Magazine 2013 W321 .pdf



Nom original: Magazine 2013 W321.pdfTitre: Magazine 2013 W321Auteur: patrick

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PDFCreator Version 0.9.9 / GPL Ghostscript 8.70, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 25/11/2013 à 20:46, depuis l'adresse IP 2.9.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 910 fois.
Taille du document: 4.1 Mo (8 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


N° 321

AMPHOTOSPORTS MAGAZINE

N° 321

FIA GT SERIES
AZERBAIJAN
BAKU STREET CIRCUIT
Sixième et dernière manche – Les 23 et 24 novembre
Dernière manche des FIA GT SERIES sur le Circuit routier de Baku ou 28 concurrents figuraient sur la liste des engagés. Huit marques en
présence (Audi, BMW, Chevrolet, Ferrari, Lamborghini, McLaren, Mercedes-Benz et Porsche). Pas de Nissan sur cette dernière manche mais
retour du Phoenix Racing et les présences de Callaway, Boutsen-Ginion, Hexis, MRS GT Racing, TrackSpeed, TDS Racing, Marc VDS et au Fortec
Motorsport. Etaient donc présents sur cette dernière manche les teams suivants : ACL by Rodrive (Lamborghini LP560-4 # 7), AF Corse (Ferrari
458 Italia # 50), Belgian Audi Club Team WRT (Audi R8 LMS # 11 et 13), BMW S.T. Team Brazil (BMW E89 Z4 # 0 et 21), BMW S.T. Marc VDS (BMW
E89 Z4 # 4), Boutsen-Ginion Racing (McLaren MP4-12C # 15 et 22), Callaway Competition (Corvette Z06 GT3 # 102), Fortec Motorsport (MercedesBenz SLS AMG GT3 # 62), GRT Grasser Racing Team (Lamborghini Gallardo LP560-4 # 25 et 52), Hexis Racing (McLaren MP4-12C # 27), HTP
Gravity-Charouz (Mercedes-Benz SLS AMG GT3 # 1, 2 et 3), MRS GT Racing (McLaren MP4-12C # 44 et 77), Novadriver (Audi R8 LMS # 14),
Phoenix Racing (Audi R8 LMS # 5), Sébastien Loeb Racing (McLaren MP4-12C # 9 et 10), Team WRT (Audi R8 LMS # 12 et 18), TDS Racing (BMW
E89 Z4 # 45) et TrackSpeed (Porsche 997 GT3-R # 41 et 42).

Parade dans les rues de Bakou

Décisive pour les titres en PRO, cette dernière manche aura souri au
Belgian Audi Club Team WRT qui s’adjuge les deux couronnes.
Les vainqueurs de Baku sont Mayr-Melnhof et Rast (PRO), Afanasiev et
Simonsen (PAM) et Sdanewitsch et Leo (GTR) en course qualification et
Ortelli et Vanthoor (PRO), Baumann et Proczyk (PAM) et de Sdanewitsch
et Leo (GTR) dans la course championnat.
Sont sacrés après ce final Ortelli / Vanthoor (PRO), Simonsen / Afanasiev
(PAM) et Charouz / Stovicek (GTR) côté pilotes.
Le Belgian Audi Club WRT (PRO) et HTP Gravity-Charouz (PAM et GTR)
sont les vainqueurs 2013.

………… pour les FIA GT Series

Belgian Audi Cub Team WRT et Team WRT, l’armada R8 pour les titres PRO – Retour du Phoenix Racing – BMW épaulé par le Marc VDS*.
Libres 1 : Meilleur temps pour Simonsen (SLS AMG Gravity-Charouz # 2) en 1’47’686 devant Sandström (Audi R8 LMS AMG Belgian Audi Club
WRT # 13) en 1’47’’701. Suivaient Estre (McLaren Hexis # 27) en 1’47’’792, Vanthoor (Audi R8 LMS AMG Belgian Audi Club WRT # 11) en
1’47’’899 et Keilwitz (Corvette Callaway # 102) en 1’48’’079. Libres 2 : Meilleur chrono pour Rast (Audi R8 LMS Team WRT # 12) en 1’43’’228
devant Winkelhock (Audi R8 LMS Phoenix # 5) en 1’43’’348. Suivaient Parisy (McLaren MP4-12C Loeb Racing # 10) en 1’43’’617, Khodair
(BMW Z4 Team Brasil # 0) en 1’43’’995 et Tandy (Porsche 997 GT3-R TrackSpeed # 41) en 1’44’’084. Les 28 voitures ont participé à la séance
une et 27 à la seconde, la Corvette Callaway accidentée étant absente.

GRT Grasser Racing Team (Lamborghini) – HTP Gravity-Charouz (Mercedes) – Sébastien Loeb Racing (McLaren) – Le Boutsen-Ginion en invité.
Qualifications
Q1 : Meilleur temps pour l’Audi R8 LMS (Winkelhock) Phoenix # 5 en 1’43’’062 devant la McLaren (Sims) Boutsen-Ginion # 15 en 1’43’’825.
Troisième Chrono pour la seconde McLaren (Vervisch) Boutsen-Ginion # 22 en 1’44’’229 devant la Porsche GT3-R (Tandy) TrackSpeed # 41
en 1’44’’402. Top cinq complété par la McLaren MP4-12C (Bell) Hexis # 27 chronométrée en 1’44’’968.
Q2 : Meilleur chrono pour l’Audi R8 LMS (Rast) Team WRT # 12 en 1’42’’551 devant l’Audi R8 LMS (Vanthoor) BAC WRT # 11 en 1’43’’615. La
McLaren MP4-12C (Parisy) Sébastien Loeb Racing # 10 prenait la 3ème place en 1’43’’655 devant la BMW E89 Z4 (Martin) BMW S.T. Marc VDS
en 1’43’’908. La MacLaren (Dusseldorp) Boutsen-Ginion # 15 complétait le top cinq de la Q2 en 1’43’’944.
Pas de super pole au menu et c’est la combinaison des deux séances qualificatives qui déterminait la grille de départ, ce qui donnait trois R8
LMS au trois première places, Rast / Mayr-Melnhof (Team WRT) en pôle (1’42’’551) devant les deux voitures du Belgian Audi Club Team WRT,
Winkelhock / Ide (1’43’’062) précédant Ortelli / Vanthoor seconds (1’43’’615). Les McLaren Boutsen-Ginion # 15 (Sims / Dusseldorp) et Loeb
Racing # 10 (Zuber / Parisy) complétaient le top cinq des qualifications. Suivaient la BMW E89 Z4 BMW S.T. Marc VDS #4 (Martin / Catsburg)
et les McLaren Loeb Racing # 10 (Loeb / Parente), Boutsen-Ginion # 22 (Vervisch / Vandoorne) et Hexis Racing # 27 (Bell / Estre) et la Porsche
GT3-R TrackSpeed # 41 (Tandy / Holzer). L’Audi R8 LMS # 13 était pénalisée de 5 places en grille CQ suite à l’accrochage avec la Corvette.

Parmi les invités de dernière heure, Callaway (Corvette), Hexis (McLaren), TDS (BMW) ou encore TrackSpeed (Porsche).
Victoire sans soucis pour Mayr-Melnhof et Rast qui prendront très vite les devants. Ortelli et Vanthoor partis eux aussi
de la première ligne s’adjugeaient la seconde place ce qui assurait le titre team au Belgian Audi Club Team WRT avant
la dernière course. Bell et Estre donnaient la troisième place à la McLaren Hexis. Simonsen et Afanasiev en s’imposant
dans la catégorie Pro Am Cup s’assuraient eux aussi du titre 2013. Loeb et Parente classés initialement sixièmes se
voyaient infliger une pénalité de 30’’ pour ne pas avoir respecté une des procédures de départ (montage des roues).

BAKU
Course 1
qualificative

CLASSEMENT FINAL COURSE 1
1 – Mayr-Melnhof / Rast Audi R8 LMS Ultra # 12 Team WRT 32 tours en 1h14’26’’088 PRO
2 – Vanthoor / Ortelli Audi R8 LMS Ultra # 11 Belgian Audi Club Team WRT à 01’’226 PRO
3 – Bell / Estre McLaren MP4-12C # 27 Hexis Racing à 02’’190 PRO
4 – Sims / Dusseldorp McLaren MP4-12C # 15 Boutsen-Ginion à 02’’787 PRO
5 – Catsburg / Martin BMW E89 Z4 # 4 BMW Sports Trophy Team Marc VDS à 05’’710 PRO
6 – Simonsen / Afanasiev Mercedes-Benz SLS AMG # 2 HTP Gravity Charouz à 07’’761 PAM
7 – Stippler / Sandström Audi R8 LMS Ultra # 13 Belgian Audi Club Team WRT à 07’’986 PRO
8 – Khodair / Bueno BMW E89 Z4 GT3 # 0 BMW Sports Trophy Team Brazil à 08’’606 PRO
9 – Winkelhock / Ide Audi R8 LMS # 5 Phoenix Racing à 09’’317 PRO …
18 – Sdanewitsch / Leo Ferrari 458 Italia GT3 # 50 AF Corse à 1’16’’134 GTR … etc
Engagés : 28. Présents : 28. Qualifications : 26. Partants : 27. Classés : 21.

BAKU
Course 2
Championnat

MAYR-MELHOF / RAST vainqueurs.

La victoire semblait promise à la SLS AMG Gravity-Charouz de Day et Buhk mais peu de temps avant la fin la SLS était
ralenti dans sa progression (mécanique), Vanthoor prenait la tête et assurait la victoire synonyme de titre devant la MP4
Hexis d’Estre et Bell et la SLS Gravity-Charouz de Day et Bukh. Un résultat modifié après la course puisqu’aussi bien
Hexis (dépassement hors limites) que le Gravity-Charouz (contact) se voyaient infligés 10 secondes de pénalité, Loeb et
Parente héritaient donc de la seconde place. Baumann / Proczyk s’imposaient en Pro Am Cup.

CLASSEMENT FINAL COURSE 2
1 – Vanthoor / Ortelli Audi R8 LMS Ultra # 11 Belgian Audi Club WRT 30 trs en 1h00’39’’010 PRO
2 – Loeb / Parente McLaren MP4-12C # 9 Sébastien Loeb Racing à 05’’755 PRO
3 – Bell / Estre McLaren MP4-12C # 27 Hexis Racing à 11’’313 PRO
4 – Day / Buhk Mercedes-Benz SLS AMG GT3 # 1 HTP Gravity Charouz à 15’’312 PRO
5 – Baumann / Proczyk Lamborghini LP560-4 # 25 GRT Grasser Racing Team à 31’’029 PAM
6 – Sladecka / Rosina Lamborghini LP560-4 # 52 GRT Grasser Racing Team à 39’’168 PRO
7 – Campaniço / Ammermüller Audi R8 LMS Ultra # 14 Novadriver à 39’’464 PAM
8 – Sims / Dusseldorp McLaren MP4-12C # 15 Boutsen-Ginion à 39’’884 PRO
9 – Soucek / Turvey McLaren MP4-12C # 44 MRS GT Racing à 41’’553 PRO …
13 – Sdanewitsch / Leo Ferrari 458 Italia GT3 # 50 AF Corse à 1’23’’156 GTR … etc
Engagés : 28. Présents : 28. Qualifications : 26. Partants : 26. Classés : 16.

VANTHOOR / ORTELLI Champions.

LES TITRES 2013
PILOTES
PRO CUP
1 – L. Vanthoor / S. Ortelli … 132 pts
2 – F. Stippler / E. Sandström … 110 pts
3 – N. Mayr-Melnhof … 92 pts
4 – S. Loeb / A. Parente … 82 pts
5 – A. Day … 80 pts
6 – R. Rast … 80 pts
7 – M. Buhk … 70 pts
8 – A. Zuber / M. Parisy … 61 pts
9 – S. Rosina … 51 pts
10 – A. Khodair / C. Bueno … 40 pts … etc

PRO-AM CUP
1 – S. Afanasiev / A. Simonsen … 136 pts
2 – H. Proczyk … 133 pts
3 – D. Baumann … 113 pts
4 – C. Campaniço … 97 pts
5 – W. Reip … 76 pts
6 – M. Dall’Agnol Sumpf … 73 pts
7 – A. Buncombe … 70 pts
8 – C. Viera … 59 pts
9 – P. Cunha … 55 pts
10 – L. Ordonez … 49 pts … etc

GENTLEMENS TROPHY
1 – P. Charouz / J. Stovicek … 110 pts
2 – C. Sdanevitch … 102 pts
3 – M. Rugolo … 68 pts
4 – G. Tonelli … 34 pts
4 – F. Barthez … 34 pts
5 – R. Mascarello … 21 pts
5 – F. Tozzi … 21 pts
6 – D. Rosa … 19 pts
6 – P. Bonifacio … 19 pts
7 – H. Haupt / Y. Michael … 18 pts.

TEAMS
PRO CUP
1 – Belgian Audi Club WRT … 179 pts,
2 – Sébastien Loeb Racing … 137 pts,
3 – BMW S.T. Team Brasil … 100 pts,
4 – http Gravity Charouz … 96 pts.

PRO-AM CUP
1 – HTP Gravity Charouz … 155 pts,
2 – Nissan Academy RJN … 130 pts,
3 – Rodrive Competiçoes … 125 pts.

GENTLEMENS TROPHY
1 – HTP Gravity Charouz … 132 pts,
2 – AF Corse … 34 pts,
2 – Rodrive Competiçoes … 28 pts.

Source : SRO MEDIA OFFICE / FIAGTSERIES.COM – Photos : fiagtseries.com – V’IMAGES.com/Fabre et Marc VDS Racing Team.

M.I.N. de NANTES

RENCONTRES NANTAISES
DERNIER RENDEZ-VOUS 2013 le 8 DECEMBRE

TUDOR
DOR UNITED SPORTS CAR CHAMPIONSHIP
IMSA NOVEMBER TESTS
SEBRING INTERNATIONAL CIRCUIT
DAYTONA INTERNATIONAL SPEEDWAY
Du 15 au 20 novembre
Les concurrents du nouveau Championnat Américain, le Tudor United Sports Car Championship avaient rendez-vous
rendez
sur les circuits de Sebring
et de Daytona pour plusieurs séances test du 15 au 20 novembre. Marier les anciennes réglementations ALMS et GRAND-AM
GRAND
n’aura pas été des
plus faciles, les prototypes LMP1 exclus, il fallait trouver une balance des performances équitable entre Daytona Prototypes et LMP2 tout
comme dans la catégorie
e GT entre GTLM (ALMS) et GTD (Grand-Am),
(Grand Am), chose faite mais suite aux deux accidents survenus sur l’anneau de
Daytona, les organisateurs se trouvent confronté à un nouveau problème concernant les Daytona Prototypes. Ces derniers ont bénéficié

de
l’apport d’un
’un aileron arrière beaucoup plus important et d’un nouveau diffuseur arrière avec pour résultat des performances très nettement
nettem
en
hausse. Déjà mises en évidence à Sebring, ces performances étaient encore plus évidentes sur l’anneau de Daytona.
Les deux accidents survenus sur le Daytona International Speedway résultent d’une crevaison à l’arrière avec pour résultat l’envol des voitures.
Les Daytona Prototypes sont-ils
ils aptes à encaisser les nouvelles charges aérodynamiques dont elles bénéficient.
Deux questions
tions se posent, les pneumatiques Continental sont-ils
sont ils capables de supporter ces nouvelles charges aérodynamiques et s’ils sont mis
hors de cause, les suspensions des voitures sont-elles
sont elles aptes à encaisser les mêmes charges. Ce nouveau problème, bien plus évident
é
que la
balance des performances, se doit de trouver une solution rapide car la première manche du TUSCC (les 24 Heures de Daytona) se
s dispute dans
moins de deux mois. La solution est impérative car la vie des pilotes en est l’enjeu principal.

Action Express devant mais une voiture accidentée tout comme celle du Spirit of Daytona Racing. Ana Beatriz chez 8 Star Motorsports.
SEBRING INTERNATIONAL CIRCUIT : 25 voitures en piste (5 P, une PC, 4 GTLM
LM et 16 GTD) et deux séances d’essais qui seront dominées par la
Corvette Action Express avec un temps de référence de 1’53’’266 (S1) devant la Deltawing en 1’55’’241 (S1). Suivaient la Corvette
Corv
Marsh Racing
en 1’55’’688 (S2) et la HPD Extreme Speed en 1’57’’812 (S2). La seule PC présente, l’Oreca du Pickett Racing se plaçait au 5ème rang en 1’58’’035
(S2). Du côté des GT, les quatre GTLM en piste seront au top des chronos et la Viper SRT se montrera la meilleure en 2’01’’718
2’01’’71 devant la 458
Italia Corse Clienti, la Vantage AMR et la BMW Z4 RLL. Les GTD restaient assez loin derrière avec un meilleur chrono pour la Porsche du NGT en
2’05’’095 devant l’ Audi R8 du Fall-Line
Line Motorsports (2’05’’103). Suivaient de très près une des Audi Flying Lizard et la 458 Italia Clienti Corse.

La Corvette du Marsch Racing et la Riley Michael Shank Racing – la HPD ARX-03b
b Extreme Speed Motorsports – PC : L’Oreca Performance Tech.
DAYTONA INTERNATIONAL SPEEDWAY : 41 voitures présentes (11
11 P, 5 PC, 5 GTLM et 20 GTD) et quatre séances d’essais, deux seulement
pour les Prototypes (P et PC) suite aux accidents des Corvette Action Express et Spirit of Daytona (la Deltawing participera toutefois aux
séances 3 et 4). Meilleur chrono pour la Corvette Action Express # 5 en 1’39’’623 (S1) devant
devant la Riley Michael Shank Racing # 60 en 1’40’’320
(S2), la Corvette Spirit of Daytona en 1’40’’342 (S1) et la Deltawing en 1’40’’883 (S4). Côté PC, meilleur chrono pour l’Oreca
l’Orec du Performance Tech
en 1’42’’830 (S2) devant celle du Starworks en 1’42’’966 (S2).
(S
GT : les GTLM supérieures en performance au GTD squattent le haut de la feuille
des temps, meilleur temps pour la Viper SRT en 1’46’’912 (S3) devant la 458 Italia Corse Clienti # 63 en 1’46’’937 (S4) et l’Aston
l’
AMR en 1’47’’246
(S3). En GTD, meilleur chrono
hrono pour la 458 Italia Scuderia Corsa # 63 en 1’48’’747 (S3) devant les Porsche Flying Lizard # 45 en 1’48’’760 (S3) et
Magnus Racing # 44 en 1’48’’874 (S3). A noter que les GTLM sont équipées de pneumatiques Michelin.

GTLM : Ferrari 458 Italia Corse Clienti – BMW Z4 GTE Team RLL – Aston Martin Vantage AMR – SRT Viper GTS-R
GTS SRT Motorsports.
GTD : SRT Viper GT3-R Riley Motorsports – Audi R8 Fall-Line
Fall
Motorsports – Porsche GTA Alex Job Racing – Ferrari 458 Scuderia Corsa.

Prochain rendez-vous
vous les 3, 4 et 5 janvier pour les essais préliminaires des 24 Heures de Daytona.
Source et photos : IMSA.COM.

FFSA CIRCUITS / COUPE de FRANCE
HAUTE SAINTONGE
Neuvième et dernière manche de la Coupe de France des Circuits
Les 16 et 17 novembre

La manche qui devait se dérouler sur le Circuit de Nevers Magny-Cours les 2 et 3 novembre ayant été annulée, le rideau est donc tombé le weekend dernier sur la saison 2013 de la Coupe de France des Circuits sur le Circuit Jean-Pierre Beltoise du Pôle Mécanique de Haute Saintonge
situé à La Genétouze en Charentes Maritimes.
Tous les groupes (A/FA, N/FN, Monoplaces, GT et C3/CN/CM) étaient représentés et ce sont donc dix courses qui auront eu lieu pour cette
dernière de la saison. La Twincup était également présente sur ce meeting.

Olivier Gillard sacré en N – Belle fin de saison pour Alain Colomeda – C : Podium final pour Louis Bureau – A : Franck Quagliozzi impérial.
A / FA : Série toujours aussi victorieuse pour Franck QUAGLIOZZI (Honda Civic R) qui s’impose par deux fois devant Pascal BAUT (Honda Civic)
et François CHOTARD (Renault Clio Cup 3) dans la première course puis devant les mêmes hommes dans la seconde, François CHOTARD
prenant le meilleur sur Pascal BAUT pour le gain de la seconde place.
C3, CN et CM : Résultat identique dans les deux courses ou Dominique CAUVIN (Norma M20 F) s’imposait devant Arnaud PERRIN (Norma M20)
et Louis BUREAU (Norma M20 F 2010).
GT : En GT, doublé pour la famille CHOTARD dans la première course ou Roland (Porsche 997 GT3 Cup 98) s’imposait face à François (Opel
Astra Silhouette), la troisième place revenait à Cyril PREVEL (Porsche 996 Cup). Dans la seconde course Roland CHOTARD s’imposait une
nouvelle fois devant Cyril PREVEL et Fabrice BORDES (Touring Cup).
N/FN : Victoire de Florent LAFARGUE (BMW E36 M3) dans la première course devant Olivier GILLARD (BMW E36 M3) et Benoît BELOUIN (BMW
E36 M3). La seconde course était remportée par Gaëtan BERRIAU (BMW M3) qui s’imposait devant Jérôme FIOR (BMW E36 M3) et Olivier
GILLARD.
MONOPLACES : Double succès pour notre ami Alain COLOMEDA (Dallara 308 F3) qui clôture ainsi une saison 2013 de la plus belle des
manières. Il s’impose donc par deux fois devant les mêmes adversaires et dans le même ordre, Sébastien BANCHEREAU (Tatuus FR2000) et
Alexis CARMES (Tatuus FR2000).
……………….

GT : Un trio de Porsche sur le podium, Thibaud Bossy sacré devant « Guf », Roland Chotard – François Chotard termine juste derrière.
LES TITRES 2013 (Sous réserve des décisions des Instances Sportives)
……………….
COUPE de FRANCE des CIRCUITS Groupe A
1 – Franck QUAGLIOZZI … 821 points, 2 – Olivier JOUFFRET … 632 points, 3 – François CHOTARD* … 559 points,
4 – Pascal BAUT … 468 points, Samuel LOSTIS … 322 points, 6 – Xavier FARINAUX … 263 points … etc
COUPE de FRANCE des CIRCUITS Groupe C
1 – Dominique CAUVIN … 730 points, 2 – Arnaud PERRIN … 607 points, 3 – Henri NEEL* … 583 points,
4 – Louis BUREAU* … 418 points, 5 – Alain CASTELLANA … 390 points, 6 – Christian CHARPENTIER … 324 points … etc
COUPE de FRANCE des CIRCUITS Groupe GT
1 – Thibaud BOSSY … 723 points, 2 – « GUF » … 664 points, 3 – Roland CHOTARD* … 622 points,
4 – François CHOTARD* … 482 points, 5 – Alain DEROGNAT … 286 points, 6 – Gérard FAURE … 192 points … etc
COUPE de FRANCE des CIRCUITS Groupe N
1 – Olivier GILLARD* … 736 points, 2 – Gaëtan BERRIAU* … 571 points, 3 – Renaud DE CHAPONNIERE … 519 points,
4 – Florian LAFFARGUE … 427 points, 5 – Jean-Claude FAUX … 288 points, 6 – Sylvain DEPEYRE … 286 points … etc
COUPE de FRANCE des CIRCUITS Groupe Monoplaces
1 – Sébastien BANCHEREAU … 660 points, 2 – Alain COLOMEDA … 451 points, 3 – Geoffrey RIVET* … 354 points,
4 – Philippe HERBECQ … 328 points, 5 – Jérôme SORNICLE* … 320 points, 6 – Sylvain MILESI … 297 points … etc
……………..

Pilotes Comité 12*

Dominique Cauvin sacré en C – Sébastien Banchereau titré en monoplace et top cinq pour Jérôme Sornicle – Top 3 pour François Chotard en A.
Source : FFSA.ORG – Photos : Archives AMP MAG / Romain LECOQ et JEFAUTOGRAF31.

FFSA RALLYES / CHAMPIONNAT de FRANCE
59ème RALLYE du VAR
Neuvième et dernière manche du Championnat de France des Rallyes
Du 21 au 24 novembre

Dernière manche sans enjeu concernant les titres de Champion de France des pilotes (Julien Maurin), des teams (EMAP Yacco), des marques
(Renault), du Trophée Michelin (Gilles Nantet) et de l’Opel Adam Cup (Johann Bonato) cette cinquante-neuvième édition du Rallye du Var restait
cependant décisive pour le Championnat Junior, le Citroën Racing Trophy, le Citroën Racing Trophy Junior et pour les Trophées Twingo R1
France et Twingo R2 France. Disputé du vendredi au dimanche sur une distance totale de 216,850 km, le rallye comportait trois étapes et douze
spéciales. Parallèlement à cette cinquante-neuvième édition se disputait la vingt-neuvième édition du Rallye Historique du Var. D’une distance de
148,540 km, ce rallye VHC comprenait deux étapes (samedi et dimanche) et sept spéciales.

Abandons pour Laskowski / Sarreaud (DS3 R3), Maurage / Levratti* (DS3 R3), F. Magnou / Pallone (206 WRC) et pour Lebiez / Lebiez (Twingo R1).
Vendredi 22 – ETAPE 1 (3 spéciales) – MAURIN sort de la nuit en leader devant DUMAS et ROCHE.
Maurin prenait la tête à l’issue de la troisième spéciale disputée de nuit et par un temps humide et froid ou la bruine sera par instants de la partie.
Sur des routes boueuses et très glissantes, il prenait le meilleur sur la Porsche de Dumas qui précèdait la Mini de Roche et les Peugeot de
Boetie, Magnou et Ancian. Laskowski plaçait sa DS3 R3 en septième position et Guigou pointait sa Twingo R2 à la douzième place.
Classement après 3 spéciales …………………………………………………………………………………….
……………….

1 – Maurin / Klinger Ford Fiesta WRC # 1 (A/8W) 31’28’’6
2 – Dumas / Baumel Porsche 997 GT3 RS # 17 (GT+16) 31’50’’3
3 – Roche / Roche Mini Countryman WRC # 2 (A/8W) 32’22’’5
4 – Boetie / Borelli Peugeot 207 S2000 # 9 (A/7S) 32’33’’8
5 – Magnou / Obrecht Peugeot 206 S1600 # 52 (A/6K) 32’41’’9
6 – Ancian / Vitrani Peugeot 207 S2000 (A/7S) 32’42’’1
7 – Laskowski / Sarreaud Citroën DS3 R3 # 19 (R/3) 32’53’’2
8 – Gal / Carnevale Ford Fiesta S2000 # 8 (A/7S) 33’07’’4
9 – Comte / Comte Citroën DS3 R3 # 32 (R/3) 33’07’’7
10 – Robert / Duval Citroën DS3 R3 # 23 (R/3) 33’09’’4
11 – Beaubelique / Vial Ford Focus WRC # 3 (A/8W) 33’11’’4
12 – Guigou / Millet Renault Twingo RS # 55 (R/2) 33’13’’9 … etc

E1 : Maurin et Klinger sortaient en tête
à l’issue de cette première étape.

Samedi 23 – ETAPE 2 (5 spéciales) – DUMAS out, MAURIN solide leader devant ANCIAN et ROCHE.
A l’issue de cette seconde étape, Maurin menait toujours les débats, il frappait fort dans la matinée et seul Dumas réussissait à s’accrocher
avant de partir à la faute (SS5), réalisait le scratch du SS6 et abandonnait ensuite (mécanique). Ancian réalisait les scratchs dans les SS7 et 8 et
se retrouvait second devant Roche, Boetie, Gal, Margaillan, Magnou et Robert leader en R3. Guigou pointait toujours à la première place des R2.
Classement après 8 spéciales …………………………………………………………………………………….
……………….

E 2 : Abandon pour Dumas et Baumel
sur problèmes mécaniques.

1 – Maurin / Klinger Ford Fiesta WRC # 1 (A/8W) 1h49’32’’6
2 – Ancian / Vitrani Peugeot 207 S2000 (A/7S) 1’51’29’’9
3 – Roche / Roche Mini Countryman WRC # 2 (A/8W) 1h51’49’’8
4 – Boetie / Borelli Peugeot 207 S2000 # 9 (A/7S) 1h52’53’’1
5 – Gal / Carnevale Ford Fiesta S2000 # 8 (A/7S) 1h53’21’’7
6 – Margaillan / Margaillan Skoda Fabia S2000 # 14 (A/7S) 1h54’25’’3
7 – Magnou / Obrecht Peugeot 206 S1600 # 52 (A/6K) 1h54’34’’7
8 – Robert / Duval Citroën DS3 R3 # 23 (R/3) 1h54’44’’0
9 – Beaubelique / Vial Ford Focus WRC # 3 (A/8W) 1h55’25’’8
10 – Comte / Comte Citroën DS3 R3 # 32 (R/3) 1h55’36’’4
11 – Camilli / Leonardi Citroën DS3 R3 # 20 (R/3) 1h55’40’’4
12 – Martel / Lemoine Peugeot 207 S2000 # 12 (A/7S) 1h55’48’’7 … etc

Garcia / Pommares (Twingo R1) – Dalmasso / Ponzevera (208 R2) – Lions / Veillas (Lancer Evo X) – Moni / Bertolotti (206 S16).

A DECOUVRIR A NANTES / SAINT HERBLAIN

LE GRENIER DE L’AVIATION
CENTRE COMMERCIAL SILLON SHOPPING DE SAINT HERBLAIN
TOUS LES SAMEDI DE 14 à 18 HEURES

PATRIMOINE NANTAIS DE LA CONSTRUCTION AERONAUTIQUE

Martel / Lemoine (207 S2000) – Comte / Comte (DS3 R3) – Rouillard / Mondon (997 Cup) – Guigou / Millet (Twingo R2).
Dimanche 24 – ETAPE 3 (4 spéciales) – Sixième succès de la saison pour MAURIN qui s’impose devant ANCIAN et ROCHE.
Maurin laissera Ancian faire le spectacle, ce dernier s’imposant sur les quatre spéciales de la journée. Maurin s’imposait donc devant Ancian et
Roche qui conservait facilement sa troisième place sur le podium. Boetie et Gal complétaient le top cinq. Belle septième place pour Patrick
Magnou juste devant Robert qui s’adjugeait le groupe R, Guigou conservait l’avantage en R2 et Axel Garcia s’adjugeait le titre Junior.
Classement après 12 spéciales …………………………………………………………………………………….
……………….

1 – Maurin / Klinger Ford Fiesta WRC # 1 (A/8W) 2h20’37’’7
2 – Ancian / Vitrani Peugeot 207 S2000 # 7 (A/7S) 2’21’49’’9
3 – Roche / Roche Mini Countryman WRC # 2 (A/8W) 2h22’50’’4
4 – Boetie / Borelli Peugeot 207 S2000 # 9 (A/7S) 2h23’56’’1
5 – Gal / Carnevale Ford Fiesta S2000 # 8 (A/7S) 2h24’40’’6
6 – Margaillan / Margaillan Skoda Fabia S2000 # 14 (A/7S) 2h25’20’’8
7 – Magnou / Obrecht Peugeot 206 S1600 # 52 (A/6K) 2h26’32’’6
8 – Robert / Duval Citroën DS3 R3 # 23 (R/3) 2h26’49’’2
9 – Beaubelique / Vial Ford Focus WRC # 3 (A/8W) 2h27’08’’1
10 – Camilli / Leonardi Citroën DS3 R3 # 20 (R/3) 2h27’18’’6
11 – Martel / Lemoine Peugeot 207 S2000 # 12 (A/7S) 2h27’36’’6
12 – Comte / Comte Citroën DS3 R3 # 32 (R/3) 2h27’46’’1 … etc

E 3 : Ancian et Vitrani* s’imposaient
sur les quatre spéciales du jour.

Roche / Roche* (Mini WRC) – Boetie / Borelli (207 S2000) – Gal / Carnevale (Fiesta S2000) – Margaillan / Margaillan (Fabia S2000).
P. Magnou / Obrecht* (206 S1600) – Robert / Duval (DS3 R3) – Beaubelique / Vial* (Focus WRC) – Camilli / Leonardi (DS3 R3).

ème

29

RALLYE HISTORIQUE du VAR

28 concurrents dont François Delecour sur une Audi Quattro étaient engagés sur ce rallye VHC. Ce dernier rapidement éliminé sur soucis
mécaniques, Maurice et Geneviève Dumas prendront les choses en main et devront faire face aux attaques de l’Escort de Jenot et Delorme qui
terminent à moins de quatre seconde des vainqueurs, Gérard Morière et Odette Gabella terminaient à la troisième place.
Classement final ………………………………………………………………………………………………………………..
……………….

1 – Dumas / Dumas Porsche 911 SC # 203 (5/0) 1h45’13’’1
2 – Jenot / Delorme Ford Escort MK2 RS # 207 (3S/C3S) 1h45’16’’7
3 – Moriere / Gabela Porsche 911 SC # 201 (3S/C5S) 1h46’00’’0
4 – Schneeberger / Rey Ford Escort RS # 212 (3S/C3S) 1h47’23’’4
5 – Vanderspinnen / Strooper Ford Escort RS 1600 # 205 (2S/B4S) 1h50’00’’4
6 – Thome / Tripier Porsche 911 SC # 211 (3S/C5S) 1h52’10’’4
7 – Ciocca / Descamps Porsche 911 S # 216 (2S/B6S) 1h52’48’’2
8 – Monti / Vernettes Alpine Renault A310 # 210 (2S/B4S) 1h52’58’’9 … etc
Engagés : 28 – Forfaits : 3 – Partants : 25 – Abandons : 7 – Classés : 18.

DUMAS / DUMAS vainqueurs.

Jenot / Delorme (Escort Mk2 RS) – Moriere / Gabella (911 SC) – Schneeberger / Rey (Escort RS) – Monti / Vernettes* (A310).
Source : FFSA.ORG – Photos : AMP MAG / Patrick SASSI* et Philippe REJER.

NASCAR
SPRINT CUP SERIES
PALMARES 2013
UN SIXIEME TITRE POUR JIMMIE JOHNSON

Jimmie JOHNSON (Chevrolet # 48), Matt KENSETH (Toyota # 20), Kevin HARVICK (Chevrolet # 29) et Kyle BUSCH (Toyota # 18).

LES VAINQUEURS DES 36 COURSES DE LA NASCAR SPRINT CUP 2013
Races
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
35
36

Epreuves

Vainqueurs

DAYTONA 500
PHOENIX SUBWAY FRESH FIT 500
LAS VEGAS KOBALT TOOLS 00
BRISTOL FOOD CITY 500
FONTANA AUTO CLUB 400
MARTINSVILLE STP GAS BOOSTER 500
FORT WORTH TEXAS NRA 500
KANSAS STP 400
RICHMOND TOYOTA OWNERS 400
TALLADEGA AARON’S 499
DARLINGTON BOJANGLES’ SOUTHERN 500
CHARLOTTE COCA-COLA 600
DOVER FEDEX 400 BENEFITING AUTISM SPEAKS
POCONO PARTY IN THE POCONOS 400
BROOKLYN MICHIGAN QUICKEN LOANS 400
SONOMA TOYOTA SAVE-MART
MART 350
KENTUCKY QUAKER STATE 400 ADVANCE AUTO PARTS
DAYTONA COKE ZERO 400 POWERED BY COCA-COLA
COCA
LOUDON NEW HAMPSHIRE CAMPING WORLD RV SALES 301
INDIANAPOLIS
IS THE SAMUEL DEEDS 400 AT THE BRICKYARD
POCONO GOBOWLING.COM 400
WATKINS GLEN CHEEZ-IT
IT 355 AT THE GLEN
BROOKLYN MICHIGAN PURE MICHIGAN 400
BRISTOL IRWIN TOOLS NIGHT RACE
ATLANTA ADVOCARE 500
RICHMOND FEDERATED AUTO PARTS 400
CHICAGO GEICO 400
AMPSHIRE SYLVANIA 300
LOUDON NEW HAMPSHIRE
DOVER AAA 400
KANSAS HOLLYWOOD CASINO 400
CHARLOTTE BANK OF AMERICA 500
TALLADEGA CAMPING WORLD RV SALES 500
MARTINSVILLE GOODY’S HEADHACHE RELIEF SHOT 500
FORT WORTH TEXAS AAA TEXAS 500
PHOENIX ADVOCARE 500
HOMESTEAD-MIAMI FORD ECOBOOST 400

Classement final 2013
1 – Jimmie JOHNSON – CHEVROLET # 48 – 2419 points
2 – Matt KENSETH – TOYOTA # 20 – 2400 points
3 – Kevin HARVICK – CHEVROLET # 29 – 2385 points
4 – Kyle BUSCH – TOYOTA # 18 – 2364 points
5 – Dale EARNHARDT Junior – CHEVROLET # 88 – 2363 points
6 – Jeff GORDON – CHEVROLET # 24 – 2337 points
7 – Clint BOWYER – TOYOTA # 15 – 2336 points
8 – Joey LOGANO – FORD # 22 – 2323 points
9 – Greg BIFFLE – FORD # 16 – 2321 points
10 – Kurt BUSCH – CHEVROLET # 78 – 2309
309 points
11 – Ryan NEWMAN – CHEVROLET # 39 – 2286 points

Jimmie JOHNSON
Carl EDWARDS
Matt KENSETH
Kasey KAHNE
Kyle BUSCH
Jimmie JOHNSON
Kyle BUSCH
Matt KENSETH
Kevin HARVICK
David RAGAN
Matt KENSETH
Kevin HARVICK
Tony STEWART
Jimmie JOHNSON
Greg BIFFLE
Martin TRUEX Junior
Matt KENSETH
Jimmie JOHNSON
Brian VICKERS
Ryan NEWMAN
Kasey KAHNE
Kyle BUSCH
Joey LOGANO
Matt KENSETH
Kyle BUSCH
Carl EDWARDS
Matt KENSETH
Matt KENSETH
Jimmie JOHNSON
Kevin HARVICK
Brad KESELOWSKI
Jamie MACMURRAY
Jeff GORDON
Jimmie JOHNSON
Kevin HARVICK
Denny HAMLIN

#

Marques

48
99
20
5
18
48
18
20
29
34
20
29
14
48
16
56
20
48
55
39
5
18
22
20
18
99
20
20
48
29
2
1
24
48
29
11

CHEVROLET
FORD
TOYOTA
CHEVROLET
TOYOTA
CHEVROLET
TOYOTA
TOYOTA
CHEVROLET
FORD
TOYOTA
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
FORD
TOYOTA
TOYOTA
CHEVROLET
TOYOTA
CHEVROLET
CHEVROLET
TOYOTA
FORD
TOYOTA
TOYOTA
FORD
TOYOTA
TOYOTA
CHEVROLET
CHEVROLET
FORD
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
TOYOTA

12 – Kasey KAHNE – CHEVROLET # 5 – 2283 points
13 – Carl EDWARDS – FORD # 99 – 2282 points
…………………
14 – Brad KESELOWSKI – FORD # 22 – 1041 points
15 – Jamie MACMURRAY – CHEVROLET # 1 – 1007 points
16 – Martin TRUEX Junior – TOYOTA # 56 – 998 points
17 – Paul MENARD – CHEVROLET # 27 – 949 points
18 – Aric ALMIROLA – FORD # 43 – 913 points
19 – Ricky STENHOUSE Junior – FORD # 17 – 909 points
20 – Jeff BURTON – CHEVROLET # 31 – 906 points
21 – Juan Pablo MONTOYA – CHEVROLET # 42 – 894 points
22 – Marcos AMBROSE – FORD # 9 – 872 points … etc

Source : NASCAR.COM – Photos : NASCAR.COM / Getty Images for Nascar.

Comité Régional du Sport Automobile Bretagne – Pays de la Loire
Immeuble Approlis 6 – 7 rue de l’étoile du matin
44600 SAINT NAZAIRE
www.sportauto-comite12.org
comite12.sportauto@orange.fr
Tél. 02 40 79 02 11

MOTO GP 2013
PALMARES

M
MO
OTTO
O
G
GP
P

M
MO
OTTO
O
G
GP
P

MOTO GP – MOTO2 – MOTO3.

Marc MARQUEZ – Repsol HONDA Team.

Pol ESPARGARO – Tuenti HP 40 KALEX.

Maverick VIÑALES – Team Calvo KTM.

MOTO GP

MOTO GP2

MOTO GP3

1 – Marc MARQUEZ (ESP)
Repsol HONDA Team … 334 pts
2 – Jorge LORENZO (ESP)
YAMAHA Factory Racing … 330 pts
3 – Dani PEDROSA (ESP)
Repsol HONDA Team … 300 pts
4 – Valentino ROSSI (ITA)
YAMAHA Factory Racing … 237 pts
5 – Cal CRUTCHLOW (GBR)
Monster YAMAHA Tech3 … 188 pts
6 – Alvaro BAUTISTA (ESP)
Go & Fun HONDA Gresini … 171 pts
7 – Stefan BRADL (GER)
LCR HONDA Moto GP … 156 pts
8 – Andrea DOVIZIOSO (ITA)
DUCATI Team … 140 pts
9 – Nicky HAYDEN (USA)
DUCATI Team … 126 pts …
11 – Aleix ESPARGARO (ESP)
Power Electronics Aspar ART … 93 pts …
27 pilotes classés.

1 – Pol ESPARGARO (ESP)
Tuenti HP 40 – KALEX … 265 pts
2 – Scott REDDING (GBR)
Marc VDS Racing Team – KALEX … 225 pts
3 – Esteve RABAT (ESP)
Tuenti HP 40 – KALEX … 215 pts
4 – Mika KALLIO (GBR)
Marc VDS Racing Team – KALEX … 187 pts
5 – Dominique AEGERTER (SUI)
Technomag CarXpert – SUTER … 157 pts
6 – Thomas LUTHI (SUI)
Interwetten Pck Moto2 – SUTER … 155 pts
7 – Nicolas TEROL (ESP)
Aspar Team Moto2 – SUTER … 150 pts
8 – Takaaki NAKAGAMI (JAP)
Italtrans Racing Team – KALEX … 148 pts
9 – Johann ZARCO (FRA)
Came Ioda RG Project – SUTER … 139 pts
10 – Jordi TORRES (ESP)
Aspar Team Moto2 – SUTER … 126 pts …
28 pilotes classés.

1 – Maverick VIÑALES (ESP)
Team Calvo – KTM … 323 pts
2 – Alex RINS (ESP)
Estrella Galicia 0.0 – KTM … 311 pts
3 – Luis SALOM (ESP)
Red Bull KTM Ajo – KTM … 302 pts
4 – Alex MARQUEZ (ESP)
Estrella Galicia 0.0 – KTM … 213 pts
5 – Jonas FOLGER (GER)
Aspar Team M3 – KALEX KTM … 183 pts
6 – Miguel OLIVEIRA (POR)
Mahindra Racing – MAHINDRA … 150 pts
7 – Jack MILLER (AUS)
Caretta Tech RTG – FTR HONDA … 110 pts
8 – Alexis MASBOU (FRA)
Ongetta Rivacold – FTR HONDA … 94 pts
9 – Efren VAZQUEZ (ESP)
Mahindra Racing – MAHINDRA … 82 pts
10 – Romano FENATI (ITA)
San Carlo Italia – FTR HONDA … 73 pts …
28 pilotes classés.

L’Espagne aura été une fois de plus au top de la compétition mondiale, Marc MARQUEZ, Pol ESPARGARO et Maverick VIÑALES sont les trois
Champions du Monde 2013 du grand cirque du Moto GP. Rajoutez à ces trois couronnes, celle un peu moins officielle de la catégorie CRT qui
tombe dans l’escarcelle d’Aleix ESPARGARO et la coupe est pleine et toujours aux couleurs de l’Espagne.
MOTO GP : On attendait un duel entre Jorge Lorenzo et Dani Pedrosa, il sera arbitré de façon magistrale par le rookie de l’année, Marc Marquez,
champion sortant en Moto2 qui imposera sa classe et mettra à terre ses deux adversaires devenant le plus jeune Champion de l’histoire.
MOTO GP / CRT : Aleix Espargaro dominera la catégorie de la tête et des épaules ayant pour seul véritable adversaire son coéquipier Randy De
Puniet qui se montrera moins régulier que l’Espagnol terminant cependant second dans la catégorie ou le Team Power Electronics Aspar ART
se sera montré nettement supérieur aux autres écuries engagées dans cette catégorie.
MOTO 2 : Seule catégorie ou l’Espagne aurait pu disparaitre des tablettes, on aura longtemps cru au succès final du Britannique Scott Redding,
blessé à Philipp Island, il ne pourra défendre ses chances et une chute dès le départ à Motegi ruinera tous ses espoirs. Pol Espargaro héritait
donc facilement du titre 2013 ou le Français Johann Zarco terminait dans le top 10. Mike Di Meglio (21ème) et Louis Rossi (25ème) terminaient loin.
MOTO 3 : Maverick Viñales finira par s’imposer devant Alex Rins et Luis Salom lors du dernier Grand Prix mais la lutte aura été des plus sévères
entre les trois Espagnols tout au long de la saison. Côté France, Alexis Masbou, régulier, se classe à la 8ème place et Alan Techer à la 25ème.

Le grand perdant en Moto 2 : Scott REDDING – Randy DE PUNIET (15ème GP / 2ème CRT) – Johann ZARCO (9ème M2) – Alexis MASBOU (8ème M3).
Source et photos : MOTOGP.COM.

AMPhotosports magazine 2013.W321/11.25
Sources : SRO MEDIA OFFICE / FIAGTSERIES.COM,
IMSA.COM, FFSA.ORG,
NASCAR.COM et MOTOGP.COM.
Photos : SRO MEDIA OFFICE / FIAGTSERIES.COM / V-IMAGES.com/Fabre, Marc VDS Racing Team,
IMSA.COM, NASCAR.COM / Getty Images for Nascar, MOTOGP.COM
AMP MAG / Romain LECOQ, JEFAUTOGRAF31, Patrick SASSI, Philippe REJER et Patrick DURAND.
MP / AMP MAG / Patrick DURAND.

N° 321


Magazine 2013 W321.pdf - page 1/8
 
Magazine 2013 W321.pdf - page 2/8
Magazine 2013 W321.pdf - page 3/8
Magazine 2013 W321.pdf - page 4/8
Magazine 2013 W321.pdf - page 5/8
Magazine 2013 W321.pdf - page 6/8
 




Télécharger le fichier (PDF)


Magazine 2013 W321.pdf (PDF, 4.1 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


magazine 2013 w321
magazine 2012 w260
magazine 2013 w313
magazine 2013 w307
magazine 2013 w290
magazine 2013 w287