lettre ouverte aux candidats de l'election présidentielle .pdf



Nom original: lettre ouverte aux candidats de l'election présidentielle.pdfTitre: lettre ouverte aux candidats de l'election présidentielleAuteur: JEAN BRUNO

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PDFCreator Version 0.9.9 / GPL Ghostscript 8.70, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 27/03/2012 à 18:51, depuis l'adresse IP 78.210.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 1047 fois.
Taille du document: 169 Ko (6 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Syndicat CGT des personnels actifs et retraités
Sapeurs pompiers, administratifs, techniques, spécialisés
Du Service Départemental d’Incendie et de Secours des Bouches du Rhône
1 avenue de Boisbaudran ZI la Delorme 13326 Marseille cedex 15
Téléphones : 04.9158.44.96.et 06.10.69.10.13.
Télécopie : 04.91.58.18.59.
www.cgtsdis13.com

23 Mars 2012

Aux candidats et candidates à l’élection présidentielle
(Sauf au Front national)
Lettre ouverte de la CGT du SDIS 13
Un article du figaro au titre provocateur« Les pompiers » enfant gâtés de la république
Les rapports incendiaires de MR GINESTA parlementaire zélé de l’UMP qui n’a cessé de stigmatiser les
pompiers professionnels parce qu’ils sont fonctionnaires.
Les audits financiers à charge réalisés par des cabinets d’experts missionnées pour marteler les coûts
Prétendus exorbitants des sdis,
Des colloques, des congrès, des cérémonies ressemblant à de grandes messes corporatistes qui
développent une propagande sur le volontariat et le Pompier sujet, soumis à ses chefs comme étant le seul
avenir de la sécurité civile en France.
Le rapport d’un « Philosophe », ancien ministre de l’Education, FERRY Luc dont on ne retiendra pas
grand-chose malgré son homonymie avec FERRY jules, si ce n’est qu’il inspirera une loi sur les pompiers
volontaires portée à l’assemblée nationale comme un étendard par un député UMP rural de LOZERE, Mr
Pierre MOREL A L’HUISSIER .

Syndicat CGT des Personnels actifs et retraités Sapeurs Pompiers, Administratifs, Techniques, Spécialisés
du Service Départemental d’Incendie et de Secours des Bouches du Rhône
1, avenue de Boisbaudran – ZI La Delorme – 13326 Marseille Cedex 15
Téléphones : 04.91.58.44.96 & 06.10.69.10.13 - Télécopie : 04.91.58.18.59 - www.cgtsdis13.com

Une coalition « Associativo syndicale » prétendue majoritaire, reconnue comme telle par les plus hautes
autorités de l’Etat qui l’ont fait naitre dont son Président colonel, devenu Préfet concoctera une filière
professionnelle visant à la disparition du Sapeur Pompier Professionnel Fonctionnaire citoyen !
Le tout avec la cour des comptes qui se fend d’un dernier nouveau rapport sur les sdis reprenant cette
veille antienne des dépenses excessives des sdis et du volontariat comme la source magique d’économies.

Voilà le bilan de Mr Sarkozy et de son gouvernement sur notre service
public d’incendie et de secours !
Les sapeurs pompiers professionnels en général et ceux des B.d.R. notamment de la CGT n’oublieront pas !

Qu’en est –il du bilan des Elus de l’opposition à la majorité gouvernementale ?
Quels rôles ont joué les « Partis politiques se déclarant du progrès, du changement ?
Sur la loi du volontariat, à l’échelon national, à l’exception du groupe parlementaire PCF-front de gauche,
toutes et tous ont voté favorablement ce texte, qui au motif fallacieux de valoriser la citoyenneté
officialise et développe, la précarité.
L’association des départements de France (ADF) quant à elle, pratique l’ambiguïté. Cette entité censée
être une forme de représentation des employeurs publics relevant des Conseils généraux dont son
président Mr le BRETON au début de ses responsabilités, nous aurait laissé espérer une écoute attentive,
n’a pas été dans ses actes, à la hauteur de ses déclarations.
En effet, comment comprendre que trouvant légitimes les arguments, les propositions de la CGT et de
l’intersyndicale qui s’est constituée, les 4 Elus PS au Conseil Supérieur de la Fonction Publique
Territoriale (CSFPT) du 15 février 2012, malgré deux manifestations nationales et des actions locales des
pompiers en France se soient abstenus permettant ainsi le passage en Force d’un projet rejeter par les
syndicats les plus représentatifs.

L’Association des Départements de France (ADF) Pourtant déclarait, le torse bombé «Le gouvernement
paie ses accords avec notre porte monnaie, il faut un moratoire sur ces textes »
Comment localement dans les sdis, les centres de secours, les services, justifier les chasses aux sorcières,
le non respect de droits syndicaux, les atteintes systématiques aux règles statutaires de la fonction
publique, les suicides, les souffrances au travail qui s’opèrent sous la présidence d’Elus se réclamant des
valeurs de gauche.
Le SDIS des B.d.R quant à lui fait l’objet de lourdes critiques dont l’article ci après trouvé sur internet et
qui n’engage que ses auteurs, laisse imaginer, ce à quoi les organisations syndicales doivent faire face,
dans le silence des autorités Politiques et Hiérarchiques Nationales comme locales qui pourtant à maintes
reprises ont été alertées.

Syndicat CGT des Personnels actifs et retraités Sapeurs Pompiers, Administratifs, Techniques, Spécialisés
du Service Départemental d’Incendie et de Secours des Bouches du Rhône
1, avenue de Boisbaudran – ZI La Delorme – 13326 Marseille Cedex 15
Téléphones : 04.91.58.44.96 & 06.10.69.10.13 - Télécopie : 04.91.58.18.59 - www.cgtsdis13.com

La Lettre de
n° 10 – 9 janvier 2012
Il existe un territoire … (Trait d’humour très noir d’un membre de renouveauPS13)
… où dix limiers de la Brigade de Recherche et d’Investigation de la Gendarmerie Nationale se sont déplacés sirènes hurlantes. Pour une
perquisition dans un atelier de contrefaçon ? Saisie de drogue dure ? Que nenni ! Les valeureux gendarmes ont perquisitionné dans une
cité ? Non. Juste en face, à la Direction du Service Départemental d’Incendie et de Secours (SDIS). Quesaco ? Tu sais les sapeurs
pompiers qui interviennent partout dans le Département pour éteindre les feux et porter assistance aux blessés. Et alors ? Hé bien,
pendant qu’ils triment, leur conseil d’administration avec des colonels galonnés gèrent 150 millions d’euros par an. Ils recrutent et paient
des personnels, ils achètent des gros camions rouges qui font pin‐pon et des grandes échelles, ils construisent où rénovent des casernes,
et puis ils font des cérémonies avec petits fours et boissons à volonté. ‐ Quoi de plus normal ? Rien. Si ce n’est que les élus qui siègent
au conseil d’administration du SDIS sont des personnalités triées sur le volet. Que des personnes à qui on peut confier les deniers publics
les yeux fermés (presque un milliard et demi d’euros sur les dix dernières années). Mais on y trouve pêle‐mêle un Sénateur, président de
droit du SDIS mis en examen, entre autre, pour association de malfaiteurs en 2011 ; un maire président du SDIS par délégation, mis en
examen pour délit de favoritisme dans l’attribution d’un marché public en 2010 ; un autre sénateur, maire, mis en examen pour
complicité de trafic d’influence en 2011 ; un autre maire, mis en examen pour délit de favoritisme dans l’attribution d’un marché public en
2010 ; un autre maire, vice président et membre de la commission d’appel d’offre du SDIS, condamné, en juin 2011, à deux mois de prison
avec sursis et à 1000 euros d’amende pour fraude aux prestations de retraite. De là à penser qu’ils pourraient s’arranger pour commettre
des délits comme des malversations ou des recrutements illicites au SDIS, le pas est mince. Mais heureusement, le Préfet est présent au
conseil d’administration pour exercer le contrôle de légalité. Depuis 2007, il veille tellement dur et n’a jamais saisi le juge administratif, ni
le procureur de la République pour la moindre peccadille. C’est bien que les présumés innocents et le repris de justice font tout en règle.

Et puis, ce n’est pas parce qu’une société d’économie mixte du département, s’occupe de la construction des casernes de
pompiers (à peine 100 millions d’euros sur 10 ans), qu’on doit en conclure que certains ont des intentions déplacées. Car
quel mal y a‐t‐ il à ce que le président délégué recrute des membres de sa famille et leur assure un profil de carrière hors
norme ? Que celui qui n’aurait pas agit de la sorte lui jette la première pierre. Ce n’est pas non plus parce qu’il recrute au
SDIS, en priorité, des habitants de sa commune et de son canton sur des postes d’agents administratifs ou techniques, qu’il
faut le taxer de clientélisme.‐‐ Vous êtes interpellé ? Moi aussi. D’ailleurs certains doivent savourer leur victoire en
voyant que leur maxime « Ma famille d'abord, ensuite mes voisins, puis ... » a inspiré bon nombre des élus de chez nous.

Il est urgent que la POLITIQUE, la vrai, celle qui met en mouvement les talents de chacun au service de
tous.
Celle qui fait émerger, qui favorise, qui développe le meilleur de l’Homme, se voit enfin dans les actes.
Celle qui respecte la représentativité syndicale, qui privilégie la concertation plutôt que le bâton !

Syndicat CGT des Personnels actifs et retraités Sapeurs Pompiers, Administratifs, Techniques, Spécialisés
du Service Départemental d’Incendie et de Secours des Bouches du Rhône
1, avenue de Boisbaudran – ZI La Delorme – 13326 Marseille Cedex 15
Téléphones : 04.91.58.44.96 & 06.10.69.10.13 - Télécopie : 04.91.58.18.59 - www.cgtsdis13.com

Quels engagements Mesdames les candidates et Messieurs les candidats comptez vous

prendre sur le service public d’incendie et de secours en France ?
• Etes vous favorable à reconsidérer : la loi sur le volontariat et les reformes destructrices de la
filière sapeurs pompiers.
• Etes vous favorable à L’élaboration :démocratique des schémas départementaux d’analyse et
de couvertures des risques par : Des commissions départementales composées des élus
politiques membres des Conseils d’Administration des SDIS, des élus politiques des communes
concernées par des risques particuliers, les organisations syndicales représentatives, les Préfets
présidant ces commissions, les autorités hiérarchiques des SDIS assurant le secrétariat,
l’organisation des travaux, les expertises demandées .
• Etes vous favorable aux : Recrutements d’emplois publics de sapeurs pompiers professionnels
en fonction des risques à défendre tels qu’ils auront été établis lors des évaluations et analyses
des risques sur les territoires
• Etes vous favorable à :
Mettre en complémentarité les services d’incendie et de secours et les services hospitaliers
dans le cadre du secours d’urgence
Mettre fin à la marchandisation du secours à personnes
Privilégier la réponse aux besoins des usagers.
Placer la victime au centre plutôt que les indicateurs comptables
• Etes vous favorable pour :
Conforter, améliorer les droits syndicaux, les garanties statutaires des personnels des sdis.
Repréciser et remettre à sa place d’association loi de 1901 la Fédération Nationale des sapeurs
pompiers.
Rétablir la représentativité bafouée des organisations syndicales dans cette profession.
• Etes vous favorables pour que : Les entreprises générant des risques pour la collectivité soient
soumises à des sanctions financières lorsqu’elles déportent leur responsabilité sur le service
public d’incendie et de secours.
• Etes vous favorable à : Donner aux représentants des personnels mandatés par leurs
organisations syndicales des pouvoirs de contrôle sur l’utilisation de l’argent public des sdis

Syndicat CGT des Personnels actifs et retraités Sapeurs Pompiers, Administratifs, Techniques, Spécialisés
du Service Départemental d’Incendie et de Secours des Bouches du Rhône
1, avenue de Boisbaudran – ZI La Delorme – 13326 Marseille Cedex 15
Téléphones : 04.91.58.44.96 & 06.10.69.10.13 - Télécopie : 04.91.58.18.59 - www.cgtsdis13.com

Que comptez-vous faire pour qu’au Service départemental des services d’incendie et de
secours des Bouches du Rhône, les lois et règlements de la République soient la règle
socle minimum, pour que s’instaure enfin un vrai dialogue social ?

Nous restons à votre disposition pour vous apporter tous les éléments complémentaires, vous apportez
toutes les preuves nécessaires en notre possession.
Nous souhaitons connaitre vos réflexions, vos remarques et réponses, que nous porteront à la
connaissance des personnels relevant de notre champ professionnel.
Se voulant Citoyens, les sapeurs pompiers professionnels adhérents et sympathisants de notre
organisation syndicale, ne sont pas des fonctionnaires qui se taisent ou se démettent.

Contact : 06.10.69.10.13 .
www.cgtsdis13.com

Syndicat CGT des Personnels actifs et retraités Sapeurs Pompiers, Administratifs, Techniques, Spécialisés
du Service Départemental d’Incendie et de Secours des Bouches du Rhône
1, avenue de Boisbaudran – ZI La Delorme – 13326 Marseille Cedex 15
Téléphones : 04.91.58.44.96 & 06.10.69.10.13 - Télécopie : 04.91.58.18.59 - www.cgtsdis13.com


Aperçu du document lettre ouverte aux candidats de l'election présidentielle.pdf - page 1/6

Aperçu du document lettre ouverte aux candidats de l'election présidentielle.pdf - page 2/6

Aperçu du document lettre ouverte aux candidats de l'election présidentielle.pdf - page 3/6

Aperçu du document lettre ouverte aux candidats de l'election présidentielle.pdf - page 4/6

Aperçu du document lettre ouverte aux candidats de l'election présidentielle.pdf - page 5/6

Aperçu du document lettre ouverte aux candidats de l'election présidentielle.pdf - page 6/6




Télécharger le fichier (PDF)


lettre ouverte aux candidats de l'election présidentielle.pdf (PDF, 169 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


expression cgt envers la presse
dossier de presse 18 juin 2011
lettre ouverte aux candidats de l election presidentielle
tract point de vue de la cgt vis a vis des relations sdis 13 avenir et secours
tract fin decembre pour diffusion immediate
voeux 2013 aux syndiques cgt