Recherche PDF


Cet outil permet de trouver un fichier parmi les documents publics partagés par les utilisateurs de Fichier-PDF.fr.
Dernière mise à jour de la base de données: 07 décembre à 23:13 - Environ 400000 fichiers indexés.

Afficher résultats par page

Réponses pour «tuberculose»:



Total: 400 résultats - 0.028 secondes

100% - Cours IFSI Tuberculose E.Bouvetpdf

Cours IFSI Tuberculose E.Bouvetpdf Tuberculose E Bouvet .

fichier-pdf.fr/2011/10/11/cours-ifsi-tuberculose-e-bouvetpdf/ 11/10/2011

99% - BASES THERAPEUTIQUES DE LA TUBERCULOSE word

BASES THERAPEUTIQUES DE LA TUBERCULOSE word BASES THERAPEUTIQUES DE LA TUBERCULOSE ‫أسس عالج داء السل‬ M.

fichier-pdf.fr/2011/09/23/bases-therapeutiques-de-la-tuberculose-word/ 23/09/2011

99% - WHO CDS TB 2002.297 fre 2

un cadre élargi pour lutter efficacement contre la tuberculose Halte à la tuberculose Maladies transmissibles Organisation mondiale de la santé Genève 2003 Stratégie DOTS :

fichier-pdf.fr/2012/03/30/who-cds-tb-2002-297-fre-2/ 30/03/2012

99% - JMLT 2017 Nimer Ortuño

JMLT 2017 Nimer Ortuño 1 Journée mondiale de lutte contre la tuberculose 2017 :

fichier-pdf.fr/2017/03/20/jmlt-2017-nimer-ortuno/ 20/03/2017

98% - FDC chasseurs examinateurs 1 tuberculose bovine

FDC chasseurs examinateurs 1 tuberculose bovine PLATEFORME NATIONALE D’ÉPIDÉMIOSURVEILLANCE DES MALADIES ANIMALES SYLVATUB – DISPOSITIF NATIONAL DE SURVEILLANCE DE LA TUBERCULOSE BOVINE DANS LA FAUNE SAUVAGE MOBILISATION DU RÉSEAU DES CHASSEURS FORMÉS à L’EXAMEN INITIAL du GIBIER SUR LE TERRITOIRE NATIONAL La mise en évidence de plusieurs cas de tuberculose bovine dans la faune sauvage, au cours des 10 dernières années, a conduit les autorités sanitaires à mener des investigations plus poussées dans les départements où la maladie sévissait de façon répétée dans les élevages bovins.

fichier-pdf.fr/2015/01/19/fdc-chasseurs-examinateurs-1-tuberculose-bovine/ 19/01/2015

97% - Lutte contre la Tuberculose

Lutte contre la Tuberculose PROGRRAME NATIONAL DE LUTTE ANTITUBERCULEUSE Structures concernées Servies des maladies respiratoire / Division des Maladies Transmissibles/ Direction de l’Epidémiologie et de Lutte contre les Maladies.

fichier-pdf.fr/2012/03/24/lutte-20contre-20la-20tuberculose/ 24/03/2012

97% - Mycobacté..

tuberculose, lèpre… - découverte de Mycobacterium Tuberculosis par Koch en 1882 :

fichier-pdf.fr/2012/04/30/mycobacte/ 30/04/2012

97% - [4] COURS MAGISTRAL N°4 (1)

LA TUBERCULOSE. ... maladie (tuberculose). ... Tuberculose pulmonaire prolongée, expectoration commune :

fichier-pdf.fr/2014/12/22/4-cours-magistral-n-4-1/ 22/12/2014

96% - tuber chpt6

Pour la prise en charge intégrée de la tuberculose et des maladies respiratoires, on doit pouvoir extraire de ce rapport les informations suivantes :

fichier-pdf.fr/2012/03/24/tuber-chpt6/ 24/03/2012

96% - Ronéo 7 bacterio

Giard Groupe 48- Damla et Sophie N°7 BACTÉRIOLOGIE La Tuberculose IV.

fichier-pdf.fr/2014/02/28/roneo-7-bacterio/ 28/02/2014

95% - Bases thérapeutiques de la tuberculosenouvelleversion20011

Bases thérapeutiques de la tuberculosenouvelleversion20011 BASES THERAPEUTIQUES DE LA TUBERCULOSE Service de Pneumologie CHU Hassan II Associations médicamenteuses dans la même présentation adulte:

fichier-pdf.fr/2011/09/16/bases-therapeutiques-de-la-tuberculosenouvelleversion20011/ 16/09/2011

95% - P2 Immuno IMC 1310

Il avait en réalité une tuberculose.

fichier-pdf.fr/2010/10/17/p2-immuno-imc-1310/ 17/10/2010

92% - 06 17 note technique tuberculose de l'olivier

06 17 note technique tuberculose de l'olivier       NOTE TECHNIQUE N° 06        30 août 2017    Tuberculose de l’olivier     La  tuberculose  de  l’olivier  est  la  principale  maladie  bactérienne  de  l’olivier,  causée  par  Pseudomonas  savastanoi  pv.  Savastanoi  qui  est  un  organisme de quarantaine de la liste A2, elle est répandue dans tous les  pays  oléicoles,  s’attaque  également  à  d’autres  plantes  comme  le  laurier  rose, le frêne, le troène, le jasmin…    Elle constitue un sérieux problème pour la production des olives, réduit  la capacité de production, affaiblie la plante et la prédispose à l’attaque  par d’autres maladies ou stress abiotiques.         Symptômes et dégâts :  La maladie se manifeste par des tumeurs (galles) parenchymateuses avec  un aspect spongieux et de forme irrégulière.    Ces galles apparaissent isolément ou rapprochées sur toutes la partie de  la  plante  (tronc,  branches,  rameaux,  jeunes  pousses,  feuilles  abimées,  rarement sur fruits).    Les jeunes rameaux (âgés d’un an) perdent leur feuillage et se dessèchent.    Au  cours  de  son  développement,  la  tumeur  peut  cerner  le  rameau  tout  son  périmètre  et  en  provoquer  la  mort.  En  conséquence,  les  vieilles  tu‐ meurs et celles qui se forment sur des branches moins développées sont  les plus dangereuses.    Les rameaux vigoureux deviennent chétifs et se produit en eux une mort  Aspect de la tumeur de la tuberculose partielle.  Dans  des  conditions  optimales  pour  le  développement  de  la  de l’olivier sur brindilles maladie on observe que les nervures centrales des feuilles présentent le  début  de  la  formation  des  tumeurs.  Cela  empêche  la  sève  d’arriver  au  sommet  de  la  feuille  induisant  son  jaunissement,  sa  mort  et  sa  chute  avant son développement complet. Le développement des tumeurs sur  les fruits est très rare.    Cycle biologique :   La bactérie survit d’une saison à l’autre dans les tumeurs, elle s’y multiplie  abondamment toute l’année et se déplace dans les vaisseaux des plantes  grâce au flux et grâce aux flagelles ; elle ne peut vivre que quelques jours  dans la terre.     Après pénétration du Pseudomonas savastanoï, on assiste généralement à  une période d'incubation variant de 1 à 3 mois, en fonction du climat. Elle  se multiplie à des températures variant entre 18°et 28°C avec un optimal  entre 22 et 25°C et une humidité relative supérieure à 80%.    La croissance bactérienne est stimulée par la pluie en facilitant la circula‐ tion  de  l’agent  pathogène  surtout  les  pluies  de  printemps  qui  sont  pro‐ pices au développement de la maladie suite au feuilles tombées en mai et  juin, laissant des cicatrices foliaires sensibles aux agents pathogènes, ces  dernières  sont  plus  sensibles  à  l’infection  dans  les  deux  jours  après  une  pluie,  mais  peuvent  rester  sensibles  pendant  sept  jours  après  la  pluie.  Lorsque la bactérie infecte la plante, elle produit des hormones de crois‐ sance  des  végétaux  qui  stimulent  la  prolifération  des  tissus  résultant  en  une galle.    Aussi  par  les  insectes  contaminés  par  l’agent  pathogène  récupèrent  la  maladie  quand  ils  s’installent  sur  des  blessures  fraîches  au  niveau  de  l’arbre  causées  éventuellement  par  des  phénomènes  naturelles  (vent,  grêle….) ou encore par l’intervention de l’homme au cours des différents  travaux culturaux (greffage, taille, cueillette…).    Pendant les périodes de chaleur et de sécheresse en été, et durant la sai‐ son  hivernale,  les  bactéries  de  la  tuberculose  de  l'olivier  se  réfugient  à  l'intérieur  des  galles,  où  près  de  90%  des  parasites  pourront  survivre  et  reprendre leur activité l'année d'après.    Lutte :     Aspect de la tumeur de la tuberculose de l’olivier après une coupe horizontale        Comme pour la plupart des maladies bactériennes, les méthodes prophy‐ lactiques restent  l'essentiel  de  l'arsenal  mis  à  disposition  pour  lutter  contre l'agent pathogène. Les risques d'infestation des arbres d'olivier par  la tuberculose peuvent être potentiellement réduits en veillant à :

fichier-pdf.fr/2017/08/31/06-17-note-technique-tuberculose-de-l-olivier/ 31/08/2017

92% - Bases thérapeutiques de la tuberculosenouvelleversion200126parpage

Bases thérapeutiques de la tuberculosenouvelleversion200126parpage BASES THERAPEUTIQUES DE LA TUBERCULOSE Service de Pneumologie CHU Hassan II ‫أسس عالج داء السل‬ Service de Pneumologie CHU Hassan II I.

fichier-pdf.fr/2012/09/15/bases-therapeutiques-de-la-tuberculosenouvelleversion200126parpage/ 15/09/2012

91% - bulletin épidémiologique

  Dr Dellagi Tej Rafla TUNISIE / MSP / DSSB / EPIDEMIOLOGIE 1       SOMMAIRE - Evolution Globale des MDO - Tuberculose - Hépatites - SIDA - Rage - Fièvres éruptives - PFA Bulletin épidémiologique 2/2015 en 2014) marquant une légère augmentation de 1,3%.

fichier-pdf.fr/2015/12/29/bulletin-epidemiologique/ 29/12/2015

91% - tuber chpt5

tuber chpt5 Chapitre 5 LA PREVENTION DE LA TUBERCULOSE LA VACCINATION PAR LE B.C.G.

fichier-pdf.fr/2012/03/24/tuber-chpt5/ 24/03/2012

90% - une tumefaction recidivante de l'epaule

Cette observation rapporte le cas d’une tuberculose musculaire localisée au trapèze, a priori isolée, sans atteinte ostéoarticulaire ou pulmonaire active concomitante.

fichier-pdf.fr/2012/04/04/une-tumefaction-recidivante-de-l-epaule/ 04/04/2012

86% - MRC stratégie diagnostique 2011 word

TDM thoracique avec des précisions en fonction du tableau à demander par le spécialiste  Arguments communs DDB ou séquelles de tuberculose  Histoire de bronchorrée:

fichier-pdf.fr/2011/09/23/mrc-strategie-diagnostique-2011-word/ 23/09/2011

86% - Revista SS CLINIC

"Aprovado primeiro medicamento contra tuberculose multi-resistente"

fichier-pdf.fr/2013/01/30/revista-ss-clinic/ 30/01/2013

84% - PR, tuberculose et anti TNFalpha

PR, tuberculose et anti TNFalpha 1/3 PDF généré sur le site www.rhumato.net le 13-04-2012 PR, tuberculose et anti-TNFalpha :

fichier-pdf.fr/2012/04/13/pr-tuberculose-et-anti-tnfalpha/ 13/04/2012

83% - disparition des maladies infect. n'est pas due aux vaccins

  Tuberculose et BCG   Un certain nombre de pays ne vaccinent pas contre la tuberculose, notamment les États­Unis, car 
 le fait d'avoir reçu le BCG entraîne un test tuberculinique positif qui brouille le diagnostic de la maladie en cas de tuberculose. Le fait de vacciner contre le BCG rend plus difficile l'identification de l'infection. On ne peut donc attribuer la diminution spectaculaire des cas de tuberculose au vaccin.

fichier-pdf.fr/2014/11/22/disparition-des-maladies-infect-n-est-pas-due-aux-vaccins/ 22/11/2014

82% - Fiche, Devenir des maladies infectieuses, Thibault

infectieuses 1) Pneumopathies infectieuses (B ou V) 2) Diarrhées 3) Sida 4) Tuberculose 5) Paludisme 6) Rougeole • 7 principales causes * Pneumopathies * Septicémies * Péritonite * Infections urinaires * Infections cardiaques * Sida * Hépatites virales • Cancers (15 % d’origine infectieuse) * HBV, HCV, carcinome hépato-cellulaire * HPV, cancer du col * EBV, cancer du nasopharnx, LMNH * HTLV, leucémie/lymphomes * HHV8, sarcome de Kaposi * Helicobacter pylori, cancers/lymphomes de estomac A travers les temps • 1870 :

fichier-pdf.fr/2018/03/23/fiche-devenir-des-maladies-infectieuses-thibault/ 23/03/2018