Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Convertir un fichier Boite à outils PDF Recherche PDF Aide Contact



2014 06 05 Com presse régional CGT SUD .pdf


Nom original: 2014_06_05_Com_presse_régional_CGT_SUD.pdf
Auteur: admin

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Office Word 2007, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 05/06/2014 à 19:29, depuis l'adresse IP 78.200.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 436 fois.
Taille du document: 417 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


COMMUNIQUE DE PRESSE
des Organisations Syndicales CGT et SUD- Rail
des cheminots de la Région des Pays de la Loire
Les cheminots seront en grève reconductible à partir du 10 juin 2014
Le 22 mai dernier, à l’appel des fédérations cheminotes CGT – UNSA – SUD-Rail, ce sont plus de 20 000
cheminot-e-s qui ont manifesté, dans les rues de Paris, pour rappeler leur refus du projet de loi de
réforme ferroviaire concocté par le gouvernement et la direction SNCF.
Ce projet de loi gouvernemental ne répond pas aux besoins du service public ferroviaire. Il répond
aux exigences de libéralisation du rail voulu par l’Union Européenne. La transformation de l’EPIC SNCF
en trois EPIC distincts prépare de fait une future séparation complète entre le gestionnaire du réseau
SNCF Réseau et l’opérateur SNCF Mobilité. L’exemple Belge de société tripartite est là pour nous
montrer que la garantie de l’EPIC de tête ne sera que transitoire. Et ce n’est pas la volonté de l’ARF, de
récupérer pour les régions plus de pouvoir de gestion, qui va dans le sens d’une gestion efficace et
globale du système ferroviaire par une seule entité.
Ce projet de loi ne répond pas non plus au problème de la dette structurelle du ferroviaire. Il envisage
tout au plus de la stabiliser en économisant sur la gestion, le personnel et en augmentant les péages.
Cela aura inévitablement un coût pour les usagers sans que ceux-ci voient pour autant une
amélioration notable de la qualité du service, bien au contraire.
Ce projet de loi ne répond pas à la nécessité de lutter contre le dumping social sur l’ensemble
ferroviaire national public et privé. Le gouvernement est pour l’instant plus enclin à écouter les
logiques développées par l’UTP que celles mises en avant par les représentants des salariés. Or, dans le
domaine ferroviaire, les logiques du moins disant ne peuvent que se faire qu’au détriment de la
qualité et de la sécurité des circulations ainsi qu’au détriment des conditions de travail des
cheminots. Il suffit de remémorer l’accident mortel de Brétigny l’été dernier pour s’en convaincre.
Les fédérations cheminotes CGT et SUD-Rail ont décidé de déposer un préavis de grève reconductible
tous services à compter du mardi 10 juin 19 h pour exiger un nouveau projet de loi ferroviaire, qui
prenne en compte les revendications suivantes :
la réintégration du système ferroviaire dans un seul EPIC,
l’arrêt du processus de filialisation/privatisation mené par la direction SNCF avec ses
restructurations compulsives,
la non remise en cause et l’amélioration de la réglementation du travail SNCF,
la reprise de la dette publique du système ferroviaire par l’Etat.

Nantes, le 05 juin 2014
Contact SUD Rail : BORDAIS Pierrick 06 13 76 72 19
Contact CGT : HAMON Aurélien 06 83 14 58 83


Aperçu du document 2014_06_05_Com_presse_régional_CGT_SUD.pdf - page 1/1

Documents similaires


Fichier PDF 2014 06 05 com presse regional cgt sud
Fichier PDF tract usagers 15 06
Fichier PDF 150729 20140613 tract unitaire cgt sud le gouvernement stoppe les discussions
Fichier PDF 2013 05 02 communique unitaire reforme systeme ferroviaire
Fichier PDF tract reforme systeme ferroviaire
Fichier PDF 20180314 article huma dette sncf


Sur le même sujet..