le jugement des gens du koweit et daz zubayr(1) .pdf



Nom original: le-jugement-des-gens-du-koweit-et-daz-zubayr(1).pdfAuteur: Khattabi

Ce document au format PDF 1.7 a été généré par Microsoft® Word pour Office 365, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 20/01/2021 à 21:24, depuis l'adresse IP 62.235.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 41 fois.
Taille du document: 408 Ko (6 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Fatwâ de Cheykh Hassan Ibn Husayn Âl Ash-Shaykh (Mort.1340 A.H)
A propos des gens du Koweït et Az-Zubayr (ville au sud de l’Irak) et de leurs ‘Âdhir
La Fatwâ contient :
Le Takfîr contre les gens du Koweït et Az-Zubayr à cause de l'adoration de tombes, le Tahâkum
au Tâghout ainsi que le délaissement du Takfîr sur les Ottomans et leur armée, suivi du Takfir
sur ceux qui ne font pas Takfîr sur ces derniers (les gens du Koweït et Az-Zubayr) ainsi que le
démenti du Kufr bi at-Tâghout du 'Âdhir.
Source :
Partiellement repris d'un manuscrit de la Fatwâ du Shaykh Hassan ibn Hussayn, également
mentionné par 'Abdullâh As-Sa'd sans son livre intitulé « Mahabbat' al-Muslimîn waMuwalâtihim » pages 157-159. Voir les captures d'écran du manuscrit et du livre de as-Sa'd
joint en fin de document.
Par : Ash-Shaykh Hassan ibn Hussayn Ibn 'ali Ibn Hussayn Ibn Ash-Shaykh Muhammad Ibn
'Abd al-Wahhâb ُ‫َر ِح َمهُ للا‬
Ash-Shaykh Hassan Ibn Hussayn 'Âl Ash-Shaykh ُ‫ َر ِح َمهُ للا‬a dit :
Au nom d'Allâh, Ar-Rahmân, Ar-Rahîm, et de Lui seul nous implorons le secours.
Une affaire :
Quelle est la situation de celui qui croit que le Kuweït et Az-Zubayr (se situe au sud de l'Irak,
proche du Kowaït) sont des Bilâd Al-Koufr (terres de mécréance ) ? Donnez-nous une réponse,
puissiez-vous être récompensé.
La réponse :
Toutes les louanges reviennent à Allâh. Sache, que les savants ُ‫ َر ِح َم ُه ُم للا‬, ont confirmé, dans le
passé comme dans le présent, que toute terre où les signes du Shirk deviennent apparents, est
une terre de Kufr.
Et les signes du Shirk sont devenus très manifestes au Koweït et Az-Zubayr. En ce qui concerne
la terre de Az-Zubayr, alors il s'y trouve une coupole au-dessus de la tombe de Az-Zubayr vers
laquelle les gens se dirige durant leurs prières, et les dômes qui sont adorés sur cette terre sont
grandes, comme par exemple la coupole sur la tombe de Anas et Talhah ainsi que d'autres.
En ce qui concerne ses habitants, ils ont commis des actes graves, chacun de ces actes les
expulsant de l'islam et pour lesquels ils ont mérités d'être nommés mécréants (Kuffar) 1
-

1

PARMI CELA (ces actes) : Qu'ils ont émigré des terres des Muslimînes vers des terres de
Mushrikînes. Et cette émigration est un acte d'apostasie en soit, comme l'a affirmé notre

Remarque comment il souligne que chaque affaire qu'il citera séparément est un annulatif en soit et pour soimême.

Shaykh 'Abd al-'Azîz Ibn 'Abd ar-Rahman Ibn Hassan in Ash-Shaykh Muhammad ibn 'Abd
al-Wahhâb‫ َر ِح َم ُه ُم للاُ تَعَالَى‬en disant :
« Ceux qui émigrent des terres de musulmans vers Al-ʾAḥsāʾ (une région au Najd), sont
des apostats, à l'instar de ceux qui ont déserté les rangs du messager ‫ ﷺ‬le jour de Badr
pour rejoindre les Mushrikînes de Quraysh et les ont aidés. Cela fait partie des plus
grandes causes d'apostasie. Nous cherchons refuge auprès d'Allâh de l'humiliation »
-

PARMI CELA, il y a aussi : Qu'ils sont entrés sous les lois sataniques, qu'ils les ont
appliquées sur eux-mêmes, qu'ils se sont satisfaits de celles-ci et qu'ils ont recherché le
jugement (Tahâkum) auprès d'elles. Et ceci est également de l'apostasie de l'islam.

-

ET PARMI CELA, il y a également : Qu'ils les ont pris comme frères et Awliyâ'
(secoureurs, protecteurs, amis proches), et que leur poitrine s'est ouverte à eux.
Et le Hadith contient :
ُ ‫ِين َخ ِلي ِل ِه فَ ْليَ ْن‬
‫ظ ْر أَ َح ُد ُك ْم َم ْن يُ َخا ِل ُل‬
َ ‫الر ُج ُل‬
َّ
ِ ‫ع َلى د‬
« L'homme est sur la religion de son ami, regardez donc qui vous côtoyez »
Et les savants ont mentionné que l'ouverture de la poitrine envers un Mushrik et les aider
avec des biens, avec la main ou la langue, que chacun d'entre eux annule l'islam.

-

ET PARMI CELA AUSSI : Sacrifier pour autre qu'Allâh. Il a été affirmé et constaté par
nous que les gens de Az-Zubayr et du Koweït sacrifient des animaux pour les Djinns, et que
personne parmi eux ne condamne cela, tandis que les textes du livre et de la Sunnah
appellent au Takfîr sur celui qui commet cela.

-

ET PARMI CELA : Qu'il est bien connu de leur état qu'ils ne font pas le Takfîr sur le
Sultan et ses soldats mécréants de l'empire ottoman romain, et qu'ils pensent que ces
derniers sont sur l'Islam, et cela est du Kufr de leur part. 2

-

ET PARMI CELA également : Il est aussi connu de leur état qu'ils se moquent des
musulmans et de leur religion, et qu'ils critiquent les gens du Tawhîd pour la Da'wah

2

Remarque comment il fait le Takfîr sur eux, parce que ces derniers perçoivent le sultan ottoman et leurs soldats
comme musulmans. Cependant, quand nous Muwahhidûn, aujourd'hui, empruntons le même chemin et que
nous faisons le Takfîr contre ceux qui croient qu'Erdogan et ses soldats (qui sont bien pires que les ottomans)
sont musulmans, les Qitâlistes se manifestent pour nous appeler Khawârij et prétendent qu'il faut d'abord leur
« établir la preuve »
→ Donc, qui se trouve sur le chemin des Imâms de la Da'wah Najdiyyah ? Ou pensent-ils que Shaykh Hassan ibn
hussayn Âl ash-shaykh est parti chez chacun à titre individuel au Koweït et Az-Zubayr afin d'établir la preuve sur
eux ?
→ Maintenant, comparez ceci avec Nasir Al-Fahd, Alî al-khudayr et Sulaymân al-'Ulwân, qui prétendent tous que
le 'Âdhir peut non seulement être Muslim, mais qu'il pourrait même appartenir à Ahl as-Sunnah wal-Jamâ'ah.
(ou comparez cela avec al-'Ulwan, qui est lui-même un 'Âdhir). Comparez donc cela avec cette Fatwah et
demandez-vous qui est-ce qui déforme les positions et les avis des savants de la Da'wah Najdiyyah ?

islamique, et les savants ‫ َر ِح َم ُه ُم للاُ تَ َعا َلى‬ont un Ijma' (consensus) sur la mécréance de celui
qui se moque du livre d'Allâh, de sa religion et son messager ‫ﷺ‬.
-

ET PARMI CELA il y a aussi : qu'ils assistent les mécréants durant leurs mécréances en
les regardant.
Allah ‫ تَعَالَى‬a dit (traduction rapprochée) Sourate An-Nisâ’ – Verset 140 :
۟ ‫ُوا َمعَ ُه ْم َحتَّ َٰى يَ ُخوض‬
۟ ‫ستَه َْزأ ُ بِهَا فَ ََل تَ ْقعُد‬
َ ‫ث‬
ٍ ‫ُوا فِى َحدِي‬
‫غي ِْر ِهۦ‬
َ ‫ۚ َوقَ ْد نَ َّز َل‬
ِ َ‫س ِم ْعت ُ ْم َءا َٰي‬
ْ ُ‫ٱَّللِ يُ ْكفَ ُر بِهَا َوي‬
َ ‫ب أ َ ْن إِذَا‬
َّ ‫ت‬
ِ َ ‫علَ ْي ُك ْم فِى ٱ ْل ِك َٰت‬
‫ ِإنَّ ُك ْم ِإ ًۭذا ِمثْلُ ُه ْم‬.
« Dans le Livre, il vous a déjà révélé ceci : lorsque vous entendez qu'on renie les versets
(le Coran) d'Allah et qu'on s'en raille, ne vous asseyez point avec ceux-là jusqu'à ce
qu'ils entreprennent une autre conversation. Sinon, vous serez comme eux. »

-

ET PAR CONSEQUENT il est devenu clair qu'ils sont mécréants dont le sang et les biens
sont permis, et personne ne conteste cela à l'exception de celui qui croit que « quiconque
dit La ilaha illâ l-Lâh est Muslim même s’il commet ash-Shirk ».

En ce qui concerne celui qui connaît la réalité (Haqîqah) de l'Islam, alors il ne remettra pas ceci
en question. 3
Donc, si cela est devenu clair, alors sache que celui qui ne fait pas le Takfîr sur eux à cause de
cela, qu'il est alors un mécréant comme eux.
Allah ‫ تَعَالَى‬a dit dans Sourate Al-Baqarah – Verset 256 :
َٰ
‫سكَ بِٱ ْلعُ ْر َو ِة ٱ ْل ُوثْقَ َٰى‬
ِ ‫فَ َمن يَ ْكفُ ْر ِبٱل َّطغُو‬
ْ ‫ٱَّللِ فَقَ ِد ٱ‬
َ ‫ستَ ْم‬
َّ ِ‫ت َويُؤْ ِم ۢن ب‬
« ..Donc, quiconque mécroit au Tâghoût tandis qu'il croit en Allah saisit l'anse la plus
solide... »
Et ceci (l’anse la plus solide) est La ilâha illâ l-Lâh. Et chaque ma'bûd (celui qui est adoré)
avec Allâh est un Tâghout.

3

Remarque comment Shaykh Hassan Ibn Hussayn a perçu le Takfîr contre ces peuples comme étant quelque chose
que chaque Muwahhîd saura de par sa compréhension de la réalité de l'Islam, et qu'un Muwahhîd ne remettra pas
en cause le Takfir contre ces peuples, et que personne ne doute au sujet de leur mécréance, sauf pour celui qui
pense que prononcer Lâ ilâha illa l-Lâh permet à une personne de rester Muslim, même s’il commet le Shirk. C'està-dire : quiconque croit que la Shahâdah protège une personne contre le Takfîr même s’il commettrait le shirk, ne
comprend pas la réalité de l'islam. Et combien de ceux-là voyons-nous aujourd'hui !
→ Maintenant, comparez cela avec les Qitalistes qui prétendent que le 'Âdhir est un Muwahhid qui comprend
entièrement le Tawhîd et mécroit au Tâghout et a uniquement démenti les textes de la révélation (et ce négateur
des textes reste en quelque sorte malgré tout comme faisant partie des Ahl as-Sunnah, selon leurs prétentions!)

Allah ‫ تَ َعا َل‬a dit dans Sourate Al-Mumtahanah – Verset 4 à propos de son Khalîl (ami
intime) Ibrâhîm ‫ َعلَ ْي ِه الس َََّل ُم‬, en ordonnant à ses serviteurs de le prendre comme exemple en cela:
۟ ُ‫سنَ ًۭةٌ ِفى إِب َٰ َْر ِهي َم َوٱلَّ ِذينَ َمعَ ۥهُ إِ ْذ قَال‬
‫ٱَّللِ َكفَ ْر َنا بِ ُك ْم‬
ْ ُ ‫قَ ْد كَانَتْ لَ ُك ْم أ‬
َ ‫س َوةٌ َح‬
َّ ‫ُون‬
ِ ‫وا ِلقَ ْو ِم ِه ْم إِنَّا بُ َر َٰ َءؤ ُ۟ا ِمن ُك ْم َو ِم َّما تَ ْعبُ ُدونَ ِمن د‬
۟ ُ‫َوبَدَا بَ ْينَنَا َوبَ ْينَ ُك ُم ٱ ْل َع َٰ َد َوةُ َوٱ ْلبَ ْغضَا ُء أَبَدا َحت َّ َٰى ت ُؤْ ِمن‬
‫ٱَّللِ َوحْ َد ُه‬
َّ ‫وا ِب‬
« Certes, vous avez eu un bel exemple [à suivre] en Ibrahim (Abraham) et en ceux qui
étaient avec lui, quand ils dirent à leur peuple: « Nous vous désavouons, vous et ce que
vous adorez en dehors d'Allah. Nous vous renions. Entre vous et nous, l'inimitié et la
haine sont à jamais déclarées jusqu'à ce que vous croyiez en Allah, seul. »
Et dans les Sahihayn (càd : Sahîh al-Bukhâriy et Sahîh Muslim), du prophète li'uq .‫ﷺ‬a dit :
‫علَى اللَّـ ِه ع ََّز َو َج َّل‬
َ ُ‫سابُه‬
َ ‫ُون اللَّـ ِه ح َُر َم َمالُهُ َو َد ُمهُ َو ِح‬
ِ ‫َم ْن قَا َل ََل إِلَهَ إِ ََّل هللاُ َو َكفَ َر بِ َما يُ ْعبَ ُد ِم ْن د‬
« Quiconque atteste qu’il n’y a de dieu unique digne d’adoration qu’Allah (Lâ Ilâha Illa
Allâh) et mécroit en tout ce qui est adoré en dehors d’Allah, son sang et ses biens sont
sacrés et son jugement appartient à Allah ‫» ع ََّز َو َج َّل‬
Ainsi, le prophète .‫ﷺ‬a lié la sacralité du sang et des biens à deux choses :
-

Le premier : L'attestation de Lâ ilâha illa l-Làh, par la science et les actes.
Le second : La mécréance contre tout ce qui est adoré en dehors d'Allâh.4

4

Et ensuite, remarque comment il déclare le Takfir sur le 'Âdhir, dément le fait que le 'Âdhir ait validé al-kufr bi
at-Tâghut, et utilise comme preuves :
A.
B.
C.
D.

Le verset à propos de Al-kufr bi at-Tâghôut
Le verset concernant la Millatu Ibrahîm
Le Hadîth sur la mécréance de tout ce qui est adoré en dehors d'Allâh
(en guise de soutien de la preuve) la parole de Ibn 'Abd al-Wahhâb concernant la mécréance envers tout
ce qui est adoré en dehors d'Allâh.

En se basant sur cela il fait le Takfir sur le 'Âdhir et lui dément al-kufr bi at-Tâghout.
Cependant, les Qitâlistes prétendent :
A. que le Takfîr al-Mushrikîn n'appartient pas au Kufr bi at-Tâghut, et ainsi, pour eux, le 'Âdhir n'est pas
concerné par cette 'Âyah
B. que le verset à propos de Millatu ibrahîm n'est pas une preuve que le Takfîr al-mushrikîn fait partie du kufr bi
at-Tâghout
C. que le 'Âdhir à mécru en ce qui est adoré en dehors d'Allâh et qu'il n'est donc pas concerné par le Hadîth
D. que nous avons mal compris les propos de ibn 'Abd al-Wahhâb et que nous l'appliquons mal.
L'opposition à la méthodologie des savants de la Da'wah najdiyyah, peut-il devenir encore plus claire que cela ?
Mais, soyons clairs et directs dès à présent : Si nous traduisons les propos et Fatâwah des savants de la Da'wah
concernant le Asl ad-Deen et le Takfîr al-Mushrikîn, c'est uniquement pour montrer quelle méthodologie était la
leur et que les Jahmiyyah parmi les Qitâlistes et les Madâkhilah s'opposent à eux, et pour montrer également que
nous avons été précédés par ces savants dans notre 'Aqîdah qui se base sur le Livre et la Sunnah. Cependant, il ne
s'agit en aucun cas, par cette démarche, de valider notre Aqidah ou de mesurer sa rectitude. Plutôt, s’ils (la Da'wa
Najdiyyah) auraient déviés de la vérité, alors ça aurait été un témoignage contre eux-mêmes, pas contre nous –
mais toutes les louanges reviennent à Allâh. Nous avons trouvé parmi eux des savants du Tawhîd fermes et
persévérants, qui ont revivifié ce Minhaj béni et ce chemin de Ibrâhîm ‫ عليه السَلم‬, et qui ont mérité que nous les
défendons contre la falsification des falsificateurs.

Shaykh al-Islâm Muhammad ibn 'Abd al-Wahhâb ُ‫ َر ِح َمهُ للا‬à dit :
« Et ceci est parmi les choses les plus importantes, qui explique le sens de L'attestation
Lâ ilâha illâ l-Lâh dans ce Hadith. Car le Prophète ‫ ﷺ‬n'a pas stipulé que le seul fait de
prononcer cette parole rendait le sang et les biens sacrés. Ni même, le fait de connaître
sa signification en même temps de sa prononciation. Ni même, le fait de reconnaître la
véracité de cette parole, ni même le fait d'invoquer Allah seul sans aucun associé. Mais
plutôt : ses biens et son sang ne seront pas devenu sacrés jusqu'à ce qu'il ajoute à cela :
la mécréance envers tout ce qui est adoré en dehors d'Allâh. Ainsi, s’il doute ou qu'il
s'arrête à ce sujet, alors ses biens et son sang ne sont pas devenus sacrés5. Comme cette
affaire est donc grande et importante ! Et comme est donc claire cette explication ! Et
comme est décisif cet argument contre les contestataires ! »
Fin de citation de la Fatwah du Shaykh Hassan ibn Hussayn6 ُ‫َر ِح َمهُ للا‬
Source :
Manuscrit d'une partie de la Fatwah écrite par Shaykh Hassan ibn Hussayn 'Âl Ash-Shaykh,
joint d'un transcrit partiel et
Transcription complète de la Fatwah du livre de 'Abdullâh as-Sa'd intitulé « Mahâbbat alMuslimîn, pages 157 – 159
Extrait du manuscrit :

5

Les paroles à propos du fait que les biens et le sang ne deviennent sacrés qu'avec l'entrée en Islam ne doivent
pas être interprétées comme étant un appel au meurtre ou à la capture des biens des mécréants, car il s'agit d'un
sujet qui est lié à des règles et des conditions spécifiques.
6
Ash-Shaykh Hassan ibn Hussayn ibn 'Alîy ibn Hussayn ibn Shaykh Muhammad ibn 'Abdul-wahhâb, née en
1266 a.H à Riyâdh, était le fils de l'arrière-petit-fils de Sheykh Muhammad ibn 'Abdul-wahhâb et un des savants
de la Dawah an-Najdiyyah. Le Shaykh était en même temps un étudiant de Shaykh 'Abd ar-Rahmân ibn Hassan
et de son fils (de ce dernier) Shaykh 'Abd al-Latîf ibn 'Abd ar-Rahmân, et il a plusieurs traités et lettres dans le
Majmu' ar-Rasâ'il wal-Masâ'il an-Najdiyyah, Shaykh Muhammad ibn 'Abd al-Latîf ibn 'Abd ar-Rahmân était
parmi ses élèves. Il est décédé en l'an 1340 a.H., qu'Allâh soit miséricordieux envers eux tous.

Lexique :
Mots

Aslu-Deen

Mushrik
'Âdhir

Qitâli

Madâkhilah

Définitions
Fondement de la religion ; Ce qui s'entend
de la shahadah, et qu'il faut impérativement
respecter, dans tous les cas de figures, afin
d'accomplir l'islam dans sa réalité,
l'ignorance et la fausse interprétation n'étant
pas une excuse valable dans ce domaine !
Celui qui associe à Allâh des partenaires
Celui juge à l'Islam un Mushrik, en
l'excusant pour de fausses raisons, en
l'excusant par ignorance, ou par fausse
interprétation
Dérivé du mot Qitâl, signifiant « combat »
ou « guerre ». Ce qualificatif désigne ceux
dont le fondement est la guerre, et qui en ont
fait la base de la religion, au détriment du
Tawhîd. Cela vise tous les groupes
combattants, connus aujourd'hui, qui ont de
lourdes erreurs dans le Tawhîd, en
s'abstenant du Takfir de celui qui le
contredit, tout en jugeant hypocrite, voir
mécréant celui qui a délaissé le combat
aveugle !
Suiveurs aveugles de Rabî' al-Madkhali,
s'inspirant fortement des paroles de Albâni,
tout en délaissant manifestement la
compréhension des Salafs, et par conséquent
aussi celui de la Dawah Najdite, avec
lesquels ils sont entrés dans une opposition
diamétrale


Aperçu du document le-jugement-des-gens-du-koweit-et-daz-zubayr(1).pdf - page 1/6

Aperçu du document le-jugement-des-gens-du-koweit-et-daz-zubayr(1).pdf - page 2/6

Aperçu du document le-jugement-des-gens-du-koweit-et-daz-zubayr(1).pdf - page 3/6

Aperçu du document le-jugement-des-gens-du-koweit-et-daz-zubayr(1).pdf - page 4/6

Aperçu du document le-jugement-des-gens-du-koweit-et-daz-zubayr(1).pdf - page 5/6

Aperçu du document le-jugement-des-gens-du-koweit-et-daz-zubayr(1).pdf - page 6/6




Télécharger le fichier (PDF)


le-jugement-des-gens-du-koweit-et-daz-zubayr(1).pdf (PDF, 408 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


le jugement des gens du koweit et daz zubayr
tawhid simple
l heritage des prophetes volume 2
l heritage des prophetes volume 2
ambiguete concernant la notion de kufr duna kufr
le coran temoigne contre  la aquida des qitalistes