18 07 19 Lettre Euromed IHEDN été 2018 .pdf



Nom original: 18 07 19 - Lettre Euromed-IHEDN - été 2018.pdfTitre: Mise en page 1

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par QuarkXPress(R) 12.23, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 28/07/2018 à 12:39, depuis l'adresse IP 86.198.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 754 fois.
Taille du document: 789 Ko (12 pages).
Confidentialité: fichier public
Auteur vérifié


Aperçu du document


La Lettre
Édito

Toujours
plus nombreux
à soutenir notre

« club » méditerranéen

par Jean-François Coustillière

PROGRAMME 2018/2019

CONFÉRENCES
NON ENCORE OUVERTES À L’INSCRIPTION

SEPTEMBRE :
PANORAMA DE LA MÉDITERRANÉE.
par Pierre VALLAUD > page 4

OCTOBRE : SOIRÉE DES ADHÉRENTS.
LES TROIS BASILIQUES
D'ALGÉRIE, RÉNOVATION.
par Xavier DAVID > page 4
9es RENCONTRES DE CYBÈLE
QUE PEUT-ON ATTENDRE
DE L’UNION EUROPÉENNE
EN MÉDITERRANÉE ?
> page 5

• ACTUALITÉS

REMISE DU PRIX AMIRAL LE PICHON
À JEAN-MICHEL PONTIER
> page 6
MAROUN HITTI,
L’histoire d’un engagement acharné
> page 7



PARTENAIRES
L’IISMM COMMUNIQUE
> page 8

• PARUTION
LES CAHIERS DE L’ORIENT

Jérusalem : du passé au présent
> page 9

AVEC LE SOUTIEN DE NOS PARTENAIRES

9

N° 79 JUILLET 2018 /

Juillet est là et, déjà, nous nous
acheminons vers la fin de l’été
et donc la reprise de nos activités en septembre.

Derrière nous, 131 entretiens
à Paris et 123 entretiens à
Marseille. rappelons que la
différence est due au lancement des conférences à
Marseille en 2006 soit un an
après la première conférence
à Paris en 2005…
suite de l’édito en page 2

La lettre mensuelle vous informe sur les activités de
l’association, les conférences programmées, les
événements concernant la Méditerranée.
Des ouvrages de personnalités oeuvrant pour le
rapprochement des deux rives de la Méditerranée,
vous y sont proposés.
Association Euromed-IHEDN chez COUSTILLIÈRE
48, rue Gimelli - 83000 TOULON
Tél : 06 34 19 28 79
Contact entretiens.euromed.ihedn@wanadoo.fr
Site www.euromed-ihedn.fr

Président : Jean-François Coustillière
Chargé de communication : Daniel Valla

PAGE

1

es

Rencontres
Les

Cybèle

internationales

de

Que peut-on attendre
de L’Union européenne
en Méditerranée ?
Sous le haut patronage
de M. Renaud MUSELIER
Président de la Région
Provence Alpes Côte d'Azur.

Les 9es Rencontres
de Cybèle

ouvertes au public sur inscription

se tiendront
le samedi 29 septembre
à Marseille
Présentation en page 5

à vos agendas
les 3 et 4 octobre
Soirée réservée
aux membres
adhérents.

Xavier DAVID
ouvrira la soirée par une
conférence sur le thème :
Les trois basiliques
d'Algérie, rénovation.
Euromed-IHEDN vous informe :

retrouvez sur notre site
plusieurs articles
publiés par nos membres
www.euromed-ihedn.fr

la lettre euromed iHeDN

suite de l’édito

C’est une grande satisfaction
pour l’équipe dirigeante, elle
aussi quasi inchangée depuis
cette date. il conviendra d’ailleurs de penser très prochainement à son renouvellement.
euromed-iHeDN a aussi organisé 8 rencontres internationales, dites de Cybèle. la 9ème
est programmée en septembre
prochain à Marseille, ce qui me
conduit à en venir à l’avenir.
les entretiens seront programmés selon les mêmes principes :
deux conférences à caractère
culturel, huit à tonalité géopolitique plus une intervention particulière destinée aux seuls
membres de l’association. les
sujets traités, ainsi que les
conférenciers invités pour cela,
sont strictement identiques à
Paris et Marseille.

Certains s’étonnent que nous ne
puissions pas annoncer lieux,
dates, sujets et conférenciers dès
à présent pour tout le cycle
2018-2019. Cela n’est pas possible car lieux et dates de disponibilité des amphithéâtres sont
liés à des contingences que nous
ne maitrisons pas. De ce fait,
nous ne pouvons pas solliciter
les conférenciers avant la fin de
l’été pour la période septembre
décembre et avant octobre pour
la période janvier à juin.

en revanche, vous trouverez
dans cette lettre tous les sujets et
conférenciers envisagés pour la
totalité du cycle 2018-2019, ces

N° 79 JUILLET 2018 /

PAGE

derniers ayant d’ores et déjà enfin, vous trouverez dans cette
donné leur accord de principe. lettre mensuelle un appel à
dons, avec indication des condiComme ces dernières années les tions fiscales correspondantes.
entretiens ont lieu un mardi par Notre association comme toutes
mois à Marseille et un mercredi les autres activités en France (et
par mois à Paris.
ailleurs …) subit un contexte
le premier entretien, confé- économique sévère qui la
rence d’ouverture prononcée conduit à rechercher son autopar Pierre Vallaud, membre nomie financière sans attendre
associé de l’association, est pro- des subventions ou des aides qui
grammé les 4 et 5 septembre se font de moins en moins nomrespectivement à Marseille et à breuses. Nous avons cependant
Paris. sur le plan administratif, fait le choix, depuis plusieurs
l’assemblée générale de l’asso- années, de ne pas modifier le
ciation est programmée le 4 montant des cotisations pour
octobre à Paris. Pour y partici- faciliter l’accès à nos entretiens
per, il convient d’être à jour de au plus grand nombre. Cela
sa cotisation. Je vous invite repose donc sur le pari que nos
donc, pour éviter les queues à membres plus aisés se mobiliseces divers événements, qui en ront pour soutenir l’association
perturberaient le bon déroule- selon leurs possibilités …
ment, de bien vouloir procéder espérant vous retrouver en sepau renouvellement de vos adhé- tembre, après de bonnes
sions éventuelles par courrier vacances, plus nombreux
courant août.
encore qu’en 2018-2019, afin
de faire perdurer notre « club »
méditerranéen, je vous adresse
Soutenez
mes sentiments très cordiaux.

dès aujourd’hui
l’association
dans l’élaboration
du programme
2018/2019
infos en page 3

En adhérant
en renouvelant
votre adhésion
ou en faisant
un don.

JFC

2

S’engager aujourd’hui
c’est donner à l’association
de meilleures conditions
pour l’élaboration
de son prochain cycle

N° 79 JUILLET 2018 /

PAGE

3

Association Euromed-IHEDN - Cycle 2018/2019
Association reconnue d’intérêt général

Bulletin à compléter et à renvoyer en joignant votre règlement par chèque à l’ordre de Association Euromed-IHEDN
à l’adresse suivante : EUROMED-IHEDN chez COUSTILLIÈRE - 48, rue Gimelli - 83000 TOULON

Nom . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Prénom . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Prénom du conjoint si adhésion en couple . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Adresse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
...........................................................................................................
Code postal . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Ville . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Courriel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Bulletin
de générosité

Tél. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Fax . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Bulletin d’adhésion
Cycle 2018/2019

Je souhaite devenir membre
ou renouveler mon adhésion
à l'association euromed-iHeDN

Je désire bénéficier de la réduction fiscale prévue
Comment réduire votre impôt sur le revenu

Je règle la cotisation annuelle d’un montant de
cocher la case correspondant à votre choix

60 € (une personne)

Je soutiens l'association euromed-iHeDN
dans ses projets en faveur de la sensibilisation aux enjeux euro-méditerranéens.

:

90 € (couple)

66 % du montant de votre don sont déductibles de votre impôt
sur le revenu dans la limite de 20% de votre revenu imposable.

un don de

100 €

ne vous coûtera réellement que

Étudiant (gratuit)

la qualité d’adhérent donne lieu à l’attribution d’une
carte de membre actif d'euromed-iHeDN valable
pour la durée du cycle en cours : septembre 2018
à juillet 2019.

34 €

Je vous adresse un don
de

........................



Vous recevrez un reçu fiscal avec votre carte d’adhérent

ASSOCIATION EUROMED - IHEDN - Jean François COUSTILLIERE, président, Tél : 06 34 19 28 79 - Courriel : entretiens.euromed.ihedn@wanadoo.fr - Site : www.euromed-ihedn.fr

AVEC LE SOUTIEN DE NOS PARTENAIRES

la lettre euromed-iHeDN > Conférences

N° 79 JUILLET 2018 /

PAGE

Les Entretiens d’Euromed-IHEDN

Programme à l’étude pour le cycle 2018/2019

« Nous sommes en train d’élaborer le programme des Entretiens Euromed-IHEDN pour le cycle 2018-2019.
Il s’agit d’un projet qui pourra être remanié. Comme vous pouvez le constater il manque encore une conférence.
Au demeurant, les intervenants cités ci-dessous ont tous donné leur accord de principe. Reste à coordonner
leurs emplois du temps avec les dates de réservation des amphithéâtres … » JFC
Pierre VALLAUD,
Historien.

Panorama
de la Méditerranée.

Xavier DAVID,

Architecte restaurateur.

Les Trois basiliques
d'Algérie, rénovation.

Conférences réservées
aux membres

Pierre BLANC,

ingénieur en chef des Ponts,
des eaux et des Forêts,
Docteur en géopolitique
et maître es sciences.

Moyen-Orient :
des idéologies
à la dérive.

Antoine SFEIR,

Journaliste
et politologue libano-français.

Que faire
face à la radicalisation ?

Bernard HOURCADE,

Géographe spécialiste de l'iran.

Rapports de force
dans les relations
internationales autour
du Golfe
arabo-persique.

Pierre DUQUESNE,

Ambassadeur
délégué interministériel
à la Méditerranée.

La France
et la Méditerranée.

Hakim EL KARAOUI,

Laure
MANDEVILLE-TOSTAIN,

Nouveau monde arabe,
nouvelle politique arabe
pour la France.

Les Etats-Unis
et la Méditerranée.

essayiste et consultant français.

Diplômée de l’ieP Paris,
écrivain et journaliste au Figaro.

Virginie COLOMBIER,

Chercheuse au Centre d'études
avancées robert schuman,
institut universitaire européen
de Fiesole près de Florence
en italie.

Libye : où va-t-on ?

Razika ADNANI,
ecrivain, philosophe
et islamologue.

Le Maghreb,
la question identitaire
et ses répercussions.

Paolo MODUGNO,
Professeur
de civilisation italienne
à sciences Po.

France-Italie :
« je t’aime moi non plus »
Comprendre
la complexité
de ces relations.
l’ordre de cette liste
ne présente aucun caractère prévisionnel
chronologique

4

9

la lettre euromed iHeDN

les

N° 79 JUILLET 2018 /

es

PAGE

rencontres de Cybèle

Le cadre des Rencontres
Selon l’usage ces 9es Rencontres de
Cybèle, s’inscrivent dans une
démarche de remue-méninges
conforme aux principes d’indépendance et de liberté de vues, suivant le
modèle de Chatham House. Le but
étant de partager des points de vue
entre spécialistes en s’efforçant de
dégager des recommandations qui
pourront être adressées aux décideurs français et européens
et à toutes personnes désignées par
les participants selon leurs souhaits.

Le thème
Les révoltes arabes de 2011 ont
amené, dans un premier temps,
l’Union européenne (UE) à reconsidérer sa proposition de partenariat en
Méditerranée pour l’adapter aux nouvelles conditions sociopolitiques mais
aussi à ses nouveaux interlocuteurs.
La Communication de la Commission
européenne et de la Haute représentante du 8 mars 2011 : « Un partenariat pour la démocratie et une prospérité partagée avec le sud de la
Méditerranée » avait mis l’accent sur
les transitions politiques et socio-économiques mais aussi sur une conditionnalité renforcée (plus pour plus /
« more for more »). La
Communication de la Commission
européenne et de la Haute représentante du 18 novembre 2015 : «
Réexamen de la politique européenne de voisinage », qui se fonde
sur une évaluation assez négative de
l’approche lancée en 2011, marque le
retour à une approche plus pragmatique et beaucoup plus différenciée
sur le plan bilatéral. Elle applique en
cela les principes de la Stratégie globale pour la politique étrangère et de
sécurité de l’Union Européenne

(SGUE), adoptée en juin 2016 et ses
mots d’ordres pour le voisinage de
l’UE : ‘stabilisation’ et ‘résilience’.
L’Union pour la Méditerranée, qui est
quant à elle longtemps restée cantonnée à son rôle de labélisation de projets régionaux stratégiques, semble se
renforcer peu à peu.
L’octroi du statut d’observateur auprès
de l’Assemblée générale des NationsUnies, en décembre 2015, semble en
tous cas l’indiquer. Force est toutefois
de constater que le dialogue politique
régional euro-méditerranéen demeure
toujours en grande partie gelé.
Dans les faits, les réorientations successives de l’approche de l’UE en
Méditerranée font apparaître la difficulté de choix entre une démarche
essentiellement bilatérale, UE-chaque
pays du Sud, rendue plus particulièrement inéluctable par les conflits et
crises en cours et une approche globalisée privilégiant un objectif plus utopique et s’adressant à tous les pays du
pourtour méditerranéen.
Des questions demeurent l’objet d’incertitudes : l’avenir de la relation avec
les pays du Golfe arabo-persique, avec
ceux de la Ligue arabe ou encore ceux
de l’Afrique sub-saharienne. D’ici 2020
l’UE va procéder à une réévaluation de
l’ensemble de ses instruments de coopération mais aussi prendre en
compte l’impact du BREXIT. Des
réorientations importantes sont attendues pour la Méditerranée, le MoyenOrient et l’Afrique (et au-delà les pays
ACP). Dans ce contexte, il a paru légitime de donner la parole aux pays du
Sud, en commençant par ceux du
Maghreb central, avant de s’interroger
sur les difficultés que l’UE et ses partenaires devront surmonter afin de mettre en place un Partenariat euro-méditerranéen renouvelé qui soit à la
hauteur des enjeux actuels.

Ainsi le thème des 9es Rencontres de
Cybèle est :

Que peut-on attendre
de L’Union européenne
en Méditerranée ?
Les travaux seront conduits à travers
deux tables rondes sur les sujets respectifs suivants :
Table 1 :
Quels obstacles rencontre
aujourd’hui l’Union européenne
pour mener ses projets de
partenariat en Méditerranée ?
Table 2 :
Quelles ambitions
pour un partenariat
avec l’Union européenne
en Méditerranée ?

Suites données
aux Rencontres
Les Rencontres feront l’objet d’un
enregistrement en vue d’une restitution rédigée (verbatim) des interventions. Les enregistrements euxmêmes ne seront pas diffusés.
Les Rencontres permettront d’élaborer des recommandations qui seront
adressées aux décideurs français
habituels
mais aussi à toutes personnalités ou
institutions désignées par les intervenants. Elles pourront également être
placées sur le site de l’association
Euromed-IHEDN.
Des actes de cet événement pourront
être publiés.

5

la lettre euromed iHeDN
> actualités

N° 79 JUILLET 2018 /

PAGE

remise du Prix Amiral le Pichon
à Jean-Michel Pontier
Tiré de la revue Cols bleus publié le 17 Mai 2018

©AxelManzano/Marine Nationale/Armées

En mai 2018, il reçoit le prix Amiral Le Pichon pour
avoir conçu le projet « Oracle ». Ce projet est une véritable innovation dans le milieu de la plongée. Pour traiter un éventuel accident de décompression, ce caisson
d’oxygénation est multi-places mais surtout transportable partout dans le monde.
JFC

Photo ministère des Armées

Jean-Michel Pontier est membre d’honneur de l’association Euromed-IHEDN. Il a prononcé durant le cycle
2017-2018 une conférence à Paris et à Marseille : « un
linceul sous la mer, l’odyssée du sous-marin Protet ».

Le 15 mai 2018, le vice-amiral d’escadre Denis Béraud, major général
de la marine a remis le prix Amiral
Le Pichon au carré Marine à l’École
Militaire. Parmi les 11 projets présentés au jury, cinq ont été primés.

Parmi ceux-ci on relèvera (NDLR) :
• Le médecin chef Jean-Michel
Pontier affecté à la cellule plongée
humaine et intervention sous la
mer (CEPHISMER) pour le projet

ORACLE permettant la réalisation
d’enceintes hyperbares souples
qui faciliteront le transport et le
stockage à l’occasion de missions
ponctuelles.
La Marine a besoin des idées de chacun. Elle a besoin de cette imagination.
Il nous faut soutenir, encourager et
valoriser ceux qui déploient une énergie à chaque fois remarquable pour
déplacer les montagnes et donner
corps à leurs idées.

A propos de l’Amiral Le Pichon
L’amiral Hervé Le Pichon avait, lors du
déploiement Prométhée dans le golfe
arabo-persique en 1987/1988, su mettre au profit de l’efficacité opérationnelle ce type de démarche participative. Il a ensuite été le promoteur de la
mission innovation du ministère de la
Défense.

6

la lettre euromed iHeDN
> actualités

N° 79 JUILLET 2018 /

PAGE

7

Maroun Hitti, l’histoire d’un engagement acharné
pour la sécurisation des frontières
L’Orient le jour – 11 juin 2018 https://www.lorientlejour.com/article/

1120243/maroun-hitti-lhistoire-dun-engagement-acharne-pour-la-securisation-des-frontieres.html

Maroun Hitti est membre
de droit de l’association
Euromed-IHEDN
depuis
2006 année où il a suivi une
session internationale euroméditerranéenne à l’IHEDN.

PORTRAIT
Le général Maroun Hitti, à la retraite est
aujourd’hui conseiller spécial du Premier
ministre Saad Hariri pour la défense et la
sécurité.

Il est de ceux qui s’engagent corps et âme
pour leur pays, pour un retour de l’autorité
de l’État libanais sur l’ensemble du territoire
et sur la totalité de ses frontières. Homme
de terrain, mais aussi fin stratège, passionné à ses heures perdues de lecture et
de littérature, le général de brigade à la
retraite Maroun Hitti a reçu en mai dernier
la décoration de l’ordre de l’Empire britannique, « pour les services rendus à la sécurité au Levant ». Une distinction que seuls
trois autres Libanais détiennent. Et qui est
la preuve du franc succès du projet de
sécurité frontalière au Liban conjointement
réalisé avec le Royaume-Uni. Un projet
dont il a été « l’acteur central, tant au
niveau de la conception que de la mise en
œuvre », comme l’a affirmé lors de la cérémonie l’ambassadeur britannique, Hugo
Shorter. Quatre régiments frontaliers terrestres, soit 4 000 hommes, ont alors été
déployés à la frontière libano-syrienne et
plus de 76 tours d’observation et bases
opérationnelles ont été construites le long
de cette même frontière. Ce qui a permis
au Liban « de sécuriser et de défendre ses
frontières avec la Syrie, pour la première
fois de son histoire », a encore dit M.
Shorter.

La ligne est tracée
Aujourd’hui conseiller spécial du Premier
ministre Saad Hariri pour la défense et la
sécurité, le général Hitti revient pour
L’Orient-Le Jour sur son rôle « d’élément
déclencheur » dans le processus de sécurisation des frontières. « Nous assistons au
retour de l’autorité de l’État aux zones fron-

www.lorientlejour.com

Fidèle à l’association, il a su
entretenir depuis un lien
continu avec elle.
JFC

talières avec la Syrie », souligne-t-il avec
satisfaction, spécifiant que « la troupe est
désormais postée à la frontière même avec
la Syrie, et non pas à l’intérieur du territoire
libanais ». Ce qui signifie que « la ligne
entre le Liban et la Syrie est aujourd’hui tracée ». Quant au rôle imparti à la troupe, il
réside « dans le contrôle des frontières »,
autrement dit, « dans la détection, la possibilité d’intervention, la possibilité de
déploiement en surface, et enfin la possibilité d’appuyer ce déploiement par une intervention ». Le général de brigade précise au
passage que « le programme n’est pas
encore complètement achevé », qu’il est «
exécuté à 95 % dans la zone frontalière
avec la Syrie », et que « les choses continueront jusqu’aux frontières sud du pays ».
Mais pour ce faire, « une décision politique
est nécessaire ».
Le point de départ de la sécurisation des
frontières date de 2006, après l’invasion
israélienne du pays. L’adoption de la résolution 1701 des Nations unies exigeait du
Liban qu’il contrôle ses frontières et pas
seulement celles avec l’État hébreu, dans
le but d’empêcher la contrebande de matériel, d’armes et de personnes. « Le gouvernement décide alors de passer à l’action,
d’abord avec le parrainage de l’Union européenne », rappelle le général de brigade.
Des forces conjointes sont créées dans le
but de contrôler les frontières. Mais ces
forces, formées de contingents distincts de
l’armée libanaise, des FSI, de la Sûreté
générale et des douanes, se distinguaient
par « leur dysfonctionnement ». Non seulement elles ne « répondaient pas concrètement à un seul commandement », mais «

l’absence de stratégie » empêchait l’aboutissement du projet. Et puis « des divergences » sont apparues entre les différentes composantes de ces forces. Sans
oublier que la population de la région frontalière, qui vivait principalement de contrebande, « voyait d’un mauvais œil le
déploiement de soldats représentant la
légalité » qui devrait la priver de ses ressources.
Fin 2008, Maroun Hitti est nommé à la tête
des opérations au sein de l’armée. La première force des frontières terrestres voit le
jour en 2009. Un second régiment est posté
à Ras Baalbeck, mais il manque cruellement d’équipements et d’hommes. «
L’armée est pourtant soucieuse de montrer
son intention d’appliquer la 1701 », rappelle
l’officier supérieur. En 2011, sur base d’une
promesse mutuelle de coopération militaire, signée entre le Liban et le RoyaumeUni, les deux parties s’engagent à mettre
en place le Programme conjoint d’aide
rapide à la sécurité des frontières terrestres. Le général Hitti le dirige et le développe jusqu’à son départ à la retraite en
2016, à l’âge de 58 ans. Il faut dire qu’il a le
profil adéquat, avec un DEA en géopolitique et géostratégie de la Sorbonne, une
éducation militaire en France, au Collège
interarmées de défense notamment, « au
sein de la 7e promotion, la meilleure », précise-t-il fièrement, et une bonne dose d’expérience.
Un soldat n’est jamais à la retraite
Derrière cet accord bilatéral, réside certes «
la nécessité pour le pays du Cèdre de rétablir la souveraineté, l’autorité et l’indépen-

dance de l’État, renforcer la confiance du
citoyen dans cet État, après de longues
périodes d’occupations et d’interférences
extérieures, après la perte aussi par l’État
du monopole de la force ». Alors que le
conflit syrien fait rage, « il devient par ailleurs essentiel de contenir la violence qui
en découle, combattre la peur et l’insécurité
générées par l’organisation terroriste
Daech », note le général. Ce dernier tient à
rendre hommage à tous ceux qui ont contribué au succès de l’opération, parmi lesquels ses collègues au sein de l’armée, les
deux ambassadeurs britanniques successifs, Tom Fletcher et Hugo Shorter, mais
aussi les États-Unis, qui n’ont pas manqué
d’apporter leur contribution. Mieux encore,
la structure du programme lié à la sécurité
des frontières terrestres « sert aujourd’hui
de modèle à d’autres gestions de donation
». « J’ai mis tout mon savoir dans la réalisation de ce projet », conclut-il.
Maroun Hitti estime qu’il a « eu de la
chance dans sa carrière », que « chaque
étape est importante ». Cet originaire de
Damour, qui s’est particulièrement distingué dans la bataille de Souk el-Gharb, est
peu disert sur les moments difficiles qu’il a
vécus durant la guerre. « Le combat est tellement dur », se contente d’avouer celui qui
a été fait grand officier de l’ordre national
du Cèdre. En revanche, il se dit fier du travail qu’il a accompli en tant que chef du
groupe tactique de protection de la commission d’enquête du TSL sur l’assassinat
de Rafic Hariri, dans l’édification de projets
tels que le plan de développement capacitaire, la proposition de loi sur l’âge de la
retraite des officiers – « qui n’entraînera
aucune surcharge financière », assure-t-il –
, ou la donation saoudienne au Liban destinée à l’armée libanaise... « Même s’il n’a
pas abouti, le projet de donation est considéré comme une réussite technique »,
assure le général. La France lui décerne
alors la Légion d’honneur.
C’est avec autant de fierté que, depuis un
an déjà, il accomplit sa mission actuelle
auprès de Saad Hariri, tout en abordant sa
retraite avec sérénité. A-t-il des projets
d’avenir ? « Je n’ai jamais arrêté d’être un
soldat. Et un soldat, comme un médecin,
n’est jamais à la retraite », soutient-il. Fort
de son bagage théorique, de sa méthode et
de cette expérience « susceptibles de
décupler l’efficacité opérationnelle des
forces armées libanaises », Maroun Hitti ira
donc là où il peut se rendre utile, « si jamais
l’État décide d’utiliser (s)es capacités ».
Anne-Marie El-HAGE | OLJ juin /2018

la lettre euromed iHeDN
> du côté de nos partenaires

N° 79 JUILLET 2018 /

PAGE

Nos partenaires vous informent
Euromed-IHEDN
et l’institut d'études
de l'islam et des sociétés
du monde musulman
IISMM
qui annonce régulièrement
nos conférences
dans son bulletin mensuel.

Le bulletin de l’IISMM (Institut
d’études de l’Islam et des sociétés du
monde musulman, Unité mixte de
Services (UMS2000) EHESS/CNRS)
diffuse régulièrement l’agenda des
Entretiens Euromed-IHEDN à Paris
et à Marseille.

Ce bulletin qui paraît tous les mois
publie sous forme d’un calendrier
chronologique outre des différentes
manifestations de l’IISMM, régulières
(programme des différents séminaires) ou ponctuelles (professeurs
invités ; journées d’études ; colloques ; écoles doctorales, projections débats, etc…), un certain nombre de manifestations organisées par
les différents centres de recherche à
Paris, en région, en Europe et dans
le monde arabe.

le bulletin de l’ iisMM
n° 107 de juin 2018
de l’ iisMM est paru

Nouvelle présentation

Il est disponible à la consultation
et au au téléchargement
par le lien suivant
https://iismm.hypotheses.org/30598

Ce bulletin diffuse aussi des appels à
communications, des appels d’offres,
des annonces de bourses et de
stages à destination des étudiants
aussi bien que des chercheurs confirmés.
Il comprend également une rubrique
annonçant les dernières publications
intéressant le monde musulman.
Vous pouvez télécharger en PDF les
Bulletins déjà paru, et celui du mois
en cours.
voir le lien ci-contre

Retrouvez en podcast
sur le compte
SoundCloud
de l’IISMM
l'ensemble
des enregistrements
sonores
des manifestations
organisées tout au long
de l'année
ou des manifestations
partenaires.

Pour le moment vous pouvez
réécouter quelques conférences de
professeurs invités de l’EHESS
dans le cadre de la Chaire sécable
de l’IISMM.

https://soundcloud.com/iismm
et sur iTunes

https://itunes.apple.com/fr/podcast/i
ismm/id1401865213?l=en

plus d’informations sur le
programme des conférences
publiques « Afriques : sociétés
en mouvement », suivre le lien
suivant
https://iismm.hypotheses.org/27774

8

la lettre euromed iHeDN
> Antoine sFeir
est membre du Conseil scientifique
de notre association
> Mireille Duteil, en est membre actif,

N° 79 JUILLET 2018 /

PAGE

Les Cahiers de l’Orient
n° 130
printemps 2018
SOMMAIRE

INTRODUCTION
Jérusalem ou l'instrumentalisation
des passés
Michael Jasmin

POLITIQUE
Jérusalem, outil à usage politique multiple
Élie Barnavi

GÉOPOLITIQUE
Jérusalem, cœur du conflit israélo-palestinien
Mireille Duteil

PATRIMOINE
Jérusalem et son patrimoine archéologique :
entre passions du passé et idéologies présentes
Michaël Jasmin
ARCHÉOLOGIE
50 ans de fouilles israéliennes
dans la ville historique de Jérusalem
Raphael Greenberg,
Traduction de Marie-José Sfeir
HISTOIRE
Dévoiler la Jérusalem médiévale :
réflexions et propositions
autour des itinéraires touristiques
Simon Dorso

SOCIÉTÉ
Histoire sociale de l’archéologie israélienne
Chloé Rosner
ARCHITECTURE
« Silwan je t’aime » :
vers une archéologie du présent
Haïm Jacobi, Traduction de Marie-José Sfeir

URBANISME
La destruction du quartier des Maghrébins : entre
histoire, urbanisme et archéologie (1967-2007)
Irène Salenson, Vincent Lemire

Vous pouvez vous procurer cette parution sur site

http://www.ser-sa.com/boutique/les-cahiers-de-l-orient/achetez-desnumeros-offrez-des-numeros/130-jerusalem-du-passe-au-present/335

« A force de vouloir s’approprier
Dieu, Yahvé ou Allah, on finit par se
prendre à son propre piège … »,

Ce numéro des Cahiers de l’Orient traite d’un sujet d’actualité particulièrement sensible : Jérusalem. Antoine Sfeir, membre du conseil scientifique de notre association,
conclut son éditorial par une phrase, « A force de vouloir s’approprier Dieu, Yahvé
ou Allah, on finit par se prendre à son propre piège … », fournissant ainsi une sorte
de ligne directrice à cette dernière livraison.
Elie Barnavi, membre du conseil scientifique de notre association, nous y livre une
analyse tout à fait passionnante qui prenant ses racines dans la problématique «
Jérusalem » explique la démarche de Trump avant de l’associer à l’image de Cyrus
puis de développer le grand malentendu entre sionismes juif et américain. Un article
fort, courageux et clairement utile à la compréhension des événements actuels.
Mireille Duteil apporte ensuite un éclairage précis et clair de l’histoire de Jérusalem
soulignant tout d’abord le lien avec chacun des trois monothéismes avant d’introduire l’instrumentalisation faite par les nationalismes sioniste et palestinien. Elle
conclut sur la question « Quel avenir pour la Palestine ? » en évoquant avec pragmatisme les solutions « deux Etats » ou « Etat binational ».
Le reste de la revue permet d’approfondir nos connaissances dans les domaines tant
historique, qu’archéologique.
L’article de Donia Bouzar sur le Djihadisme apporte une analyse originale de ce qui
peut conduire des individus à commettre des attentats.
Cette parution des Cahiers de l’Orient est docnc particulièrement riche.
JFC

9

la lettre euromed-iHeDN

Plan d’accès à Paris, amphithéatre Louis

N° 78 JUIN 2018 /

inscrivez-vous pour recevoir chaque mois l’invitation détaillée à la conférence
entretiens.euromed.ihedn@wanadoo.fr

PAGE

10

la lettre euromed-iHeDN

N° 79 JUILLET 2018 /

Plan de situation de l’Hôtel de Région à Marseille
inscrivez-vous pour recevoir chaque mois l’invitation détaillée à la conférence
entretiens.euromed.ihedn@wanadoo.fr

PAGE

11

Pensez à faire suivre
cette lettre
et les invitations
aux conférences

à vos amis

et vous aussi
participez
au rayonnement
de l’association


Aperçu du document 18 07 19 - Lettre Euromed-IHEDN - été 2018.pdf - page 1/12
 
18 07 19 - Lettre Euromed-IHEDN - été 2018.pdf - page 3/12
18 07 19 - Lettre Euromed-IHEDN - été 2018.pdf - page 4/12
18 07 19 - Lettre Euromed-IHEDN - été 2018.pdf - page 5/12
18 07 19 - Lettre Euromed-IHEDN - été 2018.pdf - page 6/12
 




Télécharger le fichier (PDF)






Documents similaires


18 07 19   lettre euromed ihedn   ete 2018
18 11 21   lettre decembre n 83 1
lettre euromed ihedn n 85   fevrier 2019
19 03 25   lettre deuromed ihedn   n 88   avril 2019 1
19 10 24   lettre deuromed ihedn n 92   novembre 2019
lettre euromed ihedn   n  100   ete 2020

Sur le même sujet..




🚀  Page générée en 0.022s