Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Convertir un fichier Boite à outils Recherche Aide Contact



Rapport 2018 service public de l'eau la Créole .pdf



Nom original: Rapport 2018 service public de l'eau la Créole.pdf

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par / iText 2.0.8 (by lowagie.com), et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 15/12/2018 à 13:01, depuis l'adresse IP 90.10.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 256 fois.
Taille du document: 2 Mo (85 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


RAPPORT SUR LE PRIX ET LA
QUALITE DU SERVICE PUBLIC
(RPQS)
DE L’EAU POTABLE
POUR LES ANNEES 2014 A 2017

RPQS Eau Potable Saint-Paul de 2014 à 2017
1

1

Rapport sur le prix et la qualité du service public d’eau potable (RPQS) pour les
années 2014 à 2017
1.
2.

3.

4.
5.

6.
7.

MODE DE GESTION .................................................................................................... 3
LE PATRIMOINE ........................................................................................................ 3
2-1
LES OUVRAGES DE PRODUCTION .......................................................................... 3
2-2
LES STATIONS DE POMPAGE ................................................................................ 4
2-3
LES RESERVOIRS .............................................................................................. 5
2-4
LES RESEAUX ET LES BRANCHEMENTS ..................................................................... 6
L’EXPLOITATION DU SERVICE D’EAU POTABLE DE 2014 A 2017 ................................................ 7
3-1
LE NOMBRE D’ABONNES .................................................................................... 7
3-2
LES VOLUMES D’EAU PRELEVES OU IMPORTES ........................................................... 8
3-3
LES MODALITES DE CONTROLE DE LA QUALITE DE L’EAU DISTRIBUEE .............................. 10
3-4
CONFORMITE DE L’EAU .................................................................................... 10
3-5
PROTECTION DE LA RESSOURCE .......................................................................... 12
3-6
CALCUL DU RENDEMENT DU RESEAU D’EAU POTABLE DE SAINT-PAUL DE 2014 A 2017 : ....... 12
3-7
ADEQUATION DES CAPACITES AUX BESOINS............................................................. 15
3-8
BILAN ENERGIE .............................................................................................. 16
3-9
BILAN REACTIFS ............................................................................................. 16
3-10 AUTRES INDICATEURS TECHNIQUES : .................................................................... 17
3-10.1
TAUX MOYEN DE RENOUVELLEMENT DU RESEAU : ................................................. 17
3-10.2
REALISATION DES BRANCHEMENTS D’EAU POTABLE : .............................................. 17
3-10.3
BILAN DES FUITES REPAREES DE 2014 A 2017 : ...................................................... 18
LES INVESTISSEMENTS POUR LE SERVICE D’EAU POTABLE ....................................................... 18
4-1
LES INVESTISSEMENTS REALISES DE 2014 A 2017 : ...................................................... 18
LES INDICATEURS FINANCIERS ....................................................................................... 20
5-1
MODALITES DE TARIFICATION ............................................................................ 20
5-2
PRESENTATION D’UNE FACTURE POUR UNE CONSOMMATION DE 120M3/AN..................... 20
5-3
LE MONTANT DES RECETTES LIEES A LA FACTURATION D’EAU POTABLE : .......................... 22
5-4
ETAT DE LA DETTE : ........................................................................................ 23
5-5
DUREE D’EXTINCTION DE LA DETTE :.................................................................... 23
5-6
TAUX D’IMPAYES SUR LES FACTURES D’EAU ET D’ASSAINISSEMENT DE L’ANNEE PRECEDENTE : . 24
(5) TOUTES FACTURES CONFONDUES ................................................................................... 24
5-7
MONTANT DES ABANDONS DE CREANCES OU DES VERSEMENTS A UN FOND DE SOLIDARITE..... 24
LES AUTRES INDICATEURS DE PERFORMANCE ..................................................................... 25
ANNEXES ............................................................................................................... 26

RPQS Eau Potable Saint-Paul de 2014 à 2017
2

2

1. Mode de gestion
De 2014 à 2017, le service public d’eau potable de la Commune de Saint-Paul a été géré par la régie La Créole Compagnie Réunionnaise des Eaux.
Cette régie dotée de la personnalité morale et de l’autonomie financière a été créée par délibération du Conseil
Municipal de Saint-Paul du 21 septembre 2006. Sa compétence a été élargie au service public d’eau potable par
délibération du Conseil Municipal de Saint-Paul du 08 avril 2010.
Cette gestion du réseau d’eau potable comprend l’exploitation des installations, la relation avec les abonnés, la
facturation, ainsi que la réalisation des investissements nécessaires.

2. Le patrimoine
2-1

Les ouvrages de production

Le tableau ci-dessous présente les ouvrages de production en eau potable pour la commune de Saint-Paul :

Capacité
technique de
production
Max (m3/jour)

Volumes
maximum
autorisés par
arrêtés
(m3/jour)

Production
effective en
2017 m3/jour

Taux
d'utilisation
2017 % arrêtés

6 200

6 200

5 081

82%

003-FORAGE TROIS CHEMINS

7152

5600

3 873

69%

004-PUITS BOUILLON

10416

9600

7 467

78%

005- PUITS GRANDE FONTAINE

4800

5184

1 038

20%

006-FORAGE R27 LES FILAOS

1440

1000

1 203

120%

007-FORAGE R26

1728

1900

1 303

69%

008-FORAGE OMEGA Cambaie

0

0

0

0%

009-PUITS BASSIN MALHEUR

11520

8640

7 560

88%

010-FORAGE RENAUD

6000

5000

4 321

86%

011-FORAGE FRH16

4680

3800

2 363

62%

012-CAPTAGE DU VERROU

1680

6048

0

0%

013-STATION DE TRAITEMENT DE
GRAND FOND 2000

11520

8047,2

11 998

149%

014-STATION DE TRAITEMENT DE
GRAND FOND 1000

5280

3448,8

3 609

105%

015-FRH5 -FORAGE DES SCALAIRES

480

380

0

0%

Installation de production

001-CAPTAGE DES ORANGERS
002- CAPTAGE GRAND MERE

016-FRH9

0

0

0

0%

017-FRH15

3750

4750

3 683

78%

018-FRH13

1900

1900

812

43%

78 546

71 498

54 375

76%

Capacité totale de production

RPQS Eau Potable Saint-Paul de 2014 à 2017
3

3

2-2

Les stations de pompage

Le réseau d’eau potable de Saint-Paul compte 27 stations de pompage. Le tableau ci-dessous en présente le
détail :
Installation de reprise, de pompage, ou surpresseur

Débit des pompes (m3/h)

STATION DE REPRISE R17

340

STATION DE REPRISE R18

375

STATION DE REPRISE R19

220

STATION DE REPRISE R2BIS

180

STATION DE REPRISE R16

36

STATION DE REPRISE T2

320

STATION DE REPRISE T1 VERS T3

105

STATION DE REPRISE T1 VERS R4

250

STATION DE REPRISE R4 VERS R20

72

STATION DE REPRISE R4 VERS 11

250

STATION DE REPRISE R20

60

STATION DE REPRISE R21

60

STATION DE REPRISE R1400

60

STATION DE REPRISE R11

30

STATION DE REPRISE R24

6

STATION DE REPRISE R8

40

STATION DE REPRISE R7

360

STATION DE REPRISE R22

65

STATION DE REPRISE R14

180

STATION DE REPRISE R12

520

STATION DE REPRISE MALHEUR

645

STATION DE REPRISE R2000 GRAND FOND

320

STATION DE REPRISE BOUILLON

480

STATION DE SURPRESSION ROQUEFEUIL

72

STATION DE SURPRESSION CAMBAIE
STATION DE REPRISE DE GRAND FOND VERS LE
1000

20
400

STATION REPRISE R10
TOTAL

42
5508

RPQS Eau Potable Saint-Paul de 2014 à 2017
4

4

2-3

Les réservoirs

En 2017, le réseau d’eau potable de Saint-Paul compte 40 réservoirs comprenant 54 cuves pour une capacité
totale de 49 900 m3 :
Réservoir
SANS SOUCI
R1
R2 (2 cuves de 580 m3 chacune)
R2 BIS
R4 + RES R4 2000 (BIS)
R20 – Petite France 1
R21 – Petite France 2
R1400
R1600
R11 Dijoux ( 2 cuves de 360 m3 chacune) + R11 bis
R25 Palmiste 1
R24 Palmiste 2
R10 - Villentroy
R9 Corbeil St cœur
R8 et R8 bis (2 cuves de 500 m3 + 1 cuve 1000 m3)
R7 (2 cuves de 400 m3 + 1 cuve de 1000 m3)
R22 Euphrasie
R14 Bernica
R12 Eperon ( 2 cuves de 2000 m3 chacune)
Malheur
R23 1000
R23 2000
R27 Jardin d’Eden
R26 Trou d’eau
R16 Grande fontaine (2 cuves de 1000 m3 chacune)
R16 Bis CD 5
RENAUD
BOUILLON
T2
T1 + T1 2000
T3
OMEGA
R17 Trois chemins
R18
R18bis
R19bis
ROQUEFEUIL (2 cuves de 2500 m3 chacune)
SURPRESSEUR ROQUEFEUIL
CAMALON
HO-FO
Capacité totale des réservoirs (m3)

Capacité des réservoirs (m3)
530
400
1160
1000
500 + 1000
250
180
120
120
720 + 1000
180
180
790
500
2000
1800
600
2000
4000
2000
1000
2000
400
1890
2000
660
1000
100
300
1000 + 2000
300
1000
3280
730
2000
3500
5000
30
180
500
49 900

RPQS Eau Potable Saint-Paul de 2014 à 2017
5

5

2-4

Les réseaux et les branchements

Le tableau ci-dessous présente en linéaire et en nombre, les éléments constitutifs du patrimoine du réseau d’eau
potable de Saint-Paul de 2014 à 2017 :
Canalisations, hors branchements (1)

Longueur totale du réseau (km)

2014

2015

2016

2017

795

795

854

855

-

Dont les réseaux d'adduction (km)

60

60

60

65

-

Et les canalisations de distribution (km)

735

735

794

790

Branchements

Quantité

Nombre de branchements
Longueur de branchements (km) (2)
(1) Chiffres Système Information Géographique ;

Quantité Quantité Quantité

42 665

44 361

45 760

45 760

221

221

224

224

(2) base de calcul : 1 branchement = 5 ml

2005

2006

2007

2008

2009

2010

2011

2012

2013

2014

2015

2016

2017

Longueur totale de réseaux, hors
branchements (km)

697

722

740

753

762

774

777

800

777

795

795

854

855

Longueur totale de branchements
(km)

183

188

191

196

200

215

215

215

215

221

221

224

224

880

910

931

949

962

989

992

1015

992

1016

1016

1078

1079

Longueur totale de conduites (km)

Nombre de
branchements
eau potable

2006

2007

2008

2009

2010

2011

2012

2013

2014

2015

2016

2017

37629

38265

39230

39900

40000

40000

42264

42264

42665

44361

45760

45760

RPQS Eau Potable Saint-Paul de 2014 à 2017
6

6

Les équipements sur les réseaux sont les suivants pour les années 2014 à 2017 :
Equipements sur réseau de
2014 à 2017
Appareils publics de défense incendie
Réducteurs de pression

2013
1047
463

Nombre
2015
1026
466

2014
1050
463

2016
1026
466

2017
997
466

3. L’exploitation du service d’eau potable de 2014 à 2017
3-1

Le nombre d’abonnés

Le service public d’eau potable de Saint-Paul comptait :
- 44 251 abonnés en 2014
- 44 361 abonnés en 2015
- 45 760 abonnés en 2016
- 47 533 abonnés en 2017

Nombre
d'abonnés en
eau potable
Evolution par
rapport année
n-1

2002

2003

2004

2005

2006

2007

2008

2009

2010

2011

2012

2013

2014

2015

2016

2017

32 700

33 898

34 872

35 421

36 512

37 155

38 557

39 515

41 700

40 740

40 350

42 104

44 251

44 361

45 760

47 533

3,7%

2,9%

1,6%

3,1%

1,8%

3,8%

2,5%

5,5%

-2,3%

-1,0%

4,3%

5,1%

0,2%

3,2%

3,9%

RPQS Eau Potable Saint-Paul de 2014 à 2017
7

7

3-2

Les volumes d’eau prélevés ou importés

Outre ses propres moyens de production, la Commune de St PAUL fait aussi appel à la ressource extérieure en
provenance du Transfert des Eaux du Conseil Général de La Réunion. Le point de livraison se trouve sur l’usine de
traitement de Grand Fond.
Les volumes prélevés ou importés entre 2014 et 2047 pour le service public d’eau potable sont les suivants :
2014

2015

2016

2017

Volume Eaux de Surface en m3

9 685 089

9 196 423

10 266 220

10 300 026

Volume Eaux Souterraines en m3

8 328 215

8 460 632

9 029 849

9 536 047

Volume Eaux importées en m3

143 197

522 382

238 304

1 074 226

Volume total en m3

18 156 501

18 179 437

19 534 373

20 910 299

Evolution N-1/N

2%

0%

7%

7%

Volume total prélevé ou importé en m3 par ouvrage de production
en 2014

en 2015

en 2016

en 2017

Captage des Orangers

1 755 779,41

1 963 601,00

2 017 952,00

1 854 642,00

Forage 3 Chemins

686 401,33

1 378 687,00

1 276 015,00

1 413 680,00

Forage F1 Ermitage R27

378 793,33

313 081,00

382 549,00

439 046,00

Forage Frh13

286 871,41

332 268,00

328 990,00

296 341,00

Forage Frh15

1 037 852,15

1 067 182,00

1 456 731,00

1 344 417,00

Forage FRH16

931 794,37

883 589,00

705 630,00

862 369,00

Forage FRH5

480,15

10,00

22,00

4,00

Forage FRH9

3,00

0,00

0,00

Forage Oméga

9 347,00

15 539,00

23 288,00

Forage renaud

1 543 865,04

1 536 300,00

1 573 760,00

1 577 090,00

Forage Trou d’Eau

323 230,96

334 858,00

448 166,00

475 544,00

Grand Fond – Jacques et Verrou

5 211 365,19

4 613 255,00

5 400 044,00

5 685 878,00

Grand Fond – Transfert – Achat Cise

143 197,19

522 382,00

238 304,00

1 074 226,00

Puits Bassin Malheur

2 717 944,44

2 619 567,00

2 848 224,00

2 759 506,00

Puits Bouillon

2 762 531,85

2 273 620,00

2 474 120,00

2 725 530,00

Puits Grande Fontaine

376 394,67

331 687,00

368 327,00

378 738,00

Total

18 156 501,49

18 179 437,00

19 534 373,00

20 910 299,00

Les principales ressources sont celles provenant de la ravine de Saint-Gilles (Grand-Fond – Canal Jacques et
Puits Bassin Malheur) qui représentent entre 40 et 45% des ressources totales de la Commune de Saint-Paul.

RPQS Eau Potable Saint-Paul de 2014 à 2017
8

8

Répartition du volume prélevé ou importé sur le volume total (en %)
Ouvrage de production

en 2014

en 2015

en 2016

en 2017

Captage des Orangers

9,67%

10,80%

10,33%

8,87%

Forage 3 Chemins

3,78%

7,58%

6,53%

6,76%

Forage F1 l'hermitage R27

2,09%

1,72%

1,96%

2,10%

Forage Frh13

1,58%

1,83%

1,68%

1,42%

Forage Frh15

5,72%

5,87%

7,46%

6,43%

Forage FRH16

5,13%

4,86%

3,61%

4,12%

Forage FRH5

0,00%

0,00%

0,00%

0,00%

Forage FRH9

0,00%

0,00%

0,00%

0,00%

Forage Oméga

0,00%

0,05%

0,08%

0,11%

Forage renaud

8,50%

8,45%

8,06%

7,54%

Forage Trou d’Eau

1,78%

1,84%

2,29%

2,27%
27,19%

Grand Fond – Jacques et Verrou

28,70%

25,38%

27,64%

Grand Fond – Transfert – Achat Cise

0,79%

2,87%

1,22%

5,14%

Puits Bassin Malheur

14,97%

14,41%

14,58%

13,20%
13,03%

Puits Bouillon

15,22%

12,51%

12,67%

Puits Grande Fontaine

2,07%

1,82%

1,89%

1,81%

Total

100,00%

100,00%

100,00%

100,00%

L’historique des volumes par type de ressource est le suivant :
Volume Eaux
de Surface en
m3
Volume Eaux
Souterraines en
m3
Volume Eaux
importées en
m3
Volume total
en m3
Evolution N1/N

2007

2008

2009

2010

2011

2012

2013

2014

2015

2016

2017

8 794 469

9 729 874

9 837 735

9 895 441

9 180 169

9 372 282

9 066 319

9 685 089

9 196 423

10 266 220

10 300 026

9 648 786

8 652 912

8 563 295

8 879 895

8 865 115

8 623 564

8 352 264

8 328 215

8 460 632

9 029 849

9 536 047

1 083 891

139 173

118 327

78 484

60 942

266 485

382 027

143 197

522 382

238 304

1 074 226

19 527 146

18 521 959

18 519 357

18 853 820

18 106 226

18 262 331

17 800 610

18 156 501

18 179 437

19 534 373

20 910 299

-5%

0%

2%

-4%

1%

-3%

2%

0%

7%

7%

RPQS Eau Potable Saint-Paul de 2014 à 2017
9

9

3-3

Les modalités de contrôle de la qualité de l’eau distribuée

Le tableau ci-dessous dénombre les analyses effectuées selon le type de paramètres (bactériologique ou physicochimique) et le contexte de l’analyse. Ces chiffres intègrent les prélèvements réalisés à la ressource, sur l’eau
produite et sur l’eau distribuée. Il s’agit du nombre de prélèvements et non du nombre de paramètres analysés.
Nombre de contrôles ARS
2014
Bactériologiques
Physico-chimiques

2015

2016

2017

197

189

185

251

197

193

195

254

En parallèle à ces contrôles réalisés par l’Agence Régionale de Santé (ARS) de la Réunion La Créole fait des
autocontrôles permanents de la qualité de l’eau produite et distribuée, notamment par le biais des analyseurs en
ligne actuellement constitués de 54 unités qui mesurent en continu les données de chloration, de turbidité et de
conductivité.

3-4

Conformité de l’eau

Les taux de conformité de l’eau entre 2014 et 2017 suite aux contrôles réalisés par l’ARS sont les suivants :

Taux de conformité des analyses bactériologiques ARS (%)

2014
99,5

2015
100

2016
100

2017
98,8

Taux de conformité des analyses physico-chimiques ARS (%)

99,5

99,5

100

100

Détails des Non Conformités :
Liste des non-conformités physico-chimiques en 2015:
Date du
Prélèvement

Lieu du
Prélèvement

PRESENCE DE NITRITE

23/03/2015

R26

0,13MG/L

Liste des non-conformités bactériologiques en 2017 :
UDI de

SANS SOUCI
Date du

Paramètres

Prélèvement

29/08/2017

Entérocoques /100ml-MS en
n/100mL

Escherichia Coli

Entérocoques

UFC / 100 ml

UFC / 100 ml

>100

Observations: La CREOLE a demandé à l'ARS un déclassement de cette analyse, qui selon elle, présente des
résultats incohérents et ne reflète pas la qualité de l'eau distribuée sur ce secteur. Elle indique qu'aucune
rupture n'a été constatée par ses analyseurs en ligne et valide l'absence de travaux sur son réseau. Elle indique
que le point de prélèvement incriminé se trouve sur une partie privative d'un plateau sportif, sur un robinet
privé dont elle n'a pas toute l'historique.
RPQS Eau Potable Saint-Paul de 2014 à 2017
10

10

St GILLES LES HAUTS (R12)
Date du
prélèvement

Paramètres

27/09/2018

Entérocoques/100 ml/MS

Escherichia Coli UFC /
100 ml

Entérocoques UFC / 100 ml
1

Observations: La CREOLE a demandé à l'ARS un déclassement de cette analyse, qui selon elle, est incohérente
et ne reflète pas la qualité de l'eau distribuée sur ce secteur. Elle indique qu'aucune rupture n'a été constatée
par ses analyseurs en ligne et valide l'absence de travaux sur son réseau, Elle indique que le point de
prélèvement incriminé se trouve sur une partie privative d'un Gymnase, sur un robinet privé dont elle n'a pas
tout l'historique.

UDI de Réseau Hauts de St PAUL (R1)
Date du
prélèvement

Paramètres

27/09/2018

Entérocoques/100 ml/MS

Escherichia Coli UFC
/ 100 ml

Entérocoques UFC / 100 ml

1

Observations: La CREOLE a demandé à l'ARS un déclassement de cette analyse, qui selon elle est incohérente
et ne reflète pas la qualité de l'eau distribuée sur ce secteur. Elle indique qu'aucune rupture n'a été constatée
par ses analyseurs en ligne et valide l'absence de travaux sur son réseau, Elle indique que le point de
prélèvement incriminé se trouve sur un boulodrome, sur un robinet privé dont elle n'a pas tout l’historique.
Malgré la contestation par La Créole, l’ARS a maintenu ces trois non conformités.

L’historique du taux de non-conformité depuis 2004 est le suivant :

2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017
Taux de conformité
des analyses
bactériologiques ARS
(%)
Taux de conformité
des analyses physicochimiques ARS (%)

96,5

99,4

99,4 99,30 98,73 98,80 98,6

100

100

100

99,5

100

100

98,8

99,4

100

100 95,21 96,20 99,00 100

100

100

100

99,5

99,5

100

100

Pour mémoire, des analyses réalisées dans le cadre du contrôle réglementaire ont mis en évidence, en 2007, au
forage Oméga, la présence de Désethyl Atrazine, produit de dégradation de l’atrazine, herbicide dont l’utilisation
est interdite depuis le 1er octobre 2003. La teneur détectée, bien que supérieure à la limite de qualité de 0.1
microgramme par litre restant celle d’une eau de qualité B1, l’ARS a autorisé son utilisation pour la boisson et la
préparation des aliments, sous réserve d’un programme de suivi analytique renforcé et d’information des abonnés
concernés. Ce forage a cependant été arrêté et des analyses et études ont été menées en 2012 pour son éventuelle
remise en service. Un arrêté modificatif de prélèvement a été signé, pour une remise en service de ce forage avec
une dilution avec l’eau de la plaine bois de Nèfles. L’exploitation de ce forage a été à nouveau arrêtée en avril
2018.
RPQS Eau Potable Saint-Paul de 2014 à 2017
11

11

Il en est de même pour les chlorures en sortie du refoulement du forage FRH5.
La conductivité de ce forage est supérieure à 800 µS/cm en moyenne, avec des pointes avoisinant les
1000µS/cm. D’ailleurs le forage FRH5 est très peu utilisé et tourne en moyenne 1h00 par jour.
Arrêt du forage FRH 9 le 4/09/2008. Décision prise par la collectivité au vu des taux de Nitrates en
augmentation.
Arrêt du forage FRH2 Trou d’eau la Saline le 13/10/2008 sur décision de la collectivité.
Les principaux paramètres physico-chimiques des eaux captées et distribuées, sont présentés en annexe 7-1 à 7-5
du présent rapport.

3-5

Protection de la ressource

L’état d’avancement des procédures des périmètres de protection des 15 captages et forages, est détaillé en
annexe 3 du présent rapport.
Pour 13 d’entre eux, la procédure d’instauration des périmètres de protection est aboutie.
Pour deux d’entre eux, la procédure d’instauration des périmètres de protection est en cours (captages situés
dans le cirque de Mafate).
La mise en place de périmètres de protection et leur surveillance étroite est indispensable à la protection de la
ressource en eau. C’est l’un des principaux moyens d’éviter sa contamination par des pollutions accidentelles ou
diffuses.

3-6

Calcul du rendement du réseau d’eau potable de Saint-Paul de
2014 à 2017 :

Les différents indicateurs afférents au rendement du réseau d’eau potable de Saint-Paul pour les années 2014 à
2017 sont les suivants :
2014

2015

2016

2017

Rendement Brut (%)

64,07

63,91

57,89

55,81

Rendement Net (%)
Indice Linéaire de Consommation –
ILC (m3/j/km)

68,25

69,37

62,35

60,33

42,5

42,3

38,6

38,3

Indice Linéaire de Perte - ILP (m3/j/km)
Indicateur Linéaire de Volumes Non
Comptés - ILVNC (m3/km/j

19,8

18,7

23,3

25,2

22,4

22

26,1

28,1

Volumes non comptés (m3)

6 489 734

6 387 245

8 125 640

8 766 230

Le détail du calcul de ces différents indicateurs est présenté en annexe 1 du présent rapport.

RPQS Eau Potable Saint-Paul de 2014 à 2017
12

12

Evolution de l’Indice Linéaire de Pertes du réseau en m3/km/j :

Evolution de l’Indice Linéaire de Volumes non Comptés en m3/km/j :

Evolution de l’Indice Linéaire de Consommation, en m3/km/j :

RPQS Eau Potable Saint-Paul de 2014 à 2017
13

13

Evolution du rendement (en %) :

Une chute importante du rendement de réseau d’eau potable est observée depuis 2 ans (2016 et 2017).
Les principales causes en sont les suivantes :
-

Le réseau d’eau potable de Saint-Paul présente un linéaire important (1000 km), il est vieillissant et cassant.
Il est nécessaire d’en renouveler une partie, mais les investissements correspondants sont très importants ;
Chaque année, environ 600 fuites sont réparées ;
Toutes les fuites repérées sont réparées. Mais certaines fuites sont difficiles à détecter (plusieurs équipes de
recherches de fuites interviennent en permanence)
La création de nouveaux ouvrages peut générer des pressions plus importantes dans les réseaux, qui
conduisent à une augmentation des fuites (mise en service du nouveau réservoir R19bis notamment)
La sectorisation du réseau, qui existe, doit être améliorée (en cours)

Par ailleurs, des enquêtes concernant les branchements sont en cours.
Des investissements de renouvellement du réseau d’eau potable sont programmés en 2018 ainsi que sur les années
ultérieures.
Toutes les dispositions sont prises par La Créole pour faire remonter ce rendement du réseau d’eau potable, mais
cette remontée va être longue et progressive.
Objectif réglementaire concernant le rendement du Réseau d’eau potable :
Le décret n°2012-97 du 27 janvier 2012 précise que le rendement à atteindre pour tout service de distribution d’eau
est de 85%. Dans le cas où cette valeur n’est pas atteinte un seuil inférieur est calculé pour tenir compte de la faible
densité de l’habitat, la formule de ce seuil étant la suivante : 65+1/5 de l’indice linéaire de consommation. Ce seuil
inférieur donne une valeur d’environ 73% à atteindre pour la Commune de Saint-Paul. Ce non respect de cet objectif
a conduit La Créole à mettre en place un plan d’actions et de travaux pour la réduction des pertes en eau : recherches
actives de fuites avec 2 équipes permanentes ; nouvelle sectorisation des réseaux ; programme de renouvellement des
réseaux présentant de nombreuses fuites ; optimisation des volumes rejetés dans le processus de production ; mise en
place de réducteurs de pression. Elles ont été formalisées dans un plan d’actions.

RPQS Eau Potable Saint-Paul de 2014 à 2017
14

14

3-7

Adéquation des capacités aux besoins

L’adéquation des capacités aux besoins présente le bilan suivant :

Indicateurs de
production

2009

2010

2011

2012

2013

2014

2015

2016

2017

Capacité de
production (m3/j)
Volume distribué
moyen (m3/j)

71 498

71 498

71 498

71 498

71 498

71 498

71 498

71 498

71 498

50 706

51 796

49 742

50 112

48 903

51 379

49 373

52 686

54 375

Volume distribué j de
pointe (m3/j)

61 558

62 881

60 387

60 836

59 368

62 374

60 745

64 821

66 898

Capacité de stockage
(m3)

44 150

45 150

45 150

45 150

45 150

49 900

49 900

49 900

49 900

Autonomie globale
Commune (heure)

20,90

20,92

21,78

21,62

22,16

23,31

24,26

22,73

22,02

Entre 2014 et 2017, on observe une augmentation de la capacité de stockage (réalisation et mise en service de
nouveaux réservoirs), mais également une augmentation du volume distribué.

RPQS Eau Potable Saint-Paul de 2014 à 2017
15

15

3-8

Bilan énergie

Les tableaux ci-après présentent de façon synthétique et par nature d’installation les consommations d’énergie :
Energie
consommée
(kWh)

2010

2011

2012

2013

2014

2015

2016

2017

Installations
de
production

11 006 996

11 094 684

10 588 883

10 617 955

10 902 383

10 693 906

11 168 938

11 284 110

Installations
de reprise
(stations
pompage)

11 435 513

11 143 315

11 501 454

12 698 181

13 008 308

11 940 782

12 267 998

12 640 368

Réservoirs

350 656

391 211

425 417

279 244

136 714

215 904

318 832

246 560

Surpresseurs

181 274

206 538

75 986

157 035

88 391

107 637

119 413

107 255

Total

22 974 439

22 835 748

22 591 740

23 752 415

24 135 796

22 958 229

23 875 181

24 278 293

Il faut noter une hausse des consommations en énergie électrique entre 2015 et 2017 liée à l’augmentation des
volumes mis en distribution.
Le détail des consommations par site pour les années 2014 à 2017 est présenté en annexe 4 du présent rapport.

3-9

Bilan réactifs

Le bilan des réactifs approvisionnés est le suivant :
Produits de traitement

2010

2011

2012

2013

2014

2015

2016

2017

10 780

12 250

11 515

11 123

12 152

11 123

10 486

10 976

Chlore Gazeux kg
Sulfate d’Alumine kg
3 200

1 200

1 525

3 925

2 550

2 975

1 600

0

Floquat kg

0

1 200

0

0

0

0

0

0

Chaux kg

0

0

0

0

0

0

0

0

HTH kg

605

0

225

135

0

0

93

0

RPQS Eau Potable Saint-Paul de 2014 à 2017
16

16

Depuis mi 2012, une floculation permanente des eaux de surface de l’usine de Grand Fond a été mise en œuvre,
comme le préconisait l’ARS, afin d’obtenir une turbidité inférieure à 0,5 FNU en sortie de traitement. La
consommation en sulfate d’alumine a ainsi été augmentée depuis 2013.

3-10 Autres indicateurs techniques :
3-10.1

Taux moyen de renouvellement du réseau :

Le taux de renouvellement des réseaux d’eau pour les années 2014 à 2017 est le suivant :
2014

2015

2016

2017

795

795

854

855

Longueur de réseaux renouvelés l'année
considérée (km)

5,82

2,56

1,03

0,947

Longueur cumulée de réseaux renouvelés des 5
dernières années (km)

29,82

29,88

20,75

15,787

Taux moyen de renouvellement des réseaux
d’eau potable (P107.2) (%)

0,75%

0,75%

0,49%

0,37%

Longueur totale de réseaux, hors branchements
(km)

3-10.2

Réalisation des branchements d’eau potable :

Récapitulatif des branchements réalisés de 2014 à 2017 :
2014

Réalisation de
nouveaux
branchements
Déplacements de
branchements et autres
interventions
Total

2015

2016

2017

Nombre

Montants
facturés

Nombre

Montants
facturés

Nombre

Montants
facturés

Nombre

Montants
facturés

458

545 284 €

236

315 939 €

303

316 479 €

278

357 608,20 €

194

226 297 €

97

150 072 €

59

87 327 €

63

173 039,46 €

652

771 581 €

333

466 011 €

362

403 806 €

341

530 647,66 €

Délai maximum d’ouverture d’un branchement existant pour un nouvel abonné : 3 jours ouvrés
Taux de respect de ce délai maximum de 2014 à 2017 : 100 %

RPQS Eau Potable Saint-Paul de 2014 à 2017
17

17

3-10.3

Bilan des fuites réparées de 2014 à 2017 :

Le bilan des fuites réparées sur les réseaux d’eau potable de Saint-Paul de 2014 à 2017 est le suivant :
2014

2015

2016

2017

Fuites réparées sur Canalisations

364

296

321

382

Fuites réparées sur branchements

Fuites réparées

1110

1191

1304

1397

Fuites réparées sur Compteurs

60

66

67

81

Nombre total de fuites réparées

1534

1553

1692

1860

Dont nombre fuites détectées par le Service de Recherches de fuites

548

701

653

665

Les fuites sont principalement situées sur les branchements.

4. Les investissements pour le service d’eau potable
4-1

Les investissements réalisés de 2014 à 2017 :

Montant des nouveaux Investissements
réalisés en eau potable

2014

2015

2016

2017

7 178 327,81 €

1 696 802,12 €

1 160 191,23 €

1 081 486,74 €

Les investissements réalisés en 2014 sont les suivants :
Equipements pour sectorisation et rendement (67,7 k€ HT)
- 1 compteur de sectorisation posé
- 10 regards installés pour être équipés de cannes de mesure
- 1 réducteur de pression installé
- 1 grosse réparation sur la conduite des Orangers
Renouvellement et modernisation du réseau existant (2.43 M€ HT)
- 5 822 m de canalisation posés et 113 branchements renouvelés


Secours du centre-ville de Saint-Paul à partir du réservoir R17 (La Plaine – Savanna) : il s’agit de
compléter le renforcement en DN400 du réseau de distribution entre R17 et l’entrée de St-Paul au
niveau de du pont de la Chaussée Royale. Travaux démarrés en 2013 et réceptionnés au 1° trimestre
2014.

RPQS Eau Potable Saint-Paul de 2014 à 2017
18

18



Réalisation de réservoirs (4,67 M€ HT):
Réalisation d’un nouveau réservoir « dit réservoir de Savanna –R17bis » d’une capacité de 2000
mètres cubes. Ces travaux sont liés aux travaux de secours du centre ville de Saint Paul. Démarrage
des travaux au 2° semestre 2013 et s’achèveront début 2015.
Secours de la chaîne des Orangers par la réalisation du réservoir R19bis de capacité totale de 3500
mètres cubes (collège Jule Solesse) en remplacement du R19 (la Plaine), le renforcement du
pompage R18 (chemin de Sans Souci) – R19bis, le pompage R19bis vers le réservoir La Giroday.
Ces travaux sont nécessaires pour avoir la chaîne de secours. Les travaux de renforcement de
réseaux et des ouvrages (réservoirs et pompages) ont démarré au 4° trimestre 2013 pour s’achever
vers début 2015.

Les investissements réalisés en 2015 sont les suivants :
Equipements pour sectorisation et rendement (75 k€ HT)
- 4 réducteurs de pression installés
Renforcement, extension et modernisation du réseau existant (0,45 M€ HT)
- 2 555 m de canalisation posés et 95 branchements renouvelés


Renforcement de station de pompage (1,18 M€ HT):
Renforcement de la station de pompage de l'Eperon (réservoir R12), par la création d'une nouvelle
station comprenant cinq pompes (taux de réalisation en 2015: 80%).

Les investissements réalisés en 2016 sont les suivants :
Equipements pour sectorisation et rendement (48 k€ HT)
- 1 réducteur de pression installé
Renforcement, extension et modernisation du réseau existant (0,74 M€ HT)
- 4835 m de canalisation posées et 126 branchements renouvelés


Renforcement de station de pompage (0.37 M€ HT):
Renforcement de la station de pompage de l'Eperon (réservoir R12), par la création d'une nouvelle
station comprenant cinq pompes (achèvement de réalisation en 2016: 20%).

Les investissements réalisés en 2017 sont les suivants :
Renforcement, extension et modernisation du réseau existant (0,72 M€ HT)
- 2042 m de canalisation posées et 180 branchements renouvelés
Sécurisation des ouvrages (0,30 M€ HT)
- Canal Jacques et station de potabilisation de Grand fond
Réparation urgente sur réseau existant (0,05 M€ HT)
- Canalisation des orangers et réseau de refoulement R17
Renforcement, extension et modernisation du réseau existant (0,72 M€ HT)
- 2042 m de canalisation posées et 180 branchements renouvelés
Sécurisation des ouvrages (0,30 M€ HT)
- Canal Jacques et station de potabilisation de Grand Fond
Réparation urgente sur réseau existant (0,05 M€ HT)
- Canalisation des orangers et réseau de refoulement R17
RPQS Eau Potable Saint-Paul de 2014 à 2017
19

19

Le détail des travaux de renouvellement et de modernisation des réseaux d’eau est présenté en annexes 5-1 à 5-4
du présent rapport.

5. Les indicateurs financiers
5-1

Modalités de tarification

Les différents tarifs applicables sont définis dans le règlement de service d’eau potable approuvé le 24 juin 2010
puis modifié les 27 juin 2013 et par le Conseil Municipal de Saint-Paul. Leurs montants sont fixés par le Conseil
d’Administration de La Créole pour l’ensemble des prestations réalisées à compter du 15 juillet 2010.
Les tarifs des redevances d’eau potable ont été fixés par le Conseil d’Administration de La Créole du :
- 18 décembre 2013 pour l’année 2014
- 14 décembre 2014 pour l’année 2015
- 14 décembre 2015 pour l’année 2016
- 15 décembre 2016 pour l’année 2017
- 14 décembre 2017 pour l’année 2018
Ils sont présentés en annexes 6-1 à 6-4 du présent rapport.

5-2

Présentation d’une facture pour une consommation de 120m3/an

Répartition de la facture annuelle pour l’année 2014 pour une consommation de 120 m3

Part exploitation
Part investissement
Redevances Office Eau
TVA (2,1%)

35,14 €
33,19 €
11,76 €
1,68 €

dont abonnement :

Montant total TTC

81,77 €

Soit 0,68 €/m3

13,94 €

Répartition de la facture annuelle pour l’année 2015 pour une consommation de 120 m3

Part exploitation
Part investissement
Redevances Office Eau
TVA (2,1%)

35,14 €
33,19 €
14,60 €
1,74 €

dont abonnement :

Montant total TTC

84,67 €

Soit 0,71 €/m3

13,94 €

Répartition de la facture annuelle pour l’année 2016 pour une consommation de 120 m3

Part exploitation
Part investissement
Redevances Office Eau
TVA (2,1%)

Montant total TTC

47,66 €
46,06 €
14,60 €
2,27 €

dont abonnement :

110,59 €

Soit 0,92 €/m3

13,94 €

RPQS Eau Potable Saint-Paul de 2014 à 2017
20

20

Répartition de la facture annuelle pour l’année 2017 pour une consommation de 120 m3

Part exploitation
Part investissement
Redevances Office Eau
TVA (2,1%)

Montant total TTC

62,64 €
43,20 €
14,60 €
2,53 €

dont abonnement :

122,97 €

Soit 1,02 €/m3

18,24 €

Répartition de la facture annuelle pour l’année 2018 pour une consommation de 120 m3

Part exploitation
Part investissement
Redevances Office Eau
TVA (2,1%)

Montant total TTC

66,16 €
45,96 €
14,76 €
2,66 €

dont abonnement :

129,54 €

Soit 1,08 €/m3

18,76 €

Le détail du calcul est présenté en annexes 6-1 à 6-4.
Le tarif de l’eau potable sur Saint-Paul est :
- Inférieur au tarif moyen à La Réunion (1,191 €TTC/m3 en 2017)
- Inférieur au tarif moyen au niveau national (2,03 €TTC/m3 en 2014)

L’évolution du tarif de l’eau potable sur Saint-Paul est la suivante :

On observe une augmentation plus importante du tarif de l’eau potable entre 2015 et 2018 liée d’une part à
l’augmentation du coût d’exploitation (du fait notamment de l’inflation) et d’autre part aux nouveaux
investissements à réaliser. Il faut préciser que le tarif de l’assainissement collectif a connu une baisse significative sur
cette même période de 2015 à 2018.

Environ la moitié des abonnés d’eau potable de Saint-Paul étant raccordés au réseau d’assainissement
collectif, il est présenté ci-après l‘évolution du tarif d’eau potable et d’assainissement collectif :
RPQS Eau Potable Saint-Paul de 2014 à 2017
21

21

5-3

Le montant des recettes liées à la facturation d’eau potable :

Recettes d’exploitation Service d’eau potable de Saint Paul (en euros)

Compte

Nature

Vente d’eau aux
70111 abonnés

Titres Emis 2014

Titres Emis 2015

Titres Emis 2016

Titres Emis 2017

11 016 920,84

7 825 134,64

13 747 742,78

14 411 901,86

886 986,30

26 805,10

146 563,61

128 001,34

Redevance pollution
701241 reversée à OLE

226 863,54

983 291,77

1 237 737,19

1 291 344,31

70128 Surtaxe VEOLIA EAU

85 872,40

0,00

0,00

0,00

7041 Travaux

797 571,17

375 549,35

816 820,93

771 551,86

Frais d’accès au
7068 service

244 087,74

220 474,44

279 424,13

258 800,00

13 258 301,99

9 431 255,30

16 228 288,64

16 861 599,37

Contre-valeur
redevance
70123 prélèvement

TOTAL Chapitre 70

Il s’agit des factures émises, et non des montants recouvrés.

RPQS Eau Potable Saint-Paul de 2014 à 2017
22

22

La diminution constatée en 2015 s’explique par une surestimation des rattachements de produits à recevoir effectuée
entre 2010 et 2014. La correction de ces sur-rattachements entraîne mécaniquement une baisse des recettes réelles
sur l’exercice 2015.

5-4

Etat de la dette :

L’état de la dette du budget annexe de l’eau potable pour les années 2014 à 2017 est le suivant (en euros) :
ETAT DE LA DETTE (€)
Encours en capital

2014

2015

17 072 009,87

(année 31/12/N-1)

Nouveaux emprunts

2016

2017

16 180 665,32 15 219 273,06

13 953 053,40

0,00

0,00

0,00

0,00

Annuité en capital

891 344,69

961 392,12

1 266 219,66

965 858,76

Annuité en intérêts

380 589,15

476 702,33

597 880,32

422 145,61

15 219 273,06 13 953 053,40

12 987 194,64

Nouvel encours

16 180 665,32

(année 31/12/N)
Le nouvel encours (année N) est la différence entre l'encours en capital (année N) et l'annuité en capital

5-5

Durée d’extinction de la dette :

Définition : Durée théorique nécessaire pour rembourser la dette du service si la collectivité affecte à ce remboursement la totalité
de l’autofinancement dégagé par le service.
2014
Solde d'exécution
d'Exploitation cumulé
Solde d'exécution
d'Investissement cumulé
Encours de la dette en capital
année N (€)
Epargne brute de l'année N (3) (€)

2015

2016

2017

2 281 115,86

0,00

0,00

0,00

- 1 665 664,12

-3 045 887,93

-2 389 255,09

- 1 477 769,42

16 180 665,32

15 219 273,06

13 953 053,40

12 987 194,64

3 428 192,40

1 070 168,51

3 361 461,81

2 766 965,20

Durée d'extinction de la dette
4,72
14,22
4,15
4,69
(Années)
(3) Formule : Recettes réelles de fonctionnement - Dépenses réelles de fonctionnement- Intérêt de la dette
L’indicateur d’une gestion saine doit être inférieur à 10 années.
Pour chacune des années, le résultat d’exécution de la section de fonctionnement du budget de l’eau est excédentaire.
L’affectation du résultat correspondant permet de combler le déficit de la section d’investissement.

RPQS Eau Potable Saint-Paul de 2014 à 2017
23

23

Nous constatons pour l’année 2015 une durée d’extinction de la dette de 14,22 années qui s’explique uniquement par
la baisse de l’épargne brute consécutive de la baisse des recettes réelles, elles-mêmes dues à la correction des surrattachements de recette des années précédentes.

Nous constatons également un solde d’exécution cumulé négatif qui s’explique par le gel des tarifs de l’eau potable
avant 2013. Ce déficit est en passe d’être comblé grâce à l’augmentation des tarifs amorcée en 2013 et accélérée en
2016.

5-6

Taux d’impayés sur les factures d’eau et d’assainissement de
l’année précédente :

Le montant total des factures émises (5) par La Créole entre 2007 et 2016 est le suivant :

Eau Potable
Assainissement
Total

Factures émises (Toutes Taxes
Comprises) de 2007 à 2016
80 544 969,01 €
80 152 256,48 €
160 697 225,49 €

Le taux de montants impayés au 31 décembre 2017 pour l’ensemble des factures émises (5) avant le 1er
janvier 2017 pour le service public d’eau potable et d’assainissement de Saint Paul est le suivant :

Montant total des factures émises
Montant des impayés
Taux d'impayés en %
(5) Toutes factures confondues

5-7

Total 2007 à 2016
160 967 225,49 €
14 257 193,90 €
8,87%

Montant des abandons de créances ou des versements à un fond
de solidarité

Le montant (en euros) des abandons de créances entre 2014 et 2017 est le suivant :

Abandons de créances

2014
8 551,47

2015
0,00

2016
208 390,03

2017
83 525,64

De 2014 à 2017, La Créole a contribué au Fonds de Solidarité Logement pour les montants suivants (en euros) :
2014
Fond de Solidarité au
Logement (FSL)

8 000,00

2015
8 000,00

2016
8 000,00

2017
8 000,00

RPQS Eau Potable Saint-Paul de 2014 à 2017
24

24

6. Les autres indicateurs de performance



Existence d’un système de mémorisation des réclamations écrites reçues : oui, à partir du logiciel de facturation
(e-GEE)
Taux de réclamations : environ 550, soit un taux de 12,9 pour 1000 abonnés.

RPQS Eau Potable Saint-Paul de 2014 à 2017
25

25

7. Annexes
Annexe 1 : calcul du rendement des réseaux d’eau potable pour les années 2014
à 2017

Annexes 2-1 à 2-4 : détail du calcul des volumes sans comptage pour les années
2014 à 2017
Annexe 3 : état d’avancement des procédures de périmètres de protection
Annexe 4 : détail des consommations en énergie électrique des différents
ouvrages pour les années 2014 à 2017
Annexe 5-1 à 5-4 : détails des travaux de renouvellement et de modernisation
des réseaux d’eau potable réalisés de 2014 à 2017

Annexes 6-1 à 6-2 : tarifs de la redevance d’eau potable en 2014, 2015, 2016 et
2017, hors contrats d’abonnement spécifiques

Annexe 7-1 à 7-5 : Synthèse de la qualité de l’eau prélevée et distribuée en 2017
pour l’eau potable

Annexe 8 : Note sur les redevances d’usage de l’eau et sur l’avancement du
programme pluriannuel d’intervention 2010 – 2015 du bassin Réunion – Année
2017

RPQS Eau Potable Saint-Paul de 2014 à 2017
26

26

Annexe 1
Calcul du rendement des réseaux d’eau potable pour les années 2004 à 2017

RENDEMENT DE RESEAU SUR LE SERVICE AEP DE SAINT PAUL 2017 la créole
RAD 2016 ST PAUL AEP
Sur 365 jours
Volume comptabilisé (m3)
BRUT (*)

2017

2016

2015

2014

11069843

11170429

11308943

11573057

2013*

365

365

365

365

365

11 069 843

11 170 429

11 308 943

11 573 057

11 181 771

700 871

667 583

768 203

523 653

444 813

11 468 629

2012

2011
8 144
048

2010
10 678
955

2009
11 329
520

2008
10 693
983

2007
11 325
609

2006
10 905
110

2005
11 426
916

2004
11 504
683

17/11/12

22/12/11

04/12/09

05/12/09

30/11/08

04/12/07

05/12/06

04/12/05

04/12/04

360
11 708 177

261
11 279
955

342
11 397
130

370
11 176
418

362
10 812
149

365
10 905
110

412 308

537 577

468 617

558 791

558 791

364
11 356
723
1 051
972

972 460

365
11 426
916
1 023
264

366
11 504
683
1 484
011

Date moyenne de relevé
Période de relevé
Vc Volume comptabilisé
(m3) CALENDAIRE (*)
Vsc Volume sans
comptage (m3) :
Vs Volume consommé
pour le service (m3) :

195 502

192 966

198 215

231 368

215 555

157 349

160 159

154 676

155 745

311 860

212 304

198 508

94 765

140 700

Ve Volume exporté (m3) :

0

0

0

0

0

0

0

0

0

0

0

0

0

0

Volume produit (m3)
BRUT (*)

19 836 073

19 296 069

17 647 705

17 369 972

17 992 822

18 418 730

18 045
289

18 775
341

18 350
617

18 382
786

18 493
784

19 153
466

21 589
410

20 935
234

366
18 443
255
1 086
861

366
19 101
134

364
21 648
722

363
21 108
252

139 322

Période de relevé
Vp Volume produit (m3)
CALENDAIRE (*)
Volume achat (m3) BRUT
(*)
Période de relevé
Va Volume achat (m3)
CALENDAIRE (*)
ILC en m3/j/km(m3
vente+vsc +vs)/365/L
ILP (m3/km/j)=(Vp-VcVsc-Vs)/L/365 ou 366
ILVNC (m3/km/j)=(VpVc)/L/365 ou 366
Rendement BRUT = (Vc
+ Ve) / Vp =
R = (Vc + Vsc + Vs + Ve) /
Vp =
Volumes non comptés

365

365

364

351

376

373

19 836 073

19 296 069

17 696 188

18 062 791

17 466 436

18 023 690

364
18 094
864

364
18 826
922

364
18 401
031

367
18 332
696

522 382

138 088

394 621

273 077

60 942

78 484

118 003

139 173

365

365

364

351

376

373

364

364

364

367

1 074 226

238 304

523 817

143 596

383 076

267 220

61 109

78 700

118 327

38,3

38,6

42,3

42,5

41,8

42,0

41,8

42,5

25,2

23,3

18,7

19,8

19,8

20,6

21,5

24,4

111 036

667 371

366

364

363

138 794

366
1 083
891

138 941

111 341

672 886

42,7

42,5

46,7

45,8

49,4

52,3

23,8

24,7

25,6

27,2

36,3

34,5

28,1

26,1

22,0

22,4

22,2

22,5

24,0

26,6

26,4

27,9

30,2

31,6

40,7

40,8

55,81%

57,89%

63,91%

64,07%

64,02%

64,01%

62,13%

60,28%

60,35%

58,53%

58,16%

56,68%

52,51%

52,82%

65,97%
6 876
018

63,58%
7 508
491

64,21%
7 342
940

63,25%
7 659
342

64,63%
8 170
423

62,77%
8 334
965
-1 998
181

57,65%
10 333
147

60,28%
10 276
456
10 276
456

60,33%

62,35%

69,37%

68,25%

67,80%

67,13%

8 766 230

8 125 640

6 387 245

6 489 734

6 284 665

6 582 733

640 590

1 738 395

-102 490

205 069

-298 068

-293 285

-632 473

165 551

-316 402

-511 081

-164 543

56 691

(*) BRUT = attribut spécifiant que la valeur correspond à une quantité constatée entre la date de relevé finale et la date de relevé initiale
(*) CALENDAIRE = attribut spécifiant que la valeur a été ramenée au nb exact de jours de l'année par règle de trois à partir de la valeur brute

RPQS Eau Potable Saint-Paul de 2014 à 2017
27

27

Annexe 2-1
Détail du calcul des volumes sans comptage pour l’année 2014

Proposition de détail estimatif des volumes estimés

ANNEXE 3
755 021

Volumes sans comptage totaux
Volumes sans comptage

RAD 2014 ST PAUL AEP

523 653 m3/an

1) Fuites sur Génie civil réservoirs
Liste des réservoirs fuyards

Volumes de pertes (m3/an)

R19 La Plaine

7 087

R17 Savannah

6 565

T1 Petit Bernica

8 118

T2 Crève Cœur

1 355

R26 Trou d'eau

0

R27 Filaos

0

R14 Bernica

0

R8 Vue Belle

5 203

R18 Chocas

5 203

Réservoir Bouillon

5 203

R16 Grande Fontaine

5 203

R12 Eperon

5 203

R20 Petit France

5 203

Total

54 343

Commentaires
Estimation faite sur la base
de l'étude "d'Hydrétudes"
Réservoirs réparés et
étanchés en 2012: T2, R26,
R27,

Volume moyen de perte

2) Réseaux "publics" de lotissements privés très fuyards sans compteur général,
Réseaux privés à l'origine, posés avant l'arrivée de la CGE. Il n'existe pas de conventions de rétrocession, ni de compteur général.
Réseaux en matériaux non conformes, très fuyards où nous intervenons régulièrement.
Pour test, un débimètre a été posé à l'entrée du Hameau de Corbara => 20 m3/h (2013)
lot les Charmilles saline les bains (environ 10m3/h)
Lot les Cactées ( allée de Vénus Roquefeuil) (environ 1m3/h)
Lotissement les Coralines Débit de fuites estimé à => 1 m3/h
SHLMR Les Arcades (plateau caillou) (environ 1m3/h)

Volume (m3)

289 080

3) Camions de vidange (sté externes)
Mêmes ratio que le camion CGE : en moyenne, 30 camions externes sur St Paul DE 8 M3 sur 365 j

Volume (m3)

87 600

5) Camions citernes municipaux
base de 4 camions de 8m3 /jour sur 365j
Volume (m3)

11 680

6) Essais hydrants
15min à 60m3/h, soit 10m3/PI/an. 982 PI/BI recensés sur St Paul

Volume (m3)

14 730

RPQS Eau Potable Saint-Paul de 2014 à 2017
28

28

7) Incendies
absence de Données SDIS,(volume estimé) ,

Volume (m3)

55 270

8) Prise d'eau par des particuliers (Intervention de la collectivité nécessaire)
Village Eperon ( bas du stade): 25 m3 consommé/jour pour 366 abonnés
Avenue Général de Gaulle - St Gilles les Bains ( 5 familles) soit 5 m3/j

Volume (m3)

10 950

Volumes comptabilisés pour le service (m3/an)

231 368

1) Nettoyages des réservoirs
50% du volume de la bâche lors de chaque lavage (perte d'eau + volume de lavage lui même).

Volume (m3)

18 550

2) Purges dues aux réparations des fuites réseau, branchements et compteurs
10min à 60m3/h par fuite réseau et 10min à 5m3/h par fuite branchement et négligeable pour une fuite au compteur.364 fuites réseaux et
1110 fuites branchements et 60 fuites au compteurs en 2014,
Volume (m3)

9 190

3) Divers appareils de mesure (analyseurs de chlore,turbidimètre,...)
Moyenne de perte en eau de 0,5 m3/heure par appareil ( 43 appareils de mesures de chlore et de turbidité en continu en 2014)
Volume (m3)

188 340

4) Divers - débordement des réservoirs suite incidents électromécaniques : ( Causes externes…)
Volume (m3)
5 288
5) Purges diverses sur le réseau de distribution liées à la turbidité de l'eau occasionnée lors d'épisodes pluvieux ( Source Orangers - Canal
Jacques, Bassin Malheur) L'ensemble des ces ressource ne subissent aucun traitement ( décantation et filtration)
Volume estimé (m3)

10 000

RPQS Eau Potable Saint-Paul de 2014 à 2017
29

29

Annexe 2-2
Détail du calcul des volumes sans comptage pour l’année 2015
768 203

Volumes sans comptage

M3

1) Fuites sur Génie civil réservoirs
Volumes de pertes
(m3/an)
7 087
6 565
8 118
1 355
0
0
0
5 203
5 203
5 203
5 203
5 203
5 203
54 343

Liste des réservoirs fuyards
R19 La Plaine*
R17 Savannah
T1 Petit Bernica
T2 Crève Cœur
R26 Trou d'eau
R27 Filaos
R14 Bernica
R8 Vue Belle
R18 Chocas
Réservoir Bouillon
R16 Grande Fontaine
R12 Eperon*
R20 Petit France
Total

Commentaires

Estimation faite sur la base de l'étude
"d'Hydrétudes"
Réservoirs réparés et
étanchés en 2012: T2, R26, R27.

Volume moyen de perte

2) Réseaux "publics" de lotissements privés très fuyards sans compteur général,
Anciens Réseaux privés à l'origine, posés avant l'arrivée de la créole. Il n'existe pas de conventions de
rétrocession, ni de compteur général.
Réseaux en matériaux non conformes, très fuyards où nous intervenons régulièrement.
Pour test, un débimètre a été posé à l'entrée du Hameau de Corbara =>
30 m3/h (2015)
lot les Charmilles saline les bains (environ 10
m3/h)
Lot les Cactées ( allée de Vénus Roquefeuil)
(environ 2 m3/h)
Lotissement les Coralines Débit de fuites estimé à
=> 5 m3/h
SHLMR Les Arcades (plateau caillou) (environ 8
m3/h)
Lotissement Youloupangua-- plateau caillou =
environ 2 m3/h
Volume (m3)
499 320
3) Camions de vidange (sociétés externes)
Moyenne, 40 camions externes sur St Paul DE 8 M3 sur 365 j
Volume (m3)

116 800

4) Camions citernes municipaux
base de

8 camions de 8m3 /jour sur 365j

Volume (m3)

23 360

RPQS Eau Potable Saint-Paul de 2014 à 2017
30

30

5) Essais hydrants
15min à 60m3/h, soit 10m3/PI/an. 982 PI/BI recensés sur St Paul
Volume (m3)

14 730

6) Défense Incendie
absence de Données SDIS,(volume estimé) ,
Volume (m3)

55 270

7) Prise d'eau par des particuliers (Intervention de la collectivité
nécessaire)
Village Eperon (bas du stade): 2 m3 consommé/jour pour 366 abonnés
Avenue Général de Gaulle - St Gilles les Bains (+ de 5 familles) soit 10
m3/j
Volume (m3)

4 380

Volumes comptabilisés pour le service (m3/an)

198 215

1) Nettoyages des réservoirs
50% du volume de la bâche lors de chaque lavage (perte d'eau + volume de lavage lui même) et lavage des
nouvelles cuves de r17bis et de r19bis +tests d'étancheité en 2015
Volume (m3)

18 800

2) Purges dues aux réparations des fuites réseau, branchements et
compteurs
10min à 60m3/h par fuite réseau et 10min à 5m3/h par fuite branchement et 0,2 m3/h pour une fuite au
compteur.296 fuites réseaux et 1191 fuites branchements et 66 fuites au compteurs en 2015,
Volume (m3)

8 928

3) Divers appareils de mesure (analyseurs de chlore,turbidimètre,...)
suite aux nouveau réglage et appareillages la Moyenne de perte en eau est de 0,3 m3/heure par appareil ( 58
appareils)
Volume (m3)
152 424
4) Divers - débordement des réservoirs suite incidents électromécaniques : ( Causes externes…)
Volume (m3)
8 063
5) Purges diverses sur le réseau de distribution liées à la turbidité de l'eau occasionnée lors d'épisodes
pluvieux ( Source Orangers - Canal Jacques, Bassin Malheur) L'ensemble des ces ressource ne subissent
aucun traitement ( décantation et filtration)
Volume estimé (m3)
10 000

RPQS Eau Potable Saint-Paul de 2014 à 2017
31

31

Annexe 2-3
Détail du calcul des volumes sans comptage pour l’année 2016

Proposition de détail estimatif des volumes estimés
Volumes sans comptage + volumes de service -total
Volumes sans comptage

ANNEXE 3
860 549
RAD 2016 ST PAUL AEP
667 583 m3/an

1) Fuites sur Génie civil réservoirs
Volumes de pertes
(m3/an)
0
6 565
8 118
1 355
0
0
0
5 203
5 203
5 203
5 203
0
5 203
42 053

Liste des réservoirs fuyards
R19 La Plaine*
R17 Savannah
T1 Petit Bernica
T2 Crève Cœur
R26 Trou d'eau
R27 Filaos
R14 Bernica
R8 Vue Belle
R18 Chocas
Réservoir Bouillon
R16 Grande Fontaine
R12 Eperon*
R20 Petit France
Total

Commentaires

Estimation faite sur la base de
l'étude "d'Hydrétudes"

Volume moyen de perte

2) Réseaux "publics" de lotissements privés très fuyards sans compteur général,
Anciens Réseaux privés à l'origine, posés avant l'arrivée de la créole. Il n'existe pas de conventions de
rétrocession, ni de compteur général.
Réseaux en matériaux non conformes, très fuyards où nous intervenons régulièrement.
a* Pour test, un débimètre a été posé à l'entrée du Hameau de Corbara => 4 m3/h en debit minimum suite
au réparation du réseau du lotissement (2016)
b* lot les Charmilles saline les bains (environ 10
m3/h)
c* Lot les Cactées ( allée de Vénus Roquefeuil)
(environ 2,5 m3/h)
d* Lotissement les Coralines Débit de fuites estimé à => 10 m3/h
e* SHLMR Les Arcades (plateau caillou) (environ 8
m3/h)
f* Lot Cap Champagne ==> 8 m3/h
g* Lot Armagnac ==> 2,5 m3/h
RPQS Eau Potable Saint-Paul de 2014 à 2017
32

32

h* Lotissement Youloupangua-- plateau caillou =
environ 2 m3/h
Volume (m3) = (a+b+c+d+e+f+g+h)*24h*365j

411 720

3) Camions de vidange (sté externes)
Moyenne, 40 camions externes sur St Paul DE 8 M3 sur 365 j
Volume (m3)

116 800

5) Camions citernes municipaux
base de 8 camions de 8m3 /jour sur 365j
Volume (m3)

23 360

6) Essais hydrants
15min à 60m3/h, soit 10m3/PI/an. 982 PI/BI recensés sur St Paul
Volume (m3)

14 730

7) Incendies
absence de Données SDIS,(volume estimé) ,
Volume (m3)

55 270

8) Prise d'eau par des particuliers (Intervention de la collectivité
nécessaire)
Avenue Général de Gaulle - St Gilles les Bains (+ de 5 familles) soit 10
m3/j
Volume (m3)

3 650

Volumes comptabilisés pour le service (m3/an)

192 966

1) Nettoyages des réservoirs
50% du volume de la bâche lors de chaque lavage (perte d'eau + volume de lavage lui même)
Volume (m3)

22 155

2) Purges dues aux réparations des fuites réseau, branchements et
compteurs
RPQS Eau Potable Saint-Paul de 2014 à 2017
33

33

10min à 60m3/h par fuite réseau et 10min à 5m3/h par fuite branchement et 0,2 m3/h pour une fuite au
compteur.321 fuites réseaux et 1304 fuites branchements et 67 fuites au compteurs en 2016,
Volume (m3)

9 743

3) Divers appareils de mesure (analyseurs de chlore,turbidimètre,...)
suite aux nouveau réglage et appareillages la Moyenne de perte en eau est de 0,3 m3/heure par appareil (
57 appareils)
Volume (m3)

149 796

4) Divers - débordement des réservoirs suite incidents électromécaniques : ( Causes externes…)
Volume (m3)
1 272
5) Purges diverses sur le réseau de distribution liées à la turbidité de l'eau occasionnée lors d'épisodes
pluvieux ( Source Orangers - Canal Jacques, Bassin Malheur) L'ensemble des ces ressource ne subissent
aucun traitement ( décantation et filtration)
Volume estimé (m3)

10 000

RPQS Eau Potable Saint-Paul de 2014 à 2017
34

34

Annexe 2-4
Détail du calcul des volumes sans comptage pour l’année 2017
Proposition de détail estimatif des volumes estimés
Volumes sans comptage +
896 373
volumes de service -- total
Volumes sans comptage
700 871 m3/an
1) Fuites sur Génie civil réservoirs
Liste des réservoirs fuyards Volumes de pertes (m3/an)
R19 La Plaine*
0
R17 Savannah
6 565
T1 Petit Bernica
8 118
T2 Crève Cœur
1 355
R26 Trou d'eau
0
R27 Filaos
0
R14 Bernica
0
R8 Vue Belle
5 203
R18 Chocas
5 203
Réservoir Bouillon
5 203
R16 Grande Fontaine
5 203
R12 Eperon*
0
R20 Petit France
5 203
Total
42 053

ANNEXE 3
RAD 2017 ST PAUL AEP

Commentaires

Estimation faite sur la base de l'étude "d'Hydrétudes"

Volume moyen de perte

2) Réseaux "publics" de lotissements privés très fuyards sans compteur général,
Anciens Réseaux privés à l'origine, posés avant l'arrivée de la créole. Il n'existe pas de conventions de
rétrocession, ni de compteur général.
Réseaux en matériaux non conformes, très fuyards où nous intervenons régulièrement.
a* Pour test, un débimètre a été posé à l'entrée du Hameau de Corbara => 4 m3/h en debit minimum suite au
réparation du réseau du lotissement (2016)

b* lot les Charmilles saline les
bains (environ 10 m3/h)
c* Lot les Cactées ( allée de
Vénus Roquefeuil) (environ 2,5
m3/h)
d* Lotissement les Coralines Débit de fuites estimé à => 10
m3/h
e* SHLMR Les Arcades (plateau
caillou) (environ 8 m3/h)
f* Lot Cap Champagne ==> 8
m3/h
g* Lot Armagnac ==> 3 m3/h
h* Lotissement Youloupangua-plateau caillou = environ 2 m3/h
i* Chemin puylaurent chemin la vanille grand fond st gilles ==>
3,3 m3/h
Volume (m3) =
(a+b+c+d+e+f+g+h+i)*24h*365j
445 008
3) Camions de vidange (sociétés externes)
Moyenne, 40 camions externes sur St Paul DE 8 M3 sur 365 j
Volume (m3)

116 800

RPQS Eau Potable Saint-Paul de 2014 à 2017
35

35

Annexe 3
Etat d’avancement des procédures de périmètres de protection

RPQS Eau Potable Saint-Paul de 2014 à 2017
36

36

Annexe 4
Détail des consommations en énergie électrique des différents ouvrages
De 2014 à 2017
Tableau des consommations Moyenne Tension :
Installations en Moyenne Tension ( en Kwh )
FORAGE FRH16 3 CHEMIINS

KwH en 2014

KwH en 2015

KwH en 2016

KwH en 2017

1 215 115

994 649

860 568

1 014 773

4 042

9 019

12 033

15 865

FORAGE R27 HERMITAGE

134 223

117 602

138 717

159 739

FORAGE RENAUD - Tour des Roches

573 370

578 376

595 721

584 897

POMPAGE R18

601 725

951 191

1 198 810

1 316 244

POMPAGE R19 bis chemin ARFMO bois de nèfles St
Paul

998 797

998 797

465 082

452 796

68 146

46 267

53 161

65 904

234 793

210 760

229 421

246 063

78 320

85 510

94 400

100 258

FORAGE OMEGA

POMPAGE R22 TAN ROUGE
POMPAGE R26 SALINE LES BAINS
Pompage R8 TIKARLY
PUITS BASSIN MALHEUR

2 349 296

2 553 365

2 729 280

2 408 837

PUITS GRANDE FONTAINE R16 (edl 419565: asst
et aep à 50%)

84 234

71 555

79 755

83 309

RESERVOIR R4 - Rte MAIDO pompage vers R20 GUILLAUME edl 1002

439 204

286 933

1 002

268 609

80 596

129 726

91 961

113 102

143 667

68 474

-14 591

29 337

STATION PUITS BOUILLON

3 281 532

2 943 699

2 900 406

3 051 046

STATION R12 EPERON

2 192 227

2 021 084

1 971 966

1 935 581

STATION R14 BERNICA

263 409

257 568

268 915

251 438

1 359 800

1 640 578

1 728 119

1 814 867

954 121

830 476

939 964

1 044 626

1 769 289

1 727 219

1 796 905

1 845 172

893 136

777 868

854 506

876 283

STATION T1 K’RINOAL

1 947 324

1 580 055

1 982 105

1 787 030

STATION T2 BOIS ROUGE

3 378 250

2 850 505

3 321 974

3 396 827

3 392

2 889

2 895

2 845

11 245

11 194

8 930

9 273

FRH 15

609 575

621 605

831 726

749 128

FRH 13

98 890

119 333

120 333

108 114

142 973

148 391

172 872

192 514

23 910 691

22 634 688

23 436 936

23 924 477

Réservoir R2 bis Chemin SAFER
Station de pompage R20 (EDL 1550)

STATION R17 3 CHEMINS
STATION R23 GRAND FOND ROUTE DU THEATRE
STATION R4 2000 BAC ROUGE VERS R11
STATION R7 SALINE

FRH 5
Reservoir et reprise R 1400

POMPAGE R10
TOTAL kwh

RPQS Eau Potable Saint-Paul de 2014 à 2017
37

37

Annexe 5-1
Principales opérations de renouvellement réalisées en 2014 pour l’eau potable
Date

Nom du site

Equipement renouvelé

févr.-14

Forage Renaud

renouvellement du démarreur

mars-14

Grand fond usine

Renouvellement de sonde de turbidité

mai-14

Analyseur de chlore

Renouvellement 6 analyseurs de chlore sur les sites :

mai-14

Analyseur de turbidité

Renouvellement 3 analyseurs de turbidité sur les sites :

mai-14

Analyseur de conductivité

Renouvellement 1 analyseur de conductivité sur le site :

juin-14

Dégrilleur de canal jacques.

Remplacement du câble d’alimentation depuis le disjoncteur EDF

juin-14

Frh16

Renouvellement du compteur de production par un débitmètre électromagnétique.

juin-14

Forage Renaud

Renouvellement de l’armoire électrique de puissance et commande de la pompe (réalisé
par les élèves de 2ème année de BTS LYSLET Geoffroy)

juil.-14

Réservoir R24

Renouvellement de l’automate de télégestion SOFREL.

juil.-14

R16

Mise en place d’un démarreur progressif sur le départ pompage

juil.-14

Bassin malheur

Renouvellement mécanique compteur refoulement Puits

juil.-14

Grand fond

Renouvellement mécanique compteur refoulement 2000 vers bassin malheur

juil.-14

Bouillon

Renouvellement Pompe 2 Puits

juil.-14

Grand fond

Renouvellement tuyauterie la chaux 2000

août-14

Bouillon

Renouvellement trappe réservoir

août-14

R12

Renouvellement clapet pompe 2

août-14

R24

Création d’une unité de pompage n°3+ modification armoire électrique

août-14

Refoulement bassin malheur

Renouvellement Armoire P2 de refoulement

sept-14

Puits Bouillon

Renouvellement P3.

oct.-14

Forage r26

Mise en place d’un démarreur progressif sur la pompe de forage

oct.-14

Forage Omega

Mise en place d’un démarreur progressif sur la pompe de forage

oct.-14

3chemins

Création : pose de capteur de pression sur les refoulements des pompages

oct.-14

Frh15

Création : pose de capteur de pression sur les refoulements des pompages

RPQS Eau Potable Saint-Paul de 2014 à 2017
38

38

oct.-14

Puits bouillon

Intégration d'une évacuation d'eau depuis le local pompes

oct.-14

Forage Omega

Mise en place d’une pompe de débit à 25-30m3/h sur le forage

oct.-14

FRH16

Renouvellement débitmètre électromagnétique

nov.-14

R17

Renouvellement des batteries de condensateurs

nov.-14

Topkapi

Intégration d’un onduleur Général de maintien du système de télégestion et Intégration
d'un poste secours pour le superviseur TOPKAPI

nov.-14

Réservoir R16

Renouvellement du démarreur P2

nov.-14

FRH16

Installation échelle d'accès regard forage

nov.-14

FRH16

Intégration échelle d'accès regard forage

déc.-14

Frh15

Création : Intégration de fin de course sur trappe forage

déc.-14

Frh16

Création : Intégration de fin de course sur trappe forage

déc.-14

Frh13

Création : Intégration de fin de course sur trappe forage

déc.-14

FORAGES 3CHELINS :F5
Création : Intégration de fin de course sur trappe forage
F5BIS F5TER

déc.-14

Forage Renaud

Création : Intégration de fin de course sur trappe forage

déc.-14

Puits Bouillon

Création : Intégration de fin de course sur trappe forage

déc.-14

Puits R16

Création : Intégration de fin de course sur trappe forage

déc.-14

FRH5

Création : Intégration de fin de course sur trappe forage

déc.-14

Réservoir R2bis

Renouvellement disjoncteur et interrupteur visible depuis le poste HT

déc.-14

Réservoir R16

Renouvellement du démarreur P2 +renouvellement du démarreur

déc.-14

T1 => R12

Renouvellement trappe du regard compteur

déc.-14

R26

Renouvellement échelle d'accès au réservoir

déc.-14

R16 BIS

Renouvellement échelle d'accès au réservoir et trappe réservoir

RPQS Eau Potable Saint-Paul de 2014 à 2017
39

39

Annexe 5-2

Principales opérations de remplacement et de renouvellement
Réalisées en 2015 pour l’eau potable.
Date

Nom du site

Janvier 2015 Réservoir T2

Equipement renouvelé
Création de nouveaux départs électriques vers P2 et P3

Réservoir T1

Renouvellement du disjoncteur de départ des pompages T1 vers R4

Réservoir R18

Renouvellement de l’analyseur de chlore

Réservoir R17

Renouvellement de l’échelle et des crépines du réservoir et création de rambardes de
sécurité d’accès réservoir

Canal jacques

Création de couverture partielle en tôle du canal pour la protection contre les éboulis.

Mars 2015

R2 bis : Compteur d’arrivée
Renouvellement du débitmètre dn200
depuis R19

Avril 2015

Réservoir R26

Intégration de démarreur électronique en lieu et place des résistances de démarrage

Forage Omega

Intégration de démarreur électronique en lieu et place des résistances de démarrage

Réservoir R14

Intégration de démarreur électronique en lieu et place des résistances de démarrage

Forage FRH13

Renouvellement du ballon anti bélier

Suppresseurs de Roquefeuil

Renouvellement du ballon anti bélier

Réservoir R20

Remplacement des disjoncteurs de puissance moteur

Réservoir R21

Remplacement des disjoncteurs de puissance moteur

Réservoir R1400

Remplacement des disjoncteurs de puissance moteur

Mai 2015

Compteur de tête de sans
Renouvellement du débitmètre dn200
souci

Juillet 2015

Chloration de Bras Mort

Renouvellement de l’ensemble de turbidité

R2 bis

Renouvellement de la trappe du réservoir

Forage Renaud

Réhabilitation du local technique et étanchéité de la toiture

Forage FRH16

Création et mise en place d’une unité de mesures intégrées sur l’armoire de puissance.

Sans Souci

Réhabilitation du chemin d’accès jusqu’au compteur de tête (environ 2km).

RPQS Eau Potable Saint-Paul de 2014 à 2017
40

40

Septembre
2015

Octobre
2015

Novembre
2015

R23 R2000.

Renouvellement compteur d’arrivée ILO dn 200.

R23 R1000

Renouvellement du compteur dn200 distribution vers boucan

Unité transitoire de grand
Mise en place d’un nouvel écran de contrôle Magelis.
fond
Réservoir Omega

Renouvellement du compteur Dn 150 d’arrivée depuis R18.

Puits bouillon

Renouvellement du compteur d’arrivée depuis Renaud par un débitmètre dn200

Puits Bouillon

Renouvellement des démarreurs progressifs

Puits Bouillon

Renouvellement de la plate forme du palier des puits

Réservoir T2

Renouvellement des démarreurs progressifs

Forage FRH15

Renouvellement des démarreurs progressifs

chloration

Renouvellement de 4 sites de chloration gazeux

Réservoir R4

Renouvellement de l’automate S50 par un S550 SOFREL

Réservoir OMEGA

Renouvellement de l’automate S50 par un S550 SOFREL

Usine R2000 de grand fond

Création et pose passerelles et d’échelle à crinoline au niveau des bassins de décantation

Réservoir R27

Création de rambardes de sécurité au niveau de l’accès au réservoir

R24 vers R20

Renouvellement des démarreurs des pompes

R4 vers R1

Renouvellement des démarreurs des pompes

Puits R16

Renouvellement de l’analyseur de turbidité en ligne

Unité transitoire

Acquisition d’un PH-mètre portatif

Puits bouillon

Renouvellement de la pompe du puits n°4

RPQS Eau Potable Saint-Paul de 2014 à 2017
41

41

Annexe 5-3
Principales opérations de remplacement et de renouvellement
Réalisées en 2016 pour l’eau potable.
Date

Nom du site
Canal Jacques
Unité transitoire
Usine de grand fond R2000
Réservoir Sans souci
R16
R17

Equipement renouvelé
Remplacement du coffret de distribution électrique
Renouvellement de vannes électriques +renouvellement des capots de protection des
moteurs et refonte de l’automatisation.
* Finalisation du préau Réfectoire.
Installation d’échelles et de garde corps sur l’ouvrage de répartition + reprise du
dispositif de débordement vers la ravine.
* Aménagement d’un local de stockage des produits à l’extérieur des bâtiments.
Réparation du chemin d’accès au réservoir et au compteur de tête.
Renouvellement des analyseurs en ligne de chlore.
Renouvellement de la pompe de refoulement n°3

Puits bouillon

Renouvellement de la pompe n°4 du puits.

Réservoir OH FO

Création d’un by-pass sur le réservoir

Réservoir R10

Mise en place d’une isolation sur la toiture du local technique des vannes

Réservoir R14

Renouvellement complète électropompe de refoulement N°1

Réservoir R22

Renouvellement clapets anti retour sur le refoulement
Mise en place d’un capteur de pression sur le refoulement

Réservoir R7

Renforcement et extension du débordement du réservoir à la ravine

Puits Bassin Malheur

Remplacement des trappes des puits.

Réservoir T1

Renouvellement électropompe de refoulement n°1

RPQS Eau Potable Saint-Paul de 2014 à 2017
42

42

Annexe 5-4
Principales opérations de remplacement et de renouvellement
réalisées en 2017 pour l’eau potable.
Date

Nom du site

Equipement renouvelé

Réservoirs R4, Grand fond,
Renouvellement des ensembles de climatisations
T2, 3chemins, Puits Bouillon
Réservoir de stockage R19

Création d'un espace de stockage dans le réservoir, plancher béton.

Forage des 3chemins

Renouvellement de la pompe immergée n°1

Réservoir R4

Modification armoire de reprise vers R11, mise en place des variateurs de vitesse sur le
refoulement R4 vers R11

R14

Reprise de la nourrice d'aspiration vers la pompe 2

R1

Renouvellement de pompe vide cave et de surpresseur sur le circuit de chloration

R1000 Grand fond

Renouvellement du débitmètre vers du canal Jacques vers le R1000

Réservoir T1

Renouvellement alimentation électrique TGBT.(T1 vers T3) + renouvellement des
armoires de puissances et de commande.

Canal Jacques arrivée à grand
Mise en place d'un débitmètre Ultrason en Dn250 sur arrivée depuis le Canal Jacques
fond
FRH16

Renouvellement du surpresseur de chloration

R11

Renouvellement de l'alimentation électrique TGBT

Puits Bouillon

Renouvellement pompe immergée du puits bouillon + mise en place de disjoncteur
sélectifs sur chaque pompes des puits.

Canal Jacques

Renouvellement du coffret de distribution électrique du dégrilleur

Réservoir de Sans Souci

Réhabilitation du circuit de Chloration

Réservoir R21

Création d'un By-pass pour le lavage du réservoir.

R14

Renouvellement du skid n°2

R26

Création du poste de télégestion de Type LS42 pour le rapatriement des infos de niveau
nappes et intrusion sur la tête de forage n°2

Canal Jacques

Révision générale du dégrilleur primaire de Canal Jacques

RPQS Eau Potable Saint-Paul de 2014 à 2017
43

43

Annexe 6-1
Tarifs de la redevance d’eau potable en 2014 et 2015, hors contrats
d’abonnement spécifiques

Tarifs eau potable en vigueur en 2014 pour 120 m3/an
Tarifs en vigueur en 2014
Tarifs par m3 sauf abonnement (forfait
semestriel)
Répartition

Investissement

Abonnement semestriel
0 à 60 m3 par trimestre
61 à 120 m3 par trimestre
121 à 240 m3 par trimestre
Au-delà de 240 m3 par trimestre
Total Hors TVA, hors redevances Office de l'Eau

0,27660 €
0,57910 €
0,82690 €
0,93130 €

Exploitation

6,97000 €
0,17670 €
0,61700 €
1,00390 €
1,11010 €

Total

Facture annuelle pour une consommation
de 120 m3
Investissement

6,97000 €
0,45330 €
1,19610 €
1,83080 €
2,04140 €

Redevance pour prélèvement (Office de l'Eau)

0,0780 €

Redevance pour pollution (Office de l'Eau)

0,0200 €

Exploitation

Total

33,1920 €

13,9400 €
21,2040 €

13,9400 €
54,3960 €




33,19 €

35,14 €

68,34 €
9,36 €
2,40 €
1,68 €
81,78 €

TVA (2,1%)
Total toutes taxes et redevances comprises

Répartition de la facture annuelle pour l'année 2014 pour 120 m3/an
Part exploitation
35,14 €
dont abonnement :
13,94 €
Part investissement
33,19 €
Redevances Office Eau
11,76 €
TVA
1,68 €

Montant total TTC

81,78 €

soit :

0,68 €/m3

Tarifs eau potable en vigueur en 2015 pour 120 m3/an
Tarifs en vigueur en 2015
Tarifs par m3 sauf abonnement (forfait
semestriel)
Répartition

Abonnement semestriel
0 à 60 m3 par trimestre
61 à 120 m3 par trimestre
121 à 240 m3 par trimestre
Au-delà de 240 m3 par trimestre
Total Hors TVA, hors redevances Office de l'Eau

Investissement

0,27660 €
0,57910 €
0,82690 €
0,93130 €

Exploitation

6,97000 €
0,17670 €
0,61700 €
1,00390 €
1,11010 €

Total

6,97000 €
0,45330 €
1,19610 €
1,83080 €
2,04140 €

Redevance pour prélèvement (Office de l'Eau)

0,0117 €

Redevance pour pollution (Office de l'Eau)

0,1100 €

Facture annuelle pour une consommation
de 120 m3
Investissement

Exploitation

Total

33,1920 €

13,9400 €
21,2040 €

13,9400 €
54,3960 €




33,19 €

35,14 €

68,34 €
1,40 €
13,20 €
1,74 €
84,68 €

TVA (2,1%)
Total toutes taxes et redevances comprises

Répartition de la facture annuelle pour l'année 2015 pour 120 m3/an
Part exploitation
35,14 €
dont abonnement :
13,94 €
Part investissement
33,19 €
Redevances Office Eau
14,60 €
TVA
1,74 €

Montant total TTC

84,68 €

soit :

0,71 €/m3

RPQS Eau Potable Saint-Paul de 2014 à 2017
44

44

Annexe 6-2
Tarifs de la redevance d’eau potable en 2016 et 2017, hors contrats
d’abonnement spécifiques

Tarif eau potable en vigueur en 2016 pour 120 m3/an
Tarifs en vigueur en 2016
Tarifs par m3 sauf abonnement (forfait
semestriel)
Répartition

Investissement

Abonnement semestriel
0 à 60 m3 par trimestre
61 à 120 m3 par trimestre
121 à 240 m3 par trimestre
Au-delà de 240 m3 par trimestre
Total Hors TVA, hors redevances Office de l'Eau

0,38380 €
0,72010 €
0,98500 €
1,09240 €

Exploitation

9,12000 €
0,24520 €
0,76740 €
1,19590 €
1,30200 €

Total

9,12000 €
0,62900 €
1,48750 €
2,18090 €
2,39440 €

Redevance pour prélèvement (Office de l'Eau)

0,0117 €

Redevance pour pollution (Office de l'Eau)

0,1100 €

Facture annuelle pour une consommation
de 120 m3
Investissement

Exploitation

Total

46,0560 €

18,2400 €
29,4240 €

18,2400 €
75,4800 €




46,06 €

47,66 €

93,72 €
1,40 €
13,20 €
2,27 €
110,59 €

TVA (2,1%)
Total toutes taxes et redevances comprises

Répartition de la facture annuelle pour l'année 2016 pour 120 m3/an
Part exploitation
47,66 €
dont abonnement :
18,24 €
Part investissement
46,06 €
Redevances Office Eau
14,60 €
TVA
2,27 €

Montant total TTC

110,59 €

soit :

0,92 €/m3

Tarif eau potable en vigueur en 2017 pour 120 m3/an
Tarifs en vigueur en 2017
Tarifs par m3 sauf abonnement (forfait
semestriel)
Répartition

Investissement

Abonnement semestriel
0 à 60 m3 par trimestre
61 à 120 m3 par trimestre
121 à 240 m3 par trimestre
Au-delà de 240 m3 par trimestre
Total Hors TVA, hors redevances Office de l'Eau

0,36000 €
0,77000 €
1,11000 €
1,18000 €

Exploitation

9,12000 €
0,37000 €
0,79000 €
1,15000 €
1,22000 €

Total

9,12000 €
0,73000 €
1,56000 €
2,26000 €
2,40000 €

Redevance pour prélèvement (Office de l'Eau)

0,0117 €

Redevance pour pollution (Office de l'Eau)

0,1100 €

Facture annuelle pour une consommation
de 120 m3
Investissement

Exploitation

Total

43,2000 €

18,2400 €
44,4000 €

18,2400 €
87,6000 €




43,20 €

62,64 €

105,84 €
1,40 €
13,20 €
2,53 €
122,97 €

TVA (2,1%)
Total toutes taxes et redevances comprises

Répartition de la facture annuelle pour l'année 2017 pour 120 m3/an
Part exploitation
62,64 €
dont abonnement :
18,24 €
Part investissement
43,20 €
Redevances Office Eau
14,60 €
TVA
2,53 €

Montant total TTC

122,97 €

soit :

1,02 €/m3

RPQS Eau Potable Saint-Paul de 2014 à 2017
45

45

Annexe 7-1
Evolution des paramètres physico chimiques des eaux pour la production
d’eau potable de la commune de Saint-Paul (pour les années 2004 à 2017).

La qualité des eaux est de loin la préoccupation majeure de La Créole. Les ressources sont produites à partir de 17
points de production d’eau (16 + captage verrou), réparties pour 2017 à 54.40% en eaux de surface et 45.60% en
eaux souterraines. Aujourd’hui, l’eau de distribution est de bonne qualité.
Les ressources souterraines et de surfaces peuvent-être contaminées et influencées lors des périodes de précipitations
qui peuvent altérer nos ressources par de la turbidité et des contaminations bactériologiques (Germes pathogènes et
kystes…, qui sont éliminées par une bonne filtration- désinfection au chlore) et par contact physico-chimique avec les
éléments présents dans le sol et notamment les sels, les nitrates, et par diffusion infiltration les produits chimiques
agricoles, les rejets des fosses septiques non-conformes (engrais, désherbants, détergents…).
Nous constatons une augmentation certaine des taux de nitrates sur l’ensemble des nos forages et prises d’eau, ainsi
que des alertes à reconfirmer sur des polluants tels que l'Atrazine Adet ou le Glyphostate.
Le Forage Oméga vient d'être mis à l'arrêt (avril 2018) sur dépassement durable du taux d'Atrazine Adet.
Cette annexe porte essentiellement sur l’évolution de la conductivité, des nitrates, des pesticides.

Rappel des valeurs guide :

Paramètres
Nitrates 1 (NO3-)



Les Nitrates
Valeurs guide OMS Interprétation
(voir paragraphes suivants)
Max : 50 mg/l
• Origine: matières organiques, lessivage des sols, engrais,
eaux résiduaires.
>25mg/l : contrôles
• Santé: méthémoglobinémie du nourrisson (les nitrates
renforcés par l’ARS.
réduits en nitrites dans l'intestin se fixent sur
l'hémoglobine et diminuent le transfert d'oxygène)
La conductivité

Paramètres

Valeurs guide OMS

Conductivité

pas de norme
seuil max : 1000µS/cm

Interprétation
(voir paragraphes suivants)
• Origine: matières en solutions dans l'eau
• Remontés potentiel de salinité dans l’eau.
• Santé: pas de problème direct.

mais souhaitable pour des eaux de surfaces <=0.5 Fnu en
sortie d’usine.

RPQS Eau Potable Saint-Paul de 2014 à 2017
46

46


Paramètres
Atrazine (ADET)



Micropolluant (Atrazine-Adet)
Valeurs guide OMS Interprétation
(voir paragraphes suivants)
<= 0.1 µg/l.
• L'atrazine est un herbicide. Il agit en bloquant la photosynthèse des végétaux
(production de glucides à partir de gaz carbonique présent dans l'air, en
employant la lumière solaire comme source d'énergie).

Les limites de concentrations fixées par l'Union européenne pour l'eau potable
(soit 0,1 ug de substance par litre d'eau) sont vingt fois plus sévères que le taux
fixé par l'Organisation Mondiale de la Santé (2 ug/l) et deux cents fois plus
sévères que le taux fixé en Australie. Aujourd'hui, les inquiétudes viennent
moins de la molécule que de son métabolite, le DEA, considéré comme plus
toxique que la molécule mère.
• Santé: problème direct. Pour l'homme, l'atrazine est classé comme « produit
nocif ». Cette nocivité se manifeste après inhalation ou contact dermique. Les
risques d'effets graves apparaissent en cas d'exposition prolongée par ingestion.
La dose journalière acceptable est de 40 µg/kilo de poids corporel. Les effets à
long terme sur la reproduction sont suspectés. En revanche, l'atrazine a été
classé non cancérigène par le Centre international de recherches sur le cancer en
1998.

Micropolluant (Glyphosate)

Paramètres

Valeurs guide Interprétation
(voir paragraphes suivants)
OMS

Glyphosate

<= 0.1 µg/l.



Le glyphosate est l'herbicide le plus utilisé dans le monde, son succès repose sur un coût faible, une
bonne efficacité et une très grande souplesse d'utilisation. Il est largement utilisé pour du
désherbage agricole mais aussi pour l'entretien des espaces urbains et industriels. En agriculture, le
glyphosate permet une destruction efficace des adventis ou des repousses, sans effet sur la culture
suivante et avec un coût réduit, Le mécanisme d'action39 de cet herbicide est une inhibition de
l'enzyme 5-énolpyruvylshikimate-3-phosphate synthase (ou EPSPS), une enzyme de la voie
de biosynthèse des acides aminés aromatiques.





Les limites de concentrations fixées par l'Union européenne pour l'eau potable (soit 0,1 ug de
substance par litre d'eau) Aujourd'hui, les inquiétudes viennent moins de la molécule que de son
métabolite, le DEA, considéré comme plus toxique que la molécule mère.
Santé: problème direct. Pour l'homme, Le 20 mars 2015, le glyphosate a été classé comme
pouvant endommager l'ADN et « probablement cancérogène » pour l'humain (groupe 2A) par
le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) de l'Organisation mondiale de la
santé99,100,101,102. Ce classement est fondé sur des résultats d'études conduites in vitro et in vivo.

RPQS Eau Potable Saint-Paul de 2014 à 2017
47

47

FORAGE R27 - CONDUCTIVITE

FORAGE R27 - NITRATES

La conductivité reste stable.

Commentaire : nous constatons une stabilisation de l’évolution des
nitrates, mais nous avons déjà atteint le seuil de contrôle renforcé.

FORAGE 3 CHEMINS - CONDUCTIVITE

FORAGE 3 CHEMINS - NITRATES

La conductivité continue à progresser lentement

Les nitrates sont en hausse certaine. Le seuil de contrôle renforcé est
atteint.

RPQS Eau Potable Saint-Paul de 2014 à 2017
48

48

RESERVOIR R17 - NITRATES

RESERVOIR R18 CHOCAS- Bilan Pesticides : Atrazine Adet

Les nitrates sont en hausse certaine. Le seuil de contrôle renforcé
est atteint.

Pas de détection de pesticides Atrazine Adet au niveau du réservoir
R18 CHOCAS, sur l'eau en provenance des forages 3chemins, frh15
et frh16.

FORAGE OMEGA - CONDUCTIVITE

FORAGE OMEGA - NITRATES

le forage Omega a été remis en route au mois de septembre 2015.
La courbe n’a pas encore été réactualisée

Les nitrates sont en évolution malgré la faible exploitation de ce
forage.

RPQS Eau Potable Saint-Paul de 2014 à 2017
49

49


Documents similaires


Fichier PDF rapport 2018 service public de leau la creole
Fichier PDF modelisation reseaux aeprapport huez
Fichier PDF guide lotisseurs assainissement
Fichier PDF etude de l
Fichier PDF conception des reservoirs d eau potable
Fichier PDF opportunite et faisabilite d un reseau tcsp nantes


Sur le même sujet..