Newsletter2408 .pdf


Nom original: Newsletter2408.pdf

Ce document au format PDF 1.3 a été généré par Scribus 1.5.5 / Scribus PDF Library 1.5.5, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 15/02/2021 à 04:08, depuis l'adresse IP 85.7.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 2 fois.
Taille du document: 1.3 Mo (2 pages).
Confidentialité: fichier public
Auteur vérifié


Aperçu du document


Le procès de Pierre Maudet s'ouvre aujourd'hui :

Juger un homme ou un système ?
Genève, 15 Dérive,
27 Pluviôse, jour du noisetier
(lundi 15 février 2021)
11ème année, N° 2408

- HTTPS://WWW.FACEBOOK.COM/CAUSESTOUJOURS

HTTP://PASCAL.HOLENWEG.BLOGSPOT.COM

VIVELACOMMUNE@INFOMANIAK.CH

Feuille à peu près quotidienne et assez généralement socialiste

Causes Tousjours

Paraît généralement du lundi au vendredi
(sauf quand on en décide autrement)

Un Conseiller d'Etat
en
procès,
deux
semaines avant le
premier tour d'une
élection où il est
candidat à sa propre
succession
?
c'est
sans
doute
une
première suisse -il
était logique qu'elle
soit genevoise : le
procès de Pierre Maudet (et de quatre comparses)
s'ouvre aujourd'hui devant le Tribunal de Police.
Maudet est accusé d'acceptation d'avantages (un
voyage à Abu Dhabi et un sondage). Ses avocats
plaideront l'acquittement. Depuis bientôt trois ans on
a jaugé Maudet, on va le juger. Mais on va juger un
homme quand on devrait juger un système, celui qui
l'a produit et dont il est le seul acteur politique
important à devoir répondre devant un tribunal.
JUGEMENT D'UN HOMME, BLANCHIMENT D'UN SYSTÈME ?
asser du statut de wonder boy à celui de
bouc émissaire, du rôle de «meilleur
d'entre nous» (Maudet, vu par Lüscher) à
celui de traître, se retrouver devant un
Tribunal de police comme un vulgaire resquilleur après avoir été présenté par son
parti à toutes les magistratures possibles, y
avoir été le plus souvent élu et réélu, y
avoir été salué par ceux-là même qui prient
aujourd'hui pour qu'il se ramasse dans les
urnes après l'avoir présenté jusqu'au
Conseil fédéral avant quelques mois plus
tard de l'exclure du parti, on admettra sans
peine que ce parcours, celui de Maudet, est
hors-norme. Même à Genève. Mais ce
wonder boy politique, qui nous l'a présenté
tel, sinon ceux qui, peut-être pour se le
faire pardonner, s'en font procureurs plus
sévères que le Parquet ? On va juger
Maudet pour un voyage à Abu Dhabi, payé
(50'000 francs) par les potentats locaux, et
un sondage pré-électoral payé (34'000
francs) par quelques affairistes genevois.
On ne jugera pas les liens d'intérêts qui
ficellent la politique et financent les
campagnes électorales dans ce pays. On ne
jugera pas les versements effectués par un
groupe hôtelier à des structures opaques
vouées à soutenir Maudet. On jugera un
homme, pas le système qui l'a produit.

Que Pierre Maudet soit condamné ou
innocenté, à la fin de cette semaine ou au
début de la semaine prochaine, assez peu
devrait nous chaloir -à ceci près que s'il
devait être condamné, il y aurait fort à
craindre qu'on se tienne quitte d'aller plus
loin : on aura trouvé un coupable (et
quelques complices), on l'aura pris la main
dans le sac mais le sac restera à disposition
de plus habiles, de plus prudents, de plus
discrets. L'opération judiciaire ne serait
alors qu'une opération de blanchiment du
système que les fautes personnelles de
Maudet ont pour un temps rendu visible.
Alors bien sûr qu'un acquittement de
Maudet renforcerait ses chances, qui en ont
bien besoin, de sortir (avec un slogan de
gauche, «Libertés et justice sociale»...) en
tête des candidatures de droite à sa propre
succession, mais cela, franchement, c'est le
problème de la droite en général et du
PLR en particulier : après tout, c'est de lui
que sort Maudet, pas de nous, et Pierre
Maudet n'est pas devenu Conseiller d'Etat
en fomentant un putsch. De sorte que,
pour clore l'«Affaire Maudet», quel que
soit le verdict du tribunal, il n'est sans
doute pas meilleur moyen que d'élire
Fabienne Fischer au Conseil d'Etat.
Et si possible au premier tour..

« Si le socialisme est une pommade lénifiante sous laquelle demeurent les plaies, qu'éclate le socialisme » (Jean Sénac)

CAUSEs
TOUsJOURS
N° 2408, 21 Gueules
Jour de Lavement
(lundi 15 février 2021)

Dans un grand geste de générosité sans
aucune arrière-pensée électorale, le
candidat au Conseil d'Etat Pierre
Maudet, candidat à la succession du
Conseiller d'Etat démissionnaire
Pierre Maudet, voulait renoncer à son
salaire du 18 janvier (date de son
entrée en campagne électorale) au 31
mars (après le deuxième tour de
l'élection), soit à une cinquantaine de
milliers de francs, pour les affecter à
un fonds de soutien aux indépendants.
Mais le Conseil d'Etat a refusé : la loi
ne prévoit pas la possibilité d'un tel
renoncement à un traitement, ni de sa
réaffectation par l'Etat à d'autre fins
que celle d'un salaire. Damned,
encore raté ! Mais non, Old Chap, ton
salaire, puisque tu vas le toucher, t'en
fais ce que tu veux une fois que tu l'as
touché, pas besoin de demander à
l'Etat de le faire à ta place. A moins
que peut-être, hypothèse saugrenue
(mais dans cette histoire le saugrenu
foisonne) la proposition ne fut faite au
Conseil d'Etat que dans l'attente
qu'elle soit refusée... ne restait plus
qu'à le faire savoir sur les rézosocios
pour que ça fasse un peu de buzz et
que le beau désintéressement du
conseiller d'Etat candidat à son
propre siège soit connu... et qu'est-ce
qu'on vient de faire, là, sinon y aider,
hein ? chaud meuste gohonne...

Le Conseil d'Etat genevois a fixé au
dimanche 13 juin 2021 la date de la
votation cantonale sur la loi
modifiant les limites de zones sur le
territoire de la commune de Bernex
(création d'une zone affectée à de
l'équipement public et d'une zone
des bois et forêts, sur le périmètre dit
de la «Goutte de Saint-Mathieu»
situé entre le chemin de SaintMathieu, la route de Chancy, la
bretelle autoroutière pour la sortie
Bernex de l'A1) (12486), du 1er
octobre 2020. Le Conseil d'Etat a
fixé à cette même date la votation
communale en Ville de Genève sur
la
délibération
du
Conseil
municipal de la Ville de Genève (PR
1395 I et II) du 7 octobre 2020
approuvant le projet de plan localisé
de quartier (PLQ 30134) «Cité de la
musique», le projet de modification
de limites de zones (MZ 30159) situé
au Petit-Saconnex et la constitution
de servitudes de passage. Quelque
chose nous dit qu'on va causer
aménagement, densification, arbres.
Et culture, aussi ? Non, faut pas
déconner.
Les accusations de harcèlement au
sein de la radiotélé publique romande
ayant largement été répercutées, on
pouvait passer à autre chose... enfin,
disons plutôt la même chose, mais
ailleurs : le harcèlement au sein de la
radiotélé publique de langue italienne, la RSI. Il faut l'objet d'une
enquête, mais la gestion de cette
enquête a été retirée au directeur de la
RSI, Maurizio Canetta, qui part de
toute façon à la retraite fin mars.
Cette sanction lui est appliquée pour
deux tweets à connotation sexuelle,
pour lesquels il s'était d'ailleurs
excusé, mais qui ont été republiés en
ligne, et ont fait mauvais effet après
les révélations sur le harcèlement
sexuel à la radiotélé romande, qui
avaient provoqué une quarantaine de
signalisation d'abus du même genre à
la radiotélé tessinoise. Le syndicat
SSM rappelle que des employés, pour
des propos du même genre que ceux
reprochés à leur directeur, avaient été
sanctionnés, voire licenciés. Et que le
«deux poids, deux mesures» ne devrait
pas avoir cours. Voilà. On attend des
nouvelles de la radiotélé alémanique
pour faire le tour de notre diversité
culturelle et de ses dénominateurs
communs. Genre comportements
porcins en trois langues. Ou quatre.

AGENDA
TOUT LE PROGRAMME DE
L'USINE ET A L'USINE

www.usine.ch www.ptrnet.ch
www.lekab.ch

L'AGENDA CULTUREL
ARABE A GENEVE
http://www.icamge.ch/
DU 5 AU 14 MARS

Festival du film et forum
international des droits
humains
https://fifdh.org/

DIMANCHE 7 MARS 2021

Votations fédérales et
municipale, élection cantonale
Votation fédérale :
­ Initiative populaire «Oui à
l’interdiction de se dissimuler le visage»
­ Loi fédérale sur les services
d’identification électronique (LSIE)
­ Arrêté fédéral sur l’Accord de
partenariat économique avec
l'Indonésie
Votation cantonale genevoise
­ Election complémentaire cantonale au
Conseil d'Etat
­ loi sur l’indemnisation pour perte de
revenus liée aux mesures de lutte
contre le coronavirus
Votation municipale genevoise
­ parking Clé­de­Rive

DIMANCHE 28 MARS,
GENEVE
Deuxième tour éventuel de l'élection
partielle au Consei d'Etat


Aperçu du document Newsletter2408.pdf - page 1/2

Aperçu du document Newsletter2408.pdf - page 2/2




Télécharger le fichier (PDF)


Newsletter2408.pdf (PDF, 1.3 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP




Documents similaires


newsletter2408
newsletter2413
newsletter2420
newsletter2421
newsletter2410
newsletter2416

Sur le même sujet..




🚀  Page générée en 0.192s