Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Boite à outils PDF Recherche Aide Contact



guillaume perrault la hargne subie par LW .pdf


Nom original: guillaume perrault la hargne subie par LW.pdf

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par Mozilla/5.0 (Windows NT 10.0; WOW64) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/62.0.3202.89 Safari/537.36 / Skia/PDF m62, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 15/12/2017 à 13:44, depuis l'adresse IP 92.92.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 176 fois.
Taille du document: 112 Ko (2 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


15/12/2017

Le Figaro - vendredi 15 décembre 2017

OPINIONS

Le nouveau chef de LR doit sa victoire à
la hargne qu’il a subie
GUILLAUME PERRAULT

Dans un grand livre, Le Passé d’une illusion, essai sur l’idée communiste au XXe siècle, François
Furet écrit : « La nouveauté, à partir de 1934, c’est que les communistes renoncent à étendre
l’inculpation de fascisme à tout ce qui n’est pas eux - aux socialistes, par exemple, ou aux
libéraux - à condition que ces socialistes et ces libéraux s’allient à eux pour en combattre
la menace. » Les communistes ont alors « en apparence rendu un peu d’autonomie à toutes ces
forces intermédiaires, non seulement aux socialistes, mais aux démocrates, aux libéraux, aux
“républicains” ; mais c’est une liberté surveillée, puisqu’ils contrôlent l’espace de l’antifascisme et
délivrent les certificats d’appartenance ».
La prétention de s’ériger en autorité morale et de dessiner un espace politique binaire - le bien, le
mal - a survécu jusqu’à nous sous d’autres appellations. Le choix de rejoindre la majorité
présidentielle est parfaitement honorable. Mais certains ralliés se spécialisent dans la dénonciation
indignée de la droite à laquelle ils appartenaient hier, et croient se justifier en noircissant leur
ancien parti. Comment ne pas sourire en entendant Thierry Solère juger que LR est devenu « un
Tea Party à la française » ? L’on n’arrive pas à prendre au sérieux Gérard Darmanin, ancien
collaborateur de Christian Vanneste, lorsqu’il voit chez Wauquiez l’artisan de « l’extrémisation de la
droite ».
Désormais, la gauche n’a même plus besoin de diaboliser l’homme de droite qui s’assume comme
tel : une partie de la droite s’en charge à sa place. « On va mettre en observation Laurent
Wauquiez. Elle sera vigilante, une observation vigilante », a déclaré Jean-Pierre Raffarin après la
large victoire de Wauquiez à la présidence de LR. D’après Littré, ce sont les malades qu’on met en
observation, pour examiner si leurs pathologies empirent. Et psychiatriser l’adversaire est
un procédé qu’on utilisait, jadis, en URSS, contre les dissidents.

1/2

15/12/2017

Un autre exemple parmi dix. Le 30 septembre, Wauquiez s’est rendu à la Fête de la violette de la
Droite forte, courant de Guillaume Peltier au sein de LR. Et un autre élu du même parti, Dominique
Bussereau, s’est cru autorisé à commenter ainsi leur rapprochement sur Twitter : « Ce petit chemin
qui sent la violette et qui la mène bien guillerette sur la route de Vichy… »
À la lecture de ces propos qu’on croirait tenus par Jean-Luc Mélenchon ou Jean-Christophe
Cambadélis revient à l’esprit un morceau de bravoure de Patrick Besson, jadis, dans Le Figaro
Magazine : « Cette passion de la censure, du rejet, de l’exclusion, de l’exécution chez les mecs
sympas de gauche : presque une marque de fabrique. L’autre qui ne pense pas comme moi est à
surveiller, l’autre qui pense contre moi est à punir, l’autre qui pense et agit contre moi est à
détruire. » L’écrivain prenait pour exemple de cet état d’esprit Jean-Pierre Bacri, « M. Exigence du
cinéma français, prêt à casser la gueule à toute personne qui ne serait pas aussi tolérante que
lui ».
Ainsi s’explique la victoire sans appel de Wauquiez. Les adhérents LR n’acceptent pas que ses
détracteurs, au sein du parti ou qui en sont issus, reprennent à leur compte les attaques les plus
indigentes du camp d’en face. Point d’attachement pour Wauquiez, à ce jour, chez les adhérents
de LR, mais c’était une question de principe, d’amour-propre, presque d’honneur. Et il fallait bien
élire quelqu’un. Les détracteurs de l’ancien suppléant de Jacques Barrot lui ont fait de la publicité
(peut-être mensongère) auprès des militants, qui n’apprécient pas nécessairement sa personnalité
discutée, mais ne peuvent souffrir pareils procédés. Surtout de la part d’élus qui ont fait le choix de
ne pas briguer la présidence du parti et ont ainsi refusé d’affronter le verdict de la base, se sachant
battus d’avance, quoi qu’ils en disent.
L’on songe à Chateaubriand, à propos de ses contemporains pendant les Cent Jours : « Cette
époque, où la franchise manque à tous, serre le cœur. (…) À cette impossibilité de vérité dans les
sentiments, à ce désaccord entre les paroles et les actions, on se sent saisi de dégoût pour
l’espèce humaine. »

Le Figaro - vendredi 15 décembre 2017

2/2


guillaume perrault la hargne subie par LW.pdf - page 1/2
guillaume perrault la hargne subie par LW.pdf - page 2/2

Documents similaires


Fichier PDF guillaume perrault la hargne subie par lw
Fichier PDF laurent wauquiez la droite est de retour
Fichier PDF laurent wauquiez lance l operation blitzkrieg
Fichier PDF wauquiez pecresse nouvelle guerre annoncee
Fichier PDF les nazis et la dei construction
Fichier PDF monde 22 mai 2015 badboy


Sur le même sujet..