Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Convertir un fichier Boite à outils PDF Recherche PDF Aide Contact



Magazine 2014 W371 .pdf



Nom original: Magazine 2014 W371.pdf
Titre: Magazine 2014 W371
Auteur: patrick

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PDFCreator Version 0.9.9 / GPL Ghostscript 8.70, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 01/12/2014 à 19:01, depuis l'adresse IP 2.9.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 612 fois.
Taille du document: 3.8 Mo (8 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


N° 371

17 17 17 17 17 17 17 AMPHOTOSPORTS MAGAZINE 17 17 17 17 17 17 17

N° 371

FIA WORLD ENDURANCE CHAMPIONSHIP
6 HEURES de SÃO PAULO
WEC huitième et dernière manche
Du 28 au 30 novembre
Dernière manche du Championnat Mondial Endurance en Amérique du Sud sur le Circuit de São Paulo (Autõdromo de Interlagos).
26 voitures figuraient sur la liste des engagés (9 LMP1, 4 LMP2, 6LMGTE-Pro et 7 LMGTE-Am).
En LMP2, l’absence du team OAK Racing devait être compensée par la première apparition de la Dome S103-Nissan du Srakka Racing (Leventis,
Kane et Watts) mais cette voiture ne sera pas présente suite à un problème technique (appui-tête non conforme).
Du côté de chez Lotus, seul Lucas Auer était de retour aux côtés de Pierre Kaffer et chez Toyota, Mike Conway faisait toujours office avec
Alexander Wurz et Stéphane Sarrazin sur la TS040 Hybrid # 7.
Etaient donc en présence les teams Audi Sport Team Joest (Audi R18 e-tron quattro Hybrid # 1 et 2), Toyota Racing (Toyota TS040 Hybrid # 7 et
8), Rebellion Racing (Rebellion R-One # 12 et 13), Porsche Team (Porsche 919 Hybrid # 14 et 20) et Lotus (Lotus T189-AER # 9) en LMP1, G-Drive
Racing (Morgan Nissan # 26), SMP Racing (Oreca 03-Nissan # 27 et 37) et KCMG (Oreca 03-Nissan # 47) en LMP2, AF Corse (Ferrari 458 Italia # 51
et 71), Porsche Team Manthey (Porsche 911 RSR # 91 et 92) et Aston Martin Racing (Aston Martin Vantage V8 # 97 et 99) en LMGTE-Pro, AF
Corse (Ferrari 458 Italia # 61 et 81), Prospeed Compétition (Porsche 911 GT3 RSR # 75), Proton Competition (Porsche 911 GT3 RSR # 88), 8 Star
Motorsports (Ferrari 458 Italia # 90) et Aston Martin Racing (Aston Martin Vantage V8 # 95 et 98) en LMGTE-Am.
Au programme des concurrents, trois séances d’essais libres avant les qualifications puis la course de six heures.

Pôle à la Porsche 919 H # 20 – Trois titres pour Ferrari / AF Corse – Course fade pour le Rebellion Racing, encore plus pauvre pour Lotus.
ESSAIS LIBRES
Séance 1 : Meilleur chrono pour la Porsche # 20 (Bernhard, Webber et Hartley) en 1’19’’172 devant la Porsche # 14 (Dumas, Jani et Lieb) en
1’19’’511 qui précédait l’Audi # 1 (Di Grassi, Duval et Kristensen) en 1’19’’770 et la Toyota # 8 (Buemi et Davidson) en 1’20’’303. Meilleur chrono
LMP2 pour la Ligier JSP2-Nissan G-Drive Racing (Rusinov, Pla et Canal) en 1’25’’670 devant l’Oreca 03R-Nissan SMP Racing # 27 (Zlobin, Mediani
et Minassian) en 1’26’’587. Côté GTE, top chrono pour la 458 Italia AF Corse # 71 (Pro) de Rigon et Calado en 1’31’’592 devant la 458 Italia AF
corse # 51 (Pro) de Bruni et Vilander en 1’31’’734 et la 911 RSR Team Manthey # 92 (Pro) de Makowiecki et Pilet en 1’32’’004. Suivaient les
Vantage AMR # 95 (Am) de Poulsen, Heimemeier-Hansson et Thiim en 1’32’’011, # 97 (Pro) de Turner et Mücke en 1’32’’129 et # 99 (Pro) de Rees,
McDowall et O’Young en 1’32’’137. Les 26 voitures auront pris part à cette séance.
Séance 2 : Meilleur chrono pour la Porsche # 20 (Webber) en 1’18’’349 devant la Porsche # 14 en 1’18’’440 qui précédait l’Audi # 1 en 1’18’’455 et
l’Audi # 2 (Fässler, Lotterer et Tréluyer) en 1’18’’615. Meilleur chrono LMP2 pour la Ligier JSP2-Nissan G-Drive Racing en 1’24’’306 devant l’Oreca
03R-Nissan SMP Racing # 27 en 1’25’’608. Côté GTE, top chrono pour la Vantage AMR # 99 (Pro) en 1’30’’112 devant la Vantage AMR # 97 (Pro) en
1’30’’177 et la Vantage AMR # 98 (Am) de Dalla Lana, Lamy et Nygaard en 1’30’’367. Suivaient la 911 RSR Team Manthey # 91 (Pro) de
Bergmeister et Lietz en 1’30’’757, la 458 Italia AF Corse # 51 (Pro) en 1’30’’763 et la 911 RSR Team Manthey # 92 (Pro) en 1’30’’810. Les 26 voitures
auront pris part à cette séance.
Séance 3 : Meilleur chrono pour la Porsche # 14 (Jani) en 1’17’’572 devant la Porsche # 20 en 1’17’’948 qui précédait la Toyota # 8 (Davidson et
Buemi) en 1’18’’427 et la Toyota # 7 (Wurz, Sarrazin et Conway) en 1’18’’650. Meilleur chrono LMP2 pour la Ligier JSP2-Nissan G-Drive Racing en
1’24’’241 devant l’Oreca 03R-Nissan SMP Racing # 27 en 1’25’’186. Côté GTE, top chrono pour la Vantage AMR # 97 (Pro) en 1’30’’027 devant la
Vantage AMR # 95 (Am) en 1’30’’195 et la 911 RSR Team Manthey # 92 (Pro) en 1’30’’333. Suivaient la 911 Team Manthey # 91 (Pro) en 1’30’’385, la
458 Italia AF Corse # 61 (Am) de Fittipaldi, Pier Guidi et Segal en 1’30’’179 et la 911 RSR Proton Competition (Am) de Ried, Bachler et Al Qubaisi
en 1’30’’675. Pas de chrono pour l’Oreca 03R-Nissan KCMG (3 tours).
QUALIFICATIONS
Pôle pour la Porsche # 20 (Bernhard, Webber et Hartley) en 1’17’’676 devant la Porsche # 14 en 1’17’’783. La Toyota # 8 (1’18’’070) et la l’Audi # 2
de (1’18’’889) occupaient la seconde ligne. Pole LMP2 pour la Ligier JS P2-Nissan G-Drive Racing en 1’24’’463 devant l’Oreca 03R-Nissan KCMG
(Howson, Bradley et Imperatori) en 1’24’’843. En LM GTE, pole Pro pour la Vantage V8 AMR # 97 en 1’30’’111 devant la 911 RSR Porsche Team
Manthey # 92 (1’30’’259) et la Vantage AMR # 99 (1’30’’312). Pole Am pour la Vantage AMR # 98 en 1’30’’401 devant la Vantage AMR # 95 en
1’30’’493 et la 458 Italia AF Corse # 81 (Wyatt, Rugolo et Bertolini) en 1’30’’882. Les 26 voitures auront pris part aux rushs de qualification.
Top chrono sur un tour : LM P1 1’17’’442 (Porsche # 20), LM P2 1’24’’173 (Ligier G-Drive Racing), LM GTE-Pro 1’29’’858 (Vantage AMR # 97), LM
GTE-Am 1’30’’078 (Vantage AMR # 98).

Sourire brésilien pour une finale – La foule au rendez-vous – Départ des dernières 6 Heures du Championnat Mondial 2014.
..

Les GTE groupées – Course anonyme mais titre pour Zlobin – Le sacre constructeur pour Toyota – Course ratée pour G-Drive Racing.
COURSE : 55 000 spectateurs auront assisté à la course la plus indécise de la saison, les trois constructeurs Porsche, Toyota et Audi seront
restés très proches et si au final Porsche célèbre sa première victoire, la sortie de Webber (dont les nouvelles sont rassurantes) sur la seconde
919 peu de temps avant la fin nous aura certainement privé d’un final au couteau, l’écart infime entre les deux premiers nous laissant sur notre
faim, la TS040 # 8 des champions du Monde aurait certainement tout tenté pour gagner. Les trois constructeurs seront finalement sur le podium
et cela restera une belle image de fin de saison. Côté LMP1-L, nouvelle domination du Rebellion mais la course sera des plus anonymes liée à de
nombreux soucis entrainant un classement dans les profondeurs. En LMP2, le G-Drive semblait devoir jouer le titre, une défaillance mécanique
entrainant une sortie de piste violente en début de course ruinera tous les espoirs de sacre. L’Oreca du KCMG héritera de la victoire obtenant un
large succès devant l’unique rescapée du SMP Racing, celle de Zlobin qui devait se contenter de terminer pour coiffer la couronne pilote de la
catégorie assortie de celle des teams. Double victoire pour Aston Martin en GTE, si le succès en Am est assorti d’un nouveau doublé, celle
acquise en Pro sera plus difficile et se jouera sur la fin malgré un léger accrochage avec une 458 et la pression de la 911 de Makowiecki et Pilet.
CLASSEMENT FINAL 6 HEURES de SAÕ PAULO – Arrivée tronquée … PORSCHE première, TOYOTA Champion.
1 – Dumas / Janis / Lieb Porsche 919 Hybrid # 14 LMP1-H Porsche Team 249 tours en 6h01’44’’608
2 – Davidson / Buemi Toyota TS040 Hybrid # 8 LMP1-H Toyota Racing à 00’’170
3 – Di Grassi / Duval / Kristensen Audi R18 e-tron quattro # 1 LMP1-H Audi Sport Team Joest à 1 tour
4 – Wurz / Sarrazin / Nakajima Toyota TS040 Hybrid # 7 LMP1-H Toyota Racing à 1 tour
5 – Fässler / Lotterer / Tréluyer Audi R18 e-tron quattro # 2 LMP1-H Audi Sport Team Joest à 1 tour
6 – Howson / Bradley / Imperatori Oreca 03R-Nissan # 47 LMP2 KCMG à 24 tours
7 – Turner / Mücke Aston Martin Vantage V8 # 97 LMGTE-Pro Aston Martin Racing à 28 tours
8 – Makowiecki / Pilet Porsche 911 RSR # 92 LMGTE-Pro Porsche Team Manthey à 28 tours (+07’’595)
9 – Rigon / Calado Ferrari 458 Italia # 71 LMGTE-Pro AF Corse à 28 tours
10 – Bruni / Vilander Ferrari 458 Italia # 51 LMGTE-Pro AF Corse à 29 tours
11 – McDowall / O’Young / Rees Aston Martin Vantage V8 # 99 LMGTE-Pro Aston Martin Racing à 29 tours …
13 – Dalla Lana / Lamy / Nygaard Aston Martin Vantage V8 # 98 LMGTE-Am Aston Martin Racing à 30 tours
14 – Poulsen / H-Hanson / Stanaway Aston Martin Vantage V8 # 95 LMGTE-Am AMR à 30 tours (+05’’098)
15 – Wyatt / Bertolini / Rugolo Ferrari 458 Italia # 61 LMGTE-Am AF Corse à 30 tours …
18 – Kraihamer / Belicchi / Leimer Rebellion R-One-Toyota # 13 LMP1-L Rebellion Racing à 35 tours …
20 – Minassian / Zlobin / Mediani Oreca 03R-Nissan # 27 LMP2 SMP Racing à 42 tours …
………………………….

Engagés : 26 – Libres : 26 (26-26-25) – Qualifications : 26 – Partants : 26 – Classés : 21.

Porsche récompensé dans la douleur – KCMG bien seul – Aston Martin Racing termine la saison en beauté en s’imposant en Pro et en Am.

Source : FIAWEC.COM
Photos : FIAWEC.COM / Jeff Carter, AdrenalMedia.com (Richard Washbrooke et John Rourke), G-Drive Racing, Aston Martin Racing et toyotahybridracing.com.

AUTOS MINIATURES

tacot
www.tacot.com
LE GRENIER DE L’AVIATION
PATRIMOINE NANTAIS DE LA CONSTRUCTION AERONAUTIQUE
A DECOUVRIR A NANTES / SAINT HERBLAIN
CENTRE COMMERCIAL SILLON SHOPPING DE SAINT HERBLAIN.
Tous les samedis de 14 à 18 heures.

www.gts-series.com
Un peu de patience

FIA WORLD ENDURANCE CHAMPIONSHIP
………….…

PALMARES
2014

TOYOTA RACING (LM P1-H).

Ouvert à cinq catégories (LM P1-H, LM P1-L, LM P2, LM GTE-Pro et LM GTE-Am), le Championnat Mondial
Endurance a tourné la page Audi cette année. Toyota sera parvenu à ses fins et s’adjuge les deux couronnes
du LMP1-H, pilotes (Davidson et Buemi) et constructeurs. Audi termine à la seconde place devant Porsche
dont la première saison se termine sur une prometteuse victoire avant 2015. Le Rebellion Racing sans réel
adversaire aura dominé la catégorie LMP1-L, une catégorie dont on attend plus. En LMP2, la dernière course
était décisive mais se terminera dans la douleur pour le G-Drive Racing et le SMP Racing raflera les titres
pilotes (Zlobin) et teams sans avoir été le team le plus en avant sur la saison se contentant de ramasser les
points. En GTE-Pro, Ferrari s’adjuge le principal grâce à AF Corse dont les 458 superbement préparé auront
finalement fait la loi, Cup Drivers (Bruni et Vilander), Cup Manufacturers et titre teams GTE-Pro à la clef. Du
côté du GTE-Am, ce sera Aston Martin qui fera la loi et les Vantage auront tout gagné sans être mise en
danger. Seul bémol, le GTE mériterait de ne pas se contenter de trois marques.

REBELLION RACING (LM P1-L), SMP RACING (LM P2, AF CORSE (LM GTE-Pro) et ASTON MARTIN RACING (LM GTE-Am).

LM P1-H
PILOTES
1 – Anthony DAVIDSON et Sébastien BUEMI … 166 points,
2 – André LOTTERER, Benoît TRELUYER et Marcel FÄSSLER … 127 points, 3 – Marc LIEB, Neel JANI et Romain DUMAS … 117 points,
4 – Lucas DI GRASSI et Tom CHRISTENSEN … 117 points, 5 – Alexander WURZ et Stéphane SARRAZIN … 116 points,
6 – Nicolas LAPIERRE … 96 points, 7 – Loic DUVAL … 81 points, 8 – Kazuki NAKAJIMA … 71 points … etc
CONSTRUCTEURS
1 – TOYOTA … 289 points, 2 – AUDI … 244 points, 3 – PORSCHE … 193 points.

LM P1-L
PILOTES
1 – Matthias BECHE, Nick HEIDFELD et Nicolas PROST … 204 points,
2 – Andrea BELICCHI, Dominik KRAIHAMER et Fabio LEIMER … 93 points, 3 – Lucas AUER … 33 points,
4 – Christophe BOUCHUT et James ROSSITER … 18 points, 5 – Pierre KAFFER … 15 points.
TEAMS
1 – REBELLION RACING # 12 … 204 points, 2 – REBELLION RACING # 13 … 93 points, 3 – LOTUS … 33 points.

LM P2
PILOTES
1 – Sergey ZLOBIN … 146 points,
2 – Julien CANAL, Olivier PLA et Roman RUSINOV … 137 points, 3 – Matthew HOWSON et Richard BRADLEY … 130 points,
4 – Anton LADYGIN … 110 points, 5 – Maurizio MEDIANI et Nicolas MINASSIAN … 96 points,
6 – Alexandre IMPERATORI … 87 points, 7 – Kirill LADYGIN et Viktor SHAITAR … 60 points … etc
TEAMS
1 – SMP RACING # 27 … 146 points, 2 – G-DRIVE RACING … 137 points, 3 – KCMG … 130 points, 4 – SMP RACING # 37 … 60 points.

LM GTE / ENDURANCE CUP DRIVERS et WORLD CUP MANUFACTURERS
PILOTES
1 – Gianmaria BRUNI et Tony VILANDER … 168 points, 2 – Frédéric MAKOWIECKI … 134,5 points,
3 – Richard LIETZ … 111 points, 4 – Patrick PILET … 108,5 points, 5 – Darren TURNER et Stefan MÜCKE … 102 points … etc
CONSTRUCTEURS
1 – FERRARI … 288 points, 2 – PORSCHE … 262 points, 3 – ASTON MARTIN … 232 points.

LM GTE-Pro
TEAMS
1 – AF CORSE # 51 … 168 points, 2 – PORSCHE MANTHEY # 92 … 148 points, 3 – ASTON MARTIN RACING # 97 … 138 points … etc

LM GTE-Am
PILOTES
1 – David HEINEMEIER-HANSON et Kristian POULSEN … 198 points,
2 – Christopher NYGAARD, Paul DALLA LANA et Pedro LAMY … 164 points, 3 – Nicki THIIM … 144 points
4 – Christian RIED et Khaled AL QUBAISI … 121 point, 5 – Klaus BACHLER … 111 points … etc
TEAMS
1 – AMR # 95 … 198 points, 2 – AMR # 98 … 164 points, 3 – PROTON COMPETITION … 121 points … etc

Source : FIAWEC.COM – Photos : Archives AMP MAG (Serge CAILLER, Luc JOLY et Patrice MAHE).

EUROPEAN LE MANS
SERIES
PALMARES
2014
Ouverte à quatre catégories en 2013 (LMP2, LMPC, LMGTE et GTC), l’ELMS n’accueillait plus que trois catégories cette année avec la disparition
des LMPC qui n’avait jamais vraiment attiré les concurrents l’année précédente. Cinq courses, cinq vainqueurs différents, la série aura été des
plus disputées du côté des prototypes et si le team Signatech Alpine conservait le titre acquis en 2013, il aura fallu attendre la dernière course
pour en avoir la certitude. Le titre pilotes revenait également au team français, Nelson Panciatici, Oliver Webb et Paul-Loup Chatin étaient sacrés
Champion d’Europe de l’Endurance, une couronne déjà acquise en 2013 par Panciatici et par Paul-Loup Chatin (catégorie LMPC). Du côté des
GT, quadruple succès pour le team Russe SMP Racing qui s’adjugeaient les titres pilotes et teams en GTLM et en GTC. Seul réel regret, la
compétition GT aura par trop souvent ressemblé au Challenge Ferrari, la supériorité des 458 Italia dans les deux catégories reste trop évidente
et mériterait que la balance des performances soit réétudiée de manière à ne pas décourager certains concurrents qui ne jouent pas la carte
Ferrari. La marque Italienne ne chutera qu’une seule fois lors de la dernière course dans la catégorie GTC ou l’implication du BMW Sports
Trophy Team VDS, fort de son expérience, s’adjugera une victoire nette et sans bavure.

Signatech (Alpine) conserve son titre devant Jota Sport (Zytek), Newblood by Morand Racing (Morgan) et le Sébastien Loeb Racing (Oreca).

LM P2
PILOTES
1 – Nelson PANCIATICI, Oliver WEBB et Paul-Loup CHATIN … 78 points
2 – Filipe ALBUQUERQUE, Harry TINCKNELL et Simon DOLAN … 74 points, 3 – Christian KLIEN et Garry HIRSCH … 68 points,
4 – Vincent CAPILLAIRE … 57 points, 5 – Franck MAILLEUX et Michel FREY … 57 points, 6 – Pierre RAGUES … 53 points,
7 – Matthew MACMURRY … 38 points, 8 – Ludovic BADEY, Pierre THIRIET et Tristan GOMMENDY … 35 points … etc
TEAMS
1 – SIGNATECH ALPINE # 36 (Alpine-Nissan) … 78 points
2 – JOTA SPORT # 38 (Zytec-Nissan) … 74 points, 3 – NEWBLOOD BY MORAND RACING # 43 (Morgan-Judd) … 68 points,
4 – SEBASTIEN LOEB RACING # 24 (Oreca-Nissan) … 57 points, 5 – RACE PERFORMANCE # 34 (Oreca-Judd) … 57 points,
6 – GREAVES MOTORSPORT # 41 (Zytek-Nissan) … 38 points, 7 – THIRIET BY TDS RACING # 46 (Oreca-Nissan) … 35 points … etc

LM GTE
PILOTES
1 – Andrea BERTOLINI, Sergey ZLOBIN et Viktor SHAITAR … 85 points
2 – Duncan CAMERON et Matt GRIFFIN … 81,5 points, 3 – Michele RUGOLO … 75,5 points,
4 – Daniel MACKENZIE et Georges RICHARDSON … 70 points, 5 – Aleksander TALKANITSA et Pierre KAFFER … 62 points,
6 – Marco CIOCI, Michael LYONS et Piergiuseppe PERAZZINI … 48 points, 7 – Aleksander TALKANITSA Junior … 44 points … etc
TEAMS
1 – SMP RACING # 72 (Ferrari 458 Italia) … 85 points
2 – AF CORSE # 55 (Ferrari 458 Italia) … 81,5 points, 3 – JMW MOTORSPORT # 66 (Ferrari 458 Italia) … 70 points,
4 – AT RACING # 54 (Ferrari 458 Italia) … 62 points, 5 – AF CORSE # 54 (Ferrari 458 Italia) … 48 points,
6 – KESSEL RACING # 81 (Ferrari 458 Italia) … 35,5 points, 7 – IMSA PERFORMANCE MATMUT # 76 (Porsche 997 GT3-R) … 29 points … etc

GTC
PILOTES
1 – Anton LADYGIN, David MARKOZOV et Olivier BERETTA … 94 points
2 – Johnny LAURSEN et Mikkel MAC … 78,5 points, 3 – Aleksei BASOV, Kirill LADYGIN et Luca PERSIANI … 67 points,
4 – Jan MAGNUSSEN … 52,5 points, 5 – Grégoire DEMOUSTIER, Kevin KORJUS et Yann GOUDY … 45 points,
6 – Henry HASSID … 41 points, 7 – Alex BRUNDLE, Karim AJLANI et Ricardo GONZALEZ … 38 points … etc
TEAMS
1 – SMP RACING # 73 (Ferrari 458 Italia) … 94 points
2 – FORMULA RACING # 60 (Ferrari 458 Italia) … 78,5 points, 3 – SMP RACING # 71 (Ferrari 458 Italia) … 67 points,
4 – ART GRAND PRIX # 98 (McLaren MP4-12C) … 45 points, 5 – ART GRAND PRIX # 99 (McLaren MP4-12C) … 38 points,
6 – AF CORSE # 95 (Ferrari 458 Italia) … 32 points, 7 – TEAM UKRAINE (Ferrari 458 Italia) … 25 points … etc

LM GTE : Andrea Bertolini, Sergey Zlobin et Viktor Shaitar (SMP Racing) devancent Duncan Cameron et Matt Griffin (AF Corse).
GTC : Anton Ladygin, David Markozov et Olivier Beretta (SMP Racing) – Bas Leinders / Makus Palttala et Henry Hassid (Marc VDS).
Source : EUROPEANLEMANSSERIES.COM – Photos : Archives AMP MAG (Luc JOLY et Philippe REJER) et MARC VDS RACING TEAM*.

FFSA RALLYES / CHAMPIONNAT de FRANCE
60ème RALLYE du VAR
Huitième et dernière manche du Championnat de France des Rallyes
Du 27 au 30 novembre
Dernière manche sans enjeu concernant les titres de Champion de France des pilotes (Julien Maurin), le Championnat Junior (Yohan Rossel),
des teams (2B Yacco), de la 208 Rally Cup (Charles Martin) et de l’Opel Adam Cup (Jean-René Perry) cette soixantième édition du Rallye du Var
avec en Guest Star Sébastien Loeb restait cependant décisive pour le titre féminin, le Trophée Michelin le le Citroën Racing Trophy. Disputé du
vendredi au dimanche le rallye comportait trois étapes et douze spéciales. Parallèlement à cette soixantième édition se disputait la trentième
édition du Rallye Historique du Var. Ce rallye VHC comprenait trois étapes (vendredi, samedi et dimanche) et huit spéciales. Malgré de très
fortes intempéries, le rallye sera maintenu en étant modifié (suppression ES3 et ES9 et modification des ES7 et ES12).

Comte / Comte*** – Enjolras / Belloto (R5)* – Raynal / Rouveirol (FA.8)* – Latour / Collongeon (N.4)*.
Vendredi 28 – ETAPE 1 (3 spéciales) – ES3 annulée – Sébastien LOEB en tête.
Conditions climatiques délicates sur ces deux premières spéciales (nombreuses coulées d’eau SS1) d’où Loeb ressortait en tête devant Comte
et Maurin ralenti (aquaplaning et crevaison). Salanon, Magnou et Clairay complétaient le top cinq. Michel se montrait le meilleur des Porschiste
et pointait en huitième position. Roché qui découvrait sa Ford Fiesta subissait une crevaison mais restait dans le top dix.
Classement après 3 spéciales …………………………………………………………………………………….
……………….

1 – S. Loeb / S. Loeb Citroën DS3 WRC # 1 (A.8W) 18’11’’3
2 – F. Comte / A. Comte Citroën C4 WRC # 8 (A.8W) 18’22’’6
3 – J. Maurin / N. Klinger Ford Fiesta WRC # 2 (A.8W) 18’26’’8
4 – D. Salanon / R. Roche Ford Fiesta WRC # 4 (A.8W) 18’39’’6
5 – P. Magnou / B. Manzo Peugeot 206 WRC # 6 (A.8W) 19’00’’0
6 – Y. Clairay / F. Goupil Peugeot 207 S2000 # 14 (A.7S) 19’18’’5
7 – F. Lions / M. Murat Peugeot 207 S2000 # 15 (A.7S) 19’22’’7
8 – S. Michel / L. Blondeau Porsche 997 GT2 # 54 (GT.10) 19’27’’8
9 – C. Robert / M. Duval Citroën DS3 R3 # 69 (R.3) 19’30’’2
10 – P. Roché / M. Roché Ford Fiesta WRC # 3 (A.8W) 19’30’’3
11 – E. Guigou / E. Domenech Renault Clio RS # 37 (R.3) 19’30’’7
12 – G. Nantet / F. Gordon Porsche 996 GT3 Cup # 29 (GT+15) 19’34’’8 … etc

E1 : Le couple LOEB prenait déjà les
choses en main***.

Samedi 29 – ETAPE 2 (6 spéciales) – ES7 et ES9 annulées – LOEB creuse l’écart avec MAURIN.
A la sortie de l’ES6, Loeb possédait 15’’4 d’avance sur Maurin, l’ES7 annulée, restait l’ES8 pour clore la journée, Loeb frappait un grand coup
en laissant Maurin à plus de quinze secondes doublant ainsi son avance au général. Comte ayant disparu sur sortie, Salanon, Magnou et
Roché complétaient le top cinq. Clairay menait de peu le clan des S2000 et Nantet avait pris l’avantage sur Michel en GT.
Classement après 9 spéciales …………………………………………………………………………………….
……………….

E2 : Maurin / Klinger seconds mais le
SS8 aura été difficile*.

1 – S. Loeb / S. Loeb Citroën DS3 WRC # 1 (A.8W) 1h05’49’’1
2 – J. Maurin / N. Klinger Ford Fiesta WRC # 2 (A.8W) 1h06’19’’7
3 – D. Salanon / R. Roche Ford Fiesta WRC # 4 (A.8W) 1h07’27’’6
4 – P. Magnou / B. Manzo Peugeot 206 WRC # 6 (A.8W) 1h08’47’’0
5 – P. Roché / M. Roché Ford Fiesta WRC # 3 (A.8W) 1h09’29’’5
6 – Y. Clairay / F. Goupil Peugeot 207 S2000 # 14 (A.7S) 1h10’39’’5
7 – F. Lions / M. Murat Peugeot 207 S2000 # 15 (A.7S) 1h10’54’’6
8 – R. Martel / V. Lemoine Peugeot 207 S2000 # 11 (A.7S) 1h11’19’’4
9 – G. Nantet / F. Gordon Porsche 996 GT3 Cup # 29 (GT+15) 1h11’25’’0
10 – S. Michel / L. Blondeau Porsche 997 GT2 # 54 (GT.10) 1h11’25’’4
11 – X. Quinsac / S. De Castelli Peugeot 207 S2000 # 17 (A.7S) 1h11’32’’3
12 – P. Enjolras / V. Bellotto Citroën DS3 R5 # 24 (R.5) 1h11’33’’9 … etc

Quinsac / De Castelli** – Clairay / Goupil***

Charlotte Berton / Charlène Gallier* victoire et titre féminin***.

THEÂTRE BEAULIEU
Compagnie Même Pas Cap
9 Boulevard Vincent Gâche – Ile Beaulieu
44200 NANTES
02 49 10 63 10 - http://www.theatrebeaulieu.fr

Rouillard / Mondon** – Marche / Giroux** – Bonato / Michaud (R2)** – Robert / Duval*.
Dimanche 30 – ETAPE 3 (3 spéciales) – ES12 modifiée – LOEB s’impose largement devant SALANON et MAGNOU.
Maurin out dès l’ES10 (sortie), Loeb n’avait plus vraiment d’adversaire pour l’empêcher de s’assurer un troisième succès sur le rallye du Var.
Salanon et Magnou complétaient le podium final. Lions récupérait la victoire en S2000 suite à l’abandon de Clairay (mécanique ES10). Michel
s’adjugeait le GT devant Nantet qui s’adjugeait le Trophée Michelin. Charlotte Berton s’assurait du titre féminin devant Charlotte Dalmasso.
Classement après 12 spéciales …………………………………………………………………………………...
……………….

1 – S. Loeb / S. Loeb Citroën DS3 WRC # 1 (A.8W) 1h38’26’’0
2 – D. Salanon / R. Roche Ford Fiesta WRC # 4 (A.8W) 1h41’33’’7
3 – P. Magnou / B. Manzo Peugeot 206 WRC # 6 (A.8W) 1h42’48’’2
4 – P. Roché / M. Roché Ford Fiesta WRC # 3 (A.8W) 1h45’05’’9
5 – F. Lions / M. Murat Peugeot 207 S2000 # 15 (A.7S) 1h45’51’’7
6 – S. Michel / L. Blondeau Porsche 997 GT2 # 54 (GT.10) 1h46’27’’9
7 – R. Martel / V. Lemoine Peugeot 207 S2000 # 11 (A.7S) 1h46’37’’7
8 – E. Guigou / E. Domenech Renault Clio RS # 37 (R.3) 1h46’49’’7
9 – G. Nantet / F. Gordon Porsche 996 GT3 Cup # 29 (GT+15) 1h47’12’’6
10 – P. Rouillard / C. Mondon Porsche 997 GT3 Cup # 30 (GT+15) 1h47’20’’4
11 – P. Marche / J. Giroux Renault Clio RS # 128 (R.3) 1h47’48’’1
12 – Y. Bonatto / T. Michaud Opel Adam # 56 (R.2) 1h48’15’’4 … etc
(137 concurrents classés)

Sébastien et Séverine LOEB
La victoire attendue***.

Salanon / Roche* – Magnou / Manzo** – Roché / Roché** – Lions / Murat (A.7S)**.
Michel / Blondeau (GT10)* – Martel / Lemoine** – Guigou / Domenech (R3)* – Nantet / Gordon (GT+15)**.

30ème RALLYE HISTORIQUE du VAR
Delecour (Porsche 911 SC Gr.4) aura mené les débats avant d’abandonner sur problèmes mécaniques suite à l’ES3, Mourgues (Porsche 911
RS) prenait alors les choses en main et s’imposait largement devant Vanderspinnen (Ford Escort RS 1600) et Stouf (Ford Escort RS 1600).
Priori (Talbot Samba Rallye) et Vaness (Peugeot 104 ZS) complétaient le top cinq de cette trentième édition du Var VHC.
Classement final …………………………………………………………………………………………………………….
1 – J.F. Mourgues / D. Giraudet Porsche 911 RS # 224 (3S.C5S) 1h34’48’’0
2 – K. Vanderspinnen / R. Strooper Ford Escort RS 1600 # 223 (2S.B4S) 1h37’01’’9
3 – S. Stouf / C. Debue Ford Escort RS 1600 # 229 (2S.B4S) 1h40’03’’7
4 – W. Priori / F. Valente Talbot Samba Rallye # 256 (4S.D1S) 1h42’08’’3
5 – Vaness / D. Brocourt Peugeot 104 ZS # 240 (3S.C2S) 1h44’15’’2
6 – G. Bonelli / T. Plaisant Lancia Beta Coupé # 245 (3S.C3S) 1h44’17’’3
7 – P. Bochud / P. Barboni Talbot Samba Rallye # 240 (4S.D1S) 1h45’04’’4
8 – M. Robert / B. Facco Opel Kadett GTE # 247 (3S.C3S) 1h47’01’’1 … etc
……………….

…………….

Admis au départ : 41 – Non partant : 1 (221) – Abandons : 18 – Exclu : 1 (236) – Classés : 21.

Mourgues / Giraudet**

Vanderspinnen / Strooper* – Martini / Fieschi initialement sur le podium seront exclus (conformité)* – Priori / Valente** – Bonelli / Plaisant**.

Source : FFSA.ORG – Photos : AMP MAG / Patrick SASSI*, Philippe REJER** et Michael ROGER***.

COMITE 12 – BRETAGNE ET PAYS DE LOIRE
COURSE DE CÔTE

PATRICK RAMUS
Une carrière déjà bien remplie et des projets plein la tête
Champion du Comité Bretagne et Pays de Loire des Courses de Côte en 2013, Patrick Ramus se contentera cette année du titre honorifique de
vice champion. Un détail dans une carrière fort bien remplie débutée dans les années quatre-vingts. Une carrière débutée en course de côte au
volant d’une Rallye II avant de disputer une centaine de rallyes et une vingtaine de courses de côte de 1986 à 1995 au volant d’une Talbot Lotus.
Il effectuera ensuite une pose jusqu’en 2001 sans oublier la compétition (Karting avec un 125 à boite).

La Talbot Lotus en rallye de 1986 à 1994, on la verra aussi en Slalom (Nantes 1991) et en course de côte (Saint Georges des Gardes 1992).

De 2001 à 2004, Patrick sera associé au Club Porsche de France avec le montage d’une Porsche 911 Groupe F destinée à faire des sorties sur
circuits avant de revenir en course de côte en 2006 au volant d’une Ferrari F355 Challenge, une expérience qui s’achèvera au bout de la
troisième course avec une grosse sortie à La Pommeraye. Une Renault Clio Williams groupe N remplacera la Ferrari de 2007 à 2008 avant de
passer au volant d’un prototype CN Norma de 2009 à 2010.

La 355 Challenge à La Pommeraye en 2006 – La BMW M3 Groupe N victorieuse au Mont Dore et à la Finale de la Coupe de France en 2011.
Nouvelle voiture en 2011 avec une BMW M3 groupe N, une voiture avec laquelle Patrick s’imposera sur les célèbres pentes du Col de la Croix
Saint Robert. Cette superbe victoire en Championnat de France acquise au Mont Dore ne sera pas le seul coup d’éclat de l’année puisque
Patrick s’imposait à Bournezeau lors de la Finale de la Coupe de France de la Montagne. L’année suivante, une épave de Renault Clio Groupe A
sera reconstruite en version F2000 et cette voiture nous mènera jusqu’en 2014, toujours en côte mais aussi cette année avec un retour en rallye.
La suite en 2015 et un objectif 2017, une Simca Turbo Groupe F actuellement en construction. A suivre …

La Clio Williams Gr.N (Saint Gouëno 2007) – La Norma M20 (Mont Dore 2009 et Bournezeau 2010) – La Clio F2000 (La Pommeraye 2013)
La Clio F2000 (Le Mont Dore 2013, Bournezeau 2014, Le Mont Dore 2014 et Rallye du Morbihan 2014).

Sources : Patrick RAMUS et Archives Collectif AMP MAG.
Photos : AMP MAG / Jean-Marie CARANTA, Christophe CHAINE, Patrick DURAND, Stéphane LUSTEAU, Patrick SASSI et Marc TESSIER.

GRAND TOURISME
ADAC-GT MASTERS – BRITISH GT – FFSA GT TOUR – CAMPIONATO ITALIANO GRAN TURISMO
CALENDRIERS 2015
Les programmes de quelques championnats nationaux Grand Tourisme commencent à être connus, voici ceux du British GT (Grande Bretagne),
de l’Adac GT Masters (Allemagne), du FFSA GT Tour (France) et du Campionato Italiano Gran Turismo (Italie).

Allemagne, Grande Bretagne, France et Italie en piste pour 2015

CALENDRIERS 2015 (Sous réserves d’éventuelles modifications)
ADAC-GT MASTERS

FFSA GT TOUR

Huit rendez-vous, seize courses et trois meetings hors Allemagne

Sept rendez-vous, quatorze courses et un meeting hors France

………………………..

………………………

24 / 26 – 04 : OSCHERSLEBEN
05 / 07 – 06 : RED BULL RING (Autriche)
19 / 21 – 06 : SPA FRANCORCHAMPS (Belgique)
03 / 05 – 07 : LAUSITZRING
14 / 16 – 08 : NÜRBURGRING
28 / 30 – 08 : SACHSENRING
18 / 20 – 09 : CIRCUIT PARK ZANVOORT (Pays Bas)
02 / 04 – 10 : HOCKENHEIM

17 / 19 – 04 : NÎMES LEDENON
01 / 03 – 05 : LE MANS BUGATTI
19 / 21 – 06 : SPA FRANCORCHAMPS (Belgique)
03 / 05 – 07 : VAL DE VIENNE
29 / 30 – 08 : NEVERS MAGNY-COURS
Septembre : En cours de finalisation
23 / 25 – 10 : PAUL RICARD
…………………

Création d’un Junior Challenge et d’un Gentlemen Challenge.
…………………………..

BRITISH GT

A noter que le BRCC (Belgique) se joindra à plusieurs reprises au
Championnat de France, une cohabitation qui débutera au Mans.

Sept rendez-vous, neuf courses et un meeting hors Grande Bretagne
………………………

04 / 06 – 04 : OULTON PARK*
02 / 03 – 05 : ROCKINGHAM**
30 / 31 – 05 : SILVERSTONE***
10 / 11 – 07 : SPA FRANCORCHAMPS (Belgique)**
01 / 02 – 08 : BRANDS HATCH**
22 / 23 – 08 : SNETTERTON*
12 / 13 – 09 : DONINGTON PARK***
…………………….

* Deux courses d’une heure
** Une course de deux heures
*** Une course (durée non précisée)

CAMPIONATO ITALIANO GRAN TURISMO
Sept rendez-vous, quatorze courses, aucun meeting hors Italie
………………………

02 / 03 – 05 : VALLELUNGA 1
30 / 31 – 05 : MONZA
27 / 28 – 06 : IMOLA
11 / 12 – 07 : MUGELLO 1
12 / 13 – 09 : VALLELUNGA 2
26 / 27 – 09 : MISANO
17 / 18 – 10 : MUGELLO 2

Sources : adac-gt-masters.de, britishgt.com, gt-tour.fr et acisportitalia.it.
Photos : britishgt.com (Jakob EBREY) et Archives AMP MAG / Luc JOLY et Philippe REJER.

RENCONTRES NANTAISES – M.I.N. de NANTES – Dernier rendez-vous 2014 le 14 décembre
………………………………………………………..

ASSOCIATION GTO (GRAND TOURISME ORVALTAIS) – Calendrier prévisionnel de l’année 2015
8 mars : huitième anniversaire du rdv mensuel du Pouliguen, un départ sera organisé d’Orvault comme en 2014.
29 mars : MAXI 5 grand rassemblement tous véhicules anciens et sportifs à Savenay (sous réserve de confirmation).
17 mai : Cinquième British Meeting au Château de la Poterie à la Chapelle sur Erdre.
27 septembre : Cinquième Traversée de Nantes.

Comité Régional du Sport Automobile
Bretagne – Pays de la Loire
Immeuble Approlis 6 – 7 rue de l’étoile du matin
44600 SAINT NAZAIRE
……………………………..

www.sportauto-comite12.org – comite12.sportauto@orange.fr
Tél. 02 40 79 02 11
ATTENTION, LE PROCHAIN NUMERO D’AMP MAG NE PARAITRA QUE LE 14 DECEMBRE

AMPhotosports magazine 2014.W371/12.01
……………………..

………….Sources
: FIAWEC.COM, EUROPEANLEMANSSERIES.COM, FFSA.ORG,
………….
ArchIves AMP MAG, adac-gt-masters.de, britishgt.com, gt-tour.fr et ascisportitalia.it.
Photos : FIAWEC.COM / jeff CARTER et AdrenalMedia.com (Richard WASHBROOKE et John ROURKE),
toyotahybridracing.com, Aston Martin Racing, G-Drive Racing,
Marc VDS Racing Team, adac-gt-masters.de, britishgt.com (Jakob EBREY),
Archives AMP MAG (Serge CAILLER, Jean-Marie CARANTA, Christophe CHAINE, Patrick DURAND, Luc JOLY,
Stéphane LUSTEAU, Patrice MAHE, Philippe REJER, Michael ROGER, Patrick SASSI et Marc TESSIER).
MP © AMP MAG / Patrick DURAND.

N° 371


Documents similaires


Fichier PDF magazine 2015 w419
Fichier PDF magazine 2014 w369
Fichier PDF magazine 2015 w413
Fichier PDF magazine 2015 w407
Fichier PDF magazine 2014 w371
Fichier PDF magazine 2014 w358


Sur le même sujet..