20140616 tract unitaire pour Pépy&cie revendications HS .pdf


Nom original: 20140616__tract_unitaire_pour_Pépy&cie_revendications HS.pdf
Auteur: poupat

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Word 2010, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 17/06/2014 à 07:51, depuis l'adresse IP 78.234.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 443 fois.
Taille du document: 124 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Fédérations syndicales de cheminots CGT – SUD-Rail

Pour Pépy, Nogué et consorts…
« Les revendications des cheminots sont hors-sujet ! »
En une phrase, la Direction nous explique :

La Direction SNCF
a daigné nous
recevoir ce matin,
après 6 jours de
grève pour tenter
de nous
convaincre que
notre action était
illisible,
irresponsable et
que les sujets
d’entreprise
n’étaient pas
d’actualité.

« Laissez-nous casser l’entreprise publique et
on s’occupe de vous après ! »
C’est d’ailleurs tout le sens du pacte d’irresponsabilité signé par
l’UNSA, la CFDT et le gouvernement. Pour la direction, les
cheminots, leurs revendications, ne les intéressent pas.
« Hors-sujet » l’emploi, les salaires, le mal-être au travail,
notamment dans l’encadrement, les Facilités de Circulation, les
Prestations Familles, la mutualisation des moyens, la production, la
future Convention Collective Nationale, la Visite d’Aptitude Sécurité,
la sous-traitance, le Fret…
Incapable de défendre une réforme concoctée par Pépy et Cuvillier,
la Direction a joué la provocation en radicalisant son discours et ses
actes envers les cheminots grévistes.
Nous avons fait la démonstration que tout est lié et que le quotidien
des cheminots, déjà largement dégradé, allait encore se détériorer
en même temps que le service public marchandises et Voyageurs
dû à la Nation.

Au-delà des chiffres de grévistes, leur malhonnêteté s’accentue
envers les populations et les cheminots, cachant leur volonté de fermetures de lignes, de
gares et l’abandon total du fret SNCF.
La Direction a véritablement un problème avec les chiffres, il n’y a qu’à observer de près
notre décompte individuel salarial !
Même si cette Direction entend marcher avec des organisations syndicales uniquement à
sa botte, elle n’ira pas loin tant la confiance des cheminots a disparu.
Il est donc primordial de remettre toutes les revendications portées par les cheminots au
cœur du conflit :
Une réelle réunification du système ferroviaire afin de mieux travailler ensemble
avec de bonnes conditions sociales et de travail pour un meilleur service public
voyageurs et marchandises, dans une entreprise unique : la SNCF ;
Un traitement de la dette et du financement des travaux indispensables par des
ressources nouvelles (contrairement à un accroissement de la productivité des
cheminots comme annoncé dans le projet de loi) ;
L’exigence d’aucune régression sociale pour les cheminots actifs et retraités et des
garanties sur la pérennisation du statut (recrutements au statut, facilités de
circulation, prestations familiales,…).

A la veille des discussions au Parlement de la loi portant sur la réforme
du système ferroviaire, les fédérations Syndicales CGT et SUD-Rail
appellent tous les cheminots de tous les collèges et tous les services à
prendre leur avenir en main en faisant grandir le rapport de force.
Paris, le 16 juin 2014 à 18h00


Aperçu du document 20140616__tract_unitaire_pour_Pépy&cie_revendications HS.pdf - page 1/1

Télécharger le fichier (PDF)










Documents similaires


com de presse 070616
tract unitaire cgt sud 2eme rencontre ministerielle
plateforme revendicative unitaire
2013 2
2013 05 02 communique unitaire reforme systeme ferroviaire
tract reforme systeme ferroviaire

Sur le même sujet..