Tract Sainte´Lyon 2013 .pdf


Nom original: Tract_Sainte´Lyon_2013.pdfTitre: Microsoft Word - Tract_SaintéLyon_2013 word.docAuteur: Mélisande

Ce document au format PDF 1.3 a été généré par Microsoft Word / Mac OS X 10.6.8 Quartz PDFContext, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 05/12/2013 à 22:47, depuis l'adresse IP 82.232.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 2049 fois.
Taille du document: 370 Ko (2 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


http://www.sortirdunucleaire.org          http://ra-­‐sans-­‐nucleaire.pagesperso-­‐orange.fr.fr  
IPNS  –  Ne  pas  jeter  sur  la  voie  publique  

 
 

 

STOP  AU  PARTENARIAT  D’AREVA
dans  la  SaintéLyon  
En   tant   qu’un   des   partenaires   officiels   de   la   SaintéLyon   AREVA   tente   de   banaliser  
l'industrie  nucléaire  
La  SaintéLyon  est  un  moment  convivial  et  populaire,  bien  médiatisé  qui  véhicule  une  image  positive  
de   la   Région   Rhône-­‐Alpes.   Mais   celle-­‐ci   est   gravement   ternie,   lorsqu'elle   est   associée   à   l'industrie  
nucléaire.   Ce   n'est   pas   un   hasard   si   AREVA   sponsorise   ce   type   d'événements   en   Rhône-­‐Alpes,   car   la  
Région   est   un   des   territoires   les   plus   nucléarisés   au   monde.   Cependant,   il   est   inadmissible   que   pour  
redorer  son  image  et  se  faire  de  la  publicité,  AREVA  utilise  le  sport  qui  transmet  normalement  un  
message   lié   à   la   santé,   la   forme   et   la   jeunesse.   A   travers   ce   partenariat,   les   organisateurs   de   la  
SaintéLyon,   la   Région   Rhône-­‐Alpes   et   les   communes   de   Lyon   et   Saint-­‐Etienne   se   rendent   complices  
d'une  tentative  de  banalisation  qui  cherche  à  rendre  sympathique  la  plus  dangereuse  des  activités  
industrielles.    

Pourtant,  en  pratique  AREVA  c'est  ça  
Tout  au  long  de  la  chaîne  du  combustible  nucléaire,  AREVA  est  responsable  de  graves  pollutions  et  
rejets   radioactifs   dans   l'environnement   et   expose   les   travailleurs   et   populations   à   des   radiations  
extrêmement  dangereuses  :  
−  Dans   les   Mines   d'Uranium   au   Niger   et   au   Kazakhstan   notamment   où   AREVA   extrait   l'Uranium  
nécessaire  au  fonctionnement  des  réacteurs  ;  
−  Lors   des   ses   activités   de   conversion   et   d'enrichissement   de   l’uranium,   de   conception   et   de  
fabrication  du  combustible  nucléaire  ;  
−  En   concevant   et   construisant   des   réacteurs   un   peu   partout   dans   le   monde.   Elle   a   par   exemple  
développé   la   technologie   EPR   (Réacteur   Européen   à   Eau   Pressurisée),   réacteur   dangereux,  
accumulant  les  retards  et  les  surcoûts,  en  France  et  en  Finlande.  D’ailleurs,    plusieurs  pays  ont  déjà  
préféré  renoncer  à  cette  technologie  ;  
−  En  «  retraitant  »  le  combustible  usé  dans  son  usine  de  La  Hague  sous  couvert  de  recyclage.  
 

Outre  les  rejets  et  pollutions,  la  chaîne  du  nucléaire  entraîne  des  transports  incessants  
de   matières   radioactives   à   travers   le   globe.   Surtout,   elle   génère   des   tonnes   et   des  
tonnes   de   déchets   qui   resteront   radioactifs   et   nocifs   pendant   des   dizaines   de   milliers  
d'années.    
Le   Réseau   «  Sortir   du   Nucléaire  »   et   l'Association   «  Rhône-­‐Alpes   sans   nucléaire  »   leur  
demandent  d'arrêter  dès  la  prochaine  édition  ce  partenariat  contre  nature  avec  AREVA.    
Coureurs,   réappropriez-­‐vous   votre   course,   et   demandez   le   retrait   d'AREVA   de   ce  
partenariat  !  
http://www.sortirdunucleaire.org          http://ra-­‐sans-­‐nucleaire.pagesperso-­‐orange.fr.fr  
IPNS  –  Ne  pas  jeter  sur  la  voie  publique  


Aperçu du document Tract_Sainte´Lyon_2013.pdf - page 1/2

Aperçu du document Tract_Sainte´Lyon_2013.pdf - page 2/2




Télécharger le fichier (PDF)


Tract_Sainte´Lyon_2013.pdf (PDF, 370 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


tract sainte lyon 2013
habitants niger gabon cancers exploitation de l uranium
mines uranium limousin toujours actives rsdn article6675
le tour de france des pollutions radioactives
affichesdn11 03avril2016
limousin a bessines l uranium a de l avenir le parisien

Sur le même sujet..