3 Echanges avec la salle reunion du 4 mars .pdf


Nom original: 3 - Echanges avec la salle -reunion du 4 mars.pdfTitre: Vers un conseil citoyen à la Belle de Mai... Echanges avec la salle Réunion du 4 marsAuteur: Mindjet

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par / PDF-XChange Printer 2012 (5.0 build 266) [Windows 8 x64 (Build 9200)], et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 13/03/2015 à 12:45, depuis l'adresse IP 82.230.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 429 fois.
Taille du document: 19 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Comment les éviter ?

seront écrits sans nous
il y a plus de temps
au delà du mois de juin

Sur les quartiers de l'ANRU

il y aura un tirage au sort

La réforme des CT
par les habitants

Mais il faudra du temps pour coproduire
Rester honnête avec les habitants

sur quelles listes ?

je conseille les listes de la CAF

Les contrats de ville

Jeux d'acteurs et
enjeux de pouvoir

Il est urgent de lancer la
démarche sur Marseille

cette réforme éloigne la population des élus

A Marseille, nos élus n'ont pas une culture de la participation
Notre démocratie,
elle fonctionne ?

NON, les mêmes problèmes à Saint Denis
le 93 n'est pas Marseille !

le maire est il légitime ?

Abstention énorme à Saint Denis
tous les élus sont les mêmes !

sur les enjeux du quartier
les enjeux du territoire
le transport par exemple

mais au delà

Le conseil citoyen
est permanent !

des différences d'application
en fonction de la couleur
politique des élus ?

Dépasser les contrats
de ville et s'inscrire
dans le long terme

les élus jouent au légo
tout doit être à la Friche !
il faut être attentif, rien n'est fini

exemple de la mobilisation
de la Maison pour tous

ne concerne que les quartiers Politique de la ville

et les autres
quartiers ?

Il faut que les
citoyens décident !

des freins ?

cela est gênant

car la présence de CIQ
La loi de proximité de 2002
pas mise en place à Marseille

or les CIQ ont des périmètres qui ne
correspondent plus à l'actualité
mais il y a des CIQ qui avance

Pourquoi que les
quartiers "pauvres" ?

La belle de mai notamment
Serge Pizzo nous soutient et s'excuse

les quartiers riches, ce n'est
pas une priorité pour moi !

Au delà des ministres de la politique
de la ville qui changent souvent !

et les dispositifs aussi !

une opportunité pour les habitants d'abord !

pas de problème de participation des habitants ?

il faut taper du point sur la table
il faut des nouvelles têtes !

c'est une fragilité pour notre démocratie

abstention
parti pris de
C. TALLAND

il y a une rupture
cela va bouger à partir
des quartiers populaires

non inscrit sur les listes
citoyens étrangers exclus de la démocratie

tant mieux si dans ces quartiers
prioritaires il y a une innovation sociale
les mettre en lumière !

Vers un conseil citoyen
à la Belle de Mai...
Echanges avec la salle
Réunion du 4 mars

pouvoir de faire des propositions et après ?
la notion du temps et de sa gestion
sur la décision ?
la mise en oeuvre ?

Agir

Qui prend les
décisions ?

la vie associative
Le conseil citoyen ne remplace pas

la démocratie représentative
les démarches de participation différente

Les conseils citoyens ne
sont pas représentatifs
de tous les habitants !?

Dépasser l'entre-soi

Aller chercher des habitants qui ne viennent pas en réunion
même les économistes s'y intéressent
car cela commence à coûter cher !

Comment la mettre en oeuvre au sein du conseil citoyen ?
il faut inventer des pratiques
il faut réapprendre la négociation

idée du tirage au sort
pour dépasser l'entre soi

Sa dimension pratique ?

l'enjeu majeur est de négocier l'altérité

la maîtrise
d'usage

sortir du cadre de la politique et de l'associatif

il faut le reconnaître aux citoyens
expertise d'usage
diagnostic en marchant
tous sont experts mais tous ont besoin de formation

chacun est expert de son quotidien

la question de
l'expertise

cela pose la question de la formation ?

Le pouvoir
d'agir, c'est quoi
concrètement ?

Fatima, délégué régionale
Tous les citoyens habitants
doivent s'y impliquer

La coordination
Pas sans nous
l'emploi
comme l'éducation

et la culture ?

il y a du souci à se
faire sur les priorités

Marseille c'est compliqué

des bibliothèques
il doit venir compléter
il faut exiger l'école
et la bibliothèque

il ne vient plus

et le droit commun ?

ceux qui votent et ceux qui ne votent pas

nos élus ont instrumentalisé les
habitants et les associations
les difficultés relationnelles

la question des postures

Les enjeux suite aux
attentats de janvier

des écoles

français et étrangers

les élus veulent 3 conseils sur Marseille

le peuplement
non !

Expérience des Tables de quartiers

Des expériences
engagées

les habitants doivent se faire
respecter par les techniciens

suite à l'étude d'un cabinet
Projet sur Noailles

deux journées de
forum ouvert
des techniciens

Jaurès le dit aussi !

Résistances

Expérience
à Noailles

un collectif se constitue pour
accompagner la démarche

des habitants
les élus sont absents

Expériences de co-apprentissage
entre techniciens et habitants
suit avec attention la mise en
oeuvre des conseils citoyens

pas de contradiction entre cette
démarche et le conseil citoyen

3 - Echanges avec la salle - réunion du 4 mars 2015 - Vers un conseil citoyen à la Belle de Mai.mmap - 06/03/2015 - Mindjet

il faut articuler les dynamiques
comme à la Belle de Mai avec
projet quartiers libres


Aperçu du document 3 - Echanges avec la salle -reunion du 4 mars.pdf - page 1/1



Télécharger le fichier (PDF)


3 - Echanges avec la salle -reunion du 4 mars.pdf (PDF, 19 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


3 echanges avec la salle reunion du 4 mars
contrat de ville cac 2015 2020
programmewissous16mars
conseils citoyens le cadre de reference 2
conseils citoyens le cadre de reference 2
bpsherbrooke etsicetaitpossible 20161121

Sur le même sujet..