E. Vrai        CORRECTION QCM 6 :​  Réponses D et E  A. Faux. Ses fils seront tous sain, puisqu’il leur transmet son chromosome Y, qui lui ne  présente pas de mutation  B. Faux. Ses filles auront hérité d’un chromosome X sain de leur mère et d’un  chromosome X muté de leur père. Comme c’est une maladie récessive, elles auront un  phénotype sain, mais seront vectrices de la maladie.  C. Faux  D. Vrai  E. Vrai. Par le phénomène de l’inactivation de X. Cette inactivation a lieu aléatoirement,  mais parfois, cette inactivation est biaisée et c’est le chromosome X sain qui est inactivé  dans la majorité des cellules. Ainsi, la mutation sur le chromosome muté n’est pas assez  compensée par le chromosome sain et la femme présente des signes de la maladie.  C’est le cas par exemple dans l’hémophilie, la myopathie de Duchenne. MAIS  TOUJOURS considérer que les femmes, dans les maladies récessives liées à l’X, NE  sont PAS malades!        CORRECTION QCM 7 :​  Réponse D  A. Faux  B. Faux  C. Faux  D. Vrai. C’est le plus probable. On voit que le sujet 7 a un phénotype sain. Or, il transmet  la maladie à son fils. Il est donc bien porteur de l’allèle muté.  E. Faux.       CORRECTION QCM 8 :​  Réponse C  On a vu que la maladie était une maladie autosomique dominante à pénétrance  incomplète.  On a calcule donc d’abord la pénétrance p. Il y a un individu porteur de l’allèle muté avec  un phénotype sain. donc p=5/5+1=⅚ . La mère a une chance sur deux de transmettre son  allèle muté à l’enfant. La probabilité que l’enfant soit malade est donc égale à ½*⅚ =5/12   3  Toute reproduction, même partielle, en dehors du cadre du Tutorat,  sans l’autorisation des superviseurs, est interdite.      CORRECTION QCM 9 :​  Réponse D  A. Faux, Marfan est une maladie autosomique dominante  B. Faux la pléiotropie désigne le fait qu’une mutation provoque une atteinte de plusieurs  tissus  C. Faux, une néomutation survient dans les cellules germinales et non somatiques  D. Vrai  E. Faux, La lyonisation est un phénomène irréversible       CORRECTION QCM 10 :​  Réponse E  A. Volume extracellulaire = vol. plasmatique + vol. interstitiel (ne comprend pas l'eau  INTRAcellulaire) ici l’item est FAUX: l'eau diffuse partout, y compris dans le secteur  intracellulaire, donc l'eau radiomarquée permet de mesurer le volume d'eau totale.  B. FAUX : de l'inuline   C. FAUX : le bleu Evans mesure le secteur plasmatique uniquement  D. FAUX : volume plasmatique (les hématies ne vont pas dans le secteur interstitiel)  E. VRAI          CORRECTION QCM 11 :​  Réponses ADE  A. VRAI  B. FAUX  la concentration de Na+ (la natrémie). On utilise la formule: osmolarité  plasmatique efficace = [Na + ] x 2 + glucose  C.FAUX il s'agit de la natrémie  D. VRAI  E. VRAI            CORRECTION QCS 12 :​  Réponse A  La cellule gonfle si la concentration de NaCl est plus importante en IC qu’en EC, c’est à  dire que l’eau pour équilibrer les concentrations entre secteurs IC et EC va aller dans la  cellule. Sachant que la concentration normale (dans le corps, donc dans la cellule) de  NaCl est de 9g/L, il faut que notre sérum ait une concentration inférieure. Réponse A.          CORRECTION QCS 13 :​  Réponse E  4  Toute reproduction, même partielle, en dehors du cadre du Tutorat,  sans l’autorisation des superviseurs, est interdite.  A. Un oedème apparaît si le flux d’eau allant du secteur plasmatique à l’interstitiel est trop  grand. C’est à dire si la pression hydrostatique dans le vaisseau augmente (A et D) ou si  la pression oncotique capillaire diminue (B et C)​ .         CORRECTION QCM 14 :​  Réponses A D   A. V: ORF=exons codants  B. F: pas dans le promoteur, dans la région codante ORF du gène.  C. F: de CTG.  D. V: lorsque l’ARNm est dégradé  E. F: par un gain de fonction, protéine superactive, mutation du gène FGFR3.        CORRECTION QCM 15 :​  Réponses A B D E  A. F: peut résulter des deux  B) F: de petite taille.   C) V  D) F: caryotype XXY, masculin  E) F: syndrome de Down=trisomie 21, donc 3 chromosomes 21 et des chromosomes sexuels  normaux.          CORRECTION QCM 16 :​  Réponses A E  A. V  B) F: il utilise en plus des ddNTP.   C) F: fluorochrome ​ différent  D F: des segments chromosomiques   E) V        CORRECTION QCM 17 :​  Réponses ​ C et E  A. Vraie  B. Vraie  C. Faux, les SNP ne diffèrent que par une unique base.  D. Vraie  E. Faux , pas forcément : si la distance qui les sépare est très importante alors ils ne sont  pas génétiquement liés        5  Toute reproduction, même partielle, en dehors du cadre du Tutorat,  sans l’autorisation des superviseurs, est interdite. 

https://www.fichier-pdf.fr/2016/04/15/cb1correction/

15/04/2016 www.fichier-pdf.fr

18-01-17, EC Doul et Inf, Garat, Intox aux salicylés. 83%

Le pic plasmatique est de 15 – 20 min pour les formes hydrosolubles ;

https://www.fichier-pdf.fr/2017/01/19/18-01-17-ec-doul-et-inf-garat-intox-aux-salicyles/

19/01/2017 www.fichier-pdf.fr

120916-10h-12h-Biochimie-Brousseau 83%

2016-2017 Le métabolisme des lipoprotéines – UE 1 Sciences biologiques, pathologiques, sémiologie Transport plasmatique des lipides :

https://www.fichier-pdf.fr/2016/09/18/120916-10h-12h-biochimie-brousseau/

18/09/2016 www.fichier-pdf.fr

Cours 2 07-09-PHARMACOCINETIQUE-DINE-27-28 83%

– La Dose (D) – La Clairance plasmatique totale (Clt) qui est un débit car mL/min ou L/h, plus elle est élevée plus le médicament est éliminé rapidement.

https://www.fichier-pdf.fr/2017/09/13/cours-2-07-09-pharmacocinetique-dine-27-28/

13/09/2017 www.fichier-pdf.fr

05.10.15 9H00-10H00 TAGZIRT 81%

• Le fer plasmatique est entre 10 et 30µM • La transferrine est le transporteur sanguin du fer.

https://www.fichier-pdf.fr/2015/10/13/05-10-15-9h00-10h00-tagzirt/

13/10/2015 www.fichier-pdf.fr

Biochimie partie II 81%

Biochimie Partie II CHAPITRE 1:

https://www.fichier-pdf.fr/2012/08/13/biochimie-partie-ii/

13/08/2012 www.fichier-pdf.fr

L2-nutrtition-11-grp58-32pages-Coulbault-19:10:2016 81%

Albumine plasmatique (35 à 50 g/L) l’albumine  plasmatique).

https://www.fichier-pdf.fr/2016/10/24/l2-nutrtition-11-grp58-32pages-coulbault-19-10-2016/

24/10/2016 www.fichier-pdf.fr