Projet Arduino Fekkar Priour .pdf



Nom original: Projet Arduino Fekkar Priour.pdf
Titre: Affichage Tensions Batteries
Auteur: Iut Sénart Fontainebleau

Ce document au format PDF 1.7 a été généré par Microsoft® Word pour Office 365, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 12/12/2018 à 15:06, depuis l'adresse IP 193.51.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 185 fois.
Taille du document: 1.1 Mo (10 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)










Aperçu du document


Parcours/Module e-Kart – Mme Garric

Affichage Tensions
Batteries
Félix Priour-Martin & Thomas Fekkar

Iut Sénart Fontainebleau
S4 2018

Projet S4 2018 : Affichage Tensions Batteries

Introduction :

Dans ce projet, nous allons aborder le thème de l’électronique embarqué. En effet, l’objectif de ce
projet est d’afficher le niveau de tension de chaques batteries associées au kart que nous devons
améliorer au cours de ce semestre.
Dans la vie de tous les jours, de nombreux indicateurs nous permettent de savoir des informations
qui peuvent nous être très utile voir vitales. Afin de réaliser une analogie avec notre projet, on peut
prendre l’exemple du niveaux de batterie (souvent en pourcent) qu’il reste dans nos téléphones.
Notre projet a pour but d’informer le pilote du kart du niveaux de tension des batteries. Le pilote,
lors de sa course, pourra prévoir ses arrêts afin de recharger les batteries.

Figure n°1 : Schéma de cablage de l’écran LCD avec une
partie de la carte Aduino UNO

Figure n°2 : Schéma de la carte Arduino UNO
Figure n°2 : Schéma de cablage de l’écran LCD avec
une partie de la carte Aduino UNO

n°2 : Schéma
de cablage
de l’écran
une de l’arduino et les broches de l’écran
En suivantFigure
le schéma
ci-dessus,
nous avons
cabléLCD
lesavec
broches
de la carte Aduino UNO
LCD afin d’établir despartie
connexions.
Nous n’avons cependant pas suivis exactement certaines
caractéristiques de ce schéma, par exemple :

Nous avons dû remplacer le potentiomètre de 10 000 ohms par une resistance 1000 ohms.
afin de regler le contraste, nous aurions dû utilisé un potentiomètre et le régler à environ
1000 ohms. Ainsi, dans le but de gagner du temps, nous avons directement utilisé une
resistance de cette valeur.
Figure n°3 : Une
partie du schéma De plus, nous nous sommes rendu compte que le schéma de la figure 2 était en partie
que l’on a modifié faux si l’on utilise une résistance (et non un potentiomètre). Ainsi on obtient ce schéma :

1

Projet S4 2018 : Affichage Tensions Batteries

Figure n°4 : Schéma du câblage que nous avons réalisé en TP (fonctionnel)

Le schéma ci-dessus est le câblage que nous avons réalisé en T.P. On remarque que nous n’avons pas
associé le bouton poussoir au port D10 comme cela est indiqué dans le cours, mais nous l’avons
placé en D2 ce qui lui permettait de fonctionner correctement.
Nous avons eu beaucoup de problèmes au niveau du câblage lors des débuts de séances, car
souvent, lorsque l’on reprenait nos plaques, des câbles s’étaient enlevés. Ainsi, nous avons perdu
beaucoup de temps à retrouver quel câble c’était décroché.

Le schéma ci-dessus a été réalisé grâce au site ‘’Autodesk Circuits ‘’ :
https://circuits.io/circuits/5778669-the-unnamed-circuit/edit

2

Projet S4 2018 : Affichage Tensions Batteries

Voici le câblage réalisé grâce aux outils nécessaires ainsi que la plaque labdec :

Potentiomètres

Fil
Arduino UNO

Bouton poussoir
Plaque Labdec

Figure n°5 : Photo de notre projet

Sur cette
photo, nous
pouvons voir
les tensions
affichées par
les batteries.
On peut
remarquer
qu’elles sont
bien
comprises
dans
l’intervalle
[11.2 ;13.1V].

3

Ecran LCD

Projet S4 2018 : Affichage Tensions Batteries

Figure n°7 : Tensions des batteries

C’est la fonction syno0() qui permet d’afficher
les niveaux de tension des batteries.
La ligne valnum1=(val1*1.9/1023) +11.2 ;
converti la valeur du potentiomètre en tension
comprise entre 11,2 et 13,1 V.

Il y a des chutes de tensions lorsqu’on accélère
avec le Kart, on utilise donc un système qui
permet d’afficher le niveau réel des tensions
des batteries en scrutant les maximums des
tensions.
On assigne à valeur1 la valeur du premier
potentiomètre et si cette valeur est supérieure

4

Projet S4 2018 : Affichage Tensions Batteries

aux précédentes valeurs de valeur1 alors val1 prend la nouvelle valeur maximum de valeur1.

Une deuxième partie de syno0() permet de stocker les valeurs scrutées et les maximums dans des
tableaux pour ensuite les afficher dans la moniteur série et récolté les données pour en faire des
graphiques et éventuellement comparer les différentes techniques de sélection des maximums.

Ces deux fonctions affichent les tableaux des valeurs
scrutées et des maximums dans le moniteur série. Nous
n’avons pas utilisé de Serial.println mais un passage à la
ligne forcé. Lorsqu’on faisait un copié collé du moniteur
série dans Excel, il y a des lignes vides entre chaque
valeur et ce n’était pas pratique pour faire des tableaux.

5

Projet S4 2018 : Affichage Tensions Batteries

Voici les résultats que nous avons obtenu avec les
potentiomètres réglés à différents niveaux.
On remarque bel et bien que le pourcentage de charge de
chaque batterie s’est affiché avec le bon niveau
correspondant.
C’est la fonction syno1() qui affiche
les niveaux de tension en
pourcentage.

Figure n°6 : Pourcentage des batteries

Enfin, nous avons bel et bien réalisé l’affichage de la
tension la plus faible sous forme de barres de charges (10
barres correspondant à la batterie avec un minimum de
charge à 100%).

6

Projet S4 2018 : Affichage Tensions Batteries

Figure n°8 : Tension de la batterie la moins chargée

Nous avons
problèmes par
des synoptiques lors
bouton poussoir. En
appuyait une fois V

rencontré des
rapport au passage
de l’appui sur le
effet, lorsque l’on
sur le bouton
passions sans le
synoptiques. Or le
une fois sur le
au synoptique
phénomène en

poussoir, nous
vouloir plusieurs
but est d’appuyer
bouton pour passer
suivant. Voici le
théorie :

HIGH
t

Un front descendant
pour un appui bouton
LOW
7

Projet S4 2018 : Affichage Tensions Batteries

Figure n°9 : Schéma théorique du signal électrique d’un appui bouton

Or en pratique nous obtenons cela :
V

HIGH
Plusieurs fronts descendants
pour un appui bouton
LOW

Figure n°10 : Schéma pratique du signal électrique d’un appui bouton

Pour remédier à ce problème, nous avons
utilisé ce programme qui utilise la
technologie anti-rebond :

 Permet d’appeler la fonction int_syno
lorsqu’on appuis sur le bouton poussoir
(front descendant)

8

Projet S4 2018 : Affichage Tensions Batteries

 Change de synoptique lorsque la variable syno s’incrémente

 La fonction int_syno permet d’incrémenter la variable syno
Elle est appelée lorsqu’on appuis sur le bouton poussoir et qu’un front descendant est détecté.
Plusieurs fronts peuvent être détectés lors d’un seul appui à cause des « rebonds », c’est pourquoi on
a également une technique « anti-rebond ».

Elle consiste à déclencher un temps d’attente au premier front descendant détecté afin de laisser
passer les suivants sans s’en soucier.

9



Documents similaires


projet arduino fekkar priour
a2p 7904
bargraph 1
note de service municipalite paris
tp caracterisation de different type de batteries
projet electricite


Sur le même sujet..