Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Convertir un fichier Boite à outils PDF Recherche PDF Aide Contact



Newsletter 1 Motion B A Gauche Pour Gagner 78 .pdf



Nom original: Newsletter 1 Motion B_A Gauche Pour Gagner 78.pdf

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par Adobe InDesign CS6 (Macintosh) / Adobe PDF Library 10.0.1, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 23/04/2015 à 19:45, depuis l'adresse IP 194.51.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 845 fois.
Taille du document: 1.1 Mo (4 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


s
e
r
i
a
t
a
n
g
i
Déjà 250asns les Yvelines!
d

Et vous ?

Christian PAUL

Plaçons les militants

au cœur du débat !

Un congrès est toujours un moment important de la vie démocratique de notre parti. Ce congrès l’est encore d’avantage :
c’est maintenant que se décide le rôle que jouera le parti pour les deux dernières années du quinquennat.
Nous croyons que la réussite du quinquennat et la victoire de la gauche en 2017 sont encore possibles. Pour créer les conditions de la réélection de François Hollande, le parti doit assumer pleinement son rôle et peser sur les arbitrages de la
majorité et du gouvernement. Certains voudraient faire de ce congrès un non-événement, en étouffant les débats et en
anesthésiant le parti. Il serait inutile, peut être même dangereux de donner la parole aux militants, de parier sur notre intelligence collective. Aux militants la responsabilité de coller les affiches et de distribuer les tracts, aux apparatchiks et aux
technocrates des administrations et cabinets ministériels celle de définir la politique de la nation. Dans ce cas, pourquoi ne
pas proposer d’annuler purement et simplement le congrès ?
A l’inverse, nous considérons que c’est en s’appuyant sur les adhérents du parti, sur leur ancrage local et l’appréciation
qu’ils portent sur les trois premières années du mandat de la gauche au pouvoir que nous pourrons tirer les enseignements
nécessaires pour corriger nos erreurs et retrouver la confiance de nos électeurs, qui nous ont infligé pour la première fois
quatre défaites électorales successives.
Finalement, l’enjeu de ce congrès est simple : quelle est la strategie la plus efficace pour faire bouger les lignes ? Qui porte un
projet et un discours crédibles pour rassembler la gauche ? Ceux qui appellent à l’unité et refusent le débat par peur du désordre,
au risque d’être inaudibles ? Ceux qui disent vouloir le débat mais ne veulent pas trancher, au risque d’être inutiles ?
Les signataires de la motion B refusent cette impasse. Ils savent qu’il est urgent de donner au parti les moyens de se faire entendre.
Il faut donc libérer la parole, ouvrir un débat fructueux en notre sein pour envoyer un message à la société qui se désespère
: le Parti Socialiste est capable de tirer un bilan lucide de ses réussites et de ses échecs, il assume ses choix et démontre sa
capacité à se réinventer, y compris quand il est aux responsabilités.
Les réussites de la première partie du quinquennat doivent être mieux valorisées : tous les socialistes peuvent être fiers des
progrès conquis pour nos concitoyens (refondation de l’école, Banque publique d’investissement, mariage pour tous, loi
consommation, généralisation du tiers payant...).
Mais nous devons, comme nos électeurs nous y invitent, ne pas nier l’échec de certaines décisions sur le plan économique
et social, qui ont créé le trouble au sein même de nos rangs : augmentation de la TVA, aides massives aux entreprises sans
contreparties, abandon de la réforme fiscale, extension du travail dominical... Autant de décisions qui ne figuraient pas dans
notre programme et qui nourrissent le ressentiment du peuple de gauche qui se sent abandonné.
Parce que nous ne nous résignons pas à devoir choisir au second tour des prochaines présidentielles entre le candidat d’une
droite radicalisée et la candidate de l’extrême droite, la motion B, rassemblement de militantes et militants d’horizons divers, propose de réunir les socialistes et, au delà l’ensemble de la gauche autour d’un agenda de réformes jusqu’en 2017.
C’est ce chemin que nous vous invitons à prendre ensemble, « à gauche pour gagner ».
Ali Rabeh, mandataire fédéral de la motion B

agpg.yvelines@gmail.com
Twitter: @agpg_Yvelines
facebook.com/agauchepourgagner.yvelines
@MotionB_AGPG
#AGPGMotionB
facebook.com/agauchepourgagner

« Le congrès de Poitiers doit être celui des militants.
Le PS doit être l’éclaireur du Gouvernement.
Voilà le premier pas d’une gauche qui gagne ! »

déjà 250 signataires de la motion B Dans les Yvelines

NOS RENDEZ-VOUS

Achères Nataliya BOUKLILA, Nour BOUKILA, Régis COLLET, Jospeh CORDIER, Anne-Claire COSSEC, Nawel HASSANI, Mohamwww.agauchepourgagner.fr
med HASSANI, Christine LONCLE Andrésy Christian LE GOFF, Jean-François THIL Bois d’Arcy Isabelle ANDRE, Jean-Philippe
@MotionB_AGPG•
#AGPGMotionB
MALLE, Sarah MARTINS, Sophie MARTINS Bonnières-sur-Seine Louis GOMEZ Carrières-sous-Poissy
Christophe BUSSEROLLES, Catherine VIGNE Conflans Sainte-Honorine Jean DELAUNAY, Claudine DELAUNAY, Jean Pierre LACOMBE, Milouda
LATRECHE, Jean-Pierre LEFEBVRE, Aurélie LOISELET, Philippe MATHIAS, Philippe MERCIER, Chiara PANNUNZIO, Sylvie RAVIAT
prendKERGUTUIL,
position et
agit surLAILALI,
la
Elancourt Valéria BELLENDA, Julie BILLAUD, Claude DELOUZILIERE,débat
Florianvraiment,
GARNIER, Gaëlle
Lahoucine
Célia LAUDY,
Bastian
LAUDY,
LEMAITRE,modèle
Lucie MADEIRA,
MARTINEAU,
Jérôme OSSARD, Catherine PERROTIN,
conduite
du pays.
 Aller
vers
unNoël
nouveau
de Jean-Claude
Pauline RAUFASTE,
Philippe RAUFASTE
Epône/Mézières
développement
en faisant
le choix deJean-Pierre CHANTEGREIL, Yann DOUCET, Dominique FRANCESCONI, Jocelyne FREMONT, Philippe LE SAOUT, Juan MENARES, Sylvie OZANNE Fontenay-le-Fleury Lionel CARASSIC, Christine
Nous
proposons un
programme
de
l’éco-socialisme
(transition
FEUILLEBOIS, Pauline FOREST Guyancourt Lassaâd AMICH, Sofiane DAÏRA, Zora DAÏRA, Hélène DELIGNÉ, Clément DELIGNÉ,
des RAMAGE,
territoires
où nous
avons
agro-écologie,
rénovation
Alexandreénergétique,
NETO, Samba NIANGANE,
Dominique
OLIVIER, Stéphane reconquête
OLIVIER, Sébastien
Christelle
RIVOALAN,
Anne
connu
desJacques
défaites
thermique
desMarie-José
bâtiments,
relance
des VIGOUROUX
SOLET, Samuel
TORRERO,
TORRERO,
Aurianne
Houdan
LACOTEdepuis
Houilles2014,
Jean-Luc une
ABIJOU,
transformation
des
sections
des La
Camille AUGER,
Monica BELALA,
BIGOT, Jean
GOZE, Jean-Paul
MASSER, Sébastien
MOUNIER,
Charline et
ROCQUET
34 plans
de laMichèle
Nouvelle
France
Celle-Saint-Cloud/Bougival
Michelde
BASDEVANT,
Pierre BASDEVANT,
Hervé HALIMI,
THON ADJALIN,
Clément
fédérations
en Aymeric
« maisons
communes
», VIindustrielle, interdiction
la spéculation
GNOLES La
Fouad MADEC,
Dominique
MARE, Aicha NEDJARI,
Amara TRAORE,
Pamarapour
TRAORE
Le Mesnil-le-Roi
ouvertes
aux débats
tous
ceux qui
surVerrière
les matières
premières
agricoles,
Pierre-Alexandre MOUNIER Le Mesnil-Saint-Denis Mathilda CRAIGE, Dominique DARIO, Emma PARIS, Alexandre SCHULZ
veulent changer la société dans le sens du
répartition du temps de travail) ;
Le Perray-en-Yvelines Philippe GROS, Arnaud RESTEGHINI Les Clayes-sous-Bois Mathieu BESMIER, Toni CAVATORTA,
progrès. Notre
partiLolita
doitHUBERT,
redevenir
attractif
ProtégerMatthieu
les CAVATORTA,
salariés Christian
dansCOLIBEAU,
la
ChloéCAVATORTA,
Marie-Françoise
GUERARD,
Nicolas
HUE, Léa
les
jeunes. Personne
saurait
enfinLes
mondialisation
: lutterPALLIN,
contreYoan
le recours
LACUBE, Alexandrine
NANCY, Phillipe
PINAUD, Bertrand pour
POIRET,
Marie-Hélène
RODRIGUES,ne
Kate
VALFREDINI
évacuer
parJacqueline
principe
lesKatia
primaires
Mureauxabusif
Mbarek AKAFOU,
Djamel BOUBENIDER,
Brunoles
CEDOLIN, Afzal
CHAUDRY,
DAGES,
KASSOURI,de
Omar
au travail
précaire et
KRAIDACHE,
Geneviève MOUTEL,boursiers,
Rachid SNAIBI, Marie
VIGNIER-MENDY
Limay Sylvain
HERVE
Mantes-la-Jolie
Aminata BA
l’ensemble
de la
gauche.
Cette décision
licenciements
donner
DIALLO, Kardiatou DIA, Yoro DIALLO, Lionel GIRAUD, Dominique LOAMBO,
Zhordu
MESTAPHI,
Rama être
SALL,prise
Maimouna
collective
parti devra
dansSALL,
un Ali
davantage de pouvoir aux salariés dans
SALL, Ouma SALL, Alassane SECK Marly-le-Roi Jacques CHESNAIS, Daniel CORNALBA Meulan Frédéric THOMAS Maurean. Nathalie DUCHENE, Didier FISHER, Vincent LEYMOlesBELHADROUF,
entreprises,Romain
reconnaître
le burn
out BOUHANNA,
pas Jordan
BELHADROUF,
Benjamin
maladie professionnelle
;
NIE, Naïm comme
SHILI Montigny-le-Bretonneux
Téoman
BILGEN, Jean-Charles BREQUE, Issam EL BAKKALI, Hugues HIRON, Thiré-assembler
la
République,
bault 
LEBLANC,
Pascal TRAN,
VIARD
Noisy-le-Roi
LEGER Plaisir
Sophie BAZIRE, Frédérique
EVRARD, Xavier
Reprendre
le Agathe
grand
combat
pourGéraldine Pour
FERNAGUl’égalité
Poissy Marie-Noëlle
BAS, commençant
Sophie BINET, Dominique
DAVID,
Diego DAVO,
FEVRIER,
FORCONI,
ressouder
la Anne
gauche
et Catherine
rassembler
lesThiréelle : en
par
bault HERNANDEZ,
Pauline
JAGU
DAVID,
Chloé
LE
DANTEC,
Léa
PELLAUD,
Khalid
RABEH,
Jalal
RABEH,
Bertrand
SEBILEAU,
Elisa
socialistes
:
l’École, en œuvrant à l’accès de tous
STEIER, Anne-Marie VINAY Rambouillet Alain LACOUTURE, Diane LACOUTURE
Saint-Cyr
l’Ecole
Sébastien
DURAND, de
Muriel
il
nous
faut
un
nouveau
contrat
aux soins et à la protection sociale, en
FRAQUET, Anne FRAQUET, Régis GOURDON, Guy LAMOTTE, Juliette LEVIS, Mathurin LEVIS, Camille LLORET, Ancelin MOULHEmajorité
mobilisant
tousIsabelle
les moyens
enStéphanie
faveur du
RAT, Philippe
MOULHERAT,
MOULIN,
PLATAT, Céline ROUQUETTE, Jacques STEINER Saint-Germain-enlogement,
dePierre
la jeunesse,
de Thibaud
la culture,
Laye Esther
DELAUNAY,
ESTLIMBAUM,
EYCHENNE, Sophie EYCHENNE, Raphael EYCHENNE, Soren GBAGUIDI,
derniersRomain
scrutins
nousJean-Paul
l'ont montré
Armand LAGUETTE,
Thierry
LECONTE,
Angéline SILLY, Athénais
Sartrouville
LE DORZE,
MAYANT,:Géde la lutte
contre
les discriminations
de SILLYLes
rard MOUCHARD,
Bastien
ARICHI,une
Nicole
BARRÉ, Anne-Andrée
BEAUGENDRE,
dynamique
du rassemblement
deMictout ordre
; REDDING Trappes Samuel ABO, Djamelseule
kaël GAUTHIER, Guillaume GAUTHIER, Sandrine GRANDGAMBE, Phil la
GUEROULT,
Mohammed
HAJJOU,
Benoît HAMON,
Hayatte
gauche
et
des
écologistes
évitera
 Réformer
les
institutions
MAAZOUZA, Marie-Anne MILESI, Véronique OUEDRAOGO, Ali RABEH,
Marion RIU,au
Larbi
TOUAHIR,
SineetTRAORE,
Harouna
l’élimination
premier
tour
peut nous
démocratiques
:
le
Parlement
TRAORE, Ibrahim TRAORE, Thomas URDY, Christine reste
VILAIN, Guy VILAIN Triel-sur-Seine Mahmoud BEN AMOR Verneuilpermettre de l'emporter au second, aux
trop
soumis
à la Christian
volontéHOISNARD,
de l’exécutif.
sur-Seine
Patrick
CHASSERIO,
Julien PIETTE Vernouillet Nicolle BROCHEN Versailles Agnes BAZOGE,
ème
élections
régionalesJuliecomme
à Tony
l'élection
Elise CHABERT,
CHOUAIB,
Bastien COULON,
DEFRANCE,
Armelle DEFRANCE,
DEFRANCE,
FERRAUD,
NousNathalie
devons
promouvoir
une Serge
6
présidentielle.
Clara GANS,
Emile GRAS,qui
Sébastien
NICOLAS, Sophie
PILLARD, Natacha ROSILLO, Carmise ZENON VilleRépublique
laisseHAMELIN,
plus de Catherine
place aux
preux Paul
BERNARDET,
Hélène BERNARDET, Olivier DUBIN, Brigitte DUBIN, Thierry DUBIN, Fabienne GELGON-BILBAULT, Eric
citoyens
;
MAGNON-VERDIER, Djamel ZORELLI Viroflay Pierre MAGET, JosetteMais
SZYLOWICZ
Voisins-le-Bretonneux
Béatrice
CHABOT,
le rassemblement
ne se décrète
pas
: il
 Conduire
uneKERGUTUIL,
diplomatie
moderne
et Elizabeth LOPEZ,
Yann KERGUTUIL,
Morgane
Josée-Anne
LECOMTE,
Jean-Pierre SIMOEN

se construit pas à pas et se mérite. Il
suppose que nos choix répondent aux
aspirations des classes moyennes et
populaires, du « peuple de gauche » dans
son entier. Il doit produire du compromis
À la fédération du PS , 47 rue Aristide Briand, Les Mureaux.
pour apporter une dynamique. C’est au Parti
LE PARTI
SOCIALISTE
QUE le
NOUS
PourIII.
confirmer
votre
venue, complétez
formulaire en ligne
socialiste d’organiser cette nouvelle phase
VOULONS
https://docs.google.com/forms/d/1UQ_e4kuzndWD0jyp5PiEp76ColWAvuXtFUPiP4VHO34/viewform?c=0&w=1
politique en s'adressant à tous ceux qui
espèrent encore de la gauche. C'est aux
Le PS doit être l’éclaireur du gouvernement :
le ilMERCREDI
Mai à 20h30
militants du Parti socialiste dans ce congrès
ne peut se 6contenter
de rédiger des
de Poitiers
de prendre la parole et de s'y
communiquésGénérale
saluant a de
posteriori
les
Assemblée
présentation
des motions
engager.
décisions du conseil des ministres. Nous
voulons un parti mobilisé, innovant, qui
progressiste. Nous ne gagnerons
contre le terrorisme que grâce à la
le Lundi
4 Maiauà développement
20h30
coopération,
et à la
reconstruction
des États fragiles.
Réunion
avec Benoit
Hamon

le 21 Mai VOTE SUR LES MOTIONS
le ***
28 Mai VOTE SUR LE 1ER SECRETAIRE
le 11 JUIN VOTE SUR LE 1ER SECRETAIRE FÉDÉRAL
ET LES SECRÉTAIRES DE SECTIONS DE 17H À 22 H

Vous souhaitez vous investir dans la vie du parti ?
Envoyez votre candidature aux instances fédérales et/ou CA de section
AVANT LE 7 MAI à : agpg.yvelines@gmail.com

Résumé de la Motion B « A Gauche, Pour Gagner ! »

« A GAUCHE, POUR GAGNER ! »
A gauche, pour gagner
La victoire en 2017 est encore possible si
nous savons réussir ce quinquennat. Le
chemin est semé d’embûches, mais il ne
demande qu’à être emprunté. Il réclame
notre engagement optimiste et volontaire. Il
exige que le congrès de Poitiers soit celui
des militants, et non de déclarations vagues
et sans lendemains. Voilà le premier pas
d’une gauche qui gagne.





I. 2015-2017 : RETROUVER LA
CONFIANCE DES FEMMES ET DES
HOMMES DE GAUCHE
Malgré des avancées réelles (mariage pour
tous, refondation de l’École, Banque
publique
d'investissement,
loi
Consommation,…), le quinquennat de
François
Hollande
est
troublé
par
l’affirmation d’autres priorités, qui dessinent
une toute autre ligne : transfert au bénéfice
des entreprises de 40 Mds€ sans
contreparties, absence de renégociation du
traité budgétaire européen, loi bancaire très
timide, enterrement de la réforme fiscale,
renoncement à ouvrir le droit de vote aux
étrangers non européens. Ces évolutions
sont incomprises car elles ne correspondent
pas à ce que les Français attendaient de
nous. Leur efficacité et leurs objectifs précis
sont contestés. Elles ont contribué à
fracturer la majorité et à éloigner nos
électeurs. Cette défiance diffuse contre nous
tous a provoqué 4 défaites électorales
d'affilée. Socialistes, nous devons trouver
les moyens de sortir de cet isolement. Nous
avons à peine deux années pour y parvenir.
Rassembler les socialistes et la gauche
autour d'un agenda de réformes jusqu'en
2017
-1-





Conditionner et mieux cibler les aides
aux entreprises (CICE, CIR, allègements
de cotisations sociales) pour les rendre
enfin
efficaces
et
créatrices
d’emplois ;
Améliorer
significativement
les
conditions de vie des Français en
augmentant le pouvoir d’achat des
ménages (réforme fiscale avec une CSG
progressive, réévaluation du SMIC, fin du
gel du point d’indice) et appliquant un
« Plan République » dans les quartiers
urbains (augmentation du nombre
d’enseignants et d’éducateurs, appui
financier aux associations, plan massif de
construction de logements) comme dans
les territoires ruraux et périurbains (fin de
la baisse des dotations aux collectivités,
accélération du développement du très
haut débit, ouvertures de centres de
santé) ;
Réguler l’économie et contrôler
efficacement la finance avec une
nouvelle loi bancaire et une réelle lutte
contre l’évasion et l’optimisation fiscales ;
Agir pour réorienter réellement la
politique européenne (assouplissement
du corset budgétaire, lutte contre le
dumping fiscal et social, moratoire sur les
négociations sur le TAFTA).

II. QUEL PROJET DE SOCIETE POUR LES
SOCIALISTES ?
Les socialistes du 21ème siècle ne peuvent
avoir la déréglementation comme boussole.
Nous voulons continuer à porter haut les
couleurs d’une gauche efficace qui
transforme la société dans le sens du
progrès.
Cinq chantiers fondateurs pour nous
remettre sur le bon chemin

èle de
hoix de
ansition
ovation
ce des
France
culation
ricoles,

ns la
ecours
et les
donner

www.agauchepourgagner.fr
@MotionB_AGPG• #AGPGMotionB
débat vraiment, prend position et agit sur la
conduite du pays.
Aller vers un nouveau modèle de
développement en faisant le choix de
Nous
proposons
un
programme
de
l’éco-socialisme
(transition
www.agauchepourgagner.fr
reconquête @MotionB_AGPG•
des territoires où
nous avons
énergétique, agro-écologie, rénovation
#AGPGMotionB
connu des défaites depuis 2014, une
thermique des bâtiments, relance des
transformation des sections et des
34 plans de la Nouvelle France
Résumé
de la Motion
B « A Gauche,
Pour Gagner ! » débat
vraiment,
position et
agit sur la»,
fédérations
enprend
« maisons
communes
industrielle,
interdiction
de la spéculation
conduite
pays.
ouvertesduaux
débats pour tous ceux qui
 Aller
vers
un nouveau
modèle
de
sur les
matières
premières
agricoles,
veulent changer la société dans le sens du
développement
en faisant
le choix
de
répartition du temps
de travail)
;
Nous
undoit programme
de
progrès.proposons
Notre parti
redevenir attractif
 l’éco-socialisme
Protéger les salariés (transition
dans la
reconquête
des territoires
pour les jeunes.
Personne où
ne nous
sauraitavons
enfin
énergétique,
agro-écologie,
mondialisation
: lutter contrerénovation
le recours
A gauche,
gagner
connu
2014, une
évacuerdespardéfaites
principedepuis
les primaires
de
thermique
bâtiments,
relance
abusif pour
audes
travail
précaire
et des
les
l’ensemble
Conditionner
et gauche.
mieux
cibler
aides
transformation
des
sections
etdécision
des
de la
Cette les
34
plans de laboursiers,
Nouvelle France
licenciements
donner
La industrielle,
victoire
en interdiction
2017
est encore
possible
si
aux entreprises
(CICE,
CIR,
allègements
fédérations
maisons
communes
collective
duen
parti« devra
être
prise
dans »,
un
de
spéculation
davantage
de pouvoir
auxlasalariés
dans
nous
savons
réussir
ce
quinquennat.
Le
de
cotisations
sociales)
pour
les
rendre
ouvertes
aux
débats
pour
tous
ceux
qui
an.
sur
les
matières
premières
agricoles,
les entreprises, reconnaître le burn out
chemin
est maladie
semé
d’embûches,
enfinchanger
efficaces
et
veulent
la société dans
lecréatrices
sens du
répartition
du temps
de travail) mais
; ; il ne
comme
professionnelle
demande
qu’à
être
emprunté.
Il
réclame
d’emplois
;
progrès.
Notre
parti doit redevenir
attractif
Pour
ré-assembler
la
République,
 Protéger
salariéscombat
dans pour
la
Reprendre les
le grand
notre
engagement optimiste
et volontaire.
Il
ressouder
Améliorer
significativement
les
pour
les jeunes.
Personne
saurait enfin
la gauche
et ne
rassembler
mondialisation
le recours
l’égalité réelle: :lutter
en contre
commençant
par
exige
que
le
congrès
de
Poitiers
soit
celui
conditions
de
vie
des
Français
en
évacuer
par: principe les primaires de
socialistes
abusif
travail précaire
les
l’École, au
en œuvrant
à l’accès et
de tous
deslicenciements
militants, et non de
déclarations
vagues
le gauche.
pouvoir
d’achat
des
l’ensemble
de laun
Cette
décision
il augmentant
nous faut
nouveau
contrat
de
donner
aux soins et à laboursiers,
protection sociale,
en
et sans
lendemains.
Voilà
le
premier
pas
ménages
(réforme
fiscale
avec
une
CSG
collective
du
parti
devra
être
prise
dans
un
majorité
davantage
pouvoir
aux salariés
dans
mobilisant de
tous
les moyens
en faveur
du
d’une
gauche
qui gagne.
an. progressive, réévaluation du SMIC, fin du
les
entreprises,
le la
burn
out
logement,
de lareconnaître
jeunesse, de
culture,
du pointscrutins
d’indice)
et appliquant
un:
Lesgelderniers
nous
l'ont montré
comme
maladie
professionnelle
;
de la lutte
contre
les discriminations
de
I. 2015-2017 : RETROUVER LA
«
Plan
République
»
dans
les
quartiers
Pour
ré-assembler
République,
seule une
dynamique du la
rassemblement
de
 Reprendre
tout ordre ; le grand combat pour
CONFIANCE DES FEMMES ET DES
urbains
(augmentation
du
nombre
ressouder
la
gauche
et
rassembler
les
la
gauche
et
des
écologistes
évitera
l’égalité
réelle
:
en
commençant
par
 Réformer
les
institutions
HOMMES DE GAUCHE
d’enseignants
et d’éducateurs,
socialistes
: au premier
l’élimination
tour et peut appui
nous
l’École,
en œuvrant
l’accès de tous
démocratiques
: leà Parlement
reste
financier
aux
associations,
plan
massif
de
il
nous
faut
un
nouveau
contrat
de
permettre
de
l'emporter
au
second,
aux
aux
et àà lalaprotection
sociale,
en
tropsoins
soumis
volonté de
l’exécutif.
Malgré des avancées réelles (mariage pour
construction
de
logements)
comme
dans
ème
majorité
élections
régionales
comme
à
l'élection
mobilisant
tous lespromouvoir
moyens en faveur
Nous devons
une 6du
tous, refondation de l’École, Banque
les territoires ruraux et périurbains (fin de
présidentielle.
logement,
dequi
la jeunesse,
culture,
République
laisse plusde
delaplace
aux
publique
d'investissement,
loi
baisse des
dotations
collectivités,
Les laderniers
scrutins
nousaux
l'ont
montré :
de
la lutte; contre les discriminations de
citoyens
Consommation,…), le quinquennat de
accélération
du
développement
du
seule
une
dynamique
du
rassemblement
de
Mais
le
rassemblement
ne
se
décrète
pastrès
: il
tout
ordre
;
 Conduire
une diplomatie
modernepar
et
François
Hollande
est
troublé
haut
débit,
ouvertures
de
centres
de
la
gauche
et
des
écologistes
évitera
se
construit
pas
à
pas
et
se
mérite.
Il
 Réformer
les
institutions
progressiste.
l’affirmation
d’autres Nous
priorités,nequigagnerons
dessinent
santé)
;
l’élimination
au
premier
tour
et
peut
nous
suppose
que
nos
choix
répondent
aux
démocratiques
: le Parlement
reste
le terrorisme
que grâce
à la
une contre
toute autre
ligne : transfert
au bénéfice
aspirations
Régulerde des
l’économie
contrôler
permettre
l'emporter
second,
auxet
classesau et
moyennes
trop
soumis àaula développement
volonté de l’exécutif.
coopération,
et
à la
des entreprises de 40 Mds€ sans
efficacement
la
finance
avec
une
ème
élections
comme
à l'élection
populaires,régionales
du « peuple
de gauche
» dans
Nous
devons des
promouvoir
une 6
reconstruction
fragiles.
contreparties,
absence États
de renégociation
du
nouvelle
loi
bancaire
et
une
réelle
lutte
présidentielle.
son entier. Il doit produire du compromis
République qui laisse plus de place aux
traité budgétaire européen, loi bancaire très
contre
l’évasion
et l’optimisation
;
pour
apporter
une dynamique.
C’estfiscales
au Parti
citoyens
; SOCIALISTE QUE NOUS
III.
LE
PARTI
timide,
enterrement
de la réforme fiscale,

Agir
pour
réorienter
réellement
la
Mais
le
rassemblement
ne
se
décrète
pas
:
il
socialiste
d’organiser
cette
nouvelle
phase
VOULONS
Conduire une
diplomatie
et
renoncement
à ouvrir
le droit moderne
de vote aux
politique
européenne
se
construit
à pas et
se mérite.
Il
politique
en pas
s'adressant
à(assouplissement
tous
ceux qui
progressiste.
Nous
ne
gagnerons
étrangers non européens. Ces évolutions
du
corset
budgétaire,
lutte
contre
le
suppose
que
nos
choix
répondent
aux
espèrent
encore
de
la
gauche.
C'est
aux
contre
le terrorisme
que
grâce à la :
Le
doit être
l’éclaireur
sontPS
incomprises
car ellesdu
negouvernement
correspondent
dumping
fiscal
et
social,
moratoire
sur
les
aspirations
des socialiste
classes dans
moyennes
et
militants du Parti
ce congrès
coopération,
au
développement
et à des
la
il ne
se les
contenter
deattendaient
rédiger
www.agauchepourgagner.fr
pas
à peut
ce que
Français
de
négociations
sur
le
TAFTA).
populaires,
du
«
peuple
de
gauche
»
dans
de
Poitiers
de
prendre
la
parole
et
de
s'y
reconstruction
desetÉtats
communiqués
saluant
a fragiles.
posteriori
les
@MotionB_AGPG•
#AGPGMotionB
nous.
Leur efficacité
leurs
objectifs
précis
son
entier.
Il
doit
produire
du
compromis
engager.
décisions
du conseil
des ont
ministres.
Nous
sont
contestés.
Elles
contribué
à
II. QUEL
PROJET
DE SOCIETE
POUR
LES
pour
apporter
une dynamique.
C’est
au Parti
III.
LE
PARTI
SOCIALISTE
QUE
NOUS
voulons
un
parti
mobilisé,
innovant,
qui
fracturer la majorité et à éloigner nos
SOCIALISTES
?
socialiste
d’organiser
cette
nouvelle
phase
VOULONS
débat
vraiment,
position
agit sur
la
électeurs.
Cette prend
défiance
diffuseetcontre
nous
politique en s'adressant à tous ceux qui
***
conduite
du
pays.
tous a provoqué 4 défaites électorales
siècle ne
peuvent
Les socialistes
espèrent
encore du
de21laèmegauche.
C'est
aux
Le
PS
doit
être
l’éclaireur
du
gouvernement
:
d'affilée. Socialistes, nous devons trouver
avoir la du
déréglementation
militants
Parti socialiste comme
dans ce boussole.
congrès
ilNous
ne peut
se contenter
de rédiger des
proposons
programme
de
les moyens
de sortirun
de cet
isolement. Nous
Nous
voulons
continuer
à
porter
haut
les
de
Poitiers
de
prendre
la
parole
et
de s'y
communiqués
saluant
a où
posteriori
les
reconquête
des
territoires
nous
avons
avons à peine
deux
années pour
y parvenir.
couleurs
d’une
gauche
efficace
qui
engager.
décisions
du conseil
ministres.
connu des
défaitesdes
depuis
2014,Nous
une
transforme la société dans le sens du
voulons
un parti des
mobilisé,
innovant,
qui
transformation
sections
et
des
Rassembler les socialistes et la gauche
progrès.
fédérations
en « maisons
communes
»,
autour d'un agenda
de réformes
jusqu'en
Cinq chantiers fondateurs pour nous
***
ouvertes
aux débats pour tous ceux qui
2017
remettre sur le bon chemin
veulent changer la société dans le sens du
progrès. Notre parti doit redevenir attractif
-1pour les jeunes. Personne newww.agauchepourgagner.fr
saurait enfin
évacuer par principe les primaires de
l’ensemble de la gauche. Cette décision


« A GAUCHE, POUR GAGNER ! »


Newsletter 1 Motion B_A Gauche Pour Gagner 78.pdf - page 1/4
Newsletter 1 Motion B_A Gauche Pour Gagner 78.pdf - page 2/4
Newsletter 1 Motion B_A Gauche Pour Gagner 78.pdf - page 3/4
Newsletter 1 Motion B_A Gauche Pour Gagner 78.pdf - page 4/4

Documents similaires


Fichier PDF appel des premiers signataires motion d jpg
Fichier PDF revue de presse 10 10 2016
Fichier PDF 867 defweb
Fichier PDF prs lutter contre l ideologie dominante
Fichier PDF projet de constitution du pole democratique moderniste pdm
Fichier PDF plan d action local 2014


Sur le même sujet..