Magazine 2014 W347 .pdf



Nom original: Magazine 2014 W347.pdf
Titre: Magazine 2014 W347
Auteur: patrick

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PDFCreator Version 0.9.9 / GPL Ghostscript 8.70, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 17/06/2014 à 02:07, depuis l'adresse IP 2.9.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 668 fois.
Taille du document: 3.5 Mo (8 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


N° 347

AMPHOTOSPORTS MAGAZINE

N° 347

FIA WORLD ENDURANCE CHAMPIONSHIP
24 HEURES DU MANS
WEC Troisième manche
Du 8 au 15 juin

Les ENGAGES
Cinquante-cinq voitures, vingt-sept prototypes et vingt-huit GT étaient au rendez vous de cette 82ème édition des 24 Heures du Mans. Exit donc
les cinquante-six voitures attendues, la valse des forfaits et le feuilleton Millenium Racing auront mis à mal ce chiffre tant souhaité. Une édition
qui voyait les retours de Porsche fort de ses treize victoires sur le Circuit de la Sarthe (nous ne considérons pas les victoires de Dauer en 1994 ni
celles des prototypes TWR de 1996 et 1997 comme des victoires Porsche) et celui très emblématique de la marque française Ligier.
Côté prototypes, on trouvait neuf LMP1 (trois Audi R18 E-tron quattro, Audi Sport Team Joest # 1, 2 et 3, deux Toyota TS040 Hybrid, Toyota
Racing # 7 et 8, deux Rebellion-Toyota R-One, Rebellion Racing # 12 et 13 et deux Porsche 919 Hybrid, Porsche Team # 16 et 20), dix-sept LMP2
(six Oreca 03R, Sébastien Loeb Racing # 24 (Nissan), SMP Racing # 27 et 37 (Nissan), Race Performance # 34 (Judd), KCMG # 47 (Nissan) et
Murphy Prototypes # 48 (Nissan), quatre Morgan (G-Drive Racing # 26 (Nissan), Pegasus Racing # 29 (Nissan), Newblood by Morand Racing # 43
(Judd) et Larbre Compétition # 50 (Judd), trois Zytek Z11SN (Jota Sport # 38 (Nissan), Greaves Motorsport # 41 (Nissan) et Caterham Racing # 42
(Nissan), trois Ligier JS P2 (OAK Racing-Team Asia # 33 (HPD), OAK Racing # 35 (Nissan) et Thiriet by TDS Racing # 46 (Nissan) et une Alpine
A450 (Signatech Alpine # 36 (Nissan). A ces vingt-six voitures se rajoutait la Nissan ZEOD (Nissan Motorsport Global # 0).

Audi, Porsche et Toyota, sept voitures pour une victoire absolue mais pas vraiment de favori – LMP 2 : La Morgan G-Drive et les Ligier OAK.
Côté Grand Tourisme, on trouvait neuf voitures en catégorie LM GTE-Pro (trois Ferrari 458 Italia, AF Corse # 51 et 71 et RAM Racing # 52, deux
Aston Martin Vantage V8, Aston Martin Racing # 97 et 99, deux Porsche 911 RSR, Porsche Team Manthey # 91 et 92 et deux Chevrolet Corvette
C7, Corvette Racing # 73 et 74). Dix-neuf voitures composaient la dernière catégorie, celle des LM GTE-Am (onze Ferrari 458 Italia, Krohn Racing
# 57, AF Corse # 60, 61, 62 et 81, 8 Star Motorsports # 90, RAM Racing # 53, Team Sofrev ASP # 58, JMW Motorsport # 66, Team Taisan # 70, SMP
Racing # 72, six Porsche 911 GT3 RSR et ou 911 RSR, Imsa Performance Matmut # 67 et 76, Prospeed Compétition # 75 et 79* , Dempsey Del
Pierro-Proton # 77 et Proton Competition # 88 et deux Aston Martin Vantage V8, Aston Martin Racing # 95 et 98). * la 79 passera en GTE-Pro.
Parmi les cent-soixante cinq pilotes, une seule femme, la Japonaise Keiko Ihara (Larbre Compétition # 50) .

AF Corse, une véritable armada avec six 458 Italia – Porsche voulait rééditer ses victoires de 2013 et le Corvette Racing imposer ses C7.
Photo de famille pour les pilotes, séance particulièrement sympathique ou les hommes de chez Audi, Toyota et Porsche ou il fallait chercher les
futurs vainqueurs semblent très complices. Séance autographes le mardi ou le team KCMG aura été une des vedettes avec ses girls.

Complices avant les débats sur la piste, la photo de famille, on se lâche – Séance autographes : KCMG en vedette, merci les miss.

LE GRENIER DE L’AVIATION
PATRIMOINE NANTAIS DE LA CONSTRUCTION AERONAUTIQUE
A DECOUVRIR A NANTES / SAINT HERBLAIN
CENTRE COMMERCIAL SILLON SHOPPING DE SAINT HERBLAIN.
Tous les samedis de 14 à 18 heures.

Les essais libres – 11 juin (16h00 / 20h00) : TOYOTA et AUDI devant PORSCHE. ……………………………………………………
Meilleur temps des essais libres pour Anthony Davidson. Toyota plaçait
la TS040 # 8 en haut de la feuille des temps en 3’23’’652. Davidson
devançait Marcel Fässler (Audi # 2) 3’23’’976. Suivaient les Audi # 1 et 3
(3’24’’729 et 3’24’’829), les Porsche # 20 et 14 (3’26’’602 et 3’27’’374) et
les Rebellion R-One # 12 et 13 (3’31’’212 et 3’36’’345).
………………………

Toyota TS040-Hybrid # 8

En LMP2, la meilleure performance était à mettre au profit de la Ligier JS
P2-Nissan OAK Racing # 35 (Jann Mardenborough) avec un temps de
3’40’’611. Karun Chandhok sur l’Oreca 03R-Nissan Murphy Prototypes #
46 suivait en 3’40’’737 précédant l’Oreca 03R-Nissan SMP Racing # 37
(3’41’’073). Top cinq complété par l’Alpine A450-Nissan Signatech # 36
(3’41’’096) et par l’Oreca 03R-Nissan KCMG # 47 (3’41’’602).

Ferrari 458 Italia AF Corse # 51

………………………….

En LM GTE-Pro, meilleur temps pour la Ferrari 458 Italia AF Corse # 51
(Gianmaria Bruni) en 3’57’’028 devant l’Aston Martin Vantage V8 AMR #
97 de Darren Turner (3’57’’086) qui précédait la C7 Corvette Racing # 73
(3’58’’136).
Dans la catégorie LM GTE-Am, c’est l’Aston Martin Vantage V8 AMR # 95
(Nicki Thiim) qui obtenait le meilleur chrono en 3’57’’015 devant la
Porsche 911 RSR Dempsey-Proton de Patrick Long (3’58’’167) et devant
la Ferrari 458 Italia AF Corse # 81 (3’58’’923).
………………………………

Ligier JS P2 OAK Racing # 35

Seule la Nissan ZEOD # 0 n’aura pas participé aux essais libres.
Parmi les 165 pilotes, 13 n’auront pas été chronométrés.

Aston Martin Vantage AMR # 95

L’Audi # 1 pilotée par Loïc Duval est violemment sortie de la piste (sortie des virages Porsche) à 17h05. Transporté au centre médical du circuit
puis vers le centre hospitalier du Mans, Loïc Duval dont l’état de santé a été jugé satisfaisant ne sera pourtant pas au départ de la course. Le
rapport médical transmis au collège des commissaires ne l’autorisant pas à participer à la course suite à l’accident subi. Ceci avait pour impact
direct le transfert de Marc Gené (pilote Audi de réserve) engagé sur la Zytek # 38 (Jota Sport) sur l’Audi # 1. De cause à effet, Oliver Turvey était
autorisé à prendre la place de Marc Gené sur la Zytek Jota Sport. Suite à l’accident Audi Sport Team Joest présentait une requête auprès des
commissaires techniques demandant l’autorisation de reconstruire l’Audi # 1 (châssis détruit) autour d’une nouvelle coque. Cette autorisation
était bien sur accordée sous réserve du contrôle technique.
Les essais qualificatifs – 11 juin (22h00 / 24h00) et 12 juin (19h00 / 21h00 et 21h30 / 24h00) : TOYOTA garde la main.

Pole pour la Toyota RS040-H # 7 – LMP2 : Ligier JS P2-Nissan # 46 – LM GTE Pro : Ferrari 458 Italia # 51 – LM GTE-Am : Ferrari 458 Italia # 72.
La séance du mercredi 11 juin sera écourtée suite à la sortie de l’Aston Martin # 99 pilotée par Fernando Rees au virage du Karting à 23h04.
La première séance du jeudi connaitra également son lot de drapeaux rouge, sortie de la Ferrari 458 Italia AF Corse # 71 (19h44 / 20h10) puis
accidents de l’Audi # 1, de la Morgan-Nissan # 29 et de la Porsche # 79 (20h25 / 20h45). Conséquence directe de ces drapeaux rouge la dernière
séance qualificative était rallongée d’une demi-heure et débutait à 21h30.
Meilleur temps et pole position pour la Toyota TS040-Hybrid # 7, Kazuki Nakajima réalisant 3’21’’789 devant la Porsche 919 Hybrid # 14
(3’22’’146) et la Toyota TS040-Hybrid # 8 (3’22’’523). Suivaient la Porsche 919 Hybrid # 20 (3’22’’908), l’Audi R18 e-tron quattro # 3 (3’23’’271),
l’Audi R18 e-tron quattro # 2 (3’23’’976),l’Audi R18 e-tron quattro # 1 (3’24’’729) et la meilleure des Rebellion R-One (# 12) en 3’29’’763.
LMP2 : Pole position pour la Ligier JS P2-Nissan Thiriet by TDS Racing # 46 (Tristan Gommendy) en 3’37’’609 devant la Zytek Z11SN-Nissan du
Jota Sport # 38 (3’37’’674) et la Ligier JS P2-Nissan OAK Racing # 35 (3’37’’892). Top cinq complété par la Morgan-Nissan G-Drive Racing # 26 en
3’38’’000 et par l’Alpine A450b-Nissan Signatech Alpine # 46 en 3’38’’089. La meilleure des Oreca 03B, celle du Murphy Prototypes ne prenait que
la sixième place en signant un 3’38’’207. Léo Roussel malgré ses déboires se montrait le meilleur performer du Pegasus Racing en 3’42’’438.
LM GTE-Pro : Meilleur chrono pour la Ferrari 458 Italia AF Corse # 51 (Gianmaria Bruni) en 3’53’’700 devant la C7 Corvette Racing # 73 (3’54’’777)
et devant l’Aston Martin Vantage V8 Aston Martin Racing # 97 (3’54’’891). Top cinq complété par la C7 Corvette Racing # 74 en 3’55’’190 et par la
Ferrari 458 Italia RAM Racing # 52 en 3’55’’347. La meilleure des Porsche, celle du Porsche Team Manthey # 92 n’obtenait que le sixième temps
de ces essais en 3’55’’516. LM GTE-Am : Avantage à la Ferrari 458 Italia AF Corse # 81 (Sam Bird) en 3’54’’665 (second meilleur temps des GTEPro et Am confondus) devant l’Aston Martin Vantage V8 AMR # 98 (3’55’’644) et devant l’Aston Martin Vantage V8 AMR # 95 (3’55’’944). Top cinq
complété par la Ferrari 458 Italia AF Corse # 61 en 3’55’’977 et par la Ferrari 458 Italia SMP Racing # 72 en 3’56’’063. Là meilleure Porsche, celle
du Proton Compétition # 88 ne prenait que la sixième place en 3’56’’974.
Toutes les voitures auront participé aux qualifications (Pas de chrono S1 : # 0, 1, 41, 67, 76 et 90 – S2 : # 90 – S3 : # 29, 71, 79 et 99).
Cent-soixante six pilotes auront participé (Loïc Duval étant remplacé par Marc Gené lui-même suppléé par Oliver Turvey).
Dernier forfait : L’Aston Martin Vantage V8 AMR # 99 accidentée et irréparable (Rees, O’Young et McDowall) ne participera pas à la course.
AF Corse contraint de reconstruire une voiture, la 71 étant détruite, James Calado hospitalisé sera remplacé par Pierre Kaffer.
Même son de cloche chez Prospeed avec la Porsche 911 # 79 ou Bret Curtis devait être remplacé par Sébastien Crubilé, ce que la direction de la
course refusera malgré une participation aux 24 Heures 2013, conséquence indirecte sans pilote bronze la 79 passait du GTE-Am au GTE-Pro.
La parade des pilotes – 13 juin (17h30 / 19h30) centre ville du Mans
Liée définitivement à la course des 24 Heures du Mans, la Parade des Pilotes existe depuis 1995. Extrêmement populaire tout comme le pesage
la parade permet à tous ceux et celles qui ne peuvent assister à la course de côtoyer les pilotes et de chasser l’autographe.

Warm Up – 14 juin (9h00 / 9h45) – TOYOTA RACING, TDS RACING, CORVETTE RACING et ASTON MARTIN RACING au top du warm-up.
Meilleures performances de ce warm up : LMP 1 : Toyota TS040-Hybrid # 8 (Toyota Racing) 3’23’’731, LMP2 : Ligier JS P2-Nissan # 46 (Thiriet by
TDS Racing) 3’40’’263, LMGTE-Pro: Corvette C7 # 73 (Corvette Racing) 3’54’’938, LMGTE-Am : Aston Martin Vantage V8 # 95 (Aston Martin
Racing) 3’57’’520. Les voitures # 52 (RAM Racing), 53 (RAM Racing) et 61 (AF Corse) n’ont pas été chronométrées.
Course – Départ 15 heures – TOYOTA puis PORSCHE craquent, AUDI s’impose une fois de plus – REBELLION au pied du podium.
Victoire JOTA SPORT en LMP2. En LMGTE, AF CORSE (Pro) et ASTON MARTIN RACING (Am) se partagent les honneurs.
263.300 spectateurs auront suivi cette 82ème édition. L’édition 2014 sera celle de la treizième victoire Audi, du troisième succès pour Marcel
Fässler, André Lotterer et Benoit Tréluyer. Audi aura très vite perdu une voiture, connaitra ensuite des problèmes de turbo sur les deux autres
mais finira par s’imposer. Toyota qui avait pris les devant tiendra la tête pendant quatorze heures avant de disparaitre, sa seconde voiture
accidentée en début de course finira par sauver l’honneur avec la troisième place finale. Porsche aura failli créer la surprise avant de sombrer en
fin de course. Lutte intense en LMP2 ou le Jota Sport finira par prendre le dessus des Ligier et de l’Alpine. Même combat en GTE-Pro ou AF
Corse s’impose devant le Corvette Racing et le Porsche Team Manthey. Aston Martin s’était aussi mêlé à la lutte avant de céder mais la marque
s’impose magnifiquement en GTE-AM. Satisfait d’avoir atteint les 300 km/h sous propulsion électrique pendant les essais, la Nissan ZEOD
disparaitra au bout de cinq tours. Beaucoup de tapage pour pas grand-chose, on frise presque le ridicule.

2 – Audi R18 e-tron quattro # 1
Di Grassi / Kristensen / Gené
Audi Sport Team Joest

4 – Rebellion R-One-Toyota # 12
Prost / Heidfeld / Beche
Rebellion Racing
Record du tour en course
André LOTTERER
3’22’’567 au 196ème tour

6 – Ligier JS P2-Nissan # 46
Thiriet / Badey / Gommendy
Thiriet by TDS Racing

3 – Toyota TS040 Hybrid # 8
Davison / Lapierre / Buemi
Toyota Racing

Victoire absolue pour
Marcel FÄSSLER – André LOTTERER – Benoit TRELUYER
AUDI R18 e-tron quattro # 2
AUDI SPORT TEAM JOEST
379 tours en 24h01’59’’830
Treizième Victoire AUDI aux 24 Heures du MANS,
Troisième victoire pour un moteur diesel hybride.
Troisième victoire pour le même équipage.

7 – Alpine A450b-Nissan # 36
Chatin / Panciatici / Webb
Signatech Alpine

GTE-Pro : Ferrari 458 Italia # 51
Bruni / Vilander / Fisichella
AF Corse

5 – Zytek Z11SN-Nissan # 38
Dolan / Tincknell / Turvey
Jota Sport
Michelin Total Performance
Award
Audi Sport Team Joest # 2

GTE-Am : Aston Vantage V8 # 95
Poulsen / H-Hansson / Thiim
Aston Martin Racing

6 heures de course – La pluie sème la pagaille en début de course – Toyota mène le bal – Alpine leader LMP2, Aston Martin domine le GTE.
La Toyota # 8 et l’Audi # 3 piégées par la pluie, la Toyota repartira mais très loin dans le classement au contraire de la Toyota # 7 qui caracole en
tête mais reste sous la menace d’Audi et de Porsche. Alpine pointe en tête des LMP2 et Aston Martin domine les deux catégories GTE.
1 – Wurz / Sarrazin / Nakajima Toyota TS040-Hybrid # 7 (LMP1-H) Toyota Racing 89 tours en 6h01’46’’852
2 – Fässler / Lotterer / Tréluyer Audi R18 e-tron quattro # 2 (LMP1-H) Audi Sport Team Joest à 49’’900
3 – Bernhard / Weber / Hartley Porsche 919 Hybrid # 20 (LMP1-H) Porsche Team à 1’57’’928
Abandons officiels : 6
4 – Di Grassi / Kristensen / Gené Audi R18 e-tron quattro # 1 (LMP1-H) Audi Sport Team Joest à 2’11’’126
# 0, 37, 81, 3, 71, 41
5 – Prost / Heidfeld / Beche Rebellion R-One-Toyota # 12 (LMP1-L) Rebellion Racing à 4 tours …
9 – Chatin / Panciatici / Webb Alpine A450b-Nissan # 36 (LMP2) Signatech Alpine à 6 tours …
19 – Turner / Mücke / Senna Aston Martin Vantage V8 # 97 (LM GTE-Pro) Aston Martin Racing à 10 tours …
25 – Dalla Lana / Lamy / Nygaard Aston Martin Vantage V8 # 98 (LM GTE-Am) Aston Martin Racing à 10 tours … etc

Together we can save 5 million lives

IT’S TIME FOR ACTION
Tous ensemble nous pouvons sauver 5 millions de vies

IL EST TEMPS D’AGIR

Wurz, Sarrazin et Nakajima – Turner, Mücke et Senna – Mardenborough / Brundle / Shulzhitskiy – Satisfaction pour le Pegasus Racing.
12 heures de course – Toyota toujours en tête, Duel Alpine / Ligier en LMP2, Aston domine toujours le GTE (Pro et Am).
La Toyota # 7 solide leader devant l’Audi # 2, les autres sont à deux tours et plus. Bagarre intense en LMP2 ou les Ligier et l’Alpine se partagent
le trio de tête. Aston Martin domine toujours les classements GTE mais la lutte reste plus serrée en Pro qu’en Am.
1 – Wurz / Sarrazin / Nakajima Toyota TS040-Hybrid # 7 (LMP1-H) Toyota Racing 188 tours en 12h02’02’’057
2 – Fässler / Lotterer / Tréluyer Audi R18 e-tron quattro # 2 (LMP1-H) Audi Sport Team Joest à 1’56’’722
3 – Di Grassi / Kristensen / Gené Audi R18 e-tron quattro # 1 (LMP1-H) Audi Sport Team Joest à 2 tours
Abandons officiels : 11
4 – Bernhard / Weber / Hartley Porsche 919 Hybrid # 20 (LMP1-H) Porsche Team à 2 tours
# 0, 37, 81, 3, 71, 41, 48, 13,
5 – Dumas / Jani / Lieb Porsche 919 Hybrid # 14 (LMP1-H) Porsche Team à 6 tours …
47, 60, 26
7 – Mardenborough / Brundle / Shulzhitskiy Ligier JS P2-Nissan # 35 (LMP2) OAK Racing à 13 tours …
16 – Turner / Mücke / Senna Aston Martin Vantage V8 # 97 (LM GTE-Pro) Aston Martin Racing à 22 tours …
23 – Poulsen / Heinemeier-Hansson / Thiim Aston Martin Vantage V8 # 95 (LM GTE-Am) Aston Martin Racing à 24 tours … etc
18 heures de course – Audi en tête, toujours Ligier en P2, GTE : Ferrari passe devant en Pro, Aston domine en Am.
Quatorzième heure fatale à la Toyota (électricité) de tête, Audi hérite des commandes et Porsche reste en embuscade. Ligier et Alpine forment
toujours le trio de tête, la Zytek du Jota Sport pointe juste derrière. Ferrari passe en tête du GTE-Pro, Aston Martin large leader en GTE-Am.
1 – Di Grassi / Kristensen / Gené Audi R18 e-tron quattro # 1 (LMP1-H) Audi Sport Team Joest 281 tours en 18h02’54’’043
2 – Bernhard / Weber / Hartley Porsche 919 Hybrid # 20 (LMP1-H) Porsche Team à 1 tour
Abandons officiels : 15
3 – Fässler / Lotterer / Tréluyer Audi R18 e-tron quattro # 2 (LMP1-H) Audi Sport Team Joest à 2 tours
# 0, 37, 81, 3, 71, 41, 48, 13,
4 – Davison / Lapierre / Buemi Toyota TS040-Hybrid # 8 (LMP1-H) Toyota Racing à 8 tours
47, 60, 26, 52, 75, 72, 7
5 – Dumas / Jani / Lieb Porsche 919 Hybrid # 14 (LMP1-H) Porsche Team à 10 tours
6 – Mardenborough / Brundle / Shulzhitskiy Ligier JS P2-Nissan # 35 (LMP2) OAK Racing à 16 tours …
16 – Bruni / Vilander / Fisichella Ferrari 458 Italia # 51 (LM GTE-Pro) AF Corse à 29 tours …
23 – Poulsen / Heinemeier-Hansson / Thiim Aston Martin Vantage V8 # 95 (LM GTE-Am) Aston Martin Racing à 33 tours … etc

Bernhard / Weber / Hartley, le rêve s’envole – Magnussen / Taylor / Garcia – Holzer / Makowiecki / Lietz – Ried / Bachler / Al Qubaisi.
CLASSEMENT FINAL – Porsche craque, AUDI s’impose – JOTA SPORT mate les Ligier – GTE : AF Corse et AMR se partagent les victoires.
1 – Fässler / Lotterer / Tréluyer Audi R18 e-tron quattro # 2 (LMP1-H)* Audi Sport Team Joest 379 tours en 24h01’59’’830
2 – Di Grassi / Kristensen / Gené Audi R18 e-tron quattro # 1 (LMP1-H)* Audi Sport Team Joest à 3 tours
3 – Davison / Lapierre / Buemi Toyota TS040-Hybrid # 8 (LMP1-H)* Toyota Racing à 5 tours
Abandons officiels : 15
4 – Prost / Heidfeld / Beche Rebellion R-One-Toyota # 12 (LMP1-L)* Rebellion Racing à 19 tours
# 0, 37, 81, 3, 71, 41, 48, 13,
5 – Dolan / Tincknell / Turvey Zytek Z11SN-Nissan # 38 (LMP2) Jota Sport à 23 tours
47, 60, 26, 52, 75, 72 et 7
6 – Thiriet / Badey / Gommendy Ligier JS P2-Nissan # 46 (LMP2) Thiriet by TDS Racing à 24 tours
7 – Chatin / Panciatici / Webb Alpine A450b-Nissan # 36 (LMP2) Signatech Alpine à 24 tours
Voiture non classée : 1
8 – Rast / Charouz / Capillaire Oreca 03R-Nissan # 24 (LMP2) Sébastien Loeb Racing à 25 tours
20
9 – Mardenborough / Brundle / Shulzhitskiy Ligier JS P2-Nissan # 35 (LMP2) OAK Racing à 25 tours
10 – Klien / Hirsch / Brandela Morgan-Judd # 43 (LMP2) Newblood with Morand Racing à 27 tours
Total slow zones (3)
11 – Dumas / Lieb / Jani Porsche 919 Hybrid # 14 (LMP1-H)* Porsche Team à 31 tours
1h07
12 – Cheng / Tung / Fong Ligier JS P2-HPD # 33 (LMP2) OAK Racing – Team Asia à 32 tours
13 – Frey / Mailleux / Lancaster Oreca 03R-Judd # 34 (LMP2) Race Performance à 37 tours
Total neutralisations (4)
14 – Taylor / Ragues / Ihara Morgan-Judd # 50 (LMP2) Larbre Compétition à 38 tours
1h38
15 – Bruni / Vilander / Fisichella Ferrari 458 Italia # 51 (LMGTE-Pro)* AF Corse à 40 tours
16 – Magnussen / Taylor / Garcia Chevrolet Corvette C7 # 73 (LMGTE-Pro) Corvette Racing à 41 tours
17 – Holzer / Makowiecki / Lietz Porsche 911 RSR # 92 (LMGTE-Pro)* Porsche Team Manthey à 42 tours
18 – Roussel / Schell / Leutwiller Morgan-Nissan # 29 (LMP2) Pegasus Racing à 43 tours
19 – Poulsen / Heinemeier-Hanson / Thiim Aston Martin Vantage V8 # 95 (LMGTE-Am)* Aston Martin Racing à 45 tours
20 – Gavin / Milner / Westbrook Chevrolet Corvette C7 # 74 (LMGTE-Pro) Corvette Racing à 46 tours
21 – Ried / Bachler / Al Qubaisi Porsche 911 RSR # 88 (LMGTE-Am)* Proton Competition à 47 tours
22 – Perez-Companc / Cioci / Venturi Ferrari 458 Italia # 61 (LMGTE-Am)* AF Corse à 48 tours
23 – Montecalvo / Roda / Ruberti Ferrari 458 Italia # 90 (LMGTE-Am)* 8 Star Motorsports à 49 tours
24 – Dempsey / Foster / Long Porsche 911 GT3 RSR # 77 (LMGTE-Am) Dempsey Racing / Proton à 50 tours
25 – Kimber-Smith / McMurry / Dyson Zytek Z11SN-Nissan # 42 (LMP2) Caterham Racing à 50 tours
26 – Dalla-Lana / Lamy / Nygaard Aston Martin Vantage V8 # 98 (LMGTE-Am)* Aston Martin Racing à 50 tours … etc
Engagés : 55 – Forfait : 1 (# 99) – Partants : 54 – Abandons : 15 – Non classés : 1 (# 20) – Classés : 38. – *Concurrents WEC
PROCHAIN RENDEZ VOUS : 6 HEURES du CIRCUIT des AMERIQUES du 18 au 20 septembre.
Sources : FIAWEC.COM et 24H-LEMANS.COM – Photos : AMP MAG Collectif LM 2014.

LE MANS
COURSES ANNEXES
LE MANS LEGEND GROUP C
PORSCHE CARRERA CUP FRANCE / GB
LE MANS LEGEND GROUP C
Aston Martin, Cheetah, Gebhardt, Jaguar, Intrepid, Lancia, Lola, Mazda, Mercedes, Nissan, Porsche, Spice étaient au rendez-vous des Groupes C
un rendez-vous élargi à quelques voitures typiquement IMSA dont l’Intrepid et la Lola T711 (Corvette GTP). Images et odeurs d’une autre époque
que les amateurs apprécient particulièrement. Vingt-sept voitures apparaissaient sur la liste des engagés réparties en trois groupes en lice, C1,
C2 et C3 (IMSA) et dans ce dernier groupe on retrouvait au volant d’une Porche 962 un certain Derek Bell. Vingt-trois figuraient sur la liste des
voitures participant à la séance qualificative. La Corvette GTP présente présentée sous l’appellation Lola T-711 est le châssis HU.711.02
initialement livré au Lee Racing. Seulement sept châssis Lola seront destinés aux Corvette GTP (T-710 / HU.710.01 General Motors, T-711 /
HU.711.02 Lee Racing, T-8610 / HU.8610.01 Hendrick Motorsports, T-8610 / HU.8610.02 Hendrick Motorsports, T-8610 / HU-8612.03 General
Motors, T-8710 / HU-8710.01 Hendrick Motorsports et T-8810 / HU-8810.01 Peerless Racing).

Rare en Europe, une Corvette GTP (Lola T711) – Tout aussi rare cette Gebhardt C91 – Derek Bell (Porsche 962) ne participera à la course.
QUALIFICATIONS : Top chrono pour la Nissan R90 CK # 25 (C1) de Katsu Kubota et Joachin Folch en 3’45’’675 devant la Mercedes C11 # 31 (C1)
de Bob Berridge en 3’51’’286. Troisième meilleur temps pour la Porsche 962 # 6 (C3) de Mark Sumpter et Derek Bell en 3’52’’731. Meilleur chrono
C2 pour la Spice SE88 # 111 de Mike Donovan en 3’57’’827.
Dix neuf voitures auront participé à cette séance qualificative (pas de temps pour les Porsche # 9 et 16, la Spice # 15 et la Jaguar # 38).
Les Porsche # 11 et 51, la Lancia # 4, la Jaguar # 8, la Nissan # 84 et la Spice # 116 n’apparaissaient pas sur la feuille des temps des
qualifications.
CLASSEMENT FINAL
1 – S. Lynn Mercedes C11 # 2 (C1) 10 tours en 42’11’’470
2 – T. Kimber-Smith Aston Martin AMR1 # 18 (C1) à 32’’758
3 – K. Kubota / J. Folch Nissan R90CK # 25 (C1) à 50’’305
4 – C. D’Ansembourg Porsche 962 # 17 (C1) à 53’’552
5 – R. Eyre Jaguar XJR16 # 3 (C3) à 58’’912
6 – H. Linberg Porsche # 33 (C1) à 1’25’’238
7 – M. Donovan Spice SE88 # 111 (C2) à 1’25’’683
8 – R. Kempnich Porsche 956 # 12 (C1) à 1’54’’362
9 – F. Lyons / M. Lyons Gebhardt C91 # 29 (C3) à 2’34’’923
10 – T. Dreelan Porsche 962 # 14 (C1) à 2’43’’444
11 – E. Rickenbacher Cheetah # 60 (C2) à 1 tour … etc
Engagés : 27 – Qualifications : 19 – Partants : 18 – Classés : 18.

Shaun LYNN – Mercedes C11

…………………………..

T. Kimber-Smith (Aston Martin AMR1) – K. Kubota / J. Folch (Nissan R90CK) – C. D’Ansembourg (Porsche 962) – R. Eyre (Jaguar XJR16).

Source : 24H-LEMANS.COM et Corvette GTP (Alex Gabbard – Howell Press) – Photos : AMP MAG Collectif LM 2014.

ILLUSTRATIONS ORIGINALES
PLUME ET PASTELS
Formats 30x40 ou 40x30 et 40x60 ou 60x40
Nombreuses illustrations disponibles
Contact
carsartpatrick@orange.fr

Comité Régional du Sport Automobile
Bretagne – Pays de la Loire
Immeuble Approlis 6 – 7 rue de l’étoile du matin
44600 SAINT NAZAIRE
……………………………..

www.sportauto-comite12.org – comite12.sportauto@orange.fr
Tél. 02 40 79 02 11

PORSCHE CARRERA CUP FRANCE / GB
Un plateau des plus fournis (soixante-deux voitures) du à la présence des concurrents de la Porsche Carrera Cup France, de la Porsche Carrera
Cup Great Britain auxquels s’étaient joints divers concurrents issus des Porsche Carrera Cup Asia, Australia, Germany, Italia, Japan, PMSC et
Scandinavia. Vingt-cinq concurrents roulaient en classe A et trente-sept en classe B.

Les fauves sont lâchés – Laurent Aiello (Porsche AG) A-FRA – Gaël Castelli (Larbre Compétition) A-FRA – Peter Smallwood (Parr) B-GBR.
ESSAIS LIBRES : Top chrono pour Earl Bamber (Porsche Hong Kong Ltd / Asia) en 4’05’’004 devant Ben Barker (Parr Motorsport / GBR) en
4’05 425’’ et devant Maxime Jousse (Sébastien Loeb Racing / FRA) en 4’05’’652. Top cinq complété par Tom Dillman (RMS / FRA) en 4’05’’802 et
par Kevin Estre (Tsunami Racing Team / FRA). Meilleur chrono B pour Karl Leonard (Team Parker Racing / GBR) en 4’09’’427.
QUALIFICATIONS : Pôle position pour Kevin Estre (Tsunami Racing Team / FRA) en 4’03’’366 devant Tom Dillman (RMS / FRA) en 4’03’’564 et
Earl Bamber (Porsche Hong Kong Ltd / Asia) en 4’03’’565. Top cinq complété par Nicolas Marroc (@ LoebRacing / FRA) en 4’04’’769 et par
Nicolas Armindo (Imsa Performance Matmut / FRA) en 4’05’’017. Top chrono B pour Laurent Pasquali (Imsa Performance Matmut) en 4’07’’260.
CLASSEMENT FINAL
1 – Ben Barker (Gbr) Porsche 911 GT3 Cup # 130 (A-GBR) Parr Motorsport 11 tours en 45’07’’642
2 – Tom Dillmann (Fra) Porsche 911 GT3 Cup # 56 (A-FRA) RMS à 05’’029
3 – Lonni Martins (Fra) Porsche 911 GT3 Cup # 5 (A-FRA) Racing Technology à 08’’269
4 – Laurent Aiello (Fra) Porsche 911 GT3 Cup # 26 (A-FRA) Porsche AG à 13’’082
5 – Sacha Bottemanne (Fra) Porsche 911 GT3 Cup # 4 (A-FRA) Sébastien Loeb Racing à 25’’427
6 – Maxime Jousse (Fra) Porsche 911 GT3 Cup # 2 (A-FRA) Sébastien Loeb Racing à 25’’633
7 – Josh Webster (Gbr) Porsche 911 GT3 Cup # 109 (A-GBR) Red Line Racing à 26’’138
8 – Michael Meadows (Gbr) Porsche 911 GT3 Cup # 101 (A-GBR) Samsung UHD TV Racing à 26’’577
9 – Sylvain Noël (Fra) Porsche 911 GT3 Cup # 7 (A-FRA) Racing Technology à 27’’044
10 – J. De Narda (Fra) Porsche 911 GT3 Cup # 9 (A-FRA) @LoebRacing à 27’’223 …
12 – Laurent Pasquali (Fra) Porsche 911 GT3 Cup # 76 (B-FRA) Imsa Performance Matmut à 40’’196
13 – Jean Glorieux (Bel) Porsche 911 GT3 Cup # 8 (B-FRA) Speedlover à 40’’965 …
15 – Karl Leonard (Gbr) Porsche 911 GT3 Cup # 136 (B-GBR) Team Parker Racing à 42’’533 … etc
Engagés : 62 – Qualifications : 62 – Partants : 61 – Classés : 51.
…………………………..

Ben BARKER
Porsche 911 GT3 Cup
Parr Motorsport – A-GBR

Tom DILLMAN (RMS) A-FRA – Laurent PASQUALI (Imsa) B-FRA – Kevin Estre (Tsunami RT) A-FRA – Thomas Biagi (Momo Megatron) A-PMSC.
Source : 24H-LEMANS.COM – Photos AMP MAG Collectif LM 2014.

FIA CHAMPIONNAT d’EUROPE de la MONTAGNE
RECAPITULATIF

Simone FAGGIOLI, CINQ COURSES,
CINQ VICTOIRES, TROIS RECORDS.

Déjà vainqueur absolu en France (Col Saint Pierre) et en Autriche (Rechberg), l’Italien Simone Faggioli aura
aligné trois autres succès au Portugal (Falperra), en Espagne (Al Fito) et en République Tchèque (Sternberk).
Au volant de sa Norma (catégorie E2.SC), Faggioli n’aura laissé que des miettes à ses adversaires.
Non content d’aligner les victoires, il aura établi trois nouveaux records (Col Saint Pierre, Falperra et Al
Fito). Seul Fausto Bormolini (catégorie E2.SS) essaie de suivre avec trois victoires (Rechberg, Falperra et
Sternberk), Eric Berguerand (Col Saint Pierre) et Milos Benes (Al Fito) se partageant les autres succès dans
la catégorie. Du côté des berlines groupe A, Jaromir Maly (Col Saint Pierre, Rechberg et Sternberk) et
Christian Schweiger (Falperra et Al Fito) se sont partagé les victoires tandis que dans le groupe N, Igor
Stefanowski (Col Saint Pierre, Rechberg et Al Fito) et Jiri Los (Falperra et Sternberk) en faisaient de même.
Le titre du côté berlines se jouera probablement entre ces quatre hommes. La 6ème manche du Championnat
Européen se disputait ce week-end en Pologne (Limanowa). Faggioli, engagé en Italie, faisait l’impasse et
Milos Benes (SS) s’adjugeait la victoire tout comme Dan Michl (SH), Jaromir Maly (A), Igor Stefanowski (N).

Source : FIA.COM – Photos AMP MAG / Philippe REJER.

AUTOS MINIATURES

tacot
www.tacot.com

NASCAR SPRINT CUP SERIES
RACE 15

QUICKEN LOANS 400
15 juin

MICHIGAN INTERNATIONAL SPEEDWAY
SPEED
Trois séances d’essais, Kasey Kahne (35.410),, Jimmie Johnson (35.634) et Kyle Larson* (36.286)) seront les meilleurs performers de ces
séances d’essais. La séance qualificative qui faisait suite à la première séance libre verra Kevin Harvick prendre la pôle en 35’’198 devant
Jeff Gordon, Dale Earnhardt Junior et Aric Almirola. Harvick mènera les vingt premiers tours avant de céder les commandes
com
à Gordon qui
restera intouchable pendant quarante tours mais peu à l’aise dans le trafic ce dernier laissera la main à Harvick qui avait probablement
p
la
meilleure voiture semblait promis à la victoire mais une nouvelle fois les problèmes rencontrés dans les stands transformeront la victoire
en seconde place. Tout ceci profitant à Johnson qui n’avait jamais gagné sur cet ovale. Keselowski terminait à la troisième place
p
devant
Menard, Kahne et Gordon qui reste leader au championnat avec 537 points devant
devant Johnson (522), Earnhardt Junior (514), Kenseth (513),
Keselowski (490), Edwards (462), Logano et Larson* (454), Harvick (447), Kyle Busch (446), Newman (440) et Hamlin (435).
QUICKEN LOANS 400 QUALIFICATIONS
…………………………….

MICHIGAN
INTERNATIONAL SPEEDWAY

1 – Kevin HARVICK (Chevrolet # 4) … 35’’198,
2 – Jeff GORDON (Chevrolet # 24) … 35’’333,
3 – Dale EARNHARDT Junior (Chevrolet # 88) … 35’’341,
35
4 – Aric ALMIROLA (Ford # 43) … 35’’433,
5 – Paul MENARD (Chevrolet # 27) … 35’’461,
6 – Brad KESELOWSKI (Ford # 2) … 35’’484,
7 – Jimmie JOHNSON (Chevrolet # 48) … 35’’573,
8 – Kurt BUSCH (Chevrolet # 41) … 35’’636,
9 – Joey LOGANO (Ford # 22) … 35’’638,
10 – Brian VICKERS (Toyota # 55) … 35’’762 … etc

Kevin HARVICK une pôle à
204,557 (35’’198).

Jimmie JOHNSON (CHEVROLET
CHEVROLET)) une première sur le Michigan International Speedway.

MICHIGAN INTERNATIONAL SPEEDWAY QUICKEN LOANS 400 Classement final
Positions

#

Pilotes

Marques

Laps

Statuts

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20

48
4
2
27
5
24
88
42
22
15
14
1
41
20
31
51
10
12
21
16

Jimmie JOHNSON
Kevin HARVICK
Brad KESELSOWSKI
Paul MENARD
Kasey KAHNE
Jeff GORDON
Dale EARNHARDT Junior
Kyle LARSON*
Joey LOGANO
Clint BOWYER
Tony STEWART
Jamie MACMURRAY
Kurt BUSCH
Matt KENSETH
Ryan NEWMAN
Justin ALLGAER*
Danica PATRICK
Juan Pablo MONTOYA
Trevor BAYNE
Greg BIFFLE

CHEVROLET
CHEVROLET
FORD
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
FORD
TOYOTA
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
TOYOTA
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
FORD
FORD
FORD

200
200
200
200
200
200
200
200
200
200
200
200
200
200
200
200
200
200
200
200

Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running

43 partants, tous classés – Statuts : Running : 41. Accidents : 2.

Kevin Harvick (Chevrolet # 4) et Jeff Gordon (Chevrolet # 24) en première ligne au départ, c’est deux là auraient pu tirer les
le marrons du feu mais
deux cents tours plus tard c’est bien Jimmie Johnson qui s’impose devant Kevin Harvick, une première pour lui sur cette piste.

Nascar Sprint Cup Series : les prochains rendez-vous.
22 juin : TOYOTA SAVE MART 350 / SONOMA RACEWAY
28 juin : QUAKER STATE 400 / KENTUCKY SPEEDWAY
5 juillet : COKE ZERO 400 / DAYTONA INTERNATIONAL SPEEDWAY.
Source : NASCAR.COM – Photos
hotos : NASCAR.COM / Getty Images (Jonathan MOORE et Sean GARDNER).

MOTO GP 2014
GRAN PREMI MONSTER ENERGY DE CATALUNYA

M
MO
OTTO
O
G
P
/
GP / 77

M
MO
OTTO
O
G
P
/
GP / 77

CIRCUITO DE CATALUNYA – Du 13 au 15 juin.

Marc MARQUEZ – Repsol HONDA Team

Estève RABAT – Marc VDS R.T. KALEX.

Alex MARQUEZ – Estrella Galicia HONDA.

MOTO GP

MOTO GP2

MOTO GP3

1 – Marc MARQUEZ (ESP)
Repsol HONDA Team
2 – Valentino ROSSI (ITA)
Movistar YAMAHA Factory Racing
3 – Dani PEDROSA (ESP)
Repsol HONDA Team
4 – Jorge LORENZO (ESP)
Movistar YAMAHA Factory Racing
5 – Stefan BRADL (GER)
LCR HONDA Moto GP
6 – Alex ESPARGARO (ESP)
NGM Forward Racing FORWARD YAMAHA
7 – Pol ESPARGARO (ESP)
Monster YAMAHA Tech 3
8 – Andrea DOVIZIOSO (ITA)
DUCATI Team
9 – Andrea IANNONE (ITA)
Pramac Racing DUCATI
10 – Bradley SMITH (GBR)
Monster YAMAHA Tech 3 … etc
Engagés : 24. Partants : 24. Classés : 20.

1 – Estève RABAT (ESP)
Marc VDS Racing Team – KALEX
2 – Maverick VIÑALES (ESP)
Pons HP40 – KALEX
3 – Johann ZARCO (FRA)
Air Asia Caterham – CATERHAM SUTER
4 – Mika KALLIO (FIN)
Marc VDS Racing Team – KALEX
5 – Thomas LUTHI (SUI)
Interwetten Pad. Moto2 – SUTER
6 – Mattia PASINI (ITA)
NGM Forward Racing – KALEX
7 – Richard CARDUS (ESP)
Tech 3 – TECH 3
8 – Axel PONS (ESP)
AGR Teal – KALEX
9 – Marcel SCHROTTER (GER)
Tech 3 – TECH 3
10 – Anthony WEST (AUS)
QMMF Racing Team – SPEED UP … etc
Engagés : 34. Partants : 34. Classés : 25.

1 – Alex MARQUEZ (ESP)
Estrella Galicia 0.0 – HONDA
2 – Enea BASTIANINI (ITA)
Junior Tean Go&Fun – KTM
3 – Efren VAZQUEZ (ESP)
SaxoPrint STG – HONDA
4 – Jack MILLER (AUS)
Red Bull KTM Ajo – KTM
5 – Romano FENATI (ITA)
SKY Racing Team VR46 – KTM
6 – Brad BINDER (RSA)
Ambrosio Racing – MAHINDRA
7 – Isaac VIÑALES (ESP)
Calvo Team – KTM
8 – Niklas AJO (FIN)
A. T. Usqvarna Ajo – HUSQVARNA
9 – John MACPHEE (GBR)
SaxoPrint-RTG – HONDA
10 – Francesco BANGNAIA (ITA)
Sky Racing Team VR46 – KTM … etc
Engagés : 35. Partants : 35. Classés : 31.

MOTO GP
Pole : Dani Pedrosa (Honda) 1’40’’985.
Carton plein pour Marc MARQUEZ mais la
victoire ne sera pas aussi aisé avec Lorenzo,
Pedrosa et Rossi bien décidés à en découdre,
Valentino ROSSI mènera les débats du 3ème au
18ème tour avant de céder face à Marquez dans
le tour suivant sous drapeau jaune (Chute Di
Meglio). Marquez se laissera rétrograder puis
repartira à l’attaque pour reprendre la tête.
Rossi était débordé par Dani PEDROSA mais
un contact avec Marquez redonnait la seconde
place à l’Italien.

MOTO2
Pole : Esteve Rabat (Kalex) 1’46’’569.
Parti en pôle à domicile, Estève RABAT va
s’imposer très facilement après une courte
lutte avec Maverick VIÑALES. Dès le 5ème tour
il prendra la poudre d’escampette et ne sera
plus inquiété. Avec cette quatrième victoire de
la saison, l’Espagnol conforte son leadership
face à son coéquipier Mika Kallio qui termine
à la quatrième place derrière le Français
Johann ZARCO auteur d’une très belle course
et d’un superbe dépassement sur Kallio et
Luthi en toute fin de course.

MOTO3
Pole : Alex Marquez (Honda) 1’50’’232.
Une première victoire Honda dans la catégorie
signée Alex MARQUEZ. Ce dernier parti en
pole va réaliser une course parfaite et faire une
course en solitaire en creusant l’écart dès le
départ. Alex Rins son coéquipier tentera bien
de suivre mais devra abandonner (sélecteur de
vitesses out). L’Italien Enea BASTIANINI saura
prendre l’avantage sur Efren VAZQUEZ pour le
gain de la seconde place. Jack Miller distancé
va réaliser un dernier tour de folie pour passer
de la huitième à la quatrième place finale.

Moto GP : Valentino ROSSi – Moto 2 : Johann ZARCO – Moto 3 : Wild Card pour Maria HERRERA, Enea BASTIANINI (KTM) second.

Source et photos : MOTOGP.COM.

AMPhotosports magazine 2014.W347/06.16
………….
Sources : FIAWEC.COM, 24H-LEMANS.COM,
Corvette GTP (Alex Gabbard éditions Howell Press),
NASCAR.COM et MOTOGP.COM.
Photos : AMP MAG Collectif LM 2014 et Philippe REJER,
NASCAR.COM / Getty Images (Jonathan MOORE et Sean GARDNER), MOTOGP.COM,
MP © AMP MAG / Patrick DURAND.

N° 347




Télécharger le fichier (PDF)

Magazine 2014 W347.pdf (PDF, 3.5 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP







Documents similaires


magazine 2015 w413
magazine 2015 w419
magazine 2015 w407
magazine 2015 w396
magazine 2014 w347
magazine 2016 w446

Sur le même sujet..