Fichier PDF

Partagez, hébergez et archivez facilement vos documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Boite à outils PDF Recherche Aide Contact



(200433912) On s'en contentera .pdf


Nom original: (200433912) On s'en contentera.pdf
Auteur: Guillaume

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par Writer / OpenOffice.org 3.4.1, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 10/02/2014 à 20:37, depuis l'adresse IP 90.30.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 486 fois.
Taille du document: 89 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


On s’en contentera
Lors de ce deuxième match des six nations, la France s’est
imposé très largement face à l’Italie 30-10, mais sans
maîtriser complètement son sujet.
Samedi 16h Stade de France, les trente acteurs de se match entre sur le terrain sous les
regards des 70 000 spectateurs, venues voir d’un côté le quinze de France après sa victoire
face au quinze de la Rose ici même. Face à la Squadra Azura emmenait par son capitaine
Sergio Parisse.
C’était un match qui fut certes avec un grand écart au score, mais qui ne démontra pas la
réelle physionomie de cette rencontre. On aurait même pu qualifier de chanceux une telle
domination au tableau d’affichage, car même si nos Bleus mérité la victoire tout n’a pas été
parfait. Le carton jaune de Vahaamahina et le carton rouge
de Rabah Slimani vinrent ternir la fin de match, alors que la
France n’avait jamais reçu un seul carton face à l’Italie. On
pourra aussi parler des problèmes rencontraient en mêlée
qui aura été pénalisé trois fois, et des deux échecs en début
de première période de Jean-Marc Doussain au pied, ou
encore des vingt dernière minutes du match où les Français
encaisseront un essai, que Philippe Saint-André qualifiera
« de bouillie de rugby ». Dédramatisons, tout n’est pas a jeté
dans ce match et loin de là : la touche fut une très grande satisfaction avec seulement un
ballon perdu et un gagné. Mais comment ne pas parler de ses neuf minutes qui ont fait
basculer ce match. Le premier essai vint à la suite d’une pénalité obtenue en mêlée, Plisson
tape en touche dans les vingt-deux mètres italiens, lancer parfait de Szarzewski qui débouche
sur un maul, Picamoles en sort et va aplatir, malgré une éventuelle obstruction du talonneur
français. Les deux autres essais viennent de celui que l’on attendait Wesley Fofana, le
premier : il prit le ballon dans un ruck, passa à cinq mètres de la touche, brisa deux
plaquages et alla aplatir devant les poteaux. Le deuxième tout aussi beau, sur une action
très dangereuse des Italiens dans les vingt-deux mètre français interception de Fofana, d’une
passe de basketteur il transmit le ballon à Yoann Huget qui le long de la ligne de touche
passa à Hugo Bonneval pour allait aplatir, pour marquer son premier essai dès sa première
sélection trente ans après son père. Suite à cette victoire poussive la France est première des
VI Nations avec le même nombre de points que l’Irlande, elle est toujours en course pour le
Grand Chelem et l’essentiel est bien là.


Aperçu du document (200433912) On s'en contentera.pdf - page 1/1

Documents similaires


Fichier PDF 200433912 on s en contentera
Fichier PDF journal n 7
Fichier PDF page54
Fichier PDF l ovale 12 13 n 4 1
Fichier PDF regle essentiel a 5
Fichier PDF regles simplifiees


Sur le même sujet..