Recherche PDF


Cet outil permet de trouver un fichier parmi les documents publics partagés par les utilisateurs de Fichier-PDF.fr.
Dernière mise à jour de la base de données: 01 octobre à 14:36 - Environ 380000 fichiers indexés.

Afficher résultats par page

Réponses pour «torsion»:



Total: 300 résultats - 0.098 secondes

torsion 100%

PROPRIETE GONNET_2003 C OURS DE RDM PAGE 1 SUR 11 RESISTANCE DES MATERIAUX RESISTANCE DES MATERIAUX TORSION Gravure montrant l’essai d’une poutre en flexion PROPRIETE GONNET_2003 C OURS DE RDM PAGE 2 SUR 11 RESISTANCE DES MATERIAUX (Extrait de « Discorsi e dimostrazioni mathematiche » de Galilée) PROPRIETE GONNET_2003 C OURS DE RDM PAGE 3 SUR 11 RESISTANCE DES MATERIAUX SOMMAIRE 1.

https://www.fichier-pdf.fr/2016/03/11/torsion/

11/03/2016 www.fichier-pdf.fr

Lecon-12-2 Dynamique-Modale 92%

Table des matières 1 Problème 2 2 Base modale 3 3 Mouvement de flexion 5 4 Mouvement de torsion 8 5 Conclusions 12 Dynamique sur base modale 1 2 Problème D A C L d B L = 1m, d = 0.4m, épaisseur :

https://www.fichier-pdf.fr/2013/01/03/lecon-12-2-dynamique-modale/

03/01/2013 www.fichier-pdf.fr

Simple torsion PLASTEX et FLUIDEX 92%

SIMPLE TORSION PLASTEX ® + FLUIDEX ® LES DIMENSIONS ET CORRESPONDANCES Diamètre (mm) Libellé PRO 5044 PREMIER 5024 CLASSIC 5027 SUPER 5030 (1) PRO 5044 Non compacté Compacté Hauteurs (m) 1,00 1,20 Grillage simple torsion FLUIDISÉ ✓ 25 • 4,40 2,40 ✓ 2,70 ✓ 3,00 Longueur (m) Grillage simple torsion EXTRUDÉ 25 • ✓ ✓ ✓ 4,40 1,50 1,75 • 2,00 • • • • • 2,50 • 25 • • • • • • 25 • • (3) • (2) • • (2) • • • • • • • 18 3,00 • (1) SUPER 5030 :

https://www.fichier-pdf.fr/2020/03/20/simple-torsion-plastex-et-fluidex/

20/03/2020 www.fichier-pdf.fr

La torsion simpl-Doc-Elève 92%

La torsion simple Objectifs :

https://www.fichier-pdf.fr/2019/03/30/la-torsion-simpl-doc-eleve/

30/03/2019 www.fichier-pdf.fr

DEVOIR+N°1 90%

A) B) C) D) la tenue au cisaillement est meilleure que la tenue en traction pour un matériau homogène une barre de torsion travaille en cisaillement une lame vibrante travaille en flexion rotative un ressort â boudin subit des contraintes de traction QUESTION N°5 :

https://www.fichier-pdf.fr/2010/02/07/1r9186o/

07/02/2010 www.fichier-pdf.fr

Fabrication agrafe type Gemini 89%

Corde à piano 120/100 Base avec axes Outil de torsion de la corde L’outil de torsion coté retenue plomb (trou Ø 2.3 à 2.5) Coté connexion bas de ligne (trou Ø 2) Cotes des axes Ps :

https://www.fichier-pdf.fr/2009/10/08/17a6kij/

08/10/2009 www.fichier-pdf.fr

chapitre2-sali.PDF 89%

|mxf,az'sin2(c'tot+Q)+ le ressort)' masse entre la 9t L'énergie totale est constante (il ya échange d'énergie Pendule de torsion (système en rotation à 1 ddl):

https://www.fichier-pdf.fr/2017/01/20/chapitre2-sali/

20/01/2017 www.fichier-pdf.fr

Rotation 88%

Pendule de torsion .

https://www.fichier-pdf.fr/2014/04/02/rotation/

02/04/2014 www.fichier-pdf.fr

pc sm NR 2016 (www.pc1.ma) 88%

-Appliquer la relation fondamentale de la dynamique à un pendule de torsion pour établir l’équation différentielle du mouvement dans le cas des frottements négligeables.

https://www.fichier-pdf.fr/2017/04/21/pc-sm-nr-2016-www-pc1-ma/

21/04/2017 www.fichier-pdf.fr

Beton Durci 87%

longitudinal, en flexion et en torsion (voir page suivante).

https://www.fichier-pdf.fr/2014/02/13/beton-durci/

13/02/2014 www.fichier-pdf.fr

Fonction 5 LIAISON AU SOL version 4.00 du 07-11-2011 applicable le 31-12-2011 86%

RESSORT, BARRE DE TORSION (Y COMPRIS ANCRAGES) ......................................................................................................................................................................................................................

https://www.fichier-pdf.fr/2011/12/31/fonction-5-liaison-au-sol-version-4-00-du-07-11-2011-applicable-le-31-12-2011/

31/12/2011 www.fichier-pdf.fr

Introduction à la résistance des matériaux 85%

Introduction à la résistance des matériaux Table des matières  Généralités  Concepts généraux  Représentation et repère  Description lagrangienne   Petites déformations d’un milieu continu  Déplacement et transformation  Interprétation géométrique de la transformation  Déformation autour d’un point  Variation d’angle entre deux axes de référence  Variation angulaire de deux directions quelconques  Dilatation cubique  Éléments propres de la matrice des déformations  Invariants du tenseur des déformations  Conditions d’intégrabilité  Représentation de Mohr   Contraintes dans un milieu continu  Équilibre d’un domaine solide  Notion de contraintes  État de contrainte en un point  Propriétés de la matrice des contraintes  Représentation géométrique des contraintes   Relation de comportement en élastostatique  Coefficients élastiques  Essai de torsion  Critères limites de dimensionnement   Énergie de déformation d’un milieu continu élastique  Énergie de déformation  Potentiel élastique   Élasticité linéaire Position du problème  Résolution  Principe de Saint-Venant  Applications    Introduction à la théorie des poutres  Introduction  Problème de Saint-Venant  Une théorie approchée des poutres   Treillis  Définition  Effort normal  Contraintes et déformations  Équations cinématiques  Énergie de déformation  Résolution   Théorèmes énergétiques  Théorème de réciprocité de Maxwell-Betti  Théorème de Castigliano   Flexion des poutres droites  Poutre droite et notations générales  Équations locales  Flexion plane   Assemblages hyperstatiques de poutres  Hyperstaticité des systèmes plans  Applications  Poutre sur appuis dénivelables  Méthode des trois moments   Effort tranchant  Position du problème  Contraintes de cisaillement et effort tranchant dans une section droite  Solution approchée et formule de Bredt  Centre de cisaillement   Torsion des poutres  Centres de torsion et de cisaillement  Poutres de section pleine  Section pleine admettant un centre de symétrie  Poutres de section à paroi mince fermée   Stabilité de l’équilibre des poutres élastiques longues Formulation du problème  Modélisation linéaire du flambement  Flambement des pièces longues  Influence de l’effort tranchant  Calcul de la charge critique d’Euler  Déversement des poutres en flexion simple  Torsion et traction/compression  Stabilité des arcs et anneaux    A Problème de Saint-Venant Méthode des déplacements  Méthode des contraintes  Comparaison des deux méthodes    Généralités . Concepts généraux La résistance des matériaux, appelée également mécanique des corps déformables, fait appel aux notions d’équilibre de la mécanique statique, aux notions de déplacements étudiées en cinématique et aux propriétés des matériaux, auxquelles on a recours pour évaluer les dimensions de pièces structurales ou d’éléments de machines.

https://www.fichier-pdf.fr/2017/01/09/introduction-a-la-resistance-des-materiaux/

09/01/2017 www.fichier-pdf.fr

pratique du bael 91 85%

2-212-11049-9 Pratique du BAEL 91 présente, à partir des lois classiques de la Résistance des Matériaux, et après l'étude des méthodes de calcul propres à chaque sollicitation élémentaire (effort normal, effort tranchant, moment fléchissant, moment de torsion) et au flambement, le dimensionnement des éléments de base d'une structure (tirant, poteau, poutre, dalle).

https://www.fichier-pdf.fr/2013/11/20/pratique-du-bael-91/

20/11/2013 www.fichier-pdf.fr

Simple Torsion GALVEX 85%

SIMPLE TORSION GALVEX® LES DIMENSIONS ET CORRESPONDANCES Libellé Diamètre (mm) Compacté / non compacté Longueur (m) 1,00m 1,20m Hauteur 1,50m 1,75m 2,00m 2,50m • • • • • • • • • • • • • • Galvanisation Standard BASIC 5020 2,00 25 Compacté • Galvanisation Riche • CLASSIC 5022 2,20 Compacté 25 FORT 5030 3,00 Compacté 25 • LOURD 5039 3,90 Non compacté 25 • Livrable en rouleau compacté pour faciliter le stockage et le transport.

https://www.fichier-pdf.fr/2020/03/20/simple-torsion-galvex/

20/03/2020 www.fichier-pdf.fr

Courrier aux étudiants de MdM I 84%

Bonjour,    Il me revient une information selon laquelle des étudiants préparant actuellement leur devoir  considéreraient que des avis quelque peu contradictoires leur sont donnés selon les personnes  auxquelles les questions sont posées. Le problème évoqué serait celui du « calcul de la torsion ».    Je tiens immédiatement à couper cours à cet état de fait et à  vous engager à cesser de mettre en  cause la pertinence des avis émis par vos encadrants et ce, quels qu’ils soient (répétiteur, assistant,  professeur ou élève‐assistant). Je vous engage par contre, dorénavant, à davantage privilégier la  réflexion qui, seule, vous permettra de comprendre les phénomènes étudiés, de percevoir la nature  de leur propos, de les mettre en perspective et d’ainsi éviter de « tomber » dans ce travers facile qui  consiste à dire « c’est eux, c’est pas moi ».    Ceci étant, je voudrais repréciser les points suivants :    • Une poutre est généralement idéalisée par un axe.  • Cet axe de référence n’est pas unique ; il doit dès lors être systématiquement précisé. Dans  ce cadre, il est traditionnel (mais pas impératif !) de se référer, pour des poutres à section  constante, au centre de gravité de la section.   • La détermination des efforts internes (N, Ty, Tz, MT, My et Mz) est alors menée en se  référant à cet axe.   • Ensuite, les contraintes sont évaluées dans chaque section.  • Bien sûr, les valeurs des efforts internes seront différentes selon l’axe auquel on se réfère ;  mais les contraintes qui en résultent, elles, sont uniques et identiques, quel que soit l’axe  de référence.    Peut‐être est‐ce ce dernier point qui a créé problème. Il m’est évidemment difficile d’y répondre avec  précision dans la mesure où je ne peux m’appuyer que sur des informations selon lesquelles « un tel  aurait dit ceci alors que l’autre soutient que … ».    Afin de bien repréciser les choses, voici un exemple.    • La poutre console suivante de section rectangulaire, est soumise à un effort P appliqué sur  l’une des faces verticales de la section.    2b P       R G  L 2h        P     • Si l’on calcule les efforts internes dans la section d’encastrement en se référant à un axe de  poutre passant par le centre de gravité G, on trouve :  ‐ NG=0  ‐ TyG=P  ‐ TzG=0  ‐ MTG=Pb  ‐ MyG=PL  ‐ MzG=0  • Si , par contre, on calcule les efforts internes dans la section d’encastrement en se référant à  un axe de poutre passant par le centre de gravité R, on trouve :  • NR=0  • TyR=P  • TzR=0  • MTR=0  • MyR=PL  • MzR=0  • Si l’on visualise les résultats au niveau de la section d’encastrement (pour les efforts  intérieurs conduisant à des contraintes de cisaillement dans la section), on réalise  immédiatement que le passage aux contraintes se soldera par le même résultat, quel que  soit l’axe de référence pris au niveau de la détermination des efforts internes (ce que l’on  appelle, l’analyse).                        Pb  P    G R P Dans le premier cas (axe G), les contraintes de cisaillement résulteront d’un moment de  torsion Pb et d’un effort tranchant P ; le centre de référence correspond ici au centre de  gravité, qui est lui‐même le centre de cisaillement.    Dans le second cas, l’effort P, appliqué au point R différent du centre de cisaillement, créera  évidemment des contraintes de cisaillement dues à P, mais aussi des contraintes de  cisaillement dues au moment de torsion Pb résultant de l’excentricité entre le point R et le  centre de gravité G.    L’habitude est souvent de se référer au centre de gravité, même pour une section dissymétrique  dans laquelle le centre de gravité ne coïncide pas avec le centre de torsion. C’est la raison pour  laquelle, au  §9‐8‐5 du cours, il est suggéré de déterminer les efforts internes au centre de gravité et,  bien sûr alors, de ne pas oublier de « tranférer » les efforts tranchants Ty et Tz  en vue de la  détermination ultérieures des contraintes totales de cisaillement dans la section. En fait, cette  manière de procéder revient à déterminer les efforts internes au centre de cisaillement ; dans ce cas,  les contraintes résultent uniquement des efforts internes calculés, sans « transfert ».     J’espère que ce petit mot d’explication permettra à chacun de poursuivre son devoir dans la plus  grande sérénité.   

https://www.fichier-pdf.fr/2011/05/15/courrier-aux-etudiants-de-mdm-i/

15/05/2011 www.fichier-pdf.fr

Fichechap5 84%

2.4 Vecteurs de Torsion D´ efinition 5.

https://www.fichier-pdf.fr/2010/12/26/fichechap5/

26/12/2010 www.fichier-pdf.fr

DSMars2010Sujet 83%

(application du cours) Soit AB une poutre de longueur L, encastrée en A et soumise en B à la force  F = F y et au moment de torsion M x = M x x .

https://www.fichier-pdf.fr/2014/06/16/dsmars2010sujet/

16/06/2014 www.fichier-pdf.fr

M15 RESISTANCE DES MATERIAUX 83%

Torsion simple VI.1 Rappels VI.2.

https://www.fichier-pdf.fr/2011/02/03/m15-resistance-des-materiaux/

03/02/2011 www.fichier-pdf.fr

Report32 2003 82%

Computation of fields of definition of torsion points of Jacobian varieties.

https://www.fichier-pdf.fr/2013/09/11/report32-2003/

11/09/2013 www.fichier-pdf.fr

sujet 4 mécanisme d'entraînement du tapis 81%

le diamètre primitif de la roue (5) d5= 56 mm - l’arbre d’entrée (3) tourne à une vitesse de rotation N 3=1800 tr/min 2-1 Calculer le diamètre primitif de la roue (22) ………………………………………………………………………………………………………………… ………………………………………………………………………………………………………………… ………………………………………………………………………………………………………………… ………………………………………………………………………………………………………………… 2-2 Calculer la vitesse de rotation de l’arbre (15) ………………………………………………………………………………………………………………… ………………………………………………………………………………………………………………… ………………………………………………………………………………………………………………… ………………………………………………………………………………………………………………… 2-3 Déduire la vitesse angulaire de l’arbre (15) ………………………………………………………………………………………………………………… ………………………………………………………………………………………………………………… ………………………………………………………………………………………………………………… ………………………………………………………………………………………………………………… 3 3- Dimensionnement de l’arbre de sortie (19) L’arbre (19) est assimilé à une poutre de section circulaire pleine de diamètre d et de longueur L = 150 mm, sollicitée à la torsion simple sous l’action du couple transmis par la vis sans fin (15) et un couple résistant.

https://www.fichier-pdf.fr/2018/11/24/sujet-4-mecanisme-dentrainement-du-tapis/

24/11/2018 www.fichier-pdf.fr

New Letters 3 Educanine 81%

Syndrome dilatation-torsion d’estomac : ... que la dilatation-torsion d’estomac ?

https://www.fichier-pdf.fr/2015/03/02/new-letters-3-educanine/

02/03/2015 www.fichier-pdf.fr

Respiration 81%

on peut alors observer qu'une fois arquée le sens de torsion des deux bouts de la serviette vont dans la même direction.

https://www.fichier-pdf.fr/2017/08/27/respiration/

27/08/2017 www.fichier-pdf.fr

pc pc RR 2016 (www.pc1.ma) 80%

- Déterminer la nature du mouvement du pendule de torsion, écrire et utiliser les équations du mouvement .

https://www.fichier-pdf.fr/2017/04/21/pc-pc-rr-2016-www-pc1-ma/

21/04/2017 www.fichier-pdf.fr

sujet 4 mécanisme d'entraînement du tapis correction 79%

le diamètre primitif de la roue (5) d5= 56 mm - l’arbre d’entrée (3) tourne à une vitesse de rotation N 3=1800 tr/min 2-1 Calculer le diamètre primitif de la roue (22) r= d5 d 5 56 donc d22= = =112mm d 22 r 0.5 2-2 Calculer la vitesse de rotation de l’arbre (15) r= N 15 donc N15= r N3 X N3 =0.5X1800=900mm 2-3 Déduire la vitesse angulaire de l’arbre (15) ω15 = 2πN 15 60 = 2πX900 = 94,25 tr/min 60 3- Dimensionnement de l’arbre de sortie (19) L’arbre (19) est assimilé à une poutre de section circulaire pleine de diamètre d et de longueur L = 150 mm, sollicitée à la torsion simple sous l’action du couple transmis par la vis sans fin (15) et un couple résistant.

https://www.fichier-pdf.fr/2018/11/24/sujet-4-mecanisme-dentrainement-du-tapis-correction/

24/11/2018 www.fichier-pdf.fr

L'oeillet 79%

a2 a2- Avec la pince ronde, pincez le bout de la tige et faites une torsion vers le centre de la bille pour commencer un œillet.

https://www.fichier-pdf.fr/2015/03/27/l-oeillet/

27/03/2015 www.fichier-pdf.fr