Les Nouvelles 2013 12 09 page 018 .pdf


Nom original: Les Nouvelles - 2013-12-09- page_018.pdf
Titre: Fond de page
Auteur: 潲瑯

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par QuarkXPress(R) 9.2 / Acrobat Distiller 10.1.3 (Windows), et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 09/12/2013 à 22:00, depuis l'adresse IP 123.50.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 393 fois.
Taille du document: 156 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


18

Le temps de vivre

FENUA

Hei Rurutu, grand gagnant

KEHAULANI CHANQUY, émue lors de la remise des prix. Et il y a
de quoi : son groupe a remporté le 2e prix en hura tapairu, la
3e place en 'aparima, la 2e place en 'ote'a, le prix du 'ori tahito tane
et le premier prix spécial du jury pour ses textes.

VAIANA HARGOUS

VAIANA HARGOUS

HURA TAPAIRU. Hei Rurutu a confirmé, samedi soir, sa première place dans la catégorie hura tapairu lors de la grande
finale, devant Hitireva et O Rainearii. En mehura, c’est Hitireva Poe qui est reparti avec le premier prix.

O RAINEARII, DE LA PRESQU’ÎLE, a pris la 3e place en hura tapairu avec son spectacle sur le thème "Unis
par le pouvoir de l’amour".

VAIANA HARGOUS

VAIANA HARGOUS

FORMATION DÉRIVÉE
DE HITIREVA, Hitireva
Poe a obtenu la première
place en catégorie
mehura.

HEI RURUTU a séduit le jury
du Hura Tapairu avec son
spectacle sur Tiare Porea. Un
thème traditionnel du village
de Auti à Rurutu.

HEI RURUTU a réalisé une première depuis la création du concours.
Le groupe est reparti avec la première place en 'aparima, en 'ote'a
et en hura tapairu.

Les nouvelles

VAIANA HARGOUS

La grande finale du Hura Tapairu, samedi soir, au grand théâtre de la Maison de la culture, a
apporté son lot de bonnes surprises. Le premier fait marquant vient de Hei Rurutu, grand
gagnant de cette édition. La veille, le groupe avait déjà gagné la première place en catégorie
'aparima et 'ote'a. “C’est la première fois, depuis que le concours existe, qu’un groupe a
confirmé sa première place en finale”, a expliqué Heremoana Maamaatuaiahutapu, directeur
de la Maison de la culture et présentateur des soirées. Rassemblant des jeunes originaires de
Rurutu ou ayant un lien de cœur avec, Hei Rurutu avait déjà participé au Hura Tapairu l’an
passé, mais sous un autre nom, Pupu Tuhaa Pae. Le responsable du groupe expliquait, ému,
que “nous ne nous attendions pas à gagner. Notre objectif était juste d’arriver en finale. Et si
on a gagné, c’est grâce à Dieu, parce qu’avant et après chaque répétition, on faisait une prière.”
Toujours dans la catégorie hura tapairu, Hitireva est arrivé 2e, et O Rainearii 3e.
En mehura, le premier prix est allé à Hitireva Poe, une formation dérivée de Hitireva, qui a pris
le risque de changer sa chorégraphie malgré le peu de temps imparti pour le faire. Ori i Tahiti,
de Teraurii Piritua, a gagné la 2e place ; Matarufau, venu de Taravao, la 3e place ; et Purotu
Hauhere la 4e place.
Les gagnants sont repartis avec des chèques d’une valeur variant de 50 000 à 400 000 Fcfp
selon la catégorie. Ce qui fait, au cumul des prix pour certains groupes, un beau pécule pour la
suite de leurs aventures.
VH

VAIANA HARGOUS

Zoom

MALGRÉ UN GROS SOUCI TECHNIQUE au niveau des micros, samedi soir,
Hitireva n’a pas perdu de sa superbe et a décroché la 2e place avec son
spectacle Te Tume e te mamo (L’arbre et la lignée).
Lundi 9 décembre 2013


Aperçu du document Les Nouvelles - 2013-12-09- page_018.pdf - page 1/1




Télécharger le fichier (PDF)




Sur le même sujet..





Ce fichier a été mis en ligne par un utilisateur du site. Identifiant unique du document: 00209676.
⚠️  Signaler un contenu illicite
Pour plus d'informations sur notre politique de lutte contre la diffusion illicite de contenus protégés par droit d'auteur, consultez notre page dédiée.