Recherche PDF


Cet outil permet de trouver un fichier parmi les documents publics partagés par les utilisateurs de Fichier-PDF.fr.
Dernière mise à jour de la base de données: 06 mars à 23:16 - Environ 390000 fichiers indexés.

Afficher résultats par page

Réponses pour «prisonnier»:



Total: 1000 résultats - 0.124 secondes

Musulman Prisonnier 100%

QUESTIONS RELATIVES AUX RÈGLES CONCERNANT LE MUSULMAN PRISONNIER De Dr.

https://www.fichier-pdf.fr/2014/04/12/musulman-prisonnier/

12/04/2014 www.fichier-pdf.fr

solidarity-is-struggle-and-action.doc 98%

LA SOLIDARITE C’EST LA LUTTE ET L’ACTION  Ces dernières années, suite au déclenchement de la crise financière mondiale qui, depuis 2009  a frappé la Grèce et d’autres pays, l’état, sous l’autorité des organisations financières  internationales comme le FMI, la BCE et l’UE, a adopté une politique dont l’objectif est de  secourir le système capitaliste. Ceci a été suivi au même moment par l’augmentation intense  de la répression et le durcissement de la poursuite de l’état contre ceux qui combattent pour la  subversion du capitalisme et de l’état, contre ceux qui ont choisi l’action révolutionnaire  armée, contestant le monopole de la violence et du pouvoir détenu par l’état, contre ceux qui  utilisent tous les moyens de se battre, qui se lèvent contre la politique de récupération du  système.  Malgré l’intensification de la répression en Grèce au début des années 2000 avec  l’établissement des lois anti­terroristes de 2001 et de 2004, elle a encore été intensifiée après  le premier mémorandum en 2010, lorsque le régime a perdu le consensus social d’avant la  crise à cause de l’assaut inédit du capital et de l’état contre la majorité de la population.  Il n’est donc pas accidentel que l’intensité de la répression de l’état durant toutes ces années  soit relative à l’intensité de l’attaque actuelle par le capital et l’élite financière qui utilisent la  crise pour rendre les riches plus riches et les pauvres plus pauvres. L’appauvrissement le  chômage de millions de personnes, les coupes dans les salaires et les pensions, les reprises de  banques, la réallocation de la richesse sociale du bas vers le haut de la hiérarchie sociale sont  toutes étroitement liées à la tension de la répression.  Basée sur ce point, la répression de l’état attaquera toute action qui pose une menace,  spécialement l’action révolutionnaire armée, qui est vue comme une menace au plus haut  degré. Ce n’est donc pas un hasard s’il y a aujourd’hui dans les prisons grecques des dizaines  de prisonniers politiques et de combattants emprisonnés.  En conséquence, la solidarité avec les combattants emprisonnés et les camarades persécutés  en général n’est pas juste une part de notre lutte, elle est complètement liée au combat pour la  subversion et la révolution sociale, d’une manière que les camarades ­tant hommes que  femmes­ qui sont emprisonnés par l’état sont une partie inséparable de notre lutte, ils sont une  part de nous.  Nous acceptons que nos camarades qui sont gardés prisonniers à cause des types de combat et  d’action qu’ils ont choisi (comme la lutte armée, la mutinerie ou les manifestations, ­incluant  les clashs avec la police ou les attaques contre des cibles spécifiques du système comme les  banques­ prises de contrôle ou dynamitage de symboles­cibles, actions d’insubordination et  de propagandes) tous ces prisonniers et leur choix de lutte sont des membres indissociables  de notre combat commun pour la subversion du capitalisme et de l’état, ils sont une part  intégrante de notre mouvement révolutionnaire.  Dans ce sens, nous offrons notre solidarité aux prisonniers politiques sans nous préoccuper de  quel rang du mouvement révolutionnaire ils proviennent. La solidarité avec les prisonniers  politiques ne peut pas être sélective ou partielle, elle est étendue à tous les prisonniers  politiques.  Ce qui distingue un prisonnier politique est l’aspect de son combat et son positionnement  dans les tribunaux et en prison, aussi bien que la consistance de son parcours et de ses actions  avant son arrestation et son attitude après. Nous acceptons que tous les types d’action qui sont  illégaux pour l’état sont une part du mouvement révolutionnaire comme cela a été prouvé par  l’histoire et la tradition historique. Nous rejetons donc toutes les séparations entre les types de  lutte, nous rejetons les dipôles qui ont été parfois présentés comme “légitimé ou illégalité”,  “lutte de masse ou lutte armée” parce que de telles séparations et dilemmes n’encouragent pas  la lutte pour la subversion et la révolution, ils la sabotent. Ils sapent l’unité entre les  camarades, à l’intérieur et à l’extérieur de la prison alors qu’au contraire ils promeuvent la  tactique du “diviser pour régner” du système, laissant les camarades emprisonnés exposés.  Sur ces critères et ces principes politiques, l’Assemblée de Solidarité pour les Prisonniers et  les Combattants Emprisonnés et Persécutés inclut une vaste majorité des prisonniers  politiques et combattants emprisonnés qui sont dans les prisons grecques, qu’ils aient prit la  responsabilité politique de leur participation dans des organisations révolutionnaires armées  ou qu’ils nient les inculpations contre eux, qu’ils soient des camarades ou qu’ils aient été  condamnés pour des expropriations de banques ou qu’ils aient des affaires en cours contre  eux et soient libres.  En plus de cela, nous incluons, ­sur la base de ces mêmes principes et critères politiques, les  camarades ­hommes et femmes­ qui sont dans la clandestinité, qui ont été condamnés ou  accusés d’actions illégales, comme par exemple la lutte armée. En tant qu’internationalistes,  jugeant que la solidarité n’a pas de caractéristiques nationales, nous incluons les communistes  turcs qui sont des prisonniers politiques dans les prisons grecques, sans nous soucier de  l’organisation à laquelle ils appartiennent.  Sur les mêmes principes et critères politiques, nous excluons ceux qui, suivant des choix  personnels, sont devenus des indicateurs et ont renoncé à certain types de lutte. L’Assemblée  de Solidarité pour les Prisonniers Politiques et les Combattants Emprisonnés et Persécutés  pense que ceux qui ont choisit ce type de de parcours personnels ont renoncé à la lutte  elle­même, ont renoncé à leurs camarades et arrêtés de combattre ou d’être des sujets  politiques.  L’Assemblée de Solidarité pour les Prisonniers Politiques et les Combattants Emprisonnés et  Persécutés ne voit pas les prisonniers comme des victimes, mais comme des camarades qui  poursuivent le combat depuis un rempart différent, à l’intérieur des prisons, pour la  subversion et la révolution.  Il est inévitable que la solidarité soit définie à un haut­degré par la position politique et par la  voix des prisonniers eux­mêmes. Il est inévitable que l’Assemblée ne puisse que transmettre  la voix des camarades emprisonnés. Cela ne veut pas dire pour autant que l’Assemblée  s’identifie aux opinions et aux discours des camarades emprisonnés. L’Assemblée maintient  son autonomie et son indépendance en prenant en considération  les vues politiques au sujet  de la lutte, du mouvement et de la révolution. De la même manière, elle garde son droit de  critiquer les prisonniers lorsqu’il est nécéssaire de prendre position à l’intérieur des limites de  la relation interactive que nous voulons construire où il y a une volonté définitive d’accepter  les critiques venant des camarades. L’Assemblée n’est pas obligée de prendre parti dans les  disputes ou les différends entre les prisonniers. La Solidarité n’est pas l’empathie. La  Solidarité, comme toute pratique sociale et politique, a une certaine idéologie. La Solidarité  avec les prisonniers politiques  excelle en ce qu’à la fois ses donneurs et ses bénéficiaires  acceptent dés le départ que la demande du renversement du système social soit impérative  sans avoir de vues communes au sujet de l’antagonisme social et du soulèvement  révolutionnaire.  L’Assemblée de Solidarité pour les Prisonniers Politiques et les Combattants Emprisonnés et  Persécutés a la procédure d’un mouvement ouvert qui est basée sur l’accord politique concret  et clair entre ses participants au sujet des questions de solidarité. Aussi longtemps que nous  acceptons que la solidarité avec les camarades emprisonnés est une part du mouvement  révolutionnaire et est indivisiblement liée à la lutte pour la subversion et la révolution, alors  nos actions ne soutiendront pas seulement la défense des prisonniers contre la répression de  l’état mais elles promeuvent également la lutte pour le soulèvement et pour la révolution  elle­même. Sur ces bases, l’Assemblée ne s’engage pas elle­même dans la défense légale des  prisonniers ni dans le contenu des documents des prisonniers, elle rejette donc effectivement  les faux problèmes au sujet des “innocents” et des “coupables”. Par rapport au passé,  l’Assemblée aspire à surpasser le cadre limité et fragmenté de la répression et d’adresser la  question de l’unité du mouvement et de la lutte pour la révolution par la pratique d’actions de  solidarité envers nos camarades emprisonnés, particulièrement dans les conditions actuelles  de la crise systémique, que le capital et l’état ont utilisé comme excuse pour imposer un  nouveau type de totalitarisme.  Ce qui distingue la solidarité révolutionnaire des autres types de solidarité c’est qu’elle se  confronte avec le coeur de la domination de l’état et de la légitimité civile, qu’elle connecte  chaque problématique spécifique avec les exigences de l’opération libératrice. La Solidarité  avec les prisonniers politiques fusionne certainement la critique dissidente avec l’action, et en  plus elle défie directement le monopole de la violence de l’état qui, avec la propriété  individuelle, est l’un des piliers  du système.  Aujourd’hui plus que jamais, il y a un besoin impératif de voir la solidarité non pas de notre  coté comme une défense envers l’attaque de l’état mais comme notre propre contre­attaque,  ambitionnant d’escalader la lutte pour la libération sociale. Le mouvement doit réaliser que la  défense de ceux qui sont captifs, des prisonniers politiques, est un principe fondamental de  première importance pour sa propre existence et son développement.     L’Assemblée de Solidarité avec les prisonniers  politiques et les combattants emprisonnés et persécutés. 

https://www.fichier-pdf.fr/2015/02/08/solidarity-is-struggle-and-action-doc/

08/02/2015 www.fichier-pdf.fr

crimes de guerre 1914 96%

-, "Le capitaine Migat, blessé et portant autour du cou un pansement ensanglanté, fut fait prisonnier dans les parages de la gare de Hesse par un détachement du 3e bataillon du régiment 112e commandé par le lieutenant Laule.

https://www.fichier-pdf.fr/2017/02/03/crimes-de-guerre-1914/

03/02/2017 www.fichier-pdf.fr

Loi sur l'habeas corpus 1679 95%

(2) qu’il soit promulgué par sa très excellente majesté le Roi, sur l’avis et du consentement des lords spirituels et temporels et des communes réunis dans ce présent Parlement, et par l’autorité de celui-ci, que lorsque qui ce soit sera porteur d’un bref d’habeas corpus adressé à l’un de nos shérifs, geôliers, ministres ou n’importe quel autre officier, concernant une personne sous sa garde, et que le bref aura été remis à l’officier en question, ou laissé à l’un des sous-officiers, sous-gardiens ou adjoints des officiers de la geôle ou prison, ledit officier, ou son sous-officier, sous-gardiens ou adjoint, devra, dans un délai de trois jours suivant sa réception, à moins que l'emprisonnement ne résulte d’un acte de haute trahison ou de félonie suivant le libellé du mandat d'incarcération, présenter le prisonnier devant le juge qui a émis le bref et faire rapport de la manière dont il a exécuté ce bref (return of the writ);

https://www.fichier-pdf.fr/2017/02/23/loi-sur-l-habeas-corpus-1679/

23/02/2017 www.fichier-pdf.fr

tablette règles campagne 95%

Résultat de la partie Point de renommé pour avoir participé à une bataille (la horde) 1 pour avoir gagné une bataille (la horde) 1 par combattant conscient ou blessé à la fin de la dernière bataille 1 par combattant adverse fait prisonnier ou mis hors combat 1 par chef de horde adverse fait prisonnier ou mis hors combat (cumulatif avec le bonus précédent ) 1 par combattant adverse mort -1 si son chef de horde est fait prisonnier ou mis hors combat -1 si son chef de horde est mort (cumulatif avec le bonus précédent ) Tous les points sont cumulatif.

https://www.fichier-pdf.fr/2013/03/18/tablette-regles-campagne/

18/03/2013 www.fichier-pdf.fr

AmelCond 95%

https://www.fichier-pdf.fr/2018/01/11/amelcond/

11/01/2018 www.fichier-pdf.fr

theoriejeux 94%

________________________________________ 25 Le dilemme du prisonnier_______________________________________________ 27 2.1 Le dilemme du prisonnier à un coup ____________________________________ 27 2.1.1 L’histoire originale _____________________________________________ 27 2.1.2 La formalisation du jeu du prisonnier ______________________________ 27 2.1.3 La rationalité dans le dilemme des prisonniers _______________________ 29 2.2 La répétition du jeu _________________________________________________ 30 2.2.1 Les modèles de jeu répété du dilemme des prisonniers _________________ 31 2.2.2 Exemples de stratégie utilisées pour les simulations informatiques _______ 33 2.2.3 Les caractéristiques des différentes stratégies ________________________ 35 2.2.4 Résultat des premiers tournois de simulation _________________________ 35 2.2.5 Les raisons du succès de DONNANT-DONNANT ________________________ 36 2.2.6 Les améliorations récentes de la stratégie DONNANT-DONNANT __________ 37 2.2.7 Perspectives __________________________________________________ 38 2.2.8 Les stratégies stables ___________________________________________ 39 4 2.3 Les stratégies collectivement stables ___________________________________ 40 2.3.1 Stabilité des populations méchantes dans le cas d’un mutant isolé ________ 40 2.3.2 Stabilité de DONNANT-DONNANT dans le cas d’un mutant isolé ___________ 40 2.3.3 Les stratégies face à l’invasion d’un groupe de mutants ________________ 41 2.4 3 Résumé de la 2ème partie _____________________________________________ 42 Les applications pratiques du dilemme du prisonnier et des jeux répétés _______ 43 3.1 Dans la vie courante ________________________________________________ 43 3.1.1 En écologie ___________________________________________________ 43 3.1.2 Dispute entre voisins ___________________________________________ 43 3.1.3 En amour ____________________________________________________ 44 3.2 En économie ______________________________________________________ 46 3.2.1 Cas d’un oligopole _____________________________________________ 46 3.2.2 Barrières douanières ____________________________________________ 46 3.2.3 Cas du contrat de travail _________________________________________ 47 3.2.4 Autres cas de dilemme du prisonnier _______________________________ 47 3.2.5 Les limites du dilemme des prisonniers en tant que modèle économique ___ 47 3.3 En biologie et en théorie de l’évolution _________________________________ 47 3.3.1 Chez les bactéries ______________________________________________ 48 3.3.2 Les oiseaux jouent _____________________________________________ 50 3.4 En morale, en politique et en philosophie________________________________ 51 3.4.1 Considérations générales ________________________________________ 51 3.4.2 L’exemple des sénateurs américains _______________________________ 51 3.4.3 Le comportement de l’Etat _______________________________________ 52 3.5 En situation de guerre _______________________________________________ 53 3.5.1 Guerre froide _________________________________________________ 53 3.5.2 Première guerre mondiale _______________________________________ 54 3.5.3 Appliqué à l’holocauste _________________________________________ 57 3.6 La variante du scorpion _____________________________________________ 58 3.6.1 Introduction __________________________________________________ 58 3.6.2 La variante du scorpion en tant que dilemme du prisonnier _____________ 59 3.6.3 Les cas de « scorpions » dans la société _____________________________ 59 3.6.4 les scorpions et leur influence sur les modèles de la théorie des jeux ______ 60 3.7 Les différences entre le modèle et la réalité ______________________________ 60 3.7.1 La simplicité du modèle _________________________________________ 61 3.7.2 Les mutations _________________________________________________ 61 3.7.3 La non-convergence des solutions _________________________________ 61 3.7.4 Les stratégies méchantes arrivent à s’en sortir ________________________ 61 3.7.5 La dynamique et le chaos s’en mêlent ______________________________ 63 Conclusion _______________________________________________________________ 65 Bibliographie _____________________________________________________________ 67 5 RESUME ________________ La théorie des jeux est l’étude des comportements rationnels des individus en situation de conflit.

https://www.fichier-pdf.fr/2015/03/25/theoriejeux/

25/03/2015 www.fichier-pdf.fr

Un musée pour la prison Juliette-Dodu 94%

Synthèse du projet « Un musée pour la prison Juliette-Dodu » Septembre 2014 POUR UN MUSEE DE LA PRISON JULIETTE DODU Synthèse du projet Par Le collectif pour la Mémoire de la prison Juliette Dodu Septembre 2014 Une cellule de la prison Juliette-Dodu (Crédit photo Stéphane Repentin) 1 Synthèse du projet « Un musée pour la prison Juliette-Dodu » Septembre 2014 « Dans les ténèbres qui m’enserrent, Noires comme un puits où l’on se noie, Je rends grâce aux dieux quels qu’ils soient, Pour mon âme invincible et fière, Prisonnier de ma situation, Je n’ai ni gémi ni pleuré, Meurtri par les tribulations, Je suis debout, bien que blessé.

https://www.fichier-pdf.fr/2014/11/07/un-musee-pour-la-prison-juliette-dodu/

07/11/2014 www.fichier-pdf.fr

Scénario Spécial TOTO 93%

Placement prisonnier :

https://www.fichier-pdf.fr/2015/04/01/scenario-special-toto/

01/04/2015 www.fichier-pdf.fr

sr 25mai2015 maroc 93%

1° Des revendications spécifiques comme prisonnier politiques, comme l’abandon des charges basées sur des dossiers montés par les services de sécurité, le regroupement des prisonniers politiques dans une seule prison et dans les mêmes cellules, et, en général, la libération de tous les prisonniers politiques sans condition.

https://www.fichier-pdf.fr/2015/05/26/sr-25mai2015-maroc/

26/05/2015 www.fichier-pdf.fr

AGORA 93%

La case libre, la prise, le prisonnier.

https://www.fichier-pdf.fr/2020/03/27/agora/

27/03/2020 www.fichier-pdf.fr

Sauvez Israa Ja 92%

Sauvez Israa Ja’abis !

https://www.fichier-pdf.fr/2019/09/04/sauvez-israa-ja/

04/09/2019 www.fichier-pdf.fr

sauvez willy 92%

Le défenseur déploie en premier le prisonnier de la bande adverse ainsi que deux de ses membres (ni plus, ni moins) désignés pour le garder à l’intérieur du bâtiment désigné ci-dessus.

https://www.fichier-pdf.fr/2013/06/19/sauvez-willy/

19/06/2013 www.fichier-pdf.fr

Libérez Marwan Barghouti 92%

Quotidien l’Humanité, France, le vendredi 11 avril 2014, page 3* Rubrique « Temps forts » PALESTINE Le prisonnier qui a les clés de la paix Jeudi à Paris, la campagne internationale « Libérez Marwan Barghouti et tous les prisonniers politiques palestiniens » a connu un nouvel élan.

https://www.fichier-pdf.fr/2014/04/12/liberez-marwan-barghouti/

12/04/2014 www.fichier-pdf.fr

Le dernier jour d un condamnýý 92%

Résumé de ‘ Le dernier jour d’un condamné’ Chapitre par Chapitre CHAPITRE1 Depuis cinq semaines, un jeune prisonnier vit constamment avec l’idée de la mort.

https://www.fichier-pdf.fr/2012/05/28/le-dernier-jour-d-un-condamn/

28/05/2012 www.fichier-pdf.fr

flyer + communique´ presse 91%

Retenu prisonnier dans la bande de Gaza, il avait pu bénéficier d’un soutien constant et très actif des autorités françaises.

https://www.fichier-pdf.fr/2012/09/06/flyer-communique-presse/

06/09/2012 www.fichier-pdf.fr

Costumes 91%

https://www.fichier-pdf.fr/2012/02/24/costumes/

24/02/2012 www.fichier-pdf.fr

#815 essaie 90%

Il cligna des yeux et les détourna du regard fixe du prisonnier, se focalisant à la place sur le numéro écrit sur la tenue orange.

https://www.fichier-pdf.fr/2014/07/13/815-essaie/

13/07/2014 www.fichier-pdf.fr

mortebrume 2 Campagne 90%

Esclavagiste Une horde ayant fait au moins un prisonnier lors de la partie précédente bénéficie de l'alignement esclavagiste.

https://www.fichier-pdf.fr/2013/03/18/mortebrume-2-campagne/

18/03/2013 www.fichier-pdf.fr

Les royaumes de Déra Tome 1 Non Corrigé 90%

Elle esquissa même un sourire moqueur lorsqu’elle se rendit compte que nul prisonnier ne s’était désigné pour effectuer un simple tour de garde, probablement à cause de leur fatigue.

https://www.fichier-pdf.fr/2016/08/04/les-royaumes-de-dera-tome-1-non-corrige/

04/08/2016 www.fichier-pdf.fr

Axe Et Allies n12 Decembre 2008 Janvier 2009 89%

identifier le prisonnier (le mouvement des hommes, leur fichage, les Oflags et les Stalags) ;

https://www.fichier-pdf.fr/2012/12/27/axe-et-allies-n12-decembre-2008-janvier-2009/

27/12/2012 www.fichier-pdf.fr

MAFIA 15 ANS DE MAFIA LES CAMPS DE LA MORT 89%

« 15 ANS DE MAFIA » Les camps de la mort vietminh Prisonnier français à l’issue de sa captivité dans les camps de la mort vietminh Extrait du livre « 15 ans de mafia » « … Cette guerre a couté la vie de 90.000 soldats de l’union française dont 36.000 prisonniers disparus dans les camps de concentrations vietminh.

https://www.fichier-pdf.fr/2017/08/08/mafia-15-ans-de-mafia-les-camps-de-la-mort/

08/08/2017 www.fichier-pdf.fr