Vieille Ville de Merde Gilles Servat .pdf


Nom original: Vieille Ville de Merde - Gilles Servat.pdfAuteur: Dadou

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par Writer / OpenOffice 4.0.0, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 19/03/2015 à 11:37, depuis l'adresse IP 86.214.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 933 fois.
Taille du document: 76 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Original : Capo 2

Vieille Ville de Merde
Gilles Servat

Dirty Old Town a été composée dans les années 60 par Ewan MacColl, un chanteur engagé britannique, compositeur,
éditeur, acteur, poète et écrivain dramatique. Cette composition était destinée à faire l'intermède entre deux
changements de décor dans l'une de ses pièces de théâtre.
Cette chanson a ensuite été reprise de nombreuses fois, dont par The Spinners (1964), The Dubliners (1968), Rod
Stewart (1969), les Pogues (1985), Simple Minds (2003) et Black Rebel Motorcycle Club (2010). En France, la
chanson a été reprise par Hugues Aufray avec des paroles françaises nouvelles sous le titre "Chacun sa mer" et par
Gilles Servat avec des paroles proches de l'original : "Vieille ville de merde".

Premier amour près de l'usine à gaz
Premiers rêves près du vieux canal
Premiers baisers près de la raffinerie
Vieille ville de merde
Vieille ville de merde

C
F

F
F C
C F
F G
Am

C
C

J'ai entendu la sirène des docks
Vu le pétrole mettre la nuit en feu
Senti le printemps dans les fumées du vent
Vieille ville de merde
Vieille ville de merde
Clouds are drifting across the moon
Cats are prowling on their beat
Spring's a girl on the streets at night
Dirty old town
Dirty old town

Les nuages dérivent devant la lune
Les matous rodent sur leur zone
La danse d'une fille, dans la rue la nuit
Vieille ville de merde
Vieille ville de merde

I'm gonna make a good sharp axe
Shining steel tempered in the fire
I'll chop you down like an old dead tree
Dirty old town
Dirty old town

J'vais me fabriquer, une hache tranchante
D'acier brillant trempé dans le feu
On t'abattra comme un arbre mort
Vieille ville de merde
Vieille ville de merde

I heard a siren from the docks
Saw a train set the night on fire
Smelled the spring on the smokey wind
Dirty old town
Dirty old town

J'ai entendu la sirène des docks
Vu le pétrole mettre la nuit en feu
Senti l'printemps dans les fumées du vent
Vieille ville de merde
Vieille ville de merde

Terminer sur un

F

à la place du

Am


Aperçu du document Vieille Ville de Merde - Gilles Servat.pdf - page 1/1




Télécharger le fichier (PDF)


Vieille Ville de Merde - Gilles Servat.pdf (PDF, 76 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


vieille ville de merde gilles servat
liste music fr
vente vinyls 2019
kaaris 1
bulletin bretagne galice 65    juillet 2020
anny gould

Sur le même sujet..