Maison d’urgence autonome à 76 euro .pdf



Nom original: Maison d’urgence autonome à 76 euro.pdf
Titre: Habitat.urgence.14m2.100euros
Auteur: culture libre - crimethinc

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Acrobat PDFMaker 5.0 pour Word / Acrobat Distiller 5.0.5 (Windows), et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 09/11/2017 à 16:39, depuis l'adresse IP 176.159.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 369 fois.
Taille du document: 986 Ko (5 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)










Aperçu du document


Maison d’urgence autonome à 76 € (environs 500 Frs), 14 m²

SOMMAIRE

SOLIDARITE PRATIQUE POUR LA
POPULATION DU KOSOVO ET DE LA SERBIE

PAIX IMMEDIATE

Des individu(e)s de l’espèce humaine anti-frontières

Libre Reproduction…
1
SOMMAIRE

Les moeurs guerrières de tous les « dirigeants » provoquent le génocide des peuples et sont une
honte pour l’Humanité.
Devant cette situation, nous appelons à la fin de toute représentation et de toute délégation car
toutes les populations civiles aspirent à vivre en paix.
Les dirigeants du pouvoir séparé tirent leur pouvoir de la manipulation des divers trafics:
Armes, drogues, esclaves-marchandise. Ils détournent à leur profit le monopole de la violence que
détiennent les Etats. Nous espérons que le peuple serbe liquidera Milosevic et sa clique
dominante, comme Ceaucescu: les Nuremberg avant les massacres, pas après.
Tous les dirigeants sont des parasites anti-sociaux qui tirent leur pouvoir et leur richesse des 3
domestications de l’espèce humaine (Esclavage, Servage, Salariat).
La servitude volontaire (5 jours de prostitution, 2 jours de réanimation) entraîne des pathologies
dans la population qui est dépossédée tant psychologiquement que matériellement, car être
salarié d’état ou privé, c’est être soumis aux hiérarchies, exploité, sans initiative, routinier, subir
la peur sociale, ne pas choisir ni sa production, ni le lieu, ni avec qui. C’est être domestiqué par
les dirigeants et donc agis.
L’horreur de la guerre trouve ses racines dans l’horreur de la guerre économique.
Les populations aspirent à un pouvoir partagé, démocratique, global dans leur propre vie. Nous
aspirons tous à une paix globale tant économique qu’écologique.
L’ « information structure » que dispense l’école et l’armée bourgeoise capitaliste est autant
aliénée que l’ « information circulante » des «merdias». Créons l’information autonomisante
directement.
Toutes les technologies vont dans le cadre de la dépendance du racket marchand avec notre plus
value issue de notre exploitation salariée, ils décident matériellement de la guerre. Ils nous
embarquent dans une histoire qui peut déraper qui n’est pas la nôtre.
Cette société qui se dit démocratique n’est pas notre société car on ne décide de rien directement.
Nous n’avons pas décidé de balancer des bombes, des mines, ici ou ailleurs, pour le profit des
diverses mafias des armes, des prostitutions et autre merdes.
Nous considérons que ces conflits subis par les populations civiles sont illégitimes, d’où qu’ils
viennent.
Nous considérons que ces techniques d’autonomie minimum pour les nécessités vitales sont
temporaires pour 500 000 réfugiés des camps, d’aller où chacun le désire est la solution.
En finir avec toutes les frontières, les nationalismes, les religions, les cultures xénophobes, avec
l’idéologie des imbéciles heureux qui sont nés quelque part sur la planète en perdition.
Nous voulons pour tous des territoires nutritifs, affectifs et nourriciers, un partage de la
terre sans médiation.
Pour plus d’infos sur la bio-architecture pour la paix: habitat d’urgence à 2500 FF, 33 m2, paille,
bois cordé, bouteilles, terre, humus, plastique,…

2
SOMMAIRE

DESCRIPTIF DE LA MAISON
II faut une pelle, un seau, une pioche, 350 sacs de plastique translucide, un rouleau de ficelle, une scie à
bois et des branches d’arbre.
Cette maison jardin potager peut avoir un four à pain, un WC en sec, de l’eau de récupération sur la toiture,
un fossé autour et une marre à poisson devant.

CONSTRUCTION EN UNE JOURNEE POUR UN GROUPE : CHACUN PEUT AVEC SES MOYENS ,
PARTICIPER

3
SOMMAIRE

1. 350 sacs d’engrais, mieux translucide, 59 x 70 cm soit récupération chez
les paysans, soit coopérative agricole, neuf 1 FF le sac, vendus aussi en
gaines à ficelé.
Remplir le sac en place et le basculer. Puis peindre à la chaux vive avec un
balai. Sac incliné et calé par un morceau de bois (diamètre 4 cm) et
maintenu en position par deux piquets de 50 cm. La chaux: la produire en
calcinant des pierres sous un tas de braises de bois.
2. Le seau servira de WC en sec, ajouter 3 poignées de terre et de cendres
vidées au compost.
3. Fenêtres et portes réalisées avec sacs plastiques translucides et cadres en
branches ficelés. Autour de la fenêtre, branches d’encadrement 50x70 cm.
4. Piquets (Ø 4 cm x 50 cm) implantés sur l’arrière du sac et reliant au sac
de dessous et ficelés à une branche en fourche servant d’accrochage.
5. Sacs propres et lavés, réceptionnant l’eau de la gouttière du toit à faire
bouillir pour usage.
6. Fossé de réception pour l’eau fluviale. La terre excavée ayant servie à
construire le talus autour et réception dans la vasque.
7. Pierres servant à bloquer le talus autour de la fenêtre ou piquets plantés
(Ø 4 cm).
8. Sol terre battue peinte à la chaux blanche.
9. Cheminée pilier (Ø 80 cm), conduit (Ø 20 cm), montée en pierre, âtre
40x60, masse thermique de chauffage, terre + chaux (3 pour 1) attention les
poutres doivent prendre que de 15 cm dans la colonne de la cheminée le
conduit Ø 20 cm doit être entouré de 15 cm de mortier.
10. Evier confectionné avec un sac et un cadre de branches et de la ficelle
11. Dans les contreforts de la maison, on peut cultiver en permaculture les
légumes sur la terre du talus,recouvrir du terreau du sous-bois puis 10 cm de
paille d’herbe, faire un poquet et planter, ils se replanteront tout seul après,
nécessite beaucoup moins d’eau
12. Double porte confectionnée en sacs translucides et un cadre de branches
et ficelles, sert d’effet de serre. Si on met encore un autre cadre à l’entrée,
c’est un sas thermique qui empêche de refroidir la maison.
13. Piquets de soutien contre les sacs servant de cadres et ficelés.
14. Terre végétale sur la toiture (15 cm) recouverte de plantes médicinales
(thym, sauge, ...)
15. Sac plastique servant de tuile remplis avec 5 cm de terre pétrie avec de
l’eau. L’orifice du sac vers le haut avec 15 cm de recouvrement autour de la
cheminée maçonné argile + chaux bien repartie.
16. Branches (Ø 4 cm) de soutien,
17. 17 poutres de 1,25 m à 2,50 m. Remarquez la fourche qui bloque le sac.
18. Gouttières en pente vers l’arrière du toit et disposer les sacs en tuile
pour l’étanchéité.
Réception de l’eau dans un sac propre et laver sur trépied et ficeler.
19. Trou d’excavation de la terre transformée en bassin à canard, poisson,
gambusies anti-moustiques( avec sac remplis de terre argileuse sèche ou
petit sac) puis 5 cm de pierre argileuse et des pierres plates entourées de
plante d’épuration. roseaux à plumeaux, potameau, lentilles d’eau pour
nourrir les poules, joncs, menthes aquatiques qui aseptisent l’eau.

4
SOMMAIRE

Nota: en ce qui concerne ce dôme, construire avec des planches de palettes de 1,2 m et sacs
contre.

SOMMAIRE

5
SOMMAIRE



Documents similaires


maison d urgence autonome a 76 euro
ftj 42maison torchis
via in is cosmos relecture marie
descriptif maison cobonne
histoire invisible
newsletter juin juillet 2016


Sur le même sujet..