FO STX Communiqué de presse suite à rencontre Bercy .pdf


Nom original: FO STX - Communiqué de presse suite à rencontre Bercy.pdfAuteur: hsw

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par Writer / OpenOffice 4.1.2, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 13/10/2016 à 10:44, depuis l'adresse IP 88.177.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 333 fois.
Taille du document: 71 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Syndicat FORCE OUVRIERE des métaux de Saint-Nazaire

Section syndicale FO de STX France
Téléphones :
E-mail :

Nathalie DURAND-PRINBORGNE : 06-83-06-80-82
Jean-Marc PEREZ : 06-13-08-45-02
nathalie.durand-prinborgne-fo@stxeurope.com
jean-marc.perez-fo@stxeurope.com

STX France : Rencontre FO et Ministères de
l’industrie, de l’Economie et du travail
Mardi 11 octobre 2016, , une délégation Force Ouvrière(*) a été reçue à Bercy à sa demande
par Monsieur RAQUILLET, Conseiller en charge du pôle restructuration et des relations avec
les partenaires sociaux pour le Secrétariat d’Etat à l’Industrie, Monsieur Mendez, conseiller
en charge des participations publiques pour le Ministère de l’Economie, et Monsieur
DAMESIN, Conseiller en charge des politiques de filières, de l’entrepreneuriat et des TPEPME pour le Ministère du Travail.
Les représentants de l’Etat ont renouvelé la promesse gouvernementale de peser dans le
choix du repreneur. Pour le gouvernement, il faut pour ce site un partenaire industriel fort qui
puisse aider dans le cadre de la diversification, de notre développement et qui soit financièrement solide.
Pour cela l’Etat français, outre sa minorité de blocage en tant qu'actionnaire à 33%, pourra, à
tout moment, actionner les droits qui lui sont conférés en vertu du pacte d'actionnaires en vi gueur et la réglementation sur les investissements étrangers en France.
Pour le gouvernement nous ne sommes qu'au début de ce processus qui pourrait durer
plusieurs mois, mais l’objectif pour l’état est d’arriver à une solution définitive.
La délégation gouvernementale nous a confirmé que, quels que soient le ou les nouveaux actionnaires de STX France, l’Etat conservera sa minorité de blocage de 33%.
Nous avons rappelé que notre première revendication est la nationalisation de ce site. Pour
être certain de pérenniser le chantier (ses emplois directs et indirects, son carnet de commandes…), pour FO, l’Etat doit passer d’une minorité de blocage à une majorité de contrôle.
Bien évidemment Force Ouvrière restera extrêmement vigilant sur la suite donné à ce dossier.
(*) Michel Le-Roch : Secrétaire de l’Union Départementale Force Ouvrière de LoireAtlantique, Claude Arnau : Secrétaire du syndicat des Métaux de Saint-Nazaire et sa région,
Eric Keller : Responsable du secteur naval pour la Fédération Force Ouvrière de la Métallurgie
et Nathalie Durand-Prinborgne : Secrétaire de la section Force Ouvrière de STX France

Page

1 sur 1


Aperçu du document FO STX - Communiqué de presse suite à rencontre Bercy.pdf - page 1/1




Télécharger le fichier (PDF)





Documents similaires


fo stx communique de presse suite a rencontre bercy
2016 08 29 fo stx vente du chantier naval
inquietude pour les chantiers navals de saint nazaire
fo stx compte rendu du ce du 29 septembre 2016
circulaire agadir
pv cm 29 mars 2017

Sur le même sujet..




🚀  Page générée en 0.009s