LE CORRECTOR N°3 BINKU .pdf



Nom original: LE CORRECTOR N°3_BINKU.pdfTitre: LE CORRECTOR N°3 BINKUAuteur: No Name Events and Prod

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par Canva, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 08/03/2019 à 13:22, depuis l'adresse IP 41.202.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 625 fois.
Taille du document: 14.3 Mo (30 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


LE CORRECTOR
237

EVENEMENTS
LA FEMME A L'HONNEUR
MODE
LES COLLIERS
MUSIQUE
SANDRINE NNANGA
LOVE
L'ERREUR DES HOMMES

BINKU

la ne

se

"JE VENDS DE L'HUILE..."
N° 0003 MARS 2019 - GRATUIT

LE CORRECTOR 237 --------------------------------------------------------------------------------- EDITO

E D I T O

LE CORRECTOR 237 vous

apporte cette fois encore, son lot
de nouveautés et vous tient au

Tous vos rendez-vous répertoriés

courant de l’actualité musicale

afin de ne rien rater des activités

et World en continu. Nouvelle

en plein-air et même en salle dans

guest-star, nouveau thème,

la ville. C'est la fête de la femme

nouveaux évènements dans le

avec les différentes célébrations

237, étoile montante de la

consacrées à elle. Les hommes

musique, juste de l’inédit sur vos

peuvent témoigner de leur

rubriques fun…

gratitude aux femmes mères de

Découvrez tout sur la vie de

l'humanité; pourquoi pas avec un

votre chroniqueuse Binku en

cadeau. Retrouvez donc notre

tête d’affiche et les raisons du

accessoire de mode qui a tout son

lancement de la Fécandjansang.

charme, unisexe et intemporel. Le

Mars est le mois de la femme et

collier reste un bijou de luxe et

vous avez le temps nécessaire

d’élégance, qui en dit long sur celui

pour comprendre la lutte

qui l’offre. Ne dit-on pas qu'aucun

passionnée de notre blogueuse
contre la dépigmentation.
Ensuite, nous vous invitons à
savourer les délices de notre
nouvelle icône de la musique,
Sandrine Nnanga déjà dans les
bacs. Allez vite lire la prochaine
partie de votre magazine favori
avec la rubrique évènement dans

cadeau n'est assez beau pour la
femme ?
On termine votre revue avec des
conseils aux hommes dans le choix
de leur femme. Un véritable coup
de pouce de notre Dr love pour
construire une relation amoureuse
immortelle.

la page 26.

ADELINE NDAME

LE CORRECTOR 237 --------------------------------------------------------------------------------- INVITE

Célibataire sans enfant, la jeune chroniqueuse
Binku nous révèle tout sur sa vie,
ses ambitions et projets.

LE CORRECTOR 237 --------------------------------------------------------------------------------- INVITE

Je suis

Ngo Masso Louise Blanche
activiste sociale, plus tournée vers le monde des femmes et
l’actualité politique.
Originaire de Babimbi 3, je suis née dans une famille de 7 enfants dont je suis la seule fille.
Dans une ambiance familiale commune à tous, j’ai eu la même éducation que mes frères,
les mêmes avantages et punitions, malgré ma couleur de peau. De mémoire, le fait d’être
d’albinos n’a jamais encore été une gêne chez moi, ni dans ma tendre enfance, ni à l’école,
encore moins aujourd'hui.

Ma vie scolaire
Mes années sur les bancs ont été les
meilleures de ma vie. J’ai fait mon
premier cycle au lycée de la cité des
palmiers, le second à l’internat du collège
chevreul. Pour mon cycle universitaire,
j’ai fait les 3 premières années à l’IUT de
Douala et les 2 dernières à la faculté des
sciences à l’université de Douala.
Contrairement à ce que les autres pensent,
j’étais tellement à l’aise avec ma couleur de
peau que l’on m’a surnommé
Nguènguere, diminutif de nguénguérou,
qui veut dire albinos. Ce surnom a pris le
dessus sur mon véritable nom, au point
que mes promotionnaires, mes profs et
quelques sœurs m’appelaient ainsi.

Mais, ne vous méprenez pas sur moi, ces
années ont aussi eu leur lot de
mésaventures, car, j’avais des problèmes
de vue, et le fait de me lever à chaque fois
de ma place pour voir les écrits au
tableau dérangeait mes camarades.
Cependant, ce qui m’a le plus marqué
aura été la punition de notre sœur
principale, qui me supportait beaucoup.
Un jour, en classe de 1ere, elle en a eu
assez de mes retards et m’a fait marcher à
genoux dans toute la cour, jusqu’en
classe. Depuis, ce jour, je me suis rangée
comme une image (Loool).

LE CORRECTOR 237 --------------------------------------------------------------------------------- INVITE

Comment est née
la chroniqueuse Binku ?
Ce nom est venu completement par
hasard.
Un jour, une fille de l’internat, Cynthia
Fotso, que je n’oublierai jamais m’a
appelé ainsi. En vérité, je ne sais pas d’où
elle a eu cette inspiration, mais le
lendemain, d’autres camarades m’ont
appelé aussi Binku et c’était lancé dans
les dortoirs. Au départ, l’on m’appelait
ainsi parce que j’étais trop bavarde, et
cela me gênait un peu. Mais avec le
temps, je me suis faite une raison.
Un jour sur Facebook, je me suis dit que
puisque je suis camerounaise, lorsque
l’on voyait mes posts au nom de Ngo
Masso, tout le monde pensait à une fille
bassa. Il faudrait que je puisse
m’identifier au Cameroun tout entier,
avec un nom neutre sur la toile. J’ai
directement pensé à Binku. Mon premier
nom était Binku la nerveuse, la nerveuse
parce que mes followers me trouvaient
très nerveuse en commentaire. Un a eu le
courage de se rapprocher de moi et de
me dire que sur ta photo de profil: " tu
parais douce, pourtant en commentaire,
t’es une vraie furie". C’est comme ça que
je deviens Binku la nerveuse
officiellement.

LE CORRECTOR 237 --------------------------------------------------------------------------------- INVITE

Quel était l’élément déclencheur
de ton activité ?
La vérité c’est que je n’avais rien planifié;
tout s’est fait par passion. Cependant, il y
a eu un ami qui m’a influencé, pour que
je me penche un peu plus sur l’actualité,
Wilfried Ekanga.
L’on dit souvent que « le comportement
nourrit le comportement », à force de
marcher avec quelqu’un, tu vas un peu
tricher sur sa manière de faire. Et c’est au
mois d’octobre, période de la campagne
présidentielle, que j’ai été dévoilée au
grand public.

Quelle était ta motivation
lors de cette campagne ?
Je me rapproche du candidat Kamto sans
tenir compte de ses origines. J’ai écouté
son discours du 11 février et j’ai été
marquée par ses propos. C’est à partir de
ce moment que je commence à parler de
lui, et certains MRCistes, proches de sa
cellule, m’invitent à faire partie de son
documentaire et par la suite de sa
campagne. Voilà comment j’embrasse
l’idéologie du MRC.

LE CORRECTOR 237 --------------------------------------------------------------------------------- INVITE

Ta famille accepte t-elle
cet engagement politique ?
Si vous me parlez de ma famille
biologique, oui. Entre nous, il n’existe pas
de tribalisme; du moins, je dirais que l’on
n’a pas de problème. Bassa bamiléké, c’est
mélangé. Récemment encore je me suis
déplacée pour rendre visite à un ami,
jusque dans son village à Bamendjou;
Ceci pour dire que chez nous, nous
épousons toutes les cultures.
Pour ce qui est des amis, plusieurs m’ont
approché en me disant de ne pas oublier
mes origines, "tu es Bassa et tout", mais
bon. Avec eux, j’ai dû revenir sur les faits
et rappeler que le tribalisme ne fait pas
partie de mes principes. Avec le recul, je
pense qu'ils ont appris à se tenir à l’écart
concernant ce sujet. Quand je regarde de
loin, ils ont accepté ce candidat malgré
ses origines, parce que j’en ai beaucoup
parlé autour de moi. En un mot, je dirais
que les mentalités ont évolué.

Malgré l’échec de ton candidat,
quelles sont tes ambitions
actuelles ?
Tout d’abord, c’est vous qui considérez
cela comme un échec. Pour ma part, il y a
eu une forfaiture, et on doit recompter
les votes. Par conséquent, je suis toujours
derrière lui; mon avis, ma position, rien
n’a changé.

BASSA
BAMILEKE
C'EST
"
MÉLANGÉ

"

LE CORRECTOR 237 --------------------------------------------------------------------------------- INVITE

Plus d’éclaircis
sur ton métier ?

Est-ce ta seule
source de revenu ?

Je n’ai pas reçu une formation

Ce n’est même pas la principale source.

particulière pour être une chroniqueuse.

C'est récemment que mon ami et

Je ne savais pas qu’un jour, je serais

manager, administrateur de la page m'a

nominée meilleure chroniqueuse ou

dit que l’on a gagné des centaines d’euros

blogeuse, parce qu’à la base, je faisais tout

grâce flux et les visites sur le site. De

depuis mon compte personnel.

temps à autre, je peux faire des

D'autre part, pour moi ce n'est pas un
métier, bien que pour certains cela
rapporte et elles en vivent. Je ne dis pas
que cela ne me rapporte rien, mais pour
ma part, je fais tout cela d'abords par
passion. On peut être en train de discuter,
et subitement une inspiration me vient,
et je commence à écrire dessus. Plusieurs
personnes me contactent souvent pour
rédiger des articles, mais ceux-ci sont
publiés ailleurs. Sur mes réseaux, ce n’est
uniquement que ce qui me marque.
Par rapport à mes articles, je n’ai pas de
procédure de rédaction standard. Tout se
passe avec mon téléphone portable, je
prends un sujet, j’y vais selon mes
impressions et mes perceptions, et c’est
lancé. Quand j’écris, je le fais pour
échanger et partager mes avis.
Maintenant, certaines personnes aiment
ma manière d’écrire et me contactent
pour d’autres projets qui n’ont rien à voir.

rédactions de 20 à 30 milles FCFA, mais
bon, rien de très sérieux.
Depuis peu, je me suis lancée dans la
production d'huile de coco : l’huile de
coco de manière artisanale. Je là fait de
manière artisanale, sans ajout chimique.
Tout est naturel. Je n'ai pas les chiffres
exacte avec moi, mais j'ai déjà vendus un
nombre important de bouteilles et
flacons, dont voici entre autres les prix :
60ml à 2500f, 500ml à 15 000FCFA, 1L à
25 000Fcfa, à partir de 20 l, le prix est
revu à la baisse.
Quand je trouve aussi un produit
cosmétique efficace, je peux partager
autour de moi et en contrepartie me faire
un peu plus de sous. Je commercialise des
produits de bonne qualité que j’ai moimême d’ailleurs testé.

LE CORRECTOR 237 --------------------------------------------------------------------------------- INVITE

LE CORRECTOR 237 --------------------------------------------------------------------------------- INVITE

Ta lutte contre la dépigmentation
ne t-a-t-elle créé
d'ennemis dans le cosmetique ?
Non, pas besoin de casser le marché des

A sa naissance, le médecin a été clair en
disant que les problèmes de l’enfant sont
dûs aux corticoïdes que sa mère
ingurgitait que ce soit par voie cutanée,
orale ou intraveineuse.

autres pour vendre mon produit. La

Voilà une des raisons pour lesquelles je

production de l’huile végétale n’a rien à

me lance dans ce combat. Et comme si

voir avec une séance de marketing. Je me

cela ne suffisait pas, je tombe un jour sur

suis lancée dans la lutte contre la

la photo d’une dame qui vend des

dépigmentation volontaire bien avant

produits éclaircissants.

d’être sur les réseaux sociaux. J’étais en

Pour montrer comment ses produits

conflit interne avec ces femmes que je

agissent efficacement, elle montre ses

voyais se dépigmenter la peau. Je me

photographies avant et après, deux

demandais intérieurement quelle

images très opposées pour la même

solution je pouvais apporter pour pallier

personne.

ce problème et passer le message pour

J’ai été tellement révoltée, j’ai republié

cesser cela.

cette image en demandant aux gens,

J’ai une tante qui a perdu la vie à cause de

comment certaines personnes pouvaient

ce phénomène. Un véritable désastre, elle

se détester à ce point. Plusieurs se sont

est morte sur la table d’accouchement et

jetés sur mon mur, avec des intrigues, des

sa fille est née avec des problèmes de

insultes, mais bon, j’ai au eu le réconfort

structure osseuse.

de quelques femmes qui inbox me
soutenait. Elles n’en pouvaient plus de ce
phénomène. On aura beau dire que le
teint clair est le teint commercial, mais,
se lancer dans la dépigmentation, c’est
aller vers une mort à petit feu. Ces
personnes qui produisent et
commercialisent de tels produits,
poussent les autres dans la tombe. Il y a
tant de risques après son utilisation, à
l’instar de l’eczéma, le cancer, etc.

LE CORRECTOR 237 --------------------------------------------------------------------------------- INVITE

As-tu eu d’autres échanges difficiles ?
Oui, mais, je mets tout cela sur le compte de la
jeunesse. Vous êtes certainement, au courant
du clash qu’il y a eu avec Robinson Piffo; Il a
eu une tournure désastreuse mais je m'en suis
repentie.
Désormais, je fais un peu plus attention à mes
écrits, j’en ai tiré une bonne leçon et j’ai
supprimé tous mes posts en rapport à ce sujet.
Aujourd’hui, Piffo et moi, nous sommes des
amis, en bon termes, et ce n’est plus que du
passé.
Les faux profils et des pages de cosmétiques se
liguent contre moi. J’ai aussi déjà eu affaire à
quelques chimistes, que je qualifierai de
chimistes du dimanche. La vérité c’est que
moi, je n’ai pas peur de les attaquer
ouvertement. Mais souvent, après mes
messages, ils me bloquent.
Certains vendeurs de ces produits de
dépigmentation ont même essayé de me
convaincre de ne pas les attaquer, avec pour
arguments qu’ils commercialisent "le bon
produit", pourtant, celui-ci n’existe pas.
D’autres ajoutaient mémé qu’ils conseillaient
de revenir d’abord à un traitement à l’huile de
coco pour ressortir le teint d’origine, mais,
cette raison, elle aussi est dépourvue de sens.

LE CORRECTOR 237 --------------------------------------------------------------------------------- INVITE

Quelle relation entretiens-tu
avec les autres bloggeurs ?
J’entretiens de bonnes relations avec les autres blogueurs. Que ce soit
Felix ou Atome, ce dernier l’on traite de sardinard et moi une tontinarde,
bref, on est en bon terme.

Quel avantage gagnes-tu du blogging 
et de ton activité en général ?
Tout d’abord, grâce aux chroniques de Binku, je suis sortie de l’ombre. En plus, j’ai déjà
bénéficié de certaines faveurs que je mettrais sous le compte de la célébrité.
Concernant la production de l’huile végétale, je suis un peu plus ravie de mon action.
J’ai des retours positifs sur mes conseils et certaines personnes se sont rendues compte
du danger qu’elles encourent en se dépigmentant la peau et arrêtent. Bien que d’autres
ne me le disent pas, j’espère qu’elles reconnaissent le bien fondé de mes conseils.
La particularité de l’huile végétale, de l’huile de coco en particulier est qu’elle donne le
teint original de chaque personne. Certes, ce n’est pas la seule solution dans le processus
de la dépigmentation tel qu’envisagé, mais pour les personnes qui se dépigmentent ça
en est une; car, cette huile pénètre rapidement dans la peau et réactive la production de
la mélanines par les mélanocytes.

LE CORRECTOR 237 --------------------------------------------------------------------------------- PUB

LE CORRECTOR 237 --------------------------------------------------------------------------------- INVITE

Quels sont les projets que tu t’es donné
pour l'année 2019 ?
Le premier projet que j’ai est de
combattre davantage la
dépigmentation et de donner
confiance aux femmes à la
couleur ébène. Ce n’est pas facile
de conserver sa couleur originale
dans un monde où la tendance est
d’avoir une couleur plus claire à
tous les niveaux.
Le second est d’agrandir ma
marque : Binku care. Apprendre à
faire plusieurs autres huiles de
manière traditionnelles, sans
conservateurs à l’instar de l’huile
de nems, huile d’avocat, le
manyanga, etc.
Concernant le bloging, mon
projet est de continuer de
travailler avec passion. Même si,
j’écris pour mon plaisir et non pas
pour une rémunération
particulière, je compte continuer
de bon train.
Concernant la scène politique,
franchement, je n’ai pas de projet
fixé. J’observe encore, d’ici là, je
saurai.

LE CORRECTOR 237 --------------------------------------------------------------------------------- INVITE

Un conseil pour la jeunesse ?
Le conseil que je peux donner, surtout aux
femmes, est de ne pas tout miser sur leur
apparence. C’est vrai que ce n’est pas mauvais de
prendre soin de soi. La réussite sociale d’une
femme n’est plus seulement d’épouser un homme
qui a réussi ; mais de se battre plus elle-même.
Nous les femmes, nous nous devons d’être plus
autonomes.
S’agissant de la jeunesse, je dirais qu’elle ne doit
pas tout attendre du gouvernement.
Personnellement, je l’ai compris tard, mais il n’est
pas vraiment si tard, c’est le moment. Avec mon
master en Qualité (QHSE), la première chose à
laquelle on pense est d’être responsable qualité
dans une entreprise. Pourtant, l’on peut être son
propre responsable qualité, comme maintenant,
je produis des huiles bio.
Et je n’ai que des retours plutôt bons, voire
excellent. Depuis le jour où j’ai eu le courage
d’apprendre un métier, d’avoir le courage
d’aller me battre, j’ai perdu l’envie de
travailler pour quelqu’un. Désormais, je ne
suis plus une charge pour mes parents, je
gère les factures chez moi et je suis
indépendante.
En ce qui concerne la politique, je conseille
les plus jeunes à s’investir davantage dans ce
domaine. Nos parents sont des partants, et
c’est à nous de choisir ceux qui vont nous
diriger, afin de laisser un bon héritage à nos
enfants. Nous sommes le fer de lance de la
nation, comme dit l’adage, si tu ne fais pas la
politique, c’est la politique qui va te faire.

Interview réalisée par ADELINE NDAME

LE CORRECTOR 237 --------------------------------------------------------------------------------- MUSIQUE

SANDRINE NNANGA
La belle à la voix envoutante

La révélation...

LE CORRECTOR 237 --------------------------------------------------------------------------------- MUSIQUE

SA

ND

R IN

E

Originaire du Sud Cameroun, Sandrine Nnanga est une jeune chanteuse gaie, spontanée
et explosive qui a fait ses débuts dans un groupe de chorale classique, avant d'être
découverte lors d'un concours de musique scolaire par les musiciens du "groupe
Macase", alors à la recherche d'une voix féminine. Elle rejoint le groupe en 2011 et
entame ainsi sa carrière musicale d'abord en tant que choriste du groupe ; et ensuite, elle
devient l'une des leads vocals. En plus du "Bantou Groove" qui est le style musical porté
par le "groupe Macase", écouter Sandrine aux travers de ses œuvres vous permet de vous
balader dans un doux mélange de classique et de world Music, chanté dans sa langue
traditionnelle le "Fong" puis en Français et en Anglais.

LE CORRECTOR 237 --------------------------------------------------------------------------------- MUSIQUE

Après avoir enchanté le public avec sa reprise de « Osi Dimbea » de Ben et Grace Decca,
Sandrine Nnanga revient avec une production musicale intitulée « Ma’a ». La chanteuse
qui a été découverte dans le groupe « Macase » se livre dans cette chanson qui rend un
vibrant hommage à sa mère. Ce premier single chez Big Dreams Entertainment
mélange les sonorités Afro-pop actuelles avec une petite touche de ben-skin, qui
donnent à ce son une coloration festive.

LE CORRECTOR 237 --------------------------------------------------------------------------------- MUSIQUE

Le vidéogramme réalisé par Adah Akenji montre la chanteuse esquisser quelques pas de
danse dans un décor qui est très inspiré de l’Afritude. On remarque qu’à un moment
donné de la chanson Sandrine Nnanga fredonne le gimmick du morceau «Essola » du
célèbre groupe de Ben-skin Kouchouam Mbada. Sandrine Nnanga va donc au-delà de
ses influences musicales avec cet ajout qui par ricochet est un témoignage d’amour à
toutes les mères du monde.

ADELINE NDAME

LE CORRECTOR 237 --------------------------------------------------------------------------------- MODE

Origine des colliers

Le collier a tout pour fasciner, et ce, en tout temps. Apparu bien avant
l’ère de l’âge de Pierre, le collier fait partie depuis la préhistoire, des
ornements appréciés par l'homme. Au cours de la Préhistoire, le port
du collier est une protection contre les mauvais esprits ou le symbole
d’une victoire liée à un évènement comme par exemple la chasse. Les
composants plus ou moins spécifiques participaient d'autant plus à la
symbolique de chaque évènement.
Il est un type de bijou ou de vêtement porté autour du cou ;
habituellement constitué d'une chaîne de métal, souvent précieux,
qui peut ou non servir de support à des éléments décoratifs. Les
premiers colliers ont été réalisés avec des matériaux naturels comme
des tiges, les racines de végétaux ou encore les tendons d’animaux
attachés ensemble et décorés. Autrefois, on utilisait des dents, des
plumes d’oiseaux, des coquillages, coraux, morceaux de bois, graines,
etc… Mais pour un style encore plus épuré, l’on a vu ajouter à cet
accessoire, encore plus de style avec du tissu, de l’or et des pierres
précieuses.

Créativité autour des colliers
Le collier est un indispensable de
votre boîte à bijoux. C’est un
accessoire de mode classique, inspiré
de la tradition revisitée africaine.
Tendance populaire du moment,
pour un look chic et unique, les
créateurs y ajoutent une touche
personnelle, pour un style ethnique et
tribal. C’est également un cadeau
parfait à offrir ! La découverte du
tissu et le travail des métaux ont su
rénover la fabrication de ces joyaux :
collier. Cela a engendré plus de
possibilité pour les créateurs de
l'époque au point de diversifier de
plus en plus leurs modèles.

LE CORRECTOR 237 --------------------------------------------------------------------------------- MODE

Types de colliers
Les colliers sont des accessoires fashion,
confectionnés selon le bon-vouloir du
créateur. Il peut être en divers matériaux,
servant éventuellement de base à d'autres
éléments comme les perles, des éléments
venant enrichir sensiblement la parure. Les
éléments constitutifs du collier peuvent être
des pierres (précieuses et semi-précieuses), du
bois, du plastique, du tissu. L’on dénombre à
cet effet, plus de 2000 variétés de colliers, des
longs aux mi- longs, le ras du cou en wax,
pendentifs Afrique et bien plus.

Le collier ras du cou est d'environ 38 cm, il
se porte à la base du cou et enserre la
nuque; quant au collier uniforme ou
Choker, il mesure 40 cm. Le collier
princesse ou générique comprend 45 cm et
il représente l'un des colliers les plus
fréquemment portés. Le sautoir, aussi
appelé collier matinée se retrouve à 55 cm
à hauteur de la poitrine. Ce type de bijou
convient particulièrement bien aux
tailleurs robes ou pantalons auxquels il
ajoute une touche de classe et un brin de
sophistication.

LE CORRECTOR 237 --------------------------------------------------------------------------------- MODE

On retrouve enfin le collier Lariat, d’un
modèle dénué de système de fermeture au
niveau de la nuque. Ce collier lasso
s'attache principalement en réalisant un
nœud ou en insérant l'une des extrémités
dans l'anneau fixé à cet effet sur l'autre
bout et le collier plastron, parfois qualifié
de collier bib, qui peut avoir différentes
tailles.

Le collier matinée est idéal pour aller
travailler. L’on a le collier opéra d'environ
65−70 cm qui tombe en haut du ventre et peut
égayer une petite robe d'une manière
incomparable ! À la fois chic et urbain, ce type
de collier convient aussi bien aux ambiances
festives qu'aux situations plus protocolaires.
Aussi, le collier long avoisine environ 90 cm
et permet de laisser libre cours à son
imagination et à sa créativité. Qu'il soit porté
dans sa longueur ou en plusieurs tours pour
un effet cascade, il donne du style à une tenue
sobre.

LE CORRECTOR 237 --------------------------------------------------------------------------------- MODE

Mode et tendance des colliers

Bien que les origines du collier sont à
chercher aux confins de l'histoire, cet
ornement de parure est plus que jamais en
vogue et apprécié. Porter un collier est aussi
courant chez les femmes que chez les
hommes. Reflétant la richesse, les colliers sont
utilisés dans certains pays comme des
marqueurs sociaux ainsi que des objets de
séduction. Tel est les cas des masaï hommes
au Kenya.

LE CORRECTOR 237 --------------------------------------------------------------------------------- MODE

Les raisons pour ne plus hésiter
de porter un collier

-          Orner les colliers par différentes
matières est aujourd’hui une tendance
indétournable. D’ailleurs, le monde regorge
de talentueux stylistes faisant du collier un
objet d’art très convoité.
-          Bijou intemporel, il est actuellement
possible de personnaliser son collier grâce
aux ingéniosités des bijoutiers. Chez les plus
aisés, les colliers de diamants ou de perles se
placent en tête de liste de l'univers joaillier.
-          L’or, l’argent (et parfois même le
platine) sont les métaux couramment
utilisés dans la fabrication de colliers.
-          Les colliers en perles de culture sont
contemporains ou encore classiques. Ils se
portent en toute occasion et viennent
donner une touche de raffinement
indéniable à son propriétaire.
-          Les colliers avec longueurs surmesure sont pratiques et véritablement
uniques. Selon  les longueurs variables,
décidées selon vos convenances, vous êtes
élégants et vous avez un air de fortuné.
En bref, le concept autour de la mode du
collier a pris peu à peu le pas. Qu’il soit
court, moyen, long, il existe une
multitude de colliers qui se distinguent de
leur confection et matière. Mais à chaque
style correspond le bijou idéal. Pour ne
pas commettre d'impairs en choisissant
votre collier, personnalisez votre style.
Surtout, n’oubliez pas, portez un collier
précieux pour un style classique ou un
collier fantaisie pour un look tendance.

HELLO TITTY

LE CORRECTOR 237 ------------------------------------------------------------------------ LES RENDEZ-VOUS

Vos rendez-vous ...

LE CORRECTOR 237 --------------------------------------------------------------------------------- LOVE

L'erreur des hommes

Quand on a pris le temps de cogiter, de
mûrir son choix, de questionner Dieu sur
l'opportunité d'associer son destin à une
femme, de la prendre pour épouse, il faut
éviter de tomber dans certains pièges
émotionnels qui risqueraient de devenir
le cimetière de son mariage.
Revenons un peu sur la notion de choix :
j'ai envie de demander à un homme marié
aujourd'hui comment est-ce qu'il a choisi
sa femme ? Et à un homme qui aspire au
mariage, comment est-ce qu'il compte
choisir sa femme ?

Les bonnes questions
à se poser
Il faut toujours demander à Dieu de vous
aider à questionner les valeurs de la
femme que vous voulez épouser, de vous
aider à cerner sa personnalité parce que la
beauté physique ne suffira jamais, elle
peut d'ailleurs être trompeuse. Quand je
le dis, ce n'est pas pour vous donner
l'impression que la femme que vous avez
épousée ou que vous allez épouser doit
être sans défaut, au contraire. Il s'agit
surtout de savoir si ses défauts ne vous
font pas peur, si au fond de vous et à partir
de ce que vous lisez en elle, vous trouvez
la force de vous engager. Le Mariage veux
aussi dire vivre ensemble et le vivre
ensemble implique aussi la notion de
désillusion.

LE CORRECTOR 237 --------------------------------------------------------------------------------- LOVE

Ne faites pas des choix
qui ne sont pas
motivés par des
bonnes raisons, sinon
vous allez devoir
affronter beaucoup de
combats dans votre
mariage pour
atteindre un certain
équilibre et une
certaine stabilité
émotionnelle. L'une
des choses que Dieu
protège et aime le
plus, c'est le mariage.
Une fois que vous êtes
donc marié, vous êtes
obligé d'assumer
jusqu'au bout.

LE CORRECTOR 237 --------------------------------------------------------------------------------- LOVE

La base
de toute relation
Dieu est AMOUR, l'amour est donc le bien
le plus précieux dans la vie d'un être
humain. Ce texte aurait pu s'adresser aussi
aux femmes, mais aujourd'hui, je préfère
que les hommes se l'approprient d'abord.
Dans la suite vous allez comprendre
pourquoi ?
 
N'oublions jamais que Dieu a créé
l'homme avant la femme, il lui avait déjà
confié des missions avant l'arrivée de sa
femme, mais ce qu'il faut surtout retenir
ici, c'est que ces missions là le préparaient
déjà à l'arrivée de sa femme. J'invite tous
les hommes à contempler leur
morphologie, ainsi que celle de leur
femme, maintenant comparez un peu.
Vous savez, Dieu dans son immense
sagesse a voulu que physiquement
l'homme soit plus fort que sa femme, c'est
un message fort qu'il adresse aux
hommes, en d'autres termes, il clôt le
débat. Il dit clairement à l'homme que : je
te place au premier plan, c'est toi le chef,
c'est toi le protecteur et en tant que tel, en
cas d'échec, je te tiendrai pour premier

Je vous assure qu’un homme qui comprend ça,

responsable.

change automatiquement le regard qu'il a sur sa
femme, la façon dont il vit avec elle au
quotidien. Il la rassure et la protège au
maximum, il prend sur lui ses mauvaises
humeurs, il la supporte. On ne rassure pas une
femme avec de l'argent, mais par l'attitude
qu'on adopte vis-à-vis d'elle au quotidien.

LE CORRECTOR 237 --------------------------------------------------------------------------------- LOVE

Mariage = amour = sacrifice
Aimez vos femmes c'est important et retenez
que, qui dit amour dit SACRIFICE. On ne
peut pas aimer sans faire de sacrifice. J'ai une
autre information importante à vous
communiquer : si vous prenez votre femme
dans vos bras seulement lorsque vous êtes en
accord, ou lorsque vous êtes content d'elle,
c'est que vous ne l'aimez pas encore comme
Dieu le souhaite. Votre femme doit rester
votre bien le plus précieux peu importe les
situations, ne laissez jamais les moments
difficiles de votre couple vous donner
l'impression du contraire et vous faire croire
que vous devez vous séparer (sauf si vous êtes
en danger de mort).
En définitive, on ne conserve pas sa femme à ses
côtés en lui faisant des bisous chaque jour, on ne
la conserve pas en lui donnant beaucoup
d'argent (je ne dis pas que ce n'est pas important,
parce que oui c'est vrai des bisous il faut en faire,
de l'argent il faut en donner .... ). Si je le dis, c'est
tout simplement parce qu’il arrivera toujours des
moments où les problèmes et les situations
difficiles vont secouer votre couple et seule la
maturité de votre esprit et la relation que vous
avez avec Dieu vous aideront à trouver des
solutions. Pour aimer efficacement sa femme, il
faut évoluer spirituellement dans la relation
d'amour qu'on a avec Dieu, pour que ça se
répercute dans la vie quotidienne avec son
épouse.

Par votre propre volonté, vous n'y
arriverez pas, vous trouverez toujours
à un moment donné des raisons de
vous séparer, il faut donc ajouter à
votre volonté personnelle la maturité
spirituelle.
 
LoveIsLife

JOAKIM KOTTO

LE CORRECTOR 237 ------------------------------------------------------------------------ NOS PARTENAIRES

No s co

NOS PARTENAIRES
c

: 655435916 / Ema : no

.p o n @g a .co


LE CORRECTOR N°3_BINKU.pdf - page 1/30
 
LE CORRECTOR N°3_BINKU.pdf - page 2/30
LE CORRECTOR N°3_BINKU.pdf - page 3/30
LE CORRECTOR N°3_BINKU.pdf - page 4/30
LE CORRECTOR N°3_BINKU.pdf - page 5/30
LE CORRECTOR N°3_BINKU.pdf - page 6/30
 




Télécharger le fichier (PDF)


LE CORRECTOR N°3_BINKU.pdf (PDF, 14.3 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


le corrector n3binku
le corrector n4 sandrine nnanga1
liste articles dispo 10082011 1
activite n73linegalite mondiale entre femmes et hommes
colette cheri
catalogue bijoux

Sur le même sujet..