Argumentaire pour le nouveau collège  5 .pdf


Nom original: Argumentaire pour le nouveau collège -5.pdfTitre: Argumentaire pour le nouveau collège Auteur: Richard Bouigue

Ce document au format PDF 1.3 a été généré par Word / Mac OS X 10.8.5 Quartz PDFContext, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 07/09/2016 à 05:51, depuis l'adresse IP 86.192.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 474 fois.
Taille du document: 94 Ko (3 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Argumentaire  pour  le  nouveau  collège    

 
Pourquoi  :  Une  réforme  nécessaire  
→ Parce   que   le   collège   est   au   bout   de   souffle,     qu’il   est   devenu   l’un   des   plus   inégalitaires   du  
monde  (enquête  Pisa)  
o Il   ne   garantit   pas   l’acquisition   des   connaissances   de   base  :   Entre   2000   et   2012,   les   élèves  
ont  régressé  en  français,  en  maths,  en  histoire.  
o Il   fabrique   de   l’échec   scolaire:   20%   des   élèves   à   l’âge   de   15   ans   sont   en   échec   scolaire   en  
2012  contre  15%  dix  ans  plus  tôt.    
o Il  renforce  le  poids  du  déterminisme  social  :  Selon  l’OCDE,  la  France  est  l’un  des  pays  où  le  
milieu  social  influe  le  plus  sur  le  niveau  scolaire  :  alors  que  neuf  enfants  d’enseignants  sur  dix  
sont  bacheliers,  ce  n’est  le  cas  que  de  quatre  enfants  d’ouvriers  non  qualifiés.  
o Il   a   perdu   de   son   sens  :   «  petit  lycée  »  qui  opère  le  tri  sélectif  des  meilleurs,   le  collège  est  
souvent   peu   motivant   pour   les   élèves,   anxiogène   pour   les   parents   et   frustrant   pour   les  
professeurs,  auxquels  il  ne  laisse  que  peu  d’autonomie.    
 

Le  débat  central  est  entre  l’immobilisme  et  la  réforme    
Certains,   notamment   à   droite,   semblent   se   satisfaire   de   la   situation   actuelle   du   collège,   ils  
considèrent  qu’il  ne  faut  toucher  à  rien  et  maintenir  l’existant.  Ce  faisant,  ils  considèrent  que  l’avenir  
de   20%   des   collégiens   en   échec   scolaire   est   un   dommage   collatéral,   le   prix   à   payer   pour   permettre   à  
30%  des  élèves  d’en  sortir  par  le  haut.      
→ Nous   faisons   un   autre   choix  :   celui   d’un   collège   plus   juste,   plus   ambitieux,   au   service   de   la  
réussite  de  tous  les  élèves.    
 

Pour  LR  et  le  FN  :  le  collège  unique  en  ligne  de  mire    
Si  les  dirigeants  de  LR  font  le  pari  de  l’échec  de  la  réforme,  c’est  qu’en  définitive  ils  veulent  la  fin  du  
collège  unique,  comme  le  Front  national  d’ailleurs.  Ils  préfèrent  ainsi  maintenir  un  système  exsangue,  
injuste   et   inégalitaire   plutôt   que   de   le   voir   s’améliorer   –   car   ce   qu’ils   veulent   c’est   l’abrogation   du  
collège  unique.    
→ Le  Parti  socialiste  refuse  catégoriquement  cette  option  qui  vise  à  transformer  le  collège  en  zone  
de  tri  du  lycée  à  travers  la  mise  en  place  de  filières  générales  et  professionnelles.  
→ Nous   sommes   attachés   à   un   collège   public   qui   permette   à   tous   les   élèves   d’y   acquérir   le   socle  
commun   de   connaissances,   de   compétences   et   de  culture   et   d’y   former   des   citoyens   en   capacité  
de  vivre-­‐ensemble,  de  faire  République  et  d’agir  sur  le  monde.  
 

Notre  ambition  :  l’excellence  pour  tous  les  élèves    
→ Alors  que  la  droite  a  fait  preuve  pendant  10  ans  de  résignation,  nous  avons  l’ambition  de  faire  
du   collège   unique   un   lieu   de   réussite,   d’émancipation,   de   bienveillance,   d’ouverture,   de  
construction  de  connaissances  et  de  compétences  ;  
 Chacune   des   mesures   de   cette   réforme   d’ensemble   s’appuie   sur   des   organisations   initiées   par  
des  équipes  pédagogiques,  expérimentées  sur  le  terrain  depuis  plusieurs  années  et  qui  ont  fait  
leurs  preuves  ;  



En   parallèle   de   la   mise   en   œuvre   des   nouveaux   programmes,   la   nouvelle   organisation   du   collège  
doit  permettre  à  tous  les  élèves  de  mieux  apprendre  pour  mieux  réussir,  en  maîtrisant  les  savoirs  
fondamentaux  et  en  développant  les  compétences  nécessaires  du  monde  actuel.    
 

Le  nouveau  collège  ne  prend  rien  aux  meilleurs  élèves  pour  le  donner  aux  élèves  en  difficultés  :  il  
veut  assurer  le  même  niveau  d’exigence  pour  tous  les  élèves.    
 
 
Comment  :  les  moyens  mobilisés  (cf  Tract)    
Focus  :  Les  enseignements  pratiques  interdisciplinaires  
Ils  permettent  aux  élèves  de  mieux  comprendre  le  sens  de  leurs  apprentissages  en  les  croisant,  en  les  
contextualisant  et  en  les  utilisant  pour  mener  des  projets  concrets.  
Chaque  enseignement  pratique  interdisciplinaire  s’inscrira  dans  une  des  huit  thématiques  suivantes  :  
•  Corps,  santé,  bien  -­‐être  et  sécurité  ;  
•  Culture  et  création  artistiques  ;  
•  Transition  écologique  et  développement  durable  ;  
•  Information,  communication,  citoyenneté  ;  
•  Langues  et  cultures  de  l’antiquité  ;  
•  Langues  et  cultures  étrangères  ou  régionales  ;  
•  Monde  économique  et  monde  professionnel  ;  
•  Sciences,  technologie  et  société.  
Au   moins   deux   thématiques   différentes   seront   abordées   chaque   année,   et   au   moins   six   thématiques  
différentes  sur  le  cycle  4.  Deux  à  trois  heures  y  sont  consacrées  en  cinquième,  quatrième,  troisième.  
 

Chaque   enseignement   pratique   interdisciplinaire   mène   à   une   réalisation   concrète   individuelle   ou  
collective,  et  à  une  restitution  sous  forme  d’une  présentation  orale  lors  du  brevet  des  collèges.  
Pour  les  élèves  volontaires,  des  enseignements  de  complément,  portant  sur  les  langues  et  cultures  
de   l’Antiquité,   une   langue   et   culture   régionales   ou   encore   la   découverte   professionnelle,   peuvent  
s’ajouter  aux  enseignements  obligatoires.  
 

D’autres   possibilités   peuvent   être   offertes   :   chorale,   association   sportive,   sections   internationales,  
sections   sportives,   classes   à   horaires   aménagés,   LV2   anglais   dès   la   6e   (si   l’élève   a   suivi   une   autre  
langue   que   l’anglais   en   LV1),   initiation   à   une   langue   régionale   en   classe   de   6e,   ateliers…   selon   les  
établissements  et  leurs  projets.  
 

→ Les   enseignements   pratiques   interdisciplinaires   permettent   aussi   aux   élèves   d’apprendre   le  
travail  en  équipe,  de  s’exprimer  à  l’oral,  de  conduire  un  projet.  Des  compétences  indispensables  
pour   la   poursuite   des   études,   la   vie   en   société   et   l’insertion   sociale   et   professionnelle   qui   sont  
aujourd’hui  insuffisamment  travaillées  au  collège.  
 

Un  nouveau  collège  inscrit  dans  son  territoire      
Cette  réforme  affirme  enfin  le  collège  comme  un  lieu  de  construction  de  la  citoyenneté,  notamment  
par  l’accompagnement  des  jeunes  à  la  prise  d’initiatives  et  de  responsabilité  et  à  l’exercice  d’une  
citoyenneté  critique  (expériences  associatives,  création  de  nouveaux  médias  d’expression,  etc.).  De  
même  le  collège  soutenir  l’ouverture  du  collège  sur  son  territoire,  de  développer  et  de  renforcer  ses  
liens  avec  les  partenaires  de  la  communauté  éducative  et  notamment  avec  les  parents.  

Points  forts  de  la  réforme  du  collège  :    








réaffirme  la  priorité  du  socle  commun  ;  
définit  des  cycles  qui  rapprocheront  l’école  élémentaire  du  collège  ;  
limite  la  capacité  de  créer  les  classes  de  niveau  et  des  filières  subtiles  ;  
permet  de  répondre  aux  besoins  et  aux  demandes  des  élèves  ;  redonne  un  peu  d’intérêt  
aux  apprentissages  par  le  jeu  des  options,  des  modules  et  des  EPI  
permet  de  scolariser  tous  les  élèves  ensemble,  de  répondre  de  manière  plus  souple  à  leur  
diversité  ;  
invite  les  équipes  éducatives  à  utiliser  une  part  d’autonomie  et  de  liberté  sur  une  grande  
partie  du  temps  scolaire  ;  
Ouvre  le  collège  sur  son  territoire.  

 
 
 
 
 
 


Argumentaire pour le nouveau collège -5.pdf - page 1/3


Argumentaire pour le nouveau collège -5.pdf - page 2/3


Argumentaire pour le nouveau collège -5.pdf - page 3/3


Télécharger le fichier (PDF)


Argumentaire pour le nouveau collège -5.pdf (PDF, 94 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


argumentaire pour le nouveau college 5
france inter 8 juillet
rentree 2015 mobilisation vf relue 2 retouche
projet voyage scolaire espagne 4eme 3eme
liseron30
journal janvier 2012

Sur le même sujet..